AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Dim 24 Juin - 10:37

JUIN 2013. Et une journée de plus de terminée pour notre beau brun. Où plutôt une demi-journée puisqu'aujourdhui, c'était un peu avant dix huit heures qu'il quitta son hôtel, direction sa villa. Oui oui, sa villa, fini le loft bien situé. Et oui, pour rappel, il y a presque un an maintenant, le jeune homme a rompu avec sa fiancée de l'époque Charlotte avec qui ça n'allait plus pour retrouver son ex petite amie Trish. Celle là même qu'il avait quitté trois ans auparavant suite au refus de la jeune femme de l'épouser. Voilà donc bientôt un an que les deux s'étaient retrouvés et vivaient le parfait amour. Bon bien sûr il y avait des prises de tête de temps à autres, des crises de jalousie et tout, mais dans quel couple ce genre de choses n'a jamais lieu ? Nos deux jeunes avaient donc retrouvés leur vie de couple passée, et depuis quasiment deux mois, ils avaient emménagés ensemble. Un pas de plus de franchis mais ce n'était qu'une suite logique. Ils avaient passés six mois chacun dans leur appartement avant de se décider à vivre enfin ensemble. Après tout ils se connaissaient par coeur, voulaient construire un futur ensemble, et puis bien trop souvent, la demoiselle était chez lui ou lui chez elle. Pourquoi payer deux loyers au lieu d'un quand on passe cinq nuits sur sept ensemble ? Du coup, Kyan rentrait retrouver sa petite amie. Depuis qu'ils avaient emménagés ensemble, Kyan passait moins de temps au boulot. Après tout il avait des employés, il apprenait donc à déléguer d'avantage, et surtout il ne voulait pas sacrifier son couple. Bien sûr, parfois le jeune homme passait plus de douze heures à son hôtel, mais c'était nettement moins régulier qu'avant. En rentrant, il passa donc directement par la case salle de bain. Et oui, aucun signe de vie de Trish, elle devait au choix être encore au boulot, ou entrain de voir des amies -ou acheter des tenues coquines pour commémorer les un an du voyage au Brésil xD-, il fila donc prendre une bonne douche et faire tomber le costume et la cravate pour quelque chose de bien plus classique et confortable que ce noeud se refermant sur votre cou. Il opta donc pour un simple jean et un pull classique noir un peu comme ça. Il voulu se mettre un peu de gel dans les cheveux mais oops manque de bol le pot était bien vide... Ou pas assez dedans pour se coiffer. Bon bah tant pis...

Il le jeta donc à la poubelle, mais il la rouvrit rapidement, son regard ayant été attiré par un dessin sur une notice. Une sorte de long bâtonnet. Il se pencha, attrapant cette feuille et découvrant avec stupeur une notice d'un test de grossesse. Pourquoi retrouvait-il ça là ? A cet instant, tout fut chamboulé dans la tête du jeune homme. Lui qui avait été un mauvais père ne voulait pas imaginer sa chérie enceinte. Il ne se sentait pas d'être père à nouveau, pas maintenant en tout cas et il avait grandement peur que ce soit le cas. Il plia la feuille, la mettant dans la poche arrière de son jean et alla se poser dans le canapé. Il zappait bêtement. Oui très bêtement parce qu'il regardait à peine, n'écoutait pas, se demandant juste si elle lui cachait une grossesse ou si elle c'était trompé. Ça expliquerait peut être le sentiment d'anxiété qu'elle avait dégagé depuis trois jours, pourquoi elle se disait stressée par le boulot. En tout cas, il réfléchissait énormément à cette situation, sûrement bien trop. Trish arriva à leur appartement et le sortit de ses pensées. Il lâcha un petit sourire timide et à moitié faux à une Trish venant vers lui pour l'embrasser. Il l'embrassa du bout des lèvres puis ajouta avec une légère pointe d'ironie : « Pas trop stressé du boulot ? » Il marqua un temps d'arrêt avant de reprendre : « Y a rien que tu voudrais me dire ? » Il souffla comme pour se donner le courage d'aborder le sujet. Non pas qu'il était énervé contre elle, juste qu'il avait peur, peur qu'elle avoue être enceinte, il espérait vraiment que ce ne soit pas le cas... « Parce que je sais pas si tu l'as laissé volontairement ou si t'es tête en l'air, mais j'ai retrouvé une certaine notice dans la poubelle de la salle de bain »dit-il en la déposant doucement sur la table basse face à lui : « Et je suis presque sûr du coup que tu me caches quelque chose ? Tout va bien pour toi ? » Pfiou, là c'était quitte ou double. Enceinte ou pas ? Il n'y avait plus qu'à attendre le verdict de Trish, mais surtout des explications sur la découverte de notre jeune homme. L'anxiété ? C'était à cet instant lui qui l'avait...

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Dim 24 Juin - 18:50

Il était dix-huit heures et la belle était toujours au boulot, elle devait encore développer quelques photos avant de rentrer chez elle, ou plutôt avant de rentrer chez eux. Et oui, depuis deux mois, elle habite avec Kyan. Il y a un an, après son petit passage remarqué dans son bureau, il avait enfin eu le courage de rompre avec Charlotte et ils avaient enfin pu se retrouver. Ils étaient déjà partis au Brésil quelques jours, quelques jours qui leur avaient fait beaucoup de bien, puis, ils étaient rentrés à Los Angeles où ils avaient recommencé officiellement leur histoire. Il y avait eu des dommages collatéraux, il y en a toujours dans ce genre de situation, notamment la réputation de briseuse de ménage qui avait suivi Trish durant quelques temps, heureusement, c'était comme la mode, ça passait rapidement et les gens en étaient venus à d'autres ragots... Même, si, évidemment, cela était resté très blessant pour elle. Heureusement qu'elle avait toujours pu compter sur Kyan pour lui remonter le moral. C'est affolant comme les mentalités ne changent pas. C'était quand même Kyan qui avait trompé sa fiancée, qui l'avait largué et pourtant, c'était encore elle qui s'était tout pris dans la tronche... Chercher l'erreur. Bref, c'était derrière elle maintenant, même si des fois, les amoureux étaient invités aux même soirée que l'ex de Kyan, et là, Trish devait se contenir pour ne pas fracasser la tête de cette conne... Mais de toute façon, elle s'en fichait, elle ne considérait plus Charlotte comme un problème, juste comme un boulet et elle ne lui prêtait pas plus d'attention que ça... Surtout depuis qu'elle habitait avec son homme, c'était très niais à dire, mais c'était le bonheur parfait. La belle vivait désormais dans une superbe villa où, d'ailleurs, elle avait baptisé chaque pièce avec son homme et il y avait de nombreuses pièces ! Mais, à force de faire des folies, il y avait des conséquences...

Trish quitta enfin son boulot, mais elle ne rentra pas chez elle de suite, elle passa d'abord par le centre d'examen médicaux. La jeune femme avait fait un test de grossesse hier soir, il s'était avéré positif, mais elle voulait être certaine, donc ce matin à la première heure, elle avait fait une prise de sang. Malheureusement pour elle, ce n'était pas encore prêt, la secrétaire disait qu'elle l'appellerait dès qu'elle aurait les résultats dans une heure environs. De toute façon, avait-elle le choix ? Non, donc voilà. Un petit quart d'heure après, la jeune femme était à la villa, elle essayait d'être sereine, elle n'avait pas envie de dire quoi que ce soit à Kyan sans être sûre. Elle passa la porte et trouva Kyan en plan, au milieu du salon, elle se demanda quoi pour le coup, mais avança vers lui pour l'embrasser. Il expédia vite ce baiser, d'ailleurs c'était plus un bisou qu'un baiser et elle sentait bien qu'il y a avait un soucis. Il lui demanda si elle n'était pas trop stressée par le boulot, mais elle n'avait pas le temps d'en placer une qu'il enchaîna en demandant si elle n'avait rien à lui dire. Là, non plus elle ne répondit rien, elle ne savait pas de quoi il parlait et là, c'était lui qui la stressait et pas le boulot ! Il finit par dire qu'elle avait laissé "ça" dans la poubelle de la salle de bain, "ça" était la notice du test de grossesse. Il ajouta que du coup, il était certain qu'elle lui cachait une chose. Inutile de dire qu'elle se sentait vraiment conne pour le coup... En fait, dans un premier temps, elle avait jeté le test à la poubelle avant de se dire que justement, il pourrait tomber dessus, en le reprenant la notice avait dû glisser et elle n'avait pas fait attention à ça. Elle répondit : « Visiblement tu sais ce que c'est, donc je ne vais pas t'expliquer... J'ai récupéré la boite pour ne pas que tu tombes dessus, mais la notice a dû glisser... Bref, ce n'est pas vraiment le plus important. J'ai du retard et du coup, j'ai fat un test de grossesse oui. » Elle marqua un temps d'arrêt, fallait peut être lui dire s'il était positif ou pas non ? Ce serait bien oui... « Il était positif. » Dit-elle nerveusement. Elle ajouta : « Je ne voulais rien dire pour l'instant avant d'être certaine, j'ai fait une prise de sang ce matin, j'attends les résultats incessamment sous peu. » Si elle ne voulait rien lui dire pour le moment, avant d'être certaine, c'est qu'ils n'en avaient jamais discuté, elle-même, elle ne savait pas si c'était une bonne nouvelle ou pas.

Spoiler:
 

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Dim 24 Juin - 21:38

Le jeune homme était surpris de sa découverte...En effet, une notice de test grossesse dans la poubelle de la salle de bain, c'était tout sauf normal à ses yeux. Et oui, un bébé n'était pas du tout à l'ordre du jour pour les deux jeunes, pas une seule fois ils avaient abordés le sujet bébé depuis qu'ils s'étaient retrouvés. La seule fois où ce fut le cas, ce fut pour parler de la défunte petite fille de Kyan, mais jamais ô grand jamais le fait de redevenir père avait effleuré l'esprit de notre jeune directeur. Il avait au fond de lui toujours ce grand traumatisme causé par le décès de sa fille, et cette culpabilité, ce sentiment qu'il avait préféré faire passer son travail à l'hôtel au lieu d'aller récupérer sa fille et passer du temps avec elle. Et même si depuis deux mois le jeune homme passait nettement moins de temps à l'hôtel, retrouver cette lourde responsabilité de devenir père était énorme à ses yeux. Il ne pouvaient donc pas rester en place et être insensible ou sans réaction face à ce test dans la salle de bain. Bon ok ce n'était qu'une notice, mais une boîte et un test devait sûrement accompagné cette notice, et si elle lui avait caché les deux tiers c'était peut être bien parce qu'il était à elle et pas à une amie ou autre. Pire encore, si elle le cachait, était-ce parce qu'il était positif ? Oula il se faisait peur tout seul à tellement réfléchir et envisager ce genre de choses. Il était doué pour se faire des films, et même si celui ci était très probable, il valait mieux l'éviter... Il cogitait donc énormément, retournant au salon en attendant le retour de la belle, se mettant devant la télé. Les minutes passaient et semblaient devenir des heures tant l'attente et le dénouement de tout cela le stressait. Puis enfin Trish fit son retour à la villa et pour une fois, on ne pouvait pas dire que c'était pour le plus grand bonheur de Kyan. Enfin si elle annonçait ne pas être enceinte si, ça serait un bonheur, mais si c 'était l'inverse, il serait bien dans la merde, parce qu'il ne sauterait sûrement pas de joie... En tout cas elle s'approcha de lui pour l'embrasser, mais c'était pas le baiser fou et passionné, seulement un petit bisous de bonjour. Et rapidement, Kyan entra dans le vif du sujet, il ne voulait pas tourner autour du pot. Il la questionna d'abord indirectement si elle allait bien et si elle avait quelque chose à lui dire, mais face à une Trish qui ne semblait pas prête à répondre rapidement, il sortit la fameuse notice de sa poche, l'écrasant gentiment sur la table basse avant de lui dire où il l'avait trouvé. On ne pouvait pas être plus clair. La demoiselle dit qu'apparemment elle n'avait pas besoin d'expliquer ce que c'était, ajoutant qu'elle avait du laisser tomber la notice de la boite en retirant le test de la poubelle. Elle avait du retard dans ses soucis de filles -xD- et avait donc fait un test de grossesse avant d'ajouter quelques instants plus tard qu'il s'était avéré positif. A cet instant, Kyan devait être devenu tout blanc. Il commençait même à avoir chaud lorsqu'il répondit : « Quoi ? T'es sérieuse ? Mais pourtant tu prends la pilule je pensais pas que c'était possible... Bon ok les moyens de contraceptions ne sont pas fiables à 100% mais je m'y attendais pas... Même si d'un côté on est toujours actif sur ce plan là » Oui dans le sens on couche très très souvent ensemble pour ceux qui n'avaient pas compris...

Il prenait un vrai coup de massue sur la tête avec cette annonce. Et oui, Trish se retrouvait enceinte apparemment et c'était tout sauf l’effusion de joie pour les deux. Même Trish semblait stressé par cette nouvelle. Mais c'était peut être seulement la réaction et Kyan lui-même qui la rendait nerveuse, ce qui était compréhensible quand on voyait un Kyan si tendu. Et puis Trish disait avoir garder tout cela secret juste parce qu'elle voulait attendre d'être sûre et que les résultats devaient arriver très vite. Kyan baissa un instant les yeux et les relevait vers Trish pour lui répondre : « C'est pas encore sûr ? Donc il y a des chances que ce soit une fausse alerte et que tu ne sois pas enceinte ? » C'est fou comme cette vision des choses lui donnait un peu plus d'espoir. Puis il ajouta en s'approchant d'elle un peu plus : « Incessamment sous peu ça veut dire encore ce soir ou seulement demain ? Si la prise de sang est négative ce sera un non définitif donc ? » Vous remarquerez qu'il essayait d'insister sur le non et de positiver ce que lui voulait, il n'avait pas l'air très inquiet de l'avis de Trish dans cette peut être grossesse. Il décida alors d'ajouter : « Surtout que c'est si soudain. On en a jamais discuté et on est prit de court... Surtout on est ici depuis deux mois, on prend à peine nos marques dans cette villa en tant que couple, tout changerait à nouveau...» C'était cruel, les deux prenaient leurs marques ensemble et il faudrait changer toutes ces habitudes pour un bébé ? Pas évident non ?

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Lun 25 Juin - 9:41

La jolie rousse rentra donc à la villa ce soir-là, comme tous les soirs depuis qu'elle y vivait, avec Kyan bien sûr. Habiter ensemble était une étape importante pour eux, car, il est vrai qu'ils n'avaient jamais vécu sous le même toit. Quand, il y a quatre ans, le beau brun est venu faire sa demande à Trish, elle vivait à New-York et lui à Los Angeles et avant de partir faire ses études à l'autre bout du pays, ils vivaient chacun chez leurs parents, normal, ils sortaient à peine de l'adolescence, d'ailleurs, ils avaient des réactions d'ados la plupart du temps. Bref, aujourd'hui qu'ils étaient de véritables adultes, la plupart du temps toujours, parce qu'ils avaient vraiment la libido d'un ado xD, ils pouvaient vivre ensemble. Surtout que rentrer et retrouver son homme, c'était le meilleur moment de la journée... Peut-être pas aujourd'hui cela dit. Oh si, évidemment, elle était heureuse de le retrouver, mais elle avait en tête cet examen médical qu'elle avait passé ce matin et dont elle ne connaissait toujours pas les résultats, du coup, elle était obligée de mentir à Kyan le temps de savoir quoi. Elle ne savait pas trop comment il réagirait à une éventuelle grossesse de la belle, ils n'en avaient même jamais discuté et elle préférait ne rien dire avant d'être certaine, à quoi bon provoquer une scéne si jamais elle n'était pas enceinte finalement ? Et si elle l'était, elle espérait que cette fameuse scène soit une scène de joie... Car, mine de rien, elle n'avait jamais évoqué l'envie d'avoir un bébé, mais maintenant qu'elle était peut-être enceinte, l'idée lui plaisait déjà beaucoup, elle aimait déjà ce bébé... Donc, elle espérait que lui aussi, même si elle était certaine que oui. Bref, elle entra dans la villa où Kyan l'attendait, ni une ni deux, il évoqua le fait d'avoir trouvé une notice de test de grossesse et elle n'avait pas d'autre choix que de lui dire la vérité. Mais, là, elle se prit une sorte de claque mentale au vu de sa réaction, il était flippé et pas qu'un peu ! D'ailleurs il disait qu'elle prenait la pilule, ajoutant que ce n'était pas fiable à cent pour cent et qu'en plus, ils étaient très actifs... Un leva un sourcil genre "tu me fais quoi là ?" et elle répondit : « Comme tu dis, ce n'est pas fiable à 100%. Et moi non plus je ne m'y attendais pas. » Au cas où il penserait qu'elle l'a piégé ou je ne sais quoi...

La jeune femme lui signifiais cependant que rien n'était certain, le test était positif oui, mais on ne sait jamais, du coup, par précaution, elle était allée au centre médical faire une prise de sang, histoire d'être certaine à cent pour cent et c'est pour ça qu'elle ne lui avait rien dit, ça ne servait à rien d'avancer des choses, si finalement ces fameuses choses étaient vaines au final. Mais, elle se prit une nouvelle claque mentale de le voir si "heureux" que la nouvelle qui ne semblait pas une bonne nouvelle pour lui, apparemment, ne soit pas sûre. Il semblait un peu trop enjoué pour elle quand il disait qu'il y avait des chances qu'elle ne soit pas enceinte et évidemment, ça commençait à énerver profondément Trish. Il continua en demandant si le "incessamment sous peu" voulait dire ce soir ou demain et si le résultat de la prise de sang était négatif, est-ce que ce serait un "non" définitif. La belle lui lança un regard noir avant de dire : « Bravo, tu as tout saisi, c'est bien tu es très intelligent ! Quant aux restes, je devrais avoir la réponse d'ici quelques minutes maintenant. Enfin je suis ravie que la nouvelle te plaise autant, pourtant faire un gosse avec l'autre, ça ne t'as pas posé de soucis ! » C'était super énervant sa réaction, ils étaient "Trish & Kyan" quoi, ils étaient faits l'un pour l'autre et un bébé à venir, ça ne ferait que renforcer ce lien qui est si fort entre eux, mais là, il gâchait tout. Mais, ce n'était pas fini, oh non ! Visiblement, il ne voulait vraiment pas de ce bébé, car il insistait en disant qu'ils n'en avaient jamais discuté et qu'ils prenaient à peine leur marque dans cette maison. Elle avait envie de dire "Et alors ?". Elle trouvait l'excuse particulièrement pitoyable pour le coup. « Tu es en train de me dire que si je suis enceinte, tu veux que j'avorte ? Parce que là, tu peux aller te faire foutre Kyan ! Au pire, je n'ai pas besoin de toi, je me débrouillerai très bien toute seule ! Mon enfant n'aura pas de père et voilà ! » Voyez comme elle protégeait déjà son enfant, alors qu'il n'existait peut-être même pas... Mais là, elle se rendait compte que quoi qu'il arrive, maintenant qu'elle avait cette idée en tête et cette envie surtout, elle voudrait un bébé très vite... C'est étrange, l'idée ne lui avait jamais vraiment traversé l'esprit et là, tout à coup, c'était une évidence, comme un manque dans vie, elle était prête à fonder une famille... Avec Kyan se serait mieux d'ailleurs.

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Lun 25 Juin - 10:55

Comme le dit le dicton, comment faire pour bien faire ? Dans ce cas précis, le fait que Trish ne soit pas vraiment enceinte et qu'elle ait seulement un petit retard dans ces règles serait la bonne solution. Il avait peur, oui il flippait et ça se voyait. Quand vous perdez votre petit bébé au bout de cinq mois alors que tout se passait bien, qu'elle était en pleine forme, en bonne santé et que votre couple était au top, vous avez déjà un mal fou à vous relever et passer à autre chose, encore plus quand l'accident est arrivé à cause de votre négligence. Alors ré-envisager un peu plus d'un an et demi après de redevenir père comme ça en un claquement de doigt sans jamais avoir abordé le sujet avec Trish, c'était énorme pour Kyan. Voilà pourquoi d'un côté il espérait que la jolie rousse -rouge ? xD- ne soit pas enceinte. Surtout que comme il le lui avait dit, elle prenait la pilule, et il trouvait inconcevable que ces systèmes ne soient pas fiables à 100%. Après tout imaginez les adolescents qui couchent ensemble et sont du coup à deux doigts de se retrouver avec un enfant alors qu'ils ne savent même pas s'occuper d'eux même... Alors quoi ? Il faudrait arrêter de coucher ensemble tant qu'on ne se sent pas prêt ? Ce serait n'importe quoi... Voilà pourquoi ces moyens de contraception devraient être fiables du moment que l'utilisation est respecté à 100%. Cette crainte, ce stress qu'elle puisse être enceinte était palpable chez Kyan et elle devait le flairer à des kilomètres qu'il avait peur. C'était si rare de voir Kyan tellement affolé, mais au fond de lui, sa seule peur était d'être un mauvais père à nouveau, et que jamais il ne puisse être un bon père avec ses enfants, voilà ce qui le paniqué au plus haut point. Le sourcil se levant de Trish et son regard montrait bien qu'elle avait saisi le malaise de son homme et qu'elle était surprise, qu'elle avait du mal à comprendre sa réaction. C'est vrai que pour beaucoup ce serait une bonne nouvelle, pour Kyan le premier d'ailleurs, mais seulement si il n'avait pas cette hantise de l'accident une seconde fois... De plus, elle non plus elle ne s'y attendait pas et avait été prise de cours. Elle ajoutait qu'elle était aller faire des examens complémentaires et que les résultats arriveraient dans très peu de temps, quelques minutes même si ça se trouve. En gros, ils sauraient ce soir si elle était enceinte ou non. D'ailleurs c'est ce ou non que Kyan retint, demandant si c'était négatif, si ça le serait définitivement. Bien sûr il ne disait pas ça avec le sourire ou en étant content, juste qu'il insistait un peu sur ce côté pessimiste de la chose. Mais apparemment Trish pensait le contraire de Kyan et même si ils n'en avaient pas parlé, elle semblait vouloir être enceinte, en témoigner ce regard assassin qu'elle lui lançait, s'emportant un peu et se moquant de lui avant de lui dire qu'avec Charlotte ça ne l'avait pas dérangé d'avoir un enfant. Bien sûr elle était resté nettement moins poli, et dans un premier temps, Kyan répondit calmement mais toujours légèrement stressé : « Arrête je me renseigne seulement... Pas besoin de le prendre comme ça... Et puis c'est pas ça, c'est si soudain, on en a pas parlé, on a rien prévu. Ça n'a rien à voir avec elle ou non. Simplement parce que j'ai eu un enfant avec elle tu veux qu'on en ait un maintenant ? Parce le soucis c'est juste que je me sens pas prêt chérie à redevenir père... » au moins c'était dit, la raison principale était donnée.

Là il ne savait pas vraiment où se mettre. Apparemment, Trish voulait de ce bébé, elle voulait être maman et croire qu'elle était enceinte en ce moment même du fruit de leur amour. C'était horrible pour Kyan ce sentiment d'impuissance face à cette nouvelle. Le pire dans tout ça, c'est qu'il rêvait de fonder une famille avec elle, depuis qu'ils étaient adolescents, ils voulaient se marier et avoir des enfants, mais au jour d'aujourd'hui il n'en avait juste pas le courage, surtout qu'ils venaient tout juste d'emménager ensemble, et que pour lui, l'arrivée de ce bébé se ferait un peu trop tôt à son goût. Mais la belle interprétait... En même temps c'était la reine de l'interprétation. Jamais il n'avait dit qu'elle devrait aller avorter... Pourtant c'est ce qu'elle pensait avoir entendu et elle s'énervait directement, lui disant d'aller se faire foutre. Pire encore puisqu'elle disait que si il ne voulait pas être papa, elle se débrouillerait sans lui pour élever son enfant. Eux qui s'aimaient tant pouvaient apparemment se déchirer sur une hypothétique grossesse. Et entendre qu'elle pourrait rompre avec lui pour élever un enfant lui tordait le coeur. Il était déjà bien stressé, mais là avec ce genre de remarques, elle commençait surtout à l'énerver un peu notre jeune homme avec ce coup de massue derrière la tête... « T'es vraiment sérieuse là ? Déjà je t'ai jamais demandé d'avorter ne dis pas n'importe quoi.. J'ai tué ma fille, tu crois vraiment que je voudrais tuer un deuxième enfant qui est le mien ? C'est pas une question de vouloir ou non, mais plutôt de pouvoir. Je ne me sens pas capable encore de redevenir père, pas si vite et pas maintenant... Tu peux comprendre que je flippe totalement à l'idée de faire une connerie et d'enlever la vie ou de blesser mon enfant ? » Puis il haussa très légèrement le ton : « ça a toujours été mon rêve de fonder une famille avec toi, juste pas si tôt ! Et toi t'es juste entrain de me dire que t'as pas envie d'attendre un peu et que si je suis pas prêt, tu partirais avec notre enfant... Que tu serais prête à me quitter après ce qu'on a traversé, c'est ça qui me tue surtout ! » Il l'aimait tellement cette fille, qu'entendre ce genre de choses, se dire que son rêve de vie de famille pourrait s'évaporer à tout jamais le blessait profondément. Le pire, c'est qu'ils n'étaient sûr de rien, et elle était déjà dans l'optique de le quitter si elle était enceinte et qu'il voulait la faire avorter, chose qu'il n'aurait jamais le courage de faire...

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Mar 26 Juin - 0:00

Franchement, elle était vraiment dépitée, certes, elle savait que la nouvelle le chamboulerait, elle savait bien ce qu'il avait enduré, ce qu'il ressentait vis-à-vis de sa petite fille décédée... Seulement, elle avait espéré que le fait d'avoir un enfant avec elle, la femme de sa vie, dépasserait cette peur, mais visiblement, non, ce n'était pas si simple. Et évidemment, ça énervait la miss, bon d'accord, il ne faut pas grand-chose pour qu'elle s'énerve, mais là, elle estimait avoir de bonnes raisons. La belle lui balança qu'elle était ravie que la nouvelle lui plaise autant, ironiquement bien sûr et que faire un gosse avec la pouf qui lui servait de fiancée ne l'avait pas dérangé... Mais là, avoir un enfant avec Trish semblait la chose la plus horrible du monde. Le beau brun répliqua qu'elle n'avait pas besoin de le prendre comme ça, elle ne voyait pas vraiment comment elle devait le prendre en fait, s'il pouvait l'éclairer... Pire, il semblait surpris qu'elle veuille ce bébé. En fait, elle était surprise elle-même, encore hier quand elle faisait le test, elle espérait vraiment que ce soit négatif, mais quand le résultat fut positif, un sentiment de bien être l'avait envahi ou peut-être son instinct maternel allez savoir. Jamais, il ne lui était venue à l'idée d'avoir un bébé, en tout cas pas tout de suite, pas maintenant, alors qu'ils venaient d'emménager ensemble, même si elle avait toujours su que Kyan serait le père de ses enfants... Elle n'imaginait, juste, pas ça si vite. Mais, maintenant qu'il ou elle était là, elle n'avait qu'une envie, être dans neuf mois et le tenir dans ses bras. Enfin, si elle était vraiment enceinte, le pire, si elle ne l'était pas, elle serait surement anéantie. Cela dit, ce qui l'anéantissait actuellement c'était la réaction de Kyan qui insistait sur le fait qu'ils n'avaient parlé de rien... Elle répondit : « Je le sais bien, je te rappelle que le "on" m'inclue ! Encore hier avant de faire ce test je n'aurais jamais imaginé ça, pourtant c'est comme ça, on ne peut pas toujours tout prévoir, il y a des surprises des fois. » Puis, comme elle avait parlé de Charlotte, il rebondit sur le sujet en insinuant qu'elle veut un bébé parce qu'il en a eu un avec l'autre... Honnêtement elle était sciée, elle n'en croyait pas ses oreilles. « Non, mais est-ce que tu t'entends parler là ? Je n'arrive pas à croire que tu oses dire une chose pareille, c'est pitoyable. Tu me penses assez stupide pour faire une compétition là-dessus avec elle ? » Et encore, ça c'était la version polie, il y avait une version bien plus censurée dans sa tête -Samir Nasri si tu m'écoutes xD-.

Mais, ça ce fut encore le calme avant la tempête, Trish, dans toute sa splendeur avait décidé d'être mauvaise, il faut dire que la réaction du jeune homme l'avait tellement mise KO qu'elle ne savait plus quoi dire, ni quoi faire... Quand elle était perdue de la sorte, elle n'avait qu'un système de défense, l'attaque justement. Et elle était particulièrement virulente dans ses paroles, disant à Kyan d'aller se faire foutre si son souhait était qu'elle avorte, car c'était juste hors de question ! La belle rousse ajouta qu'elle n'avait, de toute façon, pas besoin de lui et qu'au pire, elle l'élèverai seule cet enfant. Évidemment, elle disait ça sur le coup de la colère et elle voulait vraiment qu'il s'implique, elle avait beaucoup de mal à imaginer élever l'enfant qu'elle a eu avec Kyan, sans Kyan justement. Ce n'est pas vraiment ce qu'elle espérait pour l'avenir. Comme prévu, la réaction du beau brun fut aussi virulente que les paroles de la jeune femme et il lui disait qu'il serait incapable de lui demander une telle chose, qu'il avait déjà tué sa fille et qu'il n'allait pas tuer son autre enfant. Il ajouta qu'il était totalement flippé de devenir père à nouveau, qu'il ne s'en sentait pas capable et qu'elle devait le comprendre. Elle comprenait, cela dit, si elle était vraiment enceinte, il n'aurait pas d'autre choix que de faire avec, lui-même disait qu'il refusait qu'elle avorte. « Tu n'as tué personne Kyan ! Quant vas-tu t'enlever cette culpabilité qui te ronge ? C'était un accident ! Un tragique accident ! Et je sais très bien que tu serais un père fantastique, arrête de penser le contraire. » Dit-elle entre colère et tristesse, ça l'a désolé profondément qu'il s'en veuille encore et toujours pour cette histoire, ce n'était pas sa faute ! Puis, il haussa le ton en disant que c'était son rêve de fonder une famille avec elle, mais pas maintenant et que savoir qu'elle partirait avec leur enfant s'il n'était pas prêt. La jeune femme lui dit : « Je te rappelle que je suis peut-être enceinte, tu veux que je fasse quoi ? Que je dise au bébé de ne pas arriver trop vite pour que tu sois prêt ? Met-toi ça dans le crâne, si je suis enceinte, c'est maintenant et non plus tard. Et tu devras faire un choix et en fonction de ton choix, je ferais le mien. » En gros, si elle était enceinte, soit il acceptait et il avait un peu moins de neuf mois pour se faire à l'idée ou alors, c'était trop difficile pour lui et elle ferait sa valise, mais dans sa tête c'était clair, c'était le fruit de leur amour qu'elle portait peut-être et c'était hors-de-question qu'elle avorte. Leur conversation fut interrompue par la sonnerie du téléphone de Trish, elle se précipita sur son sac et attrapa son portable, elle se tourna vers lui en disant : « C'est la clinique. » Puis elle décrocha...

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Mar 26 Juin - 22:53

La situation était si complexe... En effet, Kyan ne savait pas trop quoi penser, il ne voulait pas être père, pas maintenant. Il en avait envie, il voulait avoir un petit bébé métisse, un petit mélange d'un beau blanc canon et d'une jolie métisse sexy. Mais malheureusement c'était encore trop tôt pour lui. Il le disait donc à Trish, et cette dernière semblait tout aussi confuse. Tout comme lui, elle était prise de court et ils n'en avaient jamais parler. Un bébé dans leur vie c'était encore un sujet jamais abordé depuis un an qu'ils s'étaient remis ensemble. Pas même pour plaisanter, c'est pour dire à quel point le sujet était un peu sensible. La preuve que le sujet était délicat : Trish ne semblait pas d'accord avec l'attitude de Kyan. Il voyait dans son regard qu'ils n'étaient pas sur la même longueur d'onde, et c'était peut être bien ça le pire. Hormis le soir de leur rupture, ils avaient toujours été sur la même fréquence, souhaitant les mêmes choses et accueillant les nouvelles de la même manière, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Sauf dans le cas présent, où pour Kyan ce test de grossesse positif sonnait comme une très mauvaise nouvelle alors que pour Trish c'était totalement l'inverse apparemment. En effet, elle défendait cette grossesse en disant qu'elle savait bien qu'ils n'avaient jamais abordé le sujet et que c'était soudain, mais que la vie réservait parfois des surprises. Elle n'avait pas tort, on ne pouvait pas tout prévoir dans la vie, mais pourtant ce chamboulement dans la vie de Kyan ne semblait pas si important dans la vie de Trish depuis qu'elle avait fait ce test de grossesse la veille. « Ouais je sais bien que la vie réserve des surprises, des bonnes ou des mauvaises, on peut pas tout prévoir mais c'est juste bizarre qu'en un an on ait jamais parlé une seule seconde d'avoir un bébé et que là y a de grandes chances que ça arrive. Je pensais que tout serait mûrement réfléchi et qu'on le voudrait en essayant d'en faire un, pas qu'il arriverait pas surprise un beau matin d'été... » Puis la belle rousse insinuait qu'il avait eu bébé avec Charlotte sans que ça lui pose de problèmes, alors qu'avec elle, ça semblait être trop demandé. Il demandait donc si c'était une compétition ou si elle voulait un bébé avec lui juste pour ça et bien entendu, elle n'apprécia pas du tout la remarque. D'ailleurs un instant il se dit lui même qu'il aurait bien mérité une gifle, mais il y échappa, la belle s'emportant en lui disant que c'était pitoyable de penser ça parce qu'elle ne ferait jamais de compétition sur ce genre de sujet si délicat... Kyan poussa un léger soupir en baissant la tête un instant . Oui il avait été con sur ce coup, mais bon, c'est elle qui avait parlé de Charlotte... Il releva les yeux, plongeant ses opales dans celles de la demoiselle : « C'est toi qui m'a dit qu'avec elle ça ne m'a pas posé de soucis... Je vois juste pas le rapport. J'ai jamais dis qu'avec toi je veux pas avoir un enfant, juste que c'est trop tôt à mon goût. Je sais même pas si toi tu veux l'être... Même si au vu de ta réaction la réponse est que t'en a envie... »

Et toute cette situation ne s'arrangeait pas, bien au contraire... Kyan n'avait jamais parlé d'avortement, et pourtant la jolie rousse lui disait que si il pensait à ça il pouvait aller se faire foutre, et qu'elle élèverait cet enfant toute seule sans lui, sans le père de leur enfant. Surtout Kyan qui avait perdu un enfant, qui était responsable de sa mort ne voulait pas devoir ôter la vie à un autre bébé. Même si il n'était pas complètement responsable, il savait qu'il avait une part de responsabilité, et il n'y avait pas une seule journée où Kyan ne culpabilisait pas de ne pas être allé cherché sa fille afin qu'elle soit encore vivante aujourd'hui... Le jeune homme avouait donc bien volontiers avoir peur de devoir redevenir papa, c'était une sorte de hantise depuis qu'il avait provoqué la mort de sa fille et qu'il refusait que la belle avorte. Trish énervé et à la fois déçu lui criait qu'il n'avait tué personne et qu'il devait arrêter de se sentir coupable, parce qu'au fond il serait un père fantastique et elle le savait. Mais Kyan s'énervait tout seul, il ne voulait surtout pas craquer devant elle, pas sur ce sujet, elle le voyait comme un homme fort, il agissait comme tel « Jamais, je n'enlèverais jamais cette culpabilité parce que j'aurais pu être avec elle et l'éviter... Jusqu'à ce jour là j'ai été un père génial d'après les gens, mais si il devait arriver quelque chose, que ça causerait notre perte et celle de notre enfant ? Une erreur est si vite arrivée, la vie d'un bébé est si fragile. » C'était dur, mais il voulait attendre, il voulait espérer que la belle ne soit pas enceinte et que dans un ou, deux ou plus ils puissent avoir un enfant quand ils seraient prêt tous les deux et pas par surprise quand ça leur tombait dessus. Et Kyan s'énervait, parce qu'il voulait une famille avec elle, il voulait qu'elle sache que ce rêve d'adolescent, il le voulait encore pour leur futur, mais pas dans l'immédiat. Et il voulait encore moins la perdre à cause de tout ça. La belle disait néanmoins que si elle était enceinte, il devrait faire un choix, car si ils fondaient une famille, ce serait maintenant ou jamais car elle ne pouvait pas demander au bébé de venir quand le jeune homme se sentirait prêt à être père. « Je sais que si t'es enceinte on aura pas d'autres choix, du moins si je veux un futur avec toi, et je le veux ! Mais c'est pour ça que j'espère qu'on aura encore un peu de temps à nous avant d'envisager de devenir parents. Je le veux, mais pas dans l'immédiat. Attendons les résultats et parlons de toutes les possibilités... Mais moi je sais que je me sens pas prêt, mais si y a pas le choix... » Puis les deux jeunes furent interrompus par le téléphone de Trish. La belle l'attrapa rapidement dans son sac, lui disant que c'était la clinique avant de décrocher. Le coeur de Kyan battait à cent à l'heure... Etre papa de l'enfant de Trish serait un grand bonheur, mais pourtant il ne se sentait pas le courage là maintenant... Il s'approcha de Trish, et laissa son regard fixé sur celui de la jolie rousse, attendant une réaction, une phrase ou quoi que ce soit afin d'être fixé sur la situation actuelle qui devenait très pesante pour notre jeune homme...

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Mer 27 Juin - 10:37

Le beau brun n'arrêtait pas de lui dire qu'ils n'avaient rien prévu, qu'ils n'en avaient même jamais discuté, comme si elle n'était pas au courant de ça... Oui, ce n'était pas dans leurs projets, pas dans leurs projets proches en tout cas, car implicitement et même sans en parler, pour Trish, ça coulait de source qu'ils auraient des enfants tous les deux, c'est normal non ? Quand on s'aime comme ces deux-là s'aiment, c'est juste improbable que leur relation en reste à seulement vivre ensemble. Après, c'est certain, elle ne l'avait pas envisagé si vite, ils étaient encore dans la période où ils profitaient l'un de l'autre, logique après avoir été séparés pendant trois ans, c'était une sorte de lune de miel prolongée. Mais, comme elle lui disait, ils ne pouvaient pas prévoir leur vie de a à z, il y aurait forcément des surprises et là, il est clair que c'était une surprise, belle pour elle, mais visiblement moins belle pour lui. D'ailleurs il disait justement qu'il savait qu'il y aurait des surprises, qu'elles soient bonnes ou mauvaises... Du coup, même si elle ne disait rien pour le moment, elle se demandait bien s'il classait cette nouvelle dans les bonnes ou dans les mauvaises et la jolie rousse avait ce mauvais pressentiment qu'il l'a classé dans les "bad news". Il continua disant que c'était étrange qu'ils n'en parlaient jamais et que là, paf, d'un coup, ça allait leur tomber dessus, ajoutant qu'il pensait que cela arriverai quand ils essayeraient d'en faire un et pas comme ça, sans avoir rien prévu. « Nous n'en avons pas discuté, car on savait tous les deux qu'on le voulait, mais pas maintenant. Mais, là, on en parle. Peut-être sur le fait accompli, mais faut qu'on s'adapte à la situation, c'est comme ça. » Dit-elle dépitée, elle n'était même pas énervée, juste lasse de son comportement. Mais, son énervement arriva quand même, quand il parla de Charlotte, enfin non, c'était elle qui en avait parlé la première, mais c'est lui qui avait dit la chose à ne pas dire, en effet, il disait qu'elle voulait un bébé pour faire comme l'autre conne ! Évidemment, la réaction de Trish fut assez virulente, normal non ? D'ailleurs, elle pouvait voir qu'il s'en voulait d'avoir dit ça, heureusement tien. Du coup, il expliqua sa phrase, disant qu'il ne voyait pas le rapport et que ça ne voulait pas dire qu'il ne voulait pas d'enfant avec elle, seulement que c'était trop tôt. Il termina en lui qu'il ne savait même pas si elle, elle le voulait, mais qu'apparemment si. La belle répondit : « Trop tôt ? Trop tôt pour toi, moi je ne trouve pas que ce soit trop tôt. Et tu m'aurais demandé la semaine dernière, j'aurais surement dit que je ne veux pas d'enfants maintenant, mais maintenant qu'il est là, bien sûr que j'en ai envie. Je l'aime déjà ce bébé, c'est normal c'est un mélange de toi et moi, c'est la chose la plus magnifique au monde. » Surtout qu'ils étaient plutôt mignons, donc leur bébé serait surement magnifique xD.

Mais, visiblement, il ne voulait rien entendre, comme d'habitude de toute façon. Quand ils se disputaient, aucun des deux ne voulait donner raison à l'autre, seulement, là, il ne s'agit pas d'une dispute, car il parlait avec Charlotte -si, si c'est arrivé xD- ou parce qu'il veut regarder son football américain et elle sa série à l'eau de rose. Non, là, ils parlaient de la vie d'un enfant, car pour Trish c'était clairement ça. Le fait qu'il réagisse de la sorte, ça lui donne l'impression qu'il veut qu'elle avorte, ce qu'elle ne fera jamais par ailleurs. Mais c'était bien plus complexe, il faisait un énorme blocage, blocage à cause de la perte de la fille qu'il a eue avec Charlotte. Dans un sens, c'était normal, mais dans ce cas, ils n'auront jamais d'enfants ? La jolie rousse lui demanda alors d'arrêter de s'en vouloir, pour la centième fois, elle lui disait qu'il n'était pas responsable de cette tragédie. Comme toujours, il ne voulait rien savoir, disant qu'il ne pourrait jamais arrêter de s'en vouloir et il ajouta qu'il pourrait très bien faire du mal à leur bébé, qu'une erreur est vite arrivée. La jeune femme lui dit alors : « Dans ce cas-là tu ne vis plus. Ce n'est pas la vie d'un bébé qui est fragile, c'est la vie tout court ! Si tu as peur de tout et n'importe quoi, alors tu ne sors plus de chez toi, tu arrêtes de vivre. C'était un accident Kyan ! Sachant que tu aurais prit la même route ce jour-là, tu aurais pu très bien être aussi dans cet accident, ça n'aurait rien changé, sauf que tu serais mort aussi. Ça aurait fait de toi un meilleur père d'être mort aussi ? » Bref, après ça, elle lui disait que de toute façon, sa décision était prise qu'il soit d'accord ou pas, elle garderait ce bébé, ajoutant que si lui, il n'en voulait pas, elle se débrouillerait bien toute seule et que son enfant n'aurait pas de père, qu'elle ferait son choix en fonction de celui de Kyan. Du coup, il disait que si elle était enceinte, il n'aurait pas le choix, car il voulait un futur avec elle, mais il espérait que ce ne soit pas le cas, honnêtement un coup de poignard dans le coeur ne ferait pas aussi mal. « Tant d'amour et de soutien, ça fait plaisir. » Dit-elle le plus ironiquement du monde. Le portable de la belle sonna, sauvé par le gong sans doute et elle s'empressa de l'attraper dans son sac en disant à Kyan que c'était la clinique et elle décrocha. La jeune femme au téléphone ne laissa pas trainer les choses, faut dire qu'elle appelait pour ça, une fois qu'elle lui donna les résultats, Trish la remercia et raccrocha, elle regarda le beau brun, les yeux humides, en disant : « Tu peux être soulagé, je ne suis pas enceinte. Et ce n'est pas prêt d'arriver, car tu ne vas pas me toucher avant un long moment ! » Puis, comme elle sentait qu'elle allait éclater en sanglots, elle se précipita dans leur chambre, claqua la porte et se jeta sur son lit pour pleurer. Elle avait véritablement le coeur brisé pour le coup, elle s'était attachée à quelque chose qui n'existait même pas.

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Mer 27 Juin - 17:49

Bon déjà un bon point pour le jeune homme, elle comprenait un peu le fait qu'ils n'avaient pas discuté de toute cette situation et que ça leur tombait dessus un peu comme un cheveu sur la soupe. Cette année était si bonne entre eux... Les deux avaient passé une année à profiter l'un de l'autre, à retrouver leur relation passée et surtout à être un couple adorable. Bon les disputes étaient au rendez vous de temps en temps, mais ça ne duré jamais bien longtemps et surtout ce n'était rien de bien sérieux, hormis peut être une ou deux crises de jalousie qu'ils avaient pu avoir l'un envers l'autre. Mais tout se réglait sous la couette assez rapidement et on pouvait dire que comme il y a quatre ans, les deux jeunes étaient en accord parfait au niveau de leur couple. Mais un bébé, le risque de grossesse de la demoiselle était entrain de faire tourner le vent et le ciel bleu au dessus des deux jeunes s'assombrissaient drôlement. Il n'y avait qu'à voir que Trish défendait cette grossesse et le fait qu'ils allaient peut être avoir un bébé, tandis que Kyan lui espérait le contraire, n'étant pas prêt, et surtout n'ayant pas abordé le sujet avec Trish. Cette dernière semblait exaspérait, et honnêtement Kyan la comprenait un peu. Il se savait égoïste de penser à lui seulement, mais il avait une trouille d'enfer à l'idée de devoir redevenir père si rapidement, moins de deux ans après le drame familial qui l'avait touché. Le pire était peut être aussi le fait que bon nombre de couples essayent en vain de faire un enfant ou des mois durant, alors qu'eux ils n'avaient pas essayé une seule fois et que Trish prenait une pilule pour l'éviter qui plus est. C'était compliqué, mais c'était comme ça... Pire encore, Trish l'accusait de ne pas vouloir d'enfant avec elle alors qu'avec Charlotte ça ne l'avait pas dérangé... Les circonstances n'étaient pas les mêmes, il n'avait pas perdu son petit amour avant d'avoir un enfant avec Charlotte, voilà tout ! Le ton montait, et les mots s'envolaient. Kyan disait que c'était juste trop tôt, et qu'il n'y avait rien à voir avec Charlotte, qu'il voulait un enfant avec elle, mais pas tout de suite. Mais Trish ne l'entendait pas de cette oreille, quoi que ! En effet, elle disait que ce n'était pas trop tôt mais que la semaine dernière si on lui avait demandé, elle aurait trouvé ça trop tôt. Donc voilà, maintenant que le bébé grandissait en elle, elle se découvrait l'instinct maternel et elle en avait envie, ajoutant un peu de flatterie en disant que c'était un mélange d'eux deux et que c'était la chose la plus magnifique au monde. Le pire c'est qu'elle avait raison, et il le voulait ce petit cocktail d'eux, mais juste pas maintenant... « Donc voilà, dans le fond c'est trop tôt pour toi aussi... Du moins l'idée ne t'avait pas effleuré l'esprit on est d'accord. Laisse moi juste le temps d'assimiler la nouvelle. Je suis pris de cours... Justement, un petit bébé magnifique nous ressemblant c'est ce que je veux, il ou elle serait magnifique, c'est juste qu'à choisir, j'aurais préféré que ce trésor pointe le bout de son nez un peu plus tard... » C'était une chose extrêmement importante pour eux et leur futur. Ils ne savaient pas si ce bébé allait arriver, mais pour le moment en tout cas ils se prenaient la tête à ce sujet car Kyan espérait qu'elle n'était pas enceinte. Un avortement ? Hors de question, Kyan ne voulait pas revivre la perte d'un enfant et il exprimait donc ce sentiment de culpabilité face à Trish qui essayait de le rassurer, disant qu'il devait arrêter de se sentir responsable, ajoutant même que cet accident aurait pu avoir lieu si il avait été avec sa fille, car il aurait prit la même route et il serait peut être même mort avec sa fille. Elle essayait de le raisonner en disant qu'il ne vivrait plus si il fonctionnait comme ça, mais pour Kyan, c'était plus fort que lui que de se sentir non pas coupable, mais responsable de cet accident, et il avait juste peur de merder une nouvelle fois, il ne s'en remettrait jamais ! « Mais la vie d'un enfant est bien plus fragile que la mienne... A quelques secondes près, l'accident n'avait pas lieu... J'aurais voulu qu'elle soit encore là, je n'aurais pas cette peur aujourd'hui, et notre bébé aurait eu une grande soeur à ses côtés, et je pense que j'aurais été l'homme le plus heureux du monde d'avoir ce bébé avec celle que j'ai toujours aimé.. »

Etait ce si compliqué de se mettre à la place de Kyan ? Après tout il voulait un enfant, il assumerait cet enfant si jamais elle était enceinte, mais il voulait juste croire que ce ne soit pas le cas, et que d'ici un an ou deux, ils puissent avoir un bébé tous les deux quand Kyan aurait fait le deuil. Après tout ce processus qu'est le deuil était propre à chaque personne et très complexe. Le jeune homme aurait peut être dans un an un autre état d'esprit. Surtout qu'il ne voulait pas rester sans enfant, mais bien en avoir avec Trish dans un futur un peu plus éloigné que dans neuf mois. D'ailleurs il lui disait qu'elle n'aurait pas à partir pour élever leur enfant, qu'il assumerait, mais qu'à choisir il ne voulait pas que ce soit dans l'immédiat. La belle ironisé en disant qu'elle aimait ce soutien qu'il lui offrait. Au moins il était honnête. Et puis si elle était enceinte, il serait là pour elle, fallait arrêter de tout prendre mal deux minutes. Il n'était pas assez salaud pour laisser la femme de sa vie et son bébé sans sa présence. « Arrête ! Je t'aime, et si t'es enceinte je sais que je vous aimerais tous les deux... je vivrais juste avec cette peur de mal faire » Puis les deux furent interrompus par un appel de la clinique. Ils allaient enfin être fixés sur la grossesse ou non de la miss. La belle raccrocha quelques secondes après, regardant Kyan avec ces yeux brillants. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Elle lui annonça qu'il pouvait souffler, qu'elle n'était pas enceinte. Pour Kyan, ça sonnait comme un soulagement, il avait encore du temps pour digérer le drame et envisager de devenir papa à nouveau. Néanmoins, il ne laissait pas éclater sa joie, tout d'abord parce qu'il voyait une Trish touchée et anéantie, et ensuite parce qu'elle lui disait qu'elle ne serait pas enceinte avant un moment parce qu'il n'allait plus la toucher pour un long moment. Il n'eut même pas le temps de répondre qu'elle fila dans la chambre, claquant la porte. Kyan alla rejoindre l'amour de sa vie et la retrouva allongé sur le lit entrain de pleurer et cette image lui tordait vraiment le coeur. Elle semblait détruite par cette annonce, et il s'approcha d'elle, s'asseyant à côté d'elle sur le lit, passant sa main dans les cheveux de la demoiselle et voulant la rassurer et la consoler : « Bébé, je peux pas savoir ce que tu ressens mais je peux l'imaginer si tu avais commencé à y croire... On aura un enfant, je veux autant que toi si ce n'est plus fonder une famille avec toi. Nous deux et un bébé, ça arrivera... »

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Lun 2 Juil - 10:34

La jeune femme essayait comme elle pouvait de le convaincre, il faut dire que si elle était enceinte, il n'avait pas tellement le choix non ? Elle était certaine qu'il n'allait pas la faire avorter, d'ailleurs elle n'était tout simplement pas d'accord avec ça, donc cette option était déjà éliminée. Après, elle comprenait parfaitement qu'il soit surpris, elle l'était aussi, elle prenait la pilule donc bon... Enfin, elle avait fait un changement de pilule et du coup, pendant quelques jours, elle ne l'avait pas prise, à la base, elle comptait rester sage, mais elle n'arrivait pas à rester sage avec Kyan ! Le beau brun ne mettait jamais très longtemps à la convaincre bizarrement... Enfin ça marchait dans les deux sens. Bref, évidemment, elle se garderait de lui dire ça, vu sa réaction actuelle, il ne valait mieux rien lui dire là-dessus, sinon la pauvre s'en prendrait plein la tronche. Il dirait peut-être qu'elle l'a fait exprès ou je ne sais quoi. Kyan n'est pas du genre à être méchant, mais des fois sur le coup de la colère on dit certaines choses qu'on ne pense pas, elle savait ce que c'était et oui, Trish était la spécialiste pour s'énerver sur lui et dire des choses affreuses, heureusement qu'il la connaissait bien, sinon il l'aurait déjà probablement largué. Et puis, elle savait très bien se faire pardonner... En tout cas, il ne répondit même rien quand elle lui disait qu'il fallait s'adapter à la situation, comme quoi elle avait raison non ? Qu'est-ce qu'ils pouvaient faire d'autre, vu que le choix de l'avortement était exclu ? Faire adopter le bébé ? Encore moins ! La seule solution était de le garder, une fois la nouvelle digérée, il serait un papa formidable de toute façon. Enfin, quand il lui disait que c'était trop tôt, elle disait que non, que certes, elle ne l'avait pas envisagé, mais que maintenant qu'il était là, elle était super heureuse et qu'elle aimait déjà cet enfant, ajoutant que ce serait l'être le plus magnifique au monde, car il y avait un peu d'elle et un peu de lui. Ou comment l'amadouer xD. Il répondit que dans le fond c'était trop tôt pour elle aussi et elle se demanda s'il l'écoutait parler... Il admit ensuite, que oui, ce serait un bébé magnifique, mais qu'il aurait préféré qu'il vienne plus tard. La jolie rousse répondit : « Moi, je trouve ça triste d'être si heureuse et de voir que toi, tu n'en veux pas de ce bébé, je ne pensais pas que tu réagirais aussi violemment. A croire qu'avoir un bébé avec moi c'est la chose la plus horrible du monde ! » Elle commençait à perdre légèrement patience avec sa réaction de gamin pourri gâté. Bien sûr, sa réaction était, dans un sens, assez compréhensible, il avait perdu un bébé, il était mal et il avait peur que ça recommence, mais un jour, il devra bien se jeter à l'eau et apparemment ce jour est plus près qu'il ne le pensait. Ma jeune femme essayait comme elle pouvait de le rassurer, de lui dire que ça ne servait à rien de culpabiliser, que ça ne changeait rien, qu'il aurait d'ailleurs pu être dans cet accident aussi. Mais, il n'avait l'air de vouloir rien entendre, disant que sans ça, leur bébé aurait eu une grande soeur. La belle leva les yeux au ciel et elle soupira avant de dire : « Bien sûr que non ! Et tu sais pourquoi ? Parce que tu serais toujours avec Charlotte si c'était le cas. » Elle n'expliquait pas le pourquoi du comment, mais il était assez intelligent pour faire le lien tout seul, c'est vrai, si leur bébé n'était pas mort, ils n'y auraient pas eu tant de soucis dans leur couple et le retour de Trish n'aurait peut-être rien changé.

Enfin, la situation s'envenimait, Trish reprochant de plus en plus à Kyan ce manque de motivation face à cette nouvelle, qui était censée être la plus belle nouvelle du monde. De plus, elle trouvait qu'il s'enfonçait, certes, il disait qu'il assumerait parfaitement son rôle de père, mais ce serait plus contraint et forcé qu'autre chose, ce qui ne plu pas du tout à la jeune photographe. C'était son enfant merde ! Elle n'était pas là pour forcer qui que ce soit, elle se débrouillerait parfaitement toute seule s'il n'en voulait pas de ce bébé, autant ne pas avoir de père du tout, plutôt qu'un père qui n'arrive même pas à prendre son bébé dans les bras de peur de lui faire mal... La jeune femme disait, sur un ton ironique, qu'elle était reconnaissante qu'il lui donne dans d'amour et de soutien. Du coup, il lui répondit qu'elle devait arrêter, qu'il l'aimait et qu'il aimerait ce bébé, ajoutant quand même qu'il aurait peur de mal faire, ce qui la fit lever les yeux au ciel. Elle ne répondit rien, car, son portable sonna et elle se devait de décrocher, c'était sans doute la clinique qui appelait pour ses résultats. Elle décrocha et l'appel dura seulement quelques secondes, quelques secondes qui brisaient le rêve de la belle, car, non, elle n'était pas enceinte. Du coup, sa tristesse se mêla à de la colère et ce fut Kyan qui en prit pour son grade, il faut dire que vu la réaction qu'il avait eut, c'était assez logique. La belle lui disait donc, ne pas être enceinte et qu'elle ne le serait pas avant très longtemps, car il n'allait plus la toucher ! Puis, elle s'isola dans sa chambre, s'allongeant sur son lit pour pleurer, elle était vraiment anéantie, elle s'était fait tout un film sur cette grossesse qui finalement, n'existait même pas. Le jeune homme ne tarda pas à la rejoindre, il s'installa à côté d'elle et lui caressa les cheveux en disant qu'ils auraient un enfant et que fonder une famille avec elle était ce qu'il voulait le plus au monde. Elle repoussa violemment sa main en disant « Ne me touche pas Kyan ! » Et elle ajouta : « Ne fais pas l'hypocrite, t'en voulais même pas d'enfant il y a deux minutes, alors ne vient pas me dire que c'est ce que tu veux le plus au monde. Et non, ça n'arrivera pas, car quand tu voudras, moi je serais partie depuis longtemps. Si on a aucun avenir, ça ne sert à rien qu'on reste ensemble. » Elle l'aimait, elle l'aimait si fort, mais si c'est pour que jamais leur relation n'avance ça sert à quoi ? Même vivre ensemble, c'était surtout pour pouvoir se grimper dessus plus souvent, car leurs domiciles respectifs étaient très éloignés l'un de l'autre, ça se trouve, ils n'en seraient peut-être même pas là, si ça n'avait pas été le cas. Et puis elle ajouta : « D'ailleurs, tu sais quoi ? Je vais faire ma valise ! » Elle se leva et se baissa, attrapa la valise qui était sous le lit, puis elle ouvrit son dressing et commença à y mettre ses affaires.

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Lun 2 Juil - 22:51

Kyan était-il le plus bel enfoiré que la Terre ait jamais porté ? A coup sûr en ce moment si on posait la question à Trish, la réponse serait tout simplement oui ! Et pour cause, elle avait beau essayer de le faire changer d'avis, de le flatter, de l'amadouer en disant que leur enfant serait la chose la plus magnifique au monde vu la beauté de leurs parents, rien à faire, Kyan restait sur ses positions, c'était trop tôt pour lui et il n'avait pas le courage de devenir père. Ça détruisait la belle rousse, mais d'un côté, il jouait l'honnêteté avec Trish et pas les futurs papa heureux pour au final lui mentir et se voiler la face. Il aurait pu, mais la jeune femme aurait directement vu que quelque chose clochait chez lui. C'était le gros désavantage d'avoir passé cinq années ensemble à l'adolescence avant de se retrouver il y a un an. Ils se connaissaient par coeur, et le mensonge était très dur à tenir. Un regard, un geste, et ils se comprenaient... Autant dire que là, si il allait dans son sens juste pour lui faire plaisir, elle ne mettrait pas longtemps à le voir. Elle était heureuse et montrait son envie d'être mère, mais pas Kyan, et ça il voyait bien que ça l'énervait. Elle voulait s'adapter à la situation et élever ce magnifique petit Trish/Kyan de la meilleure des manières, après tout c'était le fruit de leur amour. Et il en avait envie, il voulait d'une famille avec elle et qu'on les appele les Johnson, mais il n'avait pas le courage de le faire maintenant, surtout qu'apparemment il y a deux jours c'était trop tôt pour Trish également. Elle disait donc trouver ça triste qu'il réagisse si violemment à l'annonce de sa grossesse alors qu'elle en était heureuse. Elle poussa le bouchon un peu plus loin en interprétant une fois de plus et disant qu'elle ne savait pas qu'avoir un enfant avec elle était une chose si horrible. Il leva les yeux au plafond un instant avant de répondre : « T'entends ce que je te dis ? Pourquoi avoir un enfant avec toi serait la chose la plus horrible du monde alors que justement c'est tout ce que je veux pour notre avenir. Mais dans l'avenir, pas dans l'immédiat... Et je n'ai pas de réaction violente parce que dans le fond ce n'est pas que je ne veux pas que tu sois enceinte, j'en ai juste peur. J'ai envie d'être là pour toi, pour lui, mais j'ai peur de pas être à la hauteur de vos attentes à tous les deux... » Et puis c'est vrai qu'il vivait avec cette culpabilité pour la perte de son enfant depuis un moment, et Trish essayait tant bien que mal de le raisonner, mais ce n'était pas si facile, surtout qu'elle lui disait ça maintenant parce qu'ils abordaient le sujet bébé et qu'elle voulait qu'il veuille de cet enfant tout comme elle. Aborder le sujet de sa fille à un autre moment l'aiderait peut être mieux à se sentir moins coupable en parlant calmement, et pas en l'agressant et voulant lui faire changer d'opinion par simple intérêt. Surtout qu'à l'heure actuelle, le bébé pourrait avoir une grande soeur, ou pas ! Car comme le faisait remarquer Trish, il serait encore avec Charlotte si sa fille été encore vivante. Mais là aussi ou pas !« T'en sais rien, peut être que non ! Ton retour m'a troublé et pas qu'à cause de mes soucis... Et puis c'est toi qui disait qu'on était fait pour être ensemble, on ne serait pas passé à côté de l'occasion de se retrouver... » Quoi c'est vrai elle était son âme soeur, un véritable coup de foudre...

Enfin tout partait en vrille entre les deux puisqu'elle voulait ce bébé et lui voulait attendre encore quelques temps avant d'envisager une naissance. Bien sûr il assumerait, bien sûr qu'il serait là pour elle et pour le bébé et ferait son maximum pour être un bon père, mais si elle n'était pas enceinte, il en serait soulagé et pourrait se préparer un peu mieux à une nouvelle paternité. Ce qu'elle ne comprenait pas, c'est qu'il ne se forçait pas à être père, il le voulait, juste pas dans l'immédiat, mais alors elle n'en faisait qu'à sa tête et tout ce qu'elle retenait c'était le négatif comme toujours. C'était usant de se répéter encore et encore car ce qu'il voulait c'était bien un avenir et une famille avec la jolie métisse. Il le lui dit d'ailleurs une nouvelle fois qu'il aurait peur d'être un mauvais père, mais que ça ne l'empêcherait pas de jouer pleinement son rôle. Le téléphone de Trish stoppa les deux dans leurs explications, et rapidement elle lui annonça qu'elle n'était pas enceinte. Elle disait donc à son homme de souffler un bon coup puisqu'il n'y aurait pas de bébé, et avant un long moment puisqu'il ne la toucherait plus. Puis elle s'exila dans la chambre pour pleurer. Elle lui en voulait tellement, il avait hésité à la rejoindre, mais il voulait être celui qui avait le pouvoir de panser ses blessures, voilà pourquoi il s'approcha d'elle pour lui caresser les cheveux et lui dire quelques mots rassurants sur leur futur mais rapidement elle repoussa d'un geste brusque sa main, lui disant de ne pas la toucher. C'était un pieu en plein coeur pour lui et il ne pouvait que répondre : « Bébé s'il te plaît... » avant qu'elle n'enchaîne rapidement en le traitant d'hypocrite car il ne voulait pas d'enfant il y a deux minutes et que maintenant il disait que c'était la chose qu'il voulait le plus au monde, mais il précisait que ce n'était pas dans l'immédiat ce qui amenait Trish à répliquer que ça n'arriverait jamais car lorsqu'il le voudrait, elle serait partie déjà depuis longtemps puisque si ils n'avaient pas d'avenir ensemble, elle ne voyait pas l'intérêt de faire sa vie avec lui. Après le pieu dans le coeur, place à la flèche dans la tête... Son avenir, il ne le voyait avec personne d'autre que Mademoiselle Applewhite... « Je suis pas hypocrite, je veux pas d'enfant aujourd'hui, mais j'en veux un avec toi dans quelques temps. Comment tu peux dire que tu seras déjà partie ? On a un avenir ensemble, un très bel avenir, il faut juste laisser le temps le dessiner. Y a deux jours notre relation était envisagé sans enfant, laisse encore quelques temps avant qu'on l'envisage, je te dis pas que ce serait cinq ans. Mais on vient de se mettre ensemble, c'était notre seul plan pour le moment, et je veux pas qu'il s'effondre... » Elle était dure, très dure avec lui, même si d'un côté il pouvait comprendre un peu sa réaction. Mais il était fou d'elle, il ne voulait pas qu'elle s'en aille, surtout pas pour une chose qui n'existait pas, puisqu'après tout ils se prenaient la tête sur un bébé qui n'allait pas arrivé. Ils pouvaient en discuter désormais et trouver un terrain d'entente, mais de là à ce qu'elle parte pour ça, c'était hors de question, il était trop amoureux pour ça. Mais la belle se releva, attrapant sa valise sous le lit et commençant à mettre des affaires de son armoire dedans en disant qu'elle partait... Elle avait ses coups de sang, elle ne devait pas être bien sérieuse, ou alors elle reviendrait -en rampant xD- dans quelques jours. Néanmoins il ne voulait pas tenter le diable et il referma d'un geste rapide la valise qui était sur le lit et l'enleva, la posant derrière lui et fixant Trish avant de s'emporter très légèrement. « Arrête ça bordel ! On a un avenir ensemble, on est entrain de le construire ! Fais pas ça, ne pars pas, reste là qu'on discute. On vient d'acheter cette villa, on est très bien tous les deux ici depuis deux mois, je veux pas que tout s'envole sur un coup de sang ! » La voir partir serait terrible ! Il aurait bien ajouter surtout que tu n'es pas enceinte donc nos positions n'ont plus d'intérêt pour l'instant, mais c'était la baffe assuré que de lui rappeler qu'elle s'était accroché à un enfant qui n'existait pas...

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Mar 3 Juil - 17:48

Finalement la jeune femme reçue l'appel de la clinique, malheureusement pour elle et heureusement pour lui, apparemment, elle n'était pas enceinte. C'était assez affreux pour elle, elle voulait tellement ce bébé, alors qu'il y a deux jours, elle n'envisageait même pas d'être maman... C'est assez étrange cet instinct maternelle qui était sortie tout à coup. De plus, elle voulait être une vraie mère, pas comme la sienne... Oh, elle adore sa mère, c'est une femme vraiment très bien. Seulement, elle a toujours été plus une copine qu'une mère, déjà, sachant que Trish est le fruit d'une nuit d'amour entre deux meilleurs amis, on comprend directement de quoi il s'agit. Heureusement qu'elle avait ses papas qui, eux, avaient eu un minimum d'autorité sur elle, sinon, elle aurait pu mal tourner. Encore aujourd'hui, cette dernière était complètement irresponsable, elle sortait même avec des garçons de l'âge de sa fille c'est pour dire. Enfin bref, tout ça pour dire, qu'elle savait qu'elle était maintenant prête à avoir un enfant, mais pas Kyan et évidemment, quand elle apprit qu'elle n'était finalement pas enceinte, elle l'envoya chier en disant qu'elle ne l'était pas et qu'en plus de ça, elle ne le serait surement pas de sitôt étant donné qu'il n'allait pas la toucher avant un bon moment ! Bon, elle dit ça maintenant, mais elle ne lui résiste jamais très longtemps, sauf si vraiment, elle veut le faire réagir... Donc peut-être que cette fois, elle réussira à tenir. Puis, elle fila dans la chambre, elle était effondrée par la nouvelle, elle y croyait vraiment, elle avait même commencé à aimer ce bébé, à imaginer si ce serait une fille ou un garçon, s'il aurait les yeux verts comme elle ou bleu comme Kyan... Ou marron si jamais c'était le gosse du facteur :D. Du coup, la nouvelle avait du mal à passer et elle préférait se réfugier dans sa chambre, malheureusement, quelques secondes plus tard, alors qu'elle était en larmes, il la rejoignit dans la chambre, pourtant elle aurait voulu qu'il la laisse tranquille, mais il faut avouer que ce serait l'inverse, elle irait le voir aussi... Cela dit, elle ne se rappelait pas vraiment l'avoir vu pleurer à chaudes larmes, il avait déjà versé des larmes, mais jamais il n'avait réellement pleuré, c'était un mec quoi... Bref, il s'approcha d'elle, lui caressant les cheveux et essayant de la rassurer, mais ça l'énerva plus qu'autre chose et elle repoussa violemment sa main, en disant de ne pas la toucher. La jolie métisse ajouta qu'il était hypocrite et il se défendit en disant qu'il voulait un enfant avec elle, mais pas maintenant. Il ajouta qu'ils avaient un bel avenir ensemble et qu'elle ne devait pas tout foutre en l'air pour une chose qui n'existait même pas il y a deux jours. Le pire c'est qu'il avait raison, mais maintenant elle le voulait ce bébé ! « Moi, je veux un bébé et je le veux maintenant, pas dans un an, pas dans deux ans ou dans dix ! Maintenant t'entends ! Et si ce n'est pas avec toi, je suis certaine que je trouverais un autre père. James tiens, il sera ravi sans doute. » Dit-elle de plus en plus en colère... Et la preuve qu'elle l'était, elle voulait le rendre dingue, le pousser à bout, comme elle faisait chaque fois qu'ils se disputaient.

Puis, continuant son délire, c'est qu'elle pouvait aller très, très loin quand elle était en colère, elle se leva du lit en disant qu'elle s'en allait, qu'elle n'avait plus rien à faire ici étant donné qu'ils n'avaient aucun avenir tous les deux. Faire sa valise et partir ? Oh oui, elle en serait bien capable, elle retournerait chez ses pères lui feraient la morale, ils connaissent parfaitement leur fille et son côté excessif, du coup, elle reviendrait sans doute quelques heures plus tard... Mais comme ça n'était jamais arrivé, il faut dire que ça ne faisait que deux mois qu'ils vivaient ensemble, Kyan ne le savait pas, sinon il la laisserait probablement faire ses valises, attendant sagement son retour à la villa. La preuve, il ferma sa valise et la mit derrière lui, puis il tenta de la retenir, disant qu'ils étaient très bien ici depuis deux mois et qu'il ne voulait pas tout gâcher sur un coup de sang. Elle répondit : « Rectification, tu as acheté cette villa, moi je ne suis qu'une profiteuse, comme le dit si bien ta mère ! » Lui, il était riche, elle, elle gagnait bien sa vie, mais pas de quoi acheter une ville non plus... Et sa mère, qui la détestait, ne perdait jamais une occasion de lui rappeler que c'était la villa de son fils et qu'elle n'était qu'un parasite... Bien sûr avec plus de finesse que ça. Cela dit, qu'elle parle de sa mère dans une dispute, ce n'était pas bon signe, surtout qu'il avait horreur qu'on parle mal de sa mère et que ça ne faisait qu'envenimer la situation. Puis la belle continua : « Ce n'est pas un coup de sang, je suis tellement déçue par ton comportement, j'ai l'impression de ne plus te connaitre tout à coup. Je veux ce bébé Kyan et si toi tu n'es pas prêt à me faire l'amour tout de suite et autant de fois qu'il le faut pour qu'on l'ai ce bébé, alors je n'ai rien à faire ici. » En y réfléchissant c'était assez dégueulasse de sa part de lui faire un chantage pareil, il ne s'agissait pas de n'importe quoi, on parlait d'un bébé quand même... Mais elle était si en colère et si triste en même temps qu'elle ne contrôlait pas les mots qui sortaient de sa bouche.

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   Mer 4 Juil - 11:35

Depuis que les deux étaient ensemble, jamais un coup de téléphone n'avait été si important... C'était un peu con, mais c'était totalement ça puisque ce coup de téléphone déterminerait le futur de notre jeune couple, à savoir si ils allaient continuer à vivre au jour le jour tous les deux dans cette belle villa ou si dorénavant tout allait devoir être prévu, planifier à l'avance pour avoir toujours quelqu'un avec le bébé, préparer une tonne d'affaires lorsqu'ils sortiraient en famille... Un bébé c'était beaucoup de boulot, beaucoup d'organisation, et à l'heure d'aujourd'hui ils n'en avaient aucune ! Ils se réveillaient ensemble, s'endormaient ensemble, mais entre tout ça, chacun vivait sa vie avec son boulot et ils ne rentraient jamais aux mêmes horaires. Autant dire qu'avec un bébé, tout ceci serait perturbé, et l'organisation serait obligatoire ! Du coup, Kyan qui avait déjà eu un enfant savait que de nombreux changements devraient intervenir si Trish était effectivement enceinte, voilà donc pourquoi ce coup de téléphone de la clinique pour leur annoncer les résultats des tests de Trish devenaient si important. Seulement, tout aurait été beaucoup mieux si les deux avaient été sur la même longueur d'onde et si Trish n'espérait pas tellement avoir ce bébé alors que Kyan lui voulait tout simplement que ce soit une erreur, non pas pour ne pas avoir d'enfants, mais pour repousser l'arrivée de son futur trésor. Une fois raccroché, elle repoussa Kyan. Le jeune homme qui voulait la consoler se retrouvait entrain de se faire allumer, la belle filant dans la chambre en lui disant qu'il ne la toucherait plus avant un long moment. Ouais bon c'était sur le coup de la colère et de la tristesse, il savait très bien qu'il pourrait la faire craquer, mais ce soir c'était pas le but du tout. La retrouver en larmes dans la chambre lui broyait le coeur. Ce n'était pas arrivé souvent, mais voir la jolie métisse si souriante en temps normal en larmes, ça le détruisait. Il essaya donc de la rassurer, mais rien à faire, elle le repoussa en le traitant d'hypocrite en ajoutant qu'ils n'avaient aucun avenir ensemble si il ne voulait pas d'enfants. Il comprenait un peu sa réaction, sa déception, mais qu'elle n'aille pas trop loin non plus... Le jeune homme lui disait donc vouloir d'un bébé avec elle, mais pas dans l'immédiat, qu'ils avaient un bel avenir ensemble et qu'ils enfin qu'elle ne devait pas tout détruire pour une chose qui n'existait pas. Mais ça ne faisait qu'énervé un peu plus Trish qui devenait blessante, provocante et qui disait surtout des choses de mauvais goût, notamment le fait que si il ne voulait pas d'enfant avec elle maintenant, elle irait voir le fameux con qui s'était fait pété le nez et que lui serait ravi. Maintenant c 'était Kyan qui s'énervait de plus en plus, haussant un peu le ton pour essayer de la raisonner. Après tout la manière douce ne semblait pas marcher si bien que ça : « Trish arrête ça maintenant ! On est deux dans l'histoire, c'est une chose importante et avant de se lancer dans quoi que ce soit on en discutera. Tu te rends compte de ce que tu me dis ? Allez faire un enfant avec un autre parce que tu veux pas attendre un tout petit peu ? C'est n'importe quoi... Et puis ton James, il veut te sauter, il s’en fout d'avoir un gamin avec toi, tu crois qu'un mec comme lui veut s'embêter avec des responsabilités ? Arrête toi deux minutes, tu seras maman mais patiente et parlons en tranquillement avant ! » Il avait limite l'impression de parler à une gamine capricieuse pour le coup qui voulait absolument qu'on lui donne ce qu'elle veut, et ce genre d'attitude, il détestait ça parce que du coup, elle s'en fichait de son avis à lui, seul celui de Trish comptait...

Il parlait dans le vent ou bien ? Non parce qu'elle était quand même entrain de faire ce qu'elle disait, à savoir partir vu qu'il ne voulait pas d'enfant maintenant avec elle. Elle avait commencé à attraper sa valise, y mettant quelques fringues avant que Kyan ne la stoppe dans son élan pour attraper sa valise et la poser derrière lui. Deux mois qu'ils vivaient ici et qu'ils étaient bien dans cette villa qu'ils avaient acheté, tout gâcher serait nul... Mais une fois de plus, Trish trouva une parade, rectifiant ses propos et disant que c'était lui qui avait acheté cette villa et qu'elle n'était qu'une profiteuse comme le disait sa mère... Pourquoi il sentait que ça tournait au vinaigre encore plus dans cette chambre ? Il leva les yeux au plafond un instant avant de reprendre la main : « Peut être bien... Mais cette villa est la NOTRE ! Et puis je vois pas ce que ma mère vient faire dans l'histoire... Surtout qu'elle n'a jamais dis ça et si tu profitais ça se saurait, j'aurais pas du te convaincre pour qu'on emménage ensemble » De plus parler de sa mère en pleine dispute et la faire débarquer comme un cheveux sur la soupe, c'était inapproprié et ensuite il ne voyait pas du tout le rapport... Sauf si bien entendu elle cherchait juste à l'énerver d'avantage, et à vouloir faire monter leur dispute d'un cran, parce que là ce serait gagné à coup sûr... Et puis Kyan avait des atouts dans sa manche si elle continuait sur cette voie. D'ailleurs elle continuait, non pas sur sa mère, mais à vouloir le culpabiliser en disant qu'elle ne le reconnaissait plus dans son comportement tellement elle était déçue de lui... Après la phase culpabilisation, c'était la phase chantage. Oui carrément ! La demoiselle n'avait pas de culot, lui demandant de lui faire l'amour jusqu'à ce qu'elle soit enceinte sinon elle n'avait plus rien à faire ici. Il la regarda les yeux grands ouverts et remplis de surprise avant de faire un retour à l'envoyeur : « Et tu crois que moi je suis pas déçu et que c'est pas pareil? J'ai aussi l'impression de pas te reconnaître là pour le coup... T'entends ce que tu me dis là ? Sois on fait en sorte que tu tombes enceinte très vite soit tu te casses... C'est n'importe quoi ce que tu fais ! Je te fais l'amour où tu veux quand tu veux et comme tu veux ça tu le sais depuis un long moment, mais désolé pas dans le but de faire absolument un enfant, surtout que tu prends la pilule donc à moins d'un miracle ça n'arrivera pas avant plusieurs mois. Mais si tu veux on peut tester là maintenant et demain et après demain... » Provocation ? Un tout petit peu... puisqu'il savait qu'elle ne tomberait pas enceinte du jour au lendemain. Déjà parce que ce n'était pas la bonne période, et ensuite parce que justement elle prenait la pilule et que ce n'est pas en arrêtant que le lendemain on tombe enceinte... Mais son chantage à elle le laissait sur le cul... Puis le jeune homme poussa un petit soupir avant de reprendre de manière plus calme : « Stop les conneries... On en parle calmement et sans cris dès que t'en as envie... On se calme, on laisse cette soirée s'apaiser, on passe la soirée ensemble et on verra.. » La guerre était finie? Pas totalement, mais l'armistice semblait néanmoins bien partie pour être signée. après tout il proposait une trêve et une discussion ouverte pour pourquoi pas, trouver tous les deux un compromis...

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Baby Boy or Baby Girl ?! Beautiful Thing or Big Nightmare...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Entretien avec ma future baby-sitter [pv Charlotte]
» SORAYA › sunshine and rain make a beautiful thing.
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-