AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Remember you of our past ► James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Remember you of our past ► James   Lun 3 Sep - 17:52




Remember you of our past

« Vous vous rendez compte ! Nous sommes encouragés à croire... non programmés à croire que si les mecs nous font que des horreurs c’est qu’ils nous aiment. »
Boulot. Boulot. Boulot. Zora émergea enfin, son regard rivé vers l'écran de son ordinateur qui venait subitement de s'allumer. Un coup d'oeil à la barre centrale suffit à lui faire comprendre qu'elle venait de recevoir un mail. Quelle heure était-il ? Vu l'obscurité de la chambre, il ne devait pas être plus de 5h du matin. Zora ôta la couette qui la maintenait au chaud pour attraper l'ordinateur et le tirer jusqu' à elle. Encore endormis, elle cliqua sur l'icone et le téléchargement se fit tout seul, lui envoyant une photo d'elle accompagné d'un homme. Zora n'avait pas besoin d'un texte pour savoir de qui il s'agissait. Ce qu'elle ne comprenait pas, c'était qui pouvait bien lui envoyer ça. Personne n'était au courant, personne ne devait savoir. Mais visiblement, quelqu'un venait d'enregistre James Sutherland dans ses petits papiers. L'envie de dormir s'en allant, Zora quitta sa chambre sans bruits et descendis à la cuisine. Elle se fit chauffer une tasse de café et partit dans le bureau où se trouvait un autre ordinateur, profesionnel cette fois-çi, ainsi qu'une imprimante dernier cris. C'est de là que sortait tous ces clichés, personnels ou non. Cette imprimante avait vu défiler bon nombre de célébrités, plus ou moins prises à leur insu. En vérifiant dans ses dossiers, Zora constata que la photo n'avait pas été prise par elle mais vu la qualité, par quelqu'un qui s'y connaissait un tant soit peu en photographie. Qui voulait la faire chanter ? Bien décidé à mettre cette affaire au claire, elle chercha désespérément à trouver l'adresse de l'expéditeur ou une quelconque information sur lui. Mais après une heure de tentative, elle se résolut à abandonner.

Zora n'aimait pas trop se sentir espionner, ce qui était assez amusant quand on savait qu'elle avait fait de ça son gagne pain. Elle traquait les gens, faisaient d'eux des photos compromettantes et elle était grassement payée pour ça. Mais depuis peu, elle avait relayé ça en second plan et travaillait sur le terrain comme journaliste. Dorénavant, elle pouvait voyager à travers le monde pour couvrir des évènements bien plus intéressant qu'une soirée mondaine au Palm Beach. Mais quand elle avait reçu cette photo, elle avait vu rouge. Qu'elle espionne son ex amant, c'était son problème mais que quelqu'un le fasse aussi avec elle de surcroit, ça non ! Zora se doutait bien que cette pièce à conviction serait la première d'une longue liste et qu'un jour ou l'autre, cela viserait son couple, sa famille. « Maman ! » . Zora tourna la tête et sa fille lui sauta sur les genoux, sa frimousse blonde accueillante se frottant contre son propre visage. Encore en pyjama, Nastasia se frotta les yeux et jeta un regard vers l'écran de l'ordinateur qui venait de se mettre en vieil. « Viens ma douce, on va manger. Il faut pas arriver en retard à l'école. », dit-elle en la gardant contre elle jusqu'à la table de la salle à manger. Nastasia avait pour institutrice une garce sans nom qui s'amusait à rabaisser Zora dans son rôle de mère et à draguer sans vergogne Maximilian. Toute la matinée de Zora fut occupé à se demander qui était cette expéditeur anonyme et pourquoi un tel chantage ? Max l'avait vu troublé et il s'était inquiété de son état. Bien sûr, elle ne pouvait lui dire ce qu'elle avait reçu sans l'alarmé, bien qu'il était parfaitement au courant de sa relation extra-conjugal. Du moins, il en connaissait les grandes lignes. Zora ne voulait pas laissé sa vie extérieur empiété sur sa vie familialqui passait avant tout. « Ne t'inquiète pas, tout va bien. Je suis fatigué, rien de grave. Travail bien. », avec tendresse, elle plaqua ses lèvres sur sa joue et le laissa filer, bien que son départ la laissa vide.

Elle ne tenait plus. Une fois le diner terminé, elle avait décidé de filer chez James et de régler cette histoire. Elle mit sa fille au lit et expliqua à Max qu'elle devait s'occuper d'un évènement ce soir. Elle disant ça, elle sentit le remord former une boule dans sa gorge. Elle n'aimait pas lui mentir, elle n'aimait pas lui cacher des choses, surtout à lui, son confident, son pilier. Mais dans une telle situation, elle ne pouvait faire autrement. Armé de son appareil, elle prit la route en direction de l'appartement de James. Croiserait-elle cette fameuse Selena ? Le verrait-elle ? Une fois garée, ni trop près, ni trop loin de sa cible, Zora débusqua son appareil et inspecta la rue. Cette fois-çi, elle ne serait pas là pour lui mais pour cette anonyme qui voulait foutre sa vie en l'air. Elle allait le coincer, si sa piste était valide et elle pourrait le faire chanter à son tour. Zora était très forte pour ça, comme pour toute tentative d'intimidation ou de manipulation. Elle avait traqué James, sa nouvelle copine et sa fille et maintenant, elle traquait son propre traqueur, c'était diablement excitant. La nuit venait de tomber et la rue était déserte. Soudain, elle sursauta, mettant une main sur sa poitrine. Avec prudence, elle abaissa sa vitre et constata avec amertume qu'elle venait de se faire pincer par James lui même. Et merde, grillé !, pensa-t-elle fortement. Pour une fois qu'elle n'était pas là pour lui !


JAMES && ZORA

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
 

Remember you of our past ► James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-