AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des retrouvailles perturbantes feat. Enzo et Aidan De Conti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Des retrouvailles perturbantes feat. Enzo et Aidan De Conti   Dim 21 Oct - 17:05


Enzo & Aidan & Lucia


Depuis son retour, Lucia ne pensait qu'à une chose à retrouver ses frères qu'elle n'avait pas vu depuis si longtemps et qui lui manquaient terriblement. Bien-sûr elle prenait des nouvelles d'eux, sans qu'ils le sachent, mais ce n'était pas pareil, elle avait besoin d'être proche de ses frères pour être heureuse et vivre correctement et depuis le temps qu'elle ne les avait pas vus ça devené de plus en plus difficile.
Lucia ne savait vraiment pas comment reprendre contact avec eux et surtout comment les faire se réunir tous les deux au même endroit, car même si le temps avait passé, elle savait très bien qu'ils ne s'entendaient toujours pas et que ça allait être très difficile, le seul moyen qu'elle avait trouvé et qui pourrer peut-être marcher, était de leur faire croire que leur mère avait besoin d'eux pour parler et qu'elle voulait les retrouver tous les deux dans un lieu un jour.
La mère de Lucia qui avait, elle aussi très envie que ses enfants se retrouvent accepta immédiatement l'idée et pris le téléphone pour appeler ses fils et pour les faire venir à ce rendez-vous. Elle savait très bien que les deux n'allaient pas vouloir se retrouver ensemble ,mais elle ne leur laissait pas vraiment le choix, après tout c'était leur mère et elle avait quand même du caractère. Quand la mère de Lucia, lui dit que ses fils avaient acceptés et qu'ils allaient pouvoir se retrouver, Lucia était folle de joie de les retrouvées même si elle pensait que ça n'allait certainement pas être une partie de plaisir, car elle était sûre qu'ils allaient lui en vouloir, mais elle était prête à assumer ça pour compenser le manque de leur présence auprès d'elle.

Le jour du rendez-vous enfin arrivé , Lucia se leva tôt et même de toute façon, elle n'avait presque pas dormis tellement elle redoutait ces retrouvailles. Elle partit immédiatement à la douche et y resta un long moment, perdue dans ses pensées, elle ne voyait pas le temps passé.
Une fois sa douche finit, elle s'entortilla dans une serviette et partit jusqu'à son placard pour choisir les vêtements qu'elle allait bien pouvoir mettre. Elle voulait avoir une jolie tenue et que ses frères la trouvent belle et bien depuis le temps qu'ils ne l'avaient pas vu. Elle choisit de mettre un jean avec un t-shirt blanc et des talons-hauts de la même couleur, elle avait essayé plusieurs tenues auparavant mais rien ne lui plaisait, rien ne paraissait assez bien pour ses frères. Elle laissa ses cheveux détachés et elle se maquilla légèrement, elle ne déjeune même pas ce jour-là, car elle avait une boule au ventre et que rien n'aurait pu passer.

Lucia partit alors au lieu de rendez-vous et se mit un peu à l'écart en attendant l'arrivée de ses frères, elle ne voulait pas qu'ils la voyint en premier ,car elle avait peur de leur réaction. Les minutes pour elle, paraissaient comme des secondes, elle sentait la peur monter en elle et sa boule au ventre ne partait toujours pas, elle espérait vraiment que ses frères allaient venir et surtout que ces retrouvailles allaient se passer de la meilleure manière possible.
© fiche créée par ell


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Des retrouvailles perturbantes feat. Enzo et Aidan De Conti   Lun 29 Oct - 13:19

Enzo & Lucia & Aidan
La famille, parfois c'est tout, parfois c'est rien, mais c'est toujours quelque chose. ------------------------------- ♘ .ReedNight


    Attablé à la table, Aidan tentai vainement de faire manger son fils. Julian mettait ses deux petites mains potelés devant s abouche et refusait catégoriquement d'avaler une seule bouchée. Aidan était inquiet, du moins autant qu'il était en colère. Et si son fils était malade ? En réalité, il n'y connaissait pas grand chose en maladie enfantine. Aidan était papa depuis plus d'un an et demi et il avait fait face à pas mal de choses. Il connaissait les goûts de son fils, ses doudous fétiches, ses mots mal articulés ... Mais il ne savait pas reconnaître si Julian était malade ou non. Pourtant, ses joues gardaient leur rouge habituel et son front n'était pas plus chaud que d'ordinaire. Après une énième cuillère recrachée, Aidan baissa les bras. Il était couvert de purée pour bébé et il avait beau aimer son fils, il était assez en pétard contre lui à ce moment là. Après avoir nettoyé la table et la chaise haute, il sortit son fils qu'il laissa vagabonder dans la pièce. Julian semblait en forme, il était déjà entrain de courir après le chien qui lui partit se planquer sous la table du salon. Après un gros soupir, il composa le numéro de Ciara. Elle travaillait toute la journée, il l'avait entendu ce lever tôt ce matin pour attaquer dés les premières heures de la journée. A quelques jours du mariage, leur relation semblait plus distante. Ils prenaient tous deux conscience de l'affrontement qui se jouerait dans quelques jours. Ciara travaillait plus, ce qui lui permettait de prendre assez de recul vis à vis d'Aidan et de s'occuper l'esprit à autre chose que sa robe de mariée ou de la liste des invités. Aidan, de son côté, passait le plus clair de son temps avec son fils avant de devoir l'abandonner durant trois jours, le temps que prendront les noces. ❝ Ciara ? Bon je voulais juste avoir ton avis sur Julian. Il n'as rien voulu manger aujourd'hui, je m'inquiète un peu. Rappel moi quand tu a cinq minutes. Ciao ❞, raccrocha t'il dans un italien parfait. Un an auparavant, il n'aurait jamais composer son numéro, hormis pour la menacer ou lui faire des reproches. Aujourd'hui, il avait besoin d'elle pour un tas de choses.

    Une heure plus tard, Aidan profitait de son salon, les jambes étendus sur la table, Sandrelli, son chien, roulé en boule sous lui. Julian dormait et le silence était plus que relaxant. C'est à ce moment là que son portable sonna. Aidan soupira, désireux de faire abandonner l'appelant. Mais il se rappela alors de son appel à Ciara et décrocha. ❝ Samuel ? Enfin j'arrive à te joindre ! Je te croyais mort ! ❞, brailla Marie à l’autre bout du fil dans un français délicat. Nouveau soupir, bien plus long que le précédent. Sa mère tantait de le joindre depuis quelques jours et, bien sur, Aidan n'avait jamais décroché. Il ne supportait pas sa mère, ou même son père et encore moins son frère. Il n'avait aucune envie de parler à s amère qu'il détestait au plus haut point. ❝ Que ce que tu veux Marie ? ❞, demanda t'il tout de même histoire d'en être vite débarrassé. Il n'appelait jamais s amère maman, c'était tout bonnement insupportable pour lui. Il ne réplique même pas quand elle l'appela Samuel, elle ne c'était jamais faite à l'idée que ses enfants portent des prénoms italiens. ❝ Je t'ai laissé une tonne de messages ! Tu a rendez-vous avec ton frère cette après-midi et je sera là aussi. ❞ , Aidan manqua de s'étrangler. Sa mère ? Ici ? Non, ce n'était pas possible, que ce qu'elle fouterai à Los Angeles ? Marie Beaumont était une bourgeoise coincée qui aimait son petit confort et qui détestait voyager, enfin voyager seule dans un pays aussi violent que les USA. Aidan songea immédiatement à Julian. Si jamais sa mère décidait de mettre les pieds chez lui, il était grillé. ❝ Ok, c'est bon je serai là. Mais j'ai pas beaucoup de temps, je travail pas mal, alors tu restera chez ton fils adoré. ❞, dit-il, sec. En vérité, il n'avait plus de travail depuis que la Suite 700 avait brûlé mais ça, c'était son problème pas celui de sa mère. Avec surprise, Marie accepta le deal et après lui avoir rappelé l'heure et l'endroit, elle raccrocha.

    Aidan se pointa au rendez-vous à l'heure, enfin presque à l'heure. Il avait dut emmener son fils chez Billie en catastrophe. Il ne pouvait pas emmener son fils, sa mère ignorait l'existence de Julian et il ne fallait pas qu'elle l'apprenne. Julian était née d'une union hors mariage, pour sa famille, c'était un bâtard, tout simplement. Enzo, lui, connaissait l'existence de Julian. Aidan avait apprit qu'il l'avait déjà vu, notamment pendant l'organisation du mariage. Fou de colère, il avait voulu lui refaire le portait avant de se rendre compte que ce n'était pas sa faute si il était entré en contact avec l'enfant. Cigarette aux lèvres, il se pointa au Terrace Café. Sa mère allait se faire une attaque en le voyant vêtu de la sorte, une veste en cuir de voyou sur le dos et la barbe de trois jours affichée. De toute façon, il se foutait de ce qu'elle pouvait penser, elle avait arrêté d'être sa mère des années auparavant. Il vit alors Enzo attablé quelques mètres plus loin. Non-chalant, Aidan le rejoignit et tira une chaise. ❝ Bon elle est où la Madre ? ❞, demanda t'il en tirant sur sa cigarette. Il allait en avoir bien besoin.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Des retrouvailles perturbantes feat. Enzo et Aidan De Conti   Mar 13 Nov - 3:10

Enzo & Lucia & Aidan
La famille, parfois c'est tout, parfois c'est rien, mais c'est toujours quelque chose. ------------------------------- ♘ .ReedNight


Vautré dans son canapé, un verre de whisky dans la main pour ne pas changer, l’italien ennuyé essayait d’écouter les informations. La sœur de Ciara n’était pas là pour son plus grand bonheur. Il tentait à tout prix de ne pas la croiser car elle lui rappelait trop celle qu’il aimait. Ces derniers temps, il sortait souvent pour se changer les idées, en passant par les boîtes de nuit, au parc. Selon ses envies, il allait les voir des filles qui n’attendaient que de faire leur boulot pour à la fois satisfaire les hommes et gagner de l’argent. Après tout, il pouvait encore se permettre cela, il n’était pas prêt de se marier. Il voulait faire passer le temps, surtout la nuit, depuis qu’il devenait insomniaque. Bien sur, homme de grand goût, il n’allait pas voir n’importe qui, il voyait des call-girls. Avec adresse, Enzo se leva du divan et se dirigea vers la cuisine pour se faire quelque chose à manger. Il se prépara un sandwich avec du jambon fumé et se servi un verre de coca. Il prit son encas pour se diriger à nouveau vers le canapé. Il croqua un morceau de son sandwich lorsqu’il reçut un appel. Il le déposa pour décrocher. Qui pouvait appeler à cette heure-ci ? Il leva un sourcil, surtout en voyant le nom de sa mère. Pourquoi Marie appelait-elle ? « Allô ! Mère ?! Pourquoi tu m’appelles ? Y-a-t-il un problème ? il enchaîna ses questions comme d’habitude pour que cette dernière aille droit au but sinon, elle partait toujours dans des explications alors qu’Enzo s’en foutait complètement. « Enzo ! Mon chéri, je suis à Los Angeles, j’ai besoin de te voir au plus vite. Retrouve moi au Terrace Cafe cette après midi. Ton frère sera là aussi. étonné de savoir que son cadet sera présent, il voulut savoir les intentions de sa mère. « Pourquoi Aidan sera là ? Dis moi ce que tu mijotes ! J’espère que tu ne vas pas essayer de nous faire converser comme deux grandes personnes parce que franchement je ne suis pas d’humeur ! Alors dis moi tout ! » il était agacé que sa mère contrôle tous ses faits et gestes. « Comment tu parles à ta mère jeune homme. Aidan sera là point barre. Alors t’as intérêt à y aller, de toute façon, je saurais si ty seras au rendez-vous ! Sans perdre de temps, Marie raccrocha au nez de son fils. « Putin ! » dit-il à haute voix avec une pointe d’énervement. Il reprit son sandwich et son soda pour les terminer devant la télé.

Il devait être trois heures de l’après midi. La chaleur de l’été était encor présente. Enzo se gara dans le parking du Terrace Cafe à contre cœur. Il était obligé d’être à cette réunion. Il alla à l’accueil, une table avait été réservée à son nom de famille. Apparemment, la mère De Conti avait tout prévu, comme d’habitude. Cette dernière aimait que tout soit fait dans les règles. Il s’installa donc à la table désignée. Il attendait depuis plusieurs minutes. Alors il se décida à allumer une cigarette. Les paquets ne faisaient pas long feu ces derniers temps. Il voulait compenser avec du chocolat mais il était à deux doigts de faire une overdose de cacao s’il avait continué. Il s’était dit par contre, qu’il testerait avec le thé. C’était un grand buveur de thé, il détestait par-dessus tout le café ! Il eut le temps d’entamer une seconde cigarette lorsque son frère arriva. A son approche, Enzo ne leva même pas sa tête pour l’accueillir. Il lui répondit directement. « J’en sais rien moi ! Elle n’est jamais en retard en général. Je crois qu’on vient de se faire couillonner.. Il adressa alors un regard à son cadet. Il ne comprenait toujours pas pourquoi, leur mère les avait fait venir ici. « Franchement, c’est inutile ce qu’elle a fait. Les drapeaux blancs ne sont pas prêts d’être levés ! » dit-il en faisant référence à leur guerre qu’ils entretenaient depuis des lustres. Alors qu’il était à deux doigts de se mettre debout et prendre la direction de la sortie. Enzo aperçut une jeune femme qui ressemblait étrangement à leur sœur Lucia. « Finalement, je pense savoir pourquoi elle nous a fait venir cette après midi. » Il fit un mouvement de tête pour qu’Aidan puisse comprendre qu’il devait regarder dans sa direction. Ce qu’il fit aussitôt. Les deux frères De Conti ne sut que dire, surtout Enzo qui semblait devenir silencieux comme une taupe. Il ne savait pas quelle réaction il devait avoir. Être content de revoir sa sœur ou s’énerver le fait de savoir qu’elle soit ici.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Des retrouvailles perturbantes feat. Enzo et Aidan De Conti   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des retrouvailles perturbantes feat. Enzo et Aidan De Conti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» This is the Voice ! - Feat Enzo
» Retrouvailles innatendues ( feat keny et nymphe )
» Un réveil hors du commun (feat Magyar et Aidan)
» Des retrouvailles inattendus[Feat Cri-Kee]
» Will we be proud or ashamed of what we've become ~ Feat. Enzo
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-