AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rozen&Lexie&Mason - Ah ça c'était pas prévu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Rozen&Lexie&Mason - Ah ça c'était pas prévu   Mar 20 Nov - 23:14

Rozen & Lexie & Mason
B
Cela faisait quelques jours que Mason avait quitté l'hôpital suite à son malaise et, à vrai dire, il était encore plus fatigué qu'avant. Il avait du reprendre le boulot, car c'était son seul gagne-pain, et puis, ne rien faire de ses journées, ce n'était pas dans la politique de travail de Mason. Mais il se reposait, enfin, ce qu'il pouvait. Mais aujourd'hui, il avait décidé de prendre un peu du temps libre. Premièrement, il allait passé la journée avec Mathis. C'était le week-end et le jour où il avait prévu de le voir, il avait été à l'hôpital, alors, autant en profiter aujourd'hui. Qu'allaient-ils faire ? Sûrement aller faire voler l'avion du petit garçon et aller manger quelque chose. Un fast-food ou un sandwich ? Non, le sandwich serait beaucoup mieux. Mason devait éviter tout apport de gras. Et c'était peut-être mieux s'il se tenait à ce nouveau régime alimentaire s'il ne voulait pas refaire une attaque cardiaque. Enfin, cela faisait quelques temps que Mason pensait sérieusement à adopter Mathis. Bien évidemment, il savait que ça allait sûrement poser problème à Philippe, le mari de Joyce, et c'était normal après tout, mais il voulait vraiment reconnaître le petit. Il était son père non ? Et si Joyce était d'accord évidemment, parce qu'il n'allait pas s'imposer. Bien évidemment, si Mason avait appris la grossesse de Joyce en temps et en heure, tout serait différent. De toute manière, avec des "si", on referait le monde. Mais ça ne lui coûtait rien de faire cette proposition à Joyce et à Philippe. Tout ce qu'il risquait, c'était un "non". Mh... Ouais... Peut-être qu'il allait revoir cette idée.

Après une journée assez fatigante, Mason s'était dit qu'il allait rester poireauter chez lui devant la télé pour se reposer un peu. Mais après l'arrivée impromptue de Rozen, il avait changé ses plans. Il n'allait pas faire quelque chose de bien crevant, juste aller au restaurant avec sa petite amie. Bien évidemment, il aurait bien aimé rester à la maison à faire des choses pas catholiques mais suite aux conseils de son médecin, c'était peut-être mieux s'il diminuait la cadence. Enfin, après être arrivés au restaurant italien préféré de la jeune Everdeen, ils prirent une table et s'asseyèrent en attendant que l'un des serveurs leur apporte la carte. Lorsque cela fût fait...

- " Je parie que tu vas prendre la pizza hawaïenne... Ou pas"

Il rit légèrement. Bizarrement, Mason se sentait mieux, presque soulagé. Il n'était plus aussi stressé et prenait soin de sa santé avant même de prendre soin de celle de ses patients. Et puis, il n'y avait pas que pour ça qu'il se sentait mieux. Il avait vidé son sac en parlant à Lexie et même s'il avait par après renié ses paroles en disant qu'il avait dit ça sur le coup de la colère, sur le moment, ça lui avait fait un bien fou. Il était soulagé. Mais il avait été vrai sur un point: il allait prendre ses distances avec Lexie. Il le fallait, c'était le seul moyen.

- " Au faite, je ne sais pas si ton chef serait d'accord mais ça te dit qu'on parte quelques temps en Australie ? J'ai envie de revoir ma grand-mère et... Et ça me permettra d'être un peu plus au calme qu'ici... T'en penses quoi ?"
code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rozen&Lexie&Mason - Ah ça c'était pas prévu   Mar 4 Déc - 23:00



Aujourd'hui encore, Rozen eut la preuve que le métier de pompier n'était pas de tout repos. En effet, la jeune femme était intervenue sur un incident domestique assez sérieux causé par une installation électrique défaillante. Cette intervention avait été assez éprouvante, autant physiquement que mentalement. Après tout, ce n'était pas toujours évident d'agir rapidement et avec efficacité sans se laisser déborder par les évènements lorsque des vies étaient en jeu. Mais fort heureusement, personne ne fut gravement blessé, les deux parents écopant de brûlures superficielles. Ce fut la maison qui eut le plus de dégâts, sans pour autant que cela ne soit catastrophique. Le pire avait été évité, le feu étant maîtrisé à temps. Ce fut donc exténuée mais satisfaite que la belle Everdeen rentra chez elle avec une seule hâte, celle de prendre une bonne douche chaude. Elle en avait bien besoin. Lorsque l'eau ruissela le long de son corps, elle ferma doucement les yeux, appréciant cette sensation de bien-être qui la traversait. Ses muscles se décontractèrent peu à peu et elle se détendit, sentant la tension qui l'avait habitée s'en aller au fur et à mesure. Rozen avait envie de rester ainsi pendant des heures, à ne penser à rien si ce n'était son confort personnel. Mais si elle s'écoutait, il y aurait de fortes chances qu'elle finisse par s'endormir. Aussi, à contrecœur, elle termina de se doucher sans oublier de faire son shampoing puis sortit de son petit cocon. Néanmoins, en songeant comment elle allait occuper sa fin de journée et sa soirée, elle se sentit de suite remotivée, et ne tarda pas à finir de se préparer.

Ce ne fut qu'une fois totalement prête qu'elle débarqua à l'improviste chez Mason, ne prenant même pas la peine de lui envoyer un message pour le prévenir. Elle aimait bien lui faire le coup de temps en temps, comme pour chambouler ses plans. Si cela avait pu le surprendre au début ce n'était toutefois plus le cas puisqu'il s'était fait à l'idée apparemment. En tout cas, Rozen espérait que son petit ami soit chez lui. Elle avait envie de le voir et de passer du temps avec lui, puis elle s'inquiétait à son sujet mine de rien. Il avait fait un malaise il y a peu, et même s'il lui assurait que ce n'était pas grand chose et qu'il avait simplement besoin de repos, c'était plus fort qu'elle. Elle se faisait toujours du soucis pour les gens qui avaient de l'importance à ses yeux, elle était comme ça. Et bien évidemment, Mason faisait partie de ces personnes. Il était donc normal que son état la préoccupe. Puis c'était dans sa nature après tout. Elle était pompier, sauver la vie des gens était par conséquent une chose qui lui tenait à cœur.

Suite à cette visite surprise, le couple décida de sortir un peu. Ils étaient certes tous les deux tentés de rester enfermés à l'intérieur à profiter l'un de l'autre mais il valait mieux que Mason évite ce genre d'activité, du moins pour le moment. Et puis, ils n'avaient pas besoin de s'envoyer en l'air pour passer du bon temps ensemble, il y avait bien d'autres moyens. Tant mieux en même temps, sinon cela serait bien embêtant. Mason eut d'ailleurs l'idée de dîner dans le restaurant italien préféré de la jeune femme, ce que cette dernière accepta sans aucune hésitation. Il n'y avait pas à dire, le Wellington était vraiment un petit ami attentionné. Lorsqu'il lui demanda si elle comptait opter pour la pizza hawaïenne, elle ne put s'empêcher d'esquisser un petit sourire. Il la connaissait vraiment bien, comme quoi il était réellement à son écoute. Ce n'était peut-être pas grand chose pour certains mais mine de rien, cela lui faisait plaisir qu'il se souvienne de petits détails du genre. « Je suis si prévisible que ça ? » demanda-t-elle avec amusement, jouant avec une mèche de ses cheveux dorés. « Ce n'est pas de ma faute, j'aime ce qui est exotique. » ajouta-t-elle en lui adressant un clin d'œil suggestif avant de pouffer légèrement de rire. C'est alors qu'il lui fit une proposition qui l'étonna quelque peu, mais qu'elle apprécia. « En Australie ? C'est une bonne idée oui. J'en parlerai avec mon patron mais il ne devrait pas y avoir de problème. » Elle n'avait jamais visité ce pays mais ce n'était pourtant pas l'envie qui lui manquait. Elle n'en avait simplement jamais eu le temps, mais maintenant que l'occasion se présentait, elle n'allait pas cracher dessus. Surtout si c'était en compagnie de Mason. « Et puis je suis contente de pouvoir rencontrer ta grand-mère, surtout avec tout le bien que tu m'as dit sur elle. » avoua-t-elle sincèrement, le sourire aux lèvres. La grand-mère de Mason était en effet une femme à laquelle il tenait beaucoup, cela se voyait clairement à la façon dont il parlait d'elle. Et cela attendrissait toujours Rozen car elle avait l'impression d'avoir un enfant en face d'elle quand il évoquait ses souvenirs avec elle. Rozen en profita ensuite pour poser sa main sur celle de son petit ami, la caressant doucement. Les gestes de tendresse n'étaient pas rares entre eux, d'autant plus que c'était toujours agréable. « Sinon, comment tu vas ? Tu ne bosses pas trop j'espère ? Tu sais que tu dois te ménager. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▐ PAROLES : 3620
▐ DATE D'ARRIVEE : 01/11/2011

▐ AGE : 25 ans
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 341
MessageSujet: Re: Rozen&Lexie&Mason - Ah ça c'était pas prévu   Sam 15 Déc - 2:45


Ah ça c'était pas prévu

Oui elle allait mieux , et non elle ne disait pas ça pour faire plaisir à son entourage ou juste le paraître. Elle se sentait réellement mieux, certes il y avait toujours des moments difficiles, surtout le soir enfaîte, et elle n'avait toujours pas repris le volant, mais ça c’était du au choc post-traumatique, ce qui était tout à fait logique et normal ! Elle n'était même pas remontée dans une voiture enfaîte, chaque chose en son temps... Elle devait avouer que finalement voir un psychologue était une bonne chose, bien sûr elle râlait devant son frère pour faire office de bonne figure, le contraire aurait paru suspect à dire vrai. Mais comme une logique à tout cela elle se plongeait corps et âmes dans ses études, son stage et l'écriture de son mémoire. Avoir la tête dans les bouquins et rédiger lui éviter de trop penser et surtout de faire tout et n'importe quoi en retombant dans certains de ses travers ou des habitudes qu'elle s'était faite après l'accident. Elle menait une vie plutôt saine... En dehors du fait que déjà elle dormait peu mais là c’était encore pire, et que le café était devenu sa nouvelle drogue. De plus elle n'essayait plus de jouer avec la mort en tentant ses expériences pour assouvir son besoin d’adrénaline quotidien, elle avait trouvé le palliatif : les plaidoiries ! Comme chaque futur avocat qui se respecte et en stage on lui confiait des affaires de moindres mesure, mais assez pour se faire la main, et elle était plutôt douée. Elle avait toujours eu un certain don pour manier les mots et emmener les gens là où elle voulait qu'ils aillent.

C'était excitant et angoissant à la fois, un bon mélange détonant mais qui lui plaisait assez ! Encore mieux que la sensation d'ivresse procurée par l'alcool ou encore celle produite par la morphine qu'elle avait pu tester à l’hôpital. Elle se demandait d'ailleurs comment elle avait pu passer à travers les mailles du filet et ne pas devenir accroc à cela ! Lexie attrapa sa veste, la mettant sur épaules avant de saisir son sac et quelques dossiers. « Tu rapportes encore du travail chez toi ? Tu as une vie en dehors d'ici ? » « Oui j'ai l'université, ça me prend pas mal de temps aussi ! Et moi qui pensait qu'il suffisait de mettre une robe et faire un joli sourire pour être avocate, j'ai appris qu'il fallait apprendre encore et toujours, retenir des lois et même connaître un minimum l'historique de la personne qu'on défendait... Je suis tombée de haut ! » La jeune femme esquissa un sourire à l'adresse de son camarade, en stage dans le même cabinet qu'elle. « Ouais j'appelle ça plutôt faire l'autruche pour fuir ses problèmes ! Allez je t'embarque et ce n'est pas négociable Davenport ! » La jeune femme leva les yeux au ciel et voyant que son interlocuteur s'avançait vers elle, elle reposa les dossiers qu'elle avait en main sur le bureau qu'on lui avait attribué. « Très bien j'abdique ! Mais c'est un enlèvement ! » « Tu n'auras qu'à me poursuivre en justice pour ça... » Lexie eut un léger rire avant d’emboîter le pas de son camarade. Ils commencèrent à arpenter les rues à la recherche d'où ils allaient manger, se fiant à GPS de leurs estomacs, finalement ce fut l'odeur de pizza et de pâte à la carbonara qui l'emporta sur le reste.

En plus ils faisaient à emporter, et son camarade de classe habitant non loin de là, ils n'auraient plus qu'à aller chez lui pour profiter du calme. Ce fut après avoir passé la commande que Lexie remarque Mason et Rozen, jusque là rien ne l'étonna, après tout elle savait pertinemment qu'ils étaient amis, et quoi de plus commun pour des amis que de manger un morceau ensemble... Elle était même descendue du tabouret de bar sur lequel elle était assise pour aller les saluer. Mais ce qui l'arrêta net fut un geste qui n'avait pour le coup plus rien d'amical et qui transposer bien plus. La main de Rozen passant délicatement sur celle de Mason. Lexie secoua légèrement la tête se disant que c’était un de ses jeu d'esprit... Mais non l'image était toujours bien présente et tout une sorte de fourmillement commença à se faire dans sa tête. Non c’était impossible, ils lui auraient tout de même dit si jamais ils sortaient ensemble ? Et puis Rozen ne lui ferait pas ça tout de même, c'était sa meilleure amie... Pendant un moment elle pensa à partir de là vite fait bien fait... Pendant un instant... Fugacement... Elle préférait sa deuxième solution... Elle s'approcha du couple arrivant aux abords de la table elle attrapa une chaise derrière elle qu'elle retourne et s'assit dessus posant ses bras sur le dossier de celle-ci qui était devant elle. « Mais quelle coïncidence de se trouver ici, par le plus pur des hasards... Comme s'il fallait que je tombe sur une telle scène... Le destin a parfois d'étrange façon de se jouer de nous... Oh mais attendez non !

Ce sont plutôt les gens que nous connaissons qui ont une fâcheuse tendance à nous planter des couteaux dans le dos et à bien remuer histoire de bien faire mal au cas où le choc ne serait pas suffisant... Rassurez-moi... Ça fait combien de temps que vous vous foutez de ma gueule tout le deux ? Juste histoire de combler ma curiosité maladive ?»
Elle le regardait alternativement se demandant qui elle détestait le plus en ce moment entre les deux...
© fiche créée par ell


_________________

    Here I am, rock you like a hurricane... My body is burning, it starts to shout desire is coming. It breaks out loud, lust is in cages, till storm breaks loose... Just have to make it with someone I choose. The night is calling I have to go... The wolf is hungry, he runs the show, he's licking his lips, he's ready to win. On the hunt tonight... For love at first sting... Here I am, rock you like a hurricane...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blondiesweety.e-monsite.com/

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rozen&Lexie&Mason - Ah ça c'était pas prévu   Ven 21 Déc - 15:44

Rozen & Lexie & Mason
M
ason se sentait mieux. Beaucoup mieux. Il avait détesté son séjour à l'hôpital. D'ailleurs, qui aimait ça ? Tout ce qu'il aimait lors de son séjour, c'était qu'on lui rende visite. Rozen, Mathis et Joyce avaient passé une journée avec lui et ça lui avait fait un bien fou. Evidemment, le petit garçon lui avait posé des questions du genre: "Pourquoi t'es à l'hôpital ?Pourquoi t'es malade?" Bref, des questions que les enfants se posaient. Mais Mason lui avait répondu, sachant que le bonhomme découvrirait assez vite la réponse. Il lui avait expliqué qu'il avait fait un malaise et que son coeur avait eu mal mais que maintenant, ça allait mieux et qu'il n'avait pas à s'inquiéter. Bien évidemment, Mason savait que s'il ne se ménageait pas, il pourrait très bien refaire un malaise et c'était pour ça qu'il voulait prendre du recul par rapport à toutes ces histoires en prenant quelques semaines de vacances. Bien évidemment, il savait que Rozen n'allait pas dire non quand il lui proposerait cette escapade. De toute façon, elle avait des vacances à rattraper et puis, elle méritait une pause avec toutes les heures qu'elle faisait. Mason n'avait pas hésité une seule seconde: son choix s'était porté sur Rozen tout simplement parce qu'il voulait avancer dans la vie. Evidemment qu'il aurait aimé, quelque part au fond de lui, que les choses aient avancé avec Lexie mais ce n'était pas le cas. Et son histoire avec Rozen était officialisée. Non, il ne l'avait pas demandé en fiançailles mais simplement, tous les gens autour de lui savaient avec qui il était en couple, il ne le cachait plus. Et puis, ça le soulageait que tout le monde le sache. Enfin... Pas certaines personnes et peut-être valait-il mieux qu'elles ne le sachent pas.

Mason était ravi que Rozen ai accepté de l'accompagner et voir qu'elle était tout autant emballée lui faisait plaisir aussi. Par contre, il fallait toujours qu'elle s'inquiète pour un rien. « Sinon, comment tu vas ? Tu ne bosses pas trop j'espère ? Tu sais que tu dois te ménager. » Il sourit légèrement. Que pouvait-il faire d'autre ? Il n'allait pas l'engueuler, c'était justement pour son bien. Il lui dit que tout allait bien et qu'elle n'avait pas à s'inquiéter. Bosser, il avait diminuer le nombre de patients mais aussi le nombre de sous qu'il se faisait mais, à vrai dire, pour le moment, il voulait lui aussi se retrouver une santé. C'était mieux.

« Mais quelle... » Evidemment, il fallait que tout aille bien mais que cette voix vienne tout gâcher. Mason leva les yeux vers sa petite amie. Elle n'avait pas l'air à l'aise et ça se comprenait. Tout était clair pour Lexie aprésent. Mais, Mason devait-il s'inquiéter ? Non, évidemment que non vu qu'elle avait refusé à maintes reprises ses demandes. Allait-elle lui faire une crise de jalousie parce qu'il voulait avancer dans sa vie, avec ou sans elle ? Certainement. Mason tenait à elle. Enormément. Beaucoup trop même. Mais il fallait qu'il tourne enfin la page et qu'il se concentre sur son futur. Ca aurait pu être une jeune femme que Lexie ne connaissait pas qui serait en face de lui, mais c'était sa meilleure amie. Avait-il fait exprès ? Non. C'était pas son genre de vouloir faire souffrir les gens. Rozen avait été là tout simplement quant Mason en avait eu besoin. Peu de gens l'avait été. Si Lexie avait mis son égo de côté, c'aurait été elle à la place de la jeune Everdeen.

Le jeune homme écouta toutes les paroles de Lexie. Blessantes évidemment. Mais il était hors de question qu'elle croye que tout avait été mis en place pour lui faire du mal. Mason en était incapable et il savait que Rozen ne voulait pas faire du mal à sa meilleure amie. C'était pour ça qu'ils ne lui avaient rien dit. D'un commun accord, pour la protéger. Etonnamment, Mason ne s'énerva pas. Il ne valait mieux pas.

- " Lex, on a en aucun cas voulu te faire du mal. C'est arrivé comme ça, ça aurait pu être quelqu'un d'autre mais voilà, c'est Rozen. Je... J't'ai dit que je voulais passer à autre chose, on s'est trop longtemps cherché mutuellement et je crois que j'en ai eu assez de t'attendre."

Ne croyez pas que c'était facile pour Mason de dire ça, ça ne l'était pas. Il avait attendu Lexie tellement longtemps qu'il en avait eu assez. Plus d'un an, c'était long non ? Il avait juste voulu passer à autre chose. Il n'avait rien prémédité. Mais c'est vrai que, la dernière fois qu'ils s'étaient vus, il n'aurait pas du lui dire ce qu'il avait sur le coeur. C'était pas correct envers Rozen et ni encore Lexie. Pour finir, il leva les yeux vers la jeune Davenport qui avait l'air à la fois énervée et blessée.

- " S'il y a quelqu'un à qui tu dois en vouloir, c'est moi et certainement pas Rozen. Mais les gens changent, Lexie. J'crois qu'on... Enfin, si on n'avait pas cessé de se voir pendant un an, on aurait peut-être trouvé un moyen pour être heureux à deux. Mais c'est définitivement pas possible"

A part le sexe, ils n'avaient rien partagé. Il avait beau avoir essayé d'être là pour Lexie, c'était comme s'il ne l'était pas. On disait des hommes qu'ils ne s'intéressaient aux femmes que pour le cul, mais, finalement, l'inverse était possible aussi. Si Mason avait encore des sentiments pour Lexie ? Bien sûr. On effaçait pas tous les sentiments en un coup de baguette magique mais il voulait petit à petit se détacher d'elle. Et partir en Australie en faisait partie.
code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rozen&Lexie&Mason - Ah ça c'était pas prévu   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rozen&Lexie&Mason - Ah ça c'était pas prévu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Il était une fois... Carrefour!
» je croyais que c'était terminer...
» Ce n'était pas le moment de me déranger ! || PV Ginny Weasley
» Le moment était mal choisi [PV Robin-Edward]
» Il était une fois Sophie la girafe
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-