AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason   Dim 6 Jan - 14:18



Mason & Chelsea



Noël c’est la plus belle fête de l’année avec le jour de mon anniversaire aussi. Quoi de mieux que de recevoir des cadeaux hein ? Tout le monde aimait ça même ceux qui disaient le contraire, ça fait toujours plaisir. On les a déjà tous entendus ses gens qui, quand on leur demande ce qu’ils veulent, répondent « Oh non moi je veux rien ne vous enquiquinez pas pour moi, de toute façon c’est simple j’ai déjà tout ce que je pourrais vouloir » Faucul, moi je dis le contraire, j’aime bien les cadeaux et tout mon entourage le sais, voir même l’entourage de mon entourage en fait. Et puis on ne peut pas avoir déjà tout ce qu’on pourrait désirer à moins d’être Gandi qui lui ne désirait rien. Enfin si c’est bien Gandi, que je ne confonde pas, c’est bien lui le petit homme tout mettre avec une toge blanche autour de la taille non ? Je me rappelle l’image qui m’avait marqué mais ça doit bien être le seul truc qui m’a marqué parce qu’en réalité je ne suis pas sûr que ça soit lui celui qui préfère vivre dans la pauvreté. Enfin bref on s’en fiche de ça alors revenons à nos moutons qui sont bien plus intéressants que les souvenirs désastreux de mes cours.

Cette année je n’allais pas passé Noël avec mon cousin mais il aurait quand même droit à son cadeau lui aussi. J’avais passé le réveillon chez des amis. On devait être juste une petite dizaine dans sa petite maison mais on a mis un de ces feu c’était d’enfers, pas dans la cheminée hein et heureusement d’ailleurs puisque celui qui avait eu la donne idée de se déguisé en père Noël avait fait un tour dans la cheminé malgré lui. On ne l’avait pas fait descendre dans la cheminée non plus, on l’avait juste mit à l’endroit où étaient habituellement les bûches. On s’était tous bien marré. Ouai je n’étais pas mécontente de mon réveillon. Il y avait eu de l’alcool bien sûr pour aider à égayé un peu tout ça. Et on avait tous ouvert nos cadeau le soir, enfin le soir ou le matin puisqu’il était vers les 2 ans quand j’ai sauté dessus. Je suis une vraie impatiente et il est rare que j’attende le 25 à 10h le temps que tout le monde soit réveillé, j’ouvrais avant d’aller me coucher. Et puis une fois que j’ai donné le ton évidemment tout le monde s’y ai mis. J’étais contente de tous mes cadeaux et c’était encombrée et avec une paire de lunette de soleil sur le nez que je sortis plus tard pour rejoindre ma voiture où je déposais tout ce que j’avais dans les mains.

En remarquant que je n’arrivais pas à mettre la clé pour le contact je sortis de la voiture me disant que j’avais du boire un chouilla. C’est bien Los Angeles parce que même à cette heure la y’a des taxis qui passe et quand l’un d’eux s’arrête enfin je remarque que je n’ai pas d’argent sur moi. Faut me pardonner habituellement j’en ai constamment et quand je suis en robe comme aujourd’hui j’ai mon sac à main. Ah voilà c’est ça mon sac à main était dans la voiture avec les autres affaires, zut. Et puis crotte je rerentrais, empruntais un portable pour déranger quelqu’un que je connaissais qui vint me chercher pour ma raccompagner. Il n’était pas très chaud pour sortir du lit au début mais quand je lui ai dit que s’il ne venait pas je me verrais contrainte de prendre le volant ou de demander à un de mes potes d’ici qui étaient tous dans le même état que moi de me raccompagné il a rappliqué sur le champ, bizarre non ? Je suis trop forte.

Une fois chez Mason je rentrais en essayant de faire le moins de bruit possible voyant que toute les lumières étaient éteintes…. Et zut j’avais oublié mes cadeaux dans ma voiture, tant pi j’irais les chercher demain, ah mais si j’avais encore mes lunette sur moi, je les avais oublié celles-là. Je retirais mes chaussures et montait dans ma chambre sur la pointe des pieds. Une fois à l’intérieure je m’avachis sur mon lit et m’endormit directement. La nuit fut courte, les rayons du soleil me réveillaient trop tôt. J’avais complètement zappé de fermer mes volet hier, quand je ferme les volets je peux dormir jusqu’à midi sans aucun problème mais s’ils restent ouverts dès que le jour se lève pas moyen je me réveille. Oups j’étais encore en robe. Je pris une petite douche vite fait avant d’enfiler une nuisette et de descendre. J’espérais que Mason soit déjà réveillé comme ça peut-être que le petit déjeuné serait déjà sur la table. En fait j’avais aussi et surtout bien envie de savoir comment c’était passé son réveillon. Si jamais je ne le trouvais pas en bas je préparerais mon petit déjeuné toute seule, oui j’avais vraiment faim.


©WhiteCloud


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason   Ven 11 Jan - 19:00



FEAT. TIC ET TAC
Wellington Power

onrajoutetoutcequ'onveut
Première journée à LA depuis bien fort longtemps. Mason était heureux d'être revenu chez lui. LA et ses rues lui avaient manqué. Et puis, sa maison aussi. Il avait peur dans quel état il allait la trouver d'ailleurs. Il savait que Chelsea allait profiter de son absence pour inviter des gens qu'elle connaissait à peine mais, la seule condition qu'il avait mise avant de partir il y a trois mois, c'était de retrouver sa maison aussi propre qu'elle l'était quand il était parti. L'empêcher d'inviter des gens n'était pas possible, elle avait vingt-deux ans, et même si elle avait encore une mentalité de gamine, l'âge était là et il devait lui faire un minimum confiance. Mais, apparemment, en rentrant dans sa maison, il avait eu raison de lui faire confiance: tout était nickel, rien ne trainait. Enfin, c'était de ce qu'il avait vu car il ne s'était pas trop attardé là-dessus. A vrai dire, il avait croiser Lexie par tout hasard à l'aéroport, ils avaient discuté, il lui avait donné le cadeau qu'il lui avait acheté en Australie, ils avaient échangé quelques baisers, et puis, ils avaient terminé la soirée - et la nuit - à deux. Mason vous mentirait en disant que la première chose qu'il aurait faite en revenant aurait été d'aller voir Lexie. Il ne savait pas où elle en était sur le travail qu'elle faisait sur elle-même alors, il l'aurait laissée venir. Et puis, finalement, par pur hasard, PAF, elle était à l'aéroport quand il arrivait dans le but d'aller le retrouver à Sydney. Elle ne le dirait jamais mais en l'entendant dire que le serveur devait se dépêcher de lui donner son café car elle partait à Sydney, il en avait déduit qu'elle venait le retrouver. Et ça, bizarrement, ça lui fit très plaisir.

Le lendemain matin, il fut réveillé par un mouvement dans son lit. Apparemment, la jeune femme comptait filer plus vite que son ombre. Ca n'étonnait pas Wellington, elle ne pouvait pas avoir changé du tout au tout. Il la laissa croire qu'il dormait encore et la laissa partir. Une demi-heure plus tard, il entendit la porte principale claquer. Il fronça les sourcils en entendant quelqu'un monter. La personne allant dans la chambre de Chelsea puis dans la salle de bain, il se douta que c'était la jeune femme. Ensuite, il entendit qu'elle descendait et décida à son tour de se lever afin d'aller voir ce qu'il se passait. Une fois en bas, il chercha autour de lui avant d'entendre un bruit dans la cuisine et s'y dirigea alors. Il vit alors Chelsea, un bol de kellogs en main assise sur un des plans de travail. Il sourit à sa cousine.

- "T'as pas changé en trois mois. Toujours à faire le contraire de ce que je dis"

Il soupira légèrement avant d'embrasser celle qu'il considérait comme sa soeur sur la joue.

- "Tu m'as manqué malgré tout"
fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason   Dim 27 Jan - 12:14



Mason & Chelsea



Je sais, j’étais désobéissante et plutôt bordélique en fait mais pour une fois j’avais décidé de faire ce que Mason m’avait demandé. Je ramenais déjà des mecs alors qu’il ne voulait pas alors pour une fois j’avais fait un effort. Je ne l’avais pas vu depuis longtemps, trop longtemps pour moi alors j’avais pris sur mon temps pour ranger et nettoyer tout mon bordel, parce que j’en avais étalé dans tous les sens depuis le temps. Quoi ? Si je retrouve mieux mes affaires quand elles sont étalée par terre c’est mon problème non ? Puis c’est vrai qu’au moins on voit tout d’un coup, de toute façon ne cherchez pas c’est moi qui aura le dernier mot. Bon j’avais respecté ça mais ça ne m’avait pas pour autant empêcher d’aller faire la fête pour Noël. Attend c’était Noël quoi, je n’allais pas rester enfermé chez mon cousin, et puis je préférais largement le laisser seul avec Lexie d’ailleurs. Pour ma part j’avais eu plein de jolis cadeaux que j’avais oubliés dans ma voiture aussi… J’irais les chercher demain, j’avais il me semble un peu trop but pour prendre le volant et j’avais enquiquiné un pote qui dormait pour qu’il me ramené. Je sais, je suis une chieuse mais au moins j’obtiens ce que je veux.

J’étais rentré tard, trèèès tard et j’avais essayé d’être discrète, en vain… Plus tard je suis descendu pour le petit déjeuné. J’avais beau ne pas avoir vu Mason depuis longtemps j’étais quand même là à espérer que le petit déjeuné sois prêt, ça me faisais rire au fond quand j’y pensais. Mais non il n’était pas encore debout, tu parles il avait dû s’agiter lui aussi cette nuit, sûrement plus que moi d’ailleurs puisque je ne m’étais pas déshabillée. Pfff j’étais crevée, mais pourquoi je ne dormais pas moi, mon lit était tellement confortable que je pouvais passer la journée dedans mais non au lieu de ça j’étais debout. Quoi que je dis ça mais me connaissant si j’étais réveillée sans rien faire dans mon lit je m’ennuierais bien vite et l’envie de faire tout un tas de chose me viendrait à l’esprit, chose que j’utiliserais comme prétexte pour sortir du lit. J’avais les cheveux en pétard et probablement de belles cernes aussi mais tend pi je ne regrettais en aucun cas ma soirée. Je sortis un bol, la boite de céréales et en versait une montagne dedans. Après ça je m’assis sur le plan de travail mon bol dans les mains pour piocher les céréales du bout de doit pour les amener jusqu’à ma bouche, bref je mangeais. Oh mon dieu j’avais beau être une gourmande j’en avais mis trop, jamais je ne finirais ou alors dans deux heure vu à la vitesse ou je mange. Je laissais tomber mes pantoufles qui me gênaient plus qu’autre chose, zut ça faisait de bruit.

J’avais peur de réveiller Mason mais finalement il l’était déjà et ça je le remarquais seulement quand il me sortit la tête de la lune en m’adressant la parole. « Quoi ? Mais non même pas j’ch… tout prop… » Zut j’avais oublié que j’avais des céréales dans la bouche mais j’avais réussis à tout garder dans ma bouche. Il vint m’embrasser sur la joue en me disant que je lui avais manqué malgré tout et je souris. Ca faisait toujours plaisir à entendre. Lui aussi m’avait manqué, il est beau quand même mon cousin, moi j’en suis fière, il est bien de ma famille. Je posais mon bol encore bien remplis à côté de moi et allait le serrer dans mes bras. « Toi aussi ! Je veux que tu me raconte tout ! Mais pas tout de suite attends, parce que si tu parles longtemps je vais devoir attendre longtemps pour voir ta réaction parce que j’ai un cadeau pour toi ! » Je regardais autour de moi et… « Mince il est où ? Ah il est en haut bouges pas je reviens, tu bouges pas hein ! » Bon oui c’est vrai il avait raison je n’avais pas changé en fin de compte, mais je n’en avais pas tellement envie en même temps. Je montai dans ma chambre en sautant les marches deux par deux. Oui ça m’avait réveillé tout à coup, faut dire que j’étais fière de mon cadeau et j’espérais que ça allait lui plaire et surtout le surprendre. Je redescendis une minute même pas plus tard et lui tendis en souriant. « Et un massage pour Monsieur le Kiné ! » C’était marrant non ? Je lui offrais un massage, ça faisait toujours du bien que je sache.



©WhiteCloud


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason   Lun 28 Jan - 13:51



FEAT. TIC ET TAC
Wellington Power

onrajoutetoutcequ'onveut
Chelsea était certainement la personne de sa famille qui comptait le plus à ses yeux en dehors de Mathis. Elle avait beau être une peste et faire tout le contraire de ce qu'il disait, il l'aimait. Elle avait, entre autre, remplacé sa petite Judie, sa petite soeur et même s'ils leur arrivaient de se disputer, ils finissaient par faire la paix. Comme un frère et une soeur. Mason se demandait à quoi aurait ressemblé Judie maintenant si elle était toujours vivante. Elle aurait eu vingt-quatre ans dans quelques jours. Peut-être aurait-elle ressemblé à sa mère, peut-être aurait-elle eu les traits de caractères et physiques des Wellington. En tout cas, le jeune Wellington avait un peu de mal à réaliser que d'ici quelques années, ça ferait vingt ans qu'elle et sa mère étaient décédées. Il n'aimait pas penser à leur mort, c'était quelque chose de difficile à supporter. Certes, son père avait été là mais il était tout aussi dévasté que lui. Il n'avait peut-être que douze ans à l'époque mais il avait très vite compris ce qu'il s'était passé. Il s'était un peu rapproché de Chelsea à cette époque mais l'adolescence venant, il ne garda pas contact avec elle vu qu'elle était "une mioche". Mais il était heureux de lui avoir ouvert les bras quand elle en avait besoin même si elle ne le remercierait sûrement jamais pour cela. C'était son rôle de s'occuper d'elle. Il n'avait pas pu le faire avec Judie, pas assez, il voulait le faire avec Chelsea. Et ce, même si cela dérangeait son père.

" ... j’ai un cadeau pour toi !" Wow, quel honneur. Jamais elle ne lui avait offert un quelquonque cadeau. Enfin, il se rappela qu'on était à Noël et que c'était "normal" à cette période d'offrir des cadeaux. Mine de rien, il était étonné qu'elle y avait pensé. Peut-être était-ce parce qu'il était parti longtemps ?! Pour sa part, il avait aussi un cadeau pour Chelsea mais il avait juste une partie sur lui. Mais qu'était-ce donc ? A vrai dire, il savait qu'elle n'allait pas le prendre en tant que tel parce que ça allait changé tout le petit monde qu'elle s'était construite. Mason lui offrait son propre appartement. Bon, il ne lui offrait pas totalement, il le louait. Il savait qu'elle en avait marre d'être sur le même toît que lui, qu'elle voulait pouvoir faire ce qu'elle voulait, et c'était normal à son âge. Et puis, l'appartement n'était pas loin. Mais, encore une fois, il voulait qu'elle respecte une chose: il avait payé le premier mois de loyer, elle allait devoir trouver les moyens de payer le loyer elle seule. Elle allait devoir trouver un travail par elle-même et, même s'il savait qu'elle allait faire sa princesse, il était grand temps qu'elle apprenne la valeur de l'argent.

En la voyant revenir de l'étage, il rit en levant les yeux vers le plafond. « Et un massage pour Monsieur le Kiné ! » Zut, il n'aurait pas la surprise mais il fût étonné qu'elle lui offre un tel cadeau. Il regarda le bon et vit qu'il avait été fait dans l'un des instituts les meilleurs de la ville et donc, que ce n'était pas donné. Il fit un bisou sur la joue de sa cousine avant de la prendre dans ses bras. Valait mieux qu'il tâte doucement le terrain avant de lui dire de prendre son envol xD

- "Merci. Ca me changera. Moi aussi j'ai quelque chose pour toi"

Il alla vers la commode et ouvrit le premier tiroir avant de plonger sa main dedans et de prendre la clé. Il avait demandé à son père de la réceptionner et de la cacher là où il venait juste de la prendre. Il montra la clé à sa cousine avec un petit sourire sur le visage.

- "Soit ça te plaira, soit pas du tout. Mais il est temps que ma petite blondinette de cousine grandisse et devienne responsable"
fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason   Sam 2 Fév - 5:25



Mason & Chelsea



J’étais très jeune quand j’avais perdu ma cousine et je me rappelais que j’avais été très triste mais je n’avais plus énormément de souvenir avec elle, la plus part était ceux qu’on m’avait raconté donc pas réellement mes souvenir mais plutôt ceux de mes parents qui eux se souviennent des jeux qu’on a fait ensemble. J’avais évidemment beaucoup plus de souvenirs avec Mason et si lui aussi je venais à le perdre là je m’effondrais. Je sais que je suis toujours en train de l’enquiquiner, que je suis une vrai peste pourrie gâtée mais je l’aime mon cousin, d’ailleurs comme on dit « qui aime bien châtie bien », et ben voilà j’adore mon cousin xD Oui depuis que j’habite avec lui je lui en ai fait voir de toute les couleurs je l’admets mais ça se passe quand même bien et je pense que malgré quelque prise de tête parfois ça se passera toujours bien entre lui et moi. C’est fou j’ai presque l’impression de parler d’un couple-là, mais non je n’en suis pas non plus au point de l’inceste hein. J’aime coucher avec des hommes mais il ne faut pas exagérer quand même.

J’étais contente de le revoir, il m’avait manqué à partir aussi longtemps et pas seulement pour le petit déjeuné. De toute façon la plus part du temps je ne prenais pas le temps de l’installer, je passais devant le placard pendant que je m’apprêtais et je piochais dedans. Je revoyais Mason seulement ce matin puisqu’hier soir il était occupé et moi aussi, j’avais passé une soirée super ! Bon évidemment on avait déballé les cadeaux de très très bon matin mais on était encore le matin je n’étais donc pas en retard pour le cadeau du brun qui était… pas là, en même toi pourquoi il aurait été dans la cuisine ? Ça me paraissait évident qu’il était resté dans ma chambre. Je me grouillais donc d’aller y chercher puis tendis le bon à Mason en annonçant en même temps ce que c’était avant d’attendre sa réaction toute contente de moi. Au moins j’étais sûr de l’effet de surprise vu que je ne lui offrais jamais rien habituellement. Et puis ma fois lui aussi semblait heureux vu qu’il me prit dans ses bras et m’embrassa la joue.

Ah oui ? Lui aussi avait quelque chose pour moi ? « C’est quoi c’est quoi c’est quoi ? » Non je ne suis absolument pas impatiente pourquoi ? Okay ce n’est pas crédible une seconde c’est ça ? Il ouvrit un tiroir et plongea sa main dedans, ça ne devait pas être bien grand, un petit truc précieux ? Peut-être… Des clés ? J’ai déjà une voiture alors j’avais quelques idée déjà sur ce que ça pouvait être. Plus Mason parlais moins je souriais. Je ne voulais pas partir et travailler pour payer un logement. Il n’allait pas s’y mettre lui aussi, son père l’avait contaminé ou quoi ? Tonton Joseph avait toujours voulut que je travaille d’ailleurs j’avais eu le droit à quelque reproche déjà. « Ça ne me plait pas. Tu veux plus de moi... » Responsable, non mais merci j’étais très bien comme j’étais et je n’avais pas envie que ça change. Je croisais les bras comme pour bouder et puis retournais sur le plan de travail pour finir de travailler. Je ne réfléchissais pas plus loin que le bout de mon nez, pour l’instant tout ce que j’avais retenus c’était « vat-en et bosse » Non !




©WhiteCloud


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason   Lun 11 Fév - 20:20



FEAT. TIC ET TAC
Wellington Power

onrajoutetoutcequ'onveut
« Ça ne me plait pas. Tu veux plus de moi... » C'était tout le contraire. Mason voulait que la jeune femme apprenne à grandir, qu'elle aie des responsabilités, il voulait simplement qu'elle prenne son envol comme son père lui avait permis de faire. Bien évidemment, il serait là quoi qu'il arrive mais, il était vrai que Mason avait besoin d'être seul quelque temps. Il avait besoin de réfléchir, savoir où il en était dans sa vie maintenant qu'il était officiellement en couple avec Lexie. Mais il n'allait pas laisser tomber sa cousine pour ça, il la soutiendrait toujours et elle savait qu'il serait là quoi qu'il arrive. Il ne lui demandait qu'une chose: trouver un travail. Juste ça, ça allait changer sa vie. Et, il savait à quel point la seule chose que la jeune femme voulait faire, c'était le mannequinat. D'ailleurs, il lui avait trouvé un contrat grâce à ses relations. La soeur d'une de ses patientes recrutait dans une agence de mannequin et recherchait une jeune femme qui était hors-normes. Il avait tout de suite vu sa cousine. Elle n'avait pas pu entamer un boulot là-dedans car elle avait une tâche de naissance qui embêtait les photographes et recruteurs mais ça n'embêtait pas la femme qui voulait absolument rencontrer Chelsea. Non, il ne l'aurait pas chassée de chez lui sans avoir la certitude qu'elle pourrait vivre.

- "Tu me crois assez bête pour ne pas t'offrir un "presque" travail ? Bon... Tu as rendez-vous après-demain à dix heures du matin à l'agence Frey pour un entretien d'embauche. Ne fais pas faux bond à la personne, elle veut te voir. Et je veillerais à ce que tu ne sortes pas demain soir, sans ça, tu peux dire adieu à ta peau parfaite"

Mason tenait vraiment à ce que Chelsea ait ce boulot et il savait que ça allait tenir à coeur à la jeune femme. Il ne voulait pas l'obliger à trouver un travail, il lui en avait trouvé un, tout ce qu'il voulait, c'était qu'elle le garde, qu'elle soit professionnelle et mature. Il savait qu'elle pouvait l'être. Et il voulait pouvoir dire qu'il était fier d'elle et de la jeune femme indépendante qu'elle était devenue. C'était important pour lui. Sur ce, il lui fit un bisou sur la joue

- "Ne me remercie pas et donne-moi l'occasion d'être très fier de toi"
fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason   Jeu 21 Fév - 18:49



Mason & Chelsea



Il m’offrait un cadeau en me disant en quelque sorte de dégager de chez lui, enfin c’était comme ça que je l’avais pris. Je n’avais pas vraiment apprécié, bon je sais bien que j’étais chiante parfois mais quand même ! J’étais bien moi ici, j’étais même très bien et puis vivre seul ça serait triste, plus personne à embêter… Mais je ne suis pas conne non plus, pas totalement hein faut pas exagérer et j’avais bien compris que c’était aussi et surtout parce qu’il avait envie de vivre avec Lexie. J’avais rien contre la jeune fille, je l’aimais bien d’ailleurs, elle rendait Mason heureux même si dans ce que j’avais suivis ça avait mis du temps. Et puis trouver un travail, il n’avait pas l’air de se rendre compte de ce qu’il me demandait. Okay c’est sûr je serais dynamique et vivante pendant les entretiens d’embauche mais pour ça encore faudrait-il trouver un truc qui me plait. Je l’avais répété sans cesse à son père qui avait insisté pour que je trouve du boulot : Pourquoi se casser la tête à gagner de l’argent alors qu’on en a déjà suffisamment et sans rien faire ? Encore je m’ennuierais okay, mais là ce n’était pas le cas je trouvais toujours quelque chose à faire et il était extrêmement rare que je m’ennuis. « Tu me crois assez bête pour ne pas t'offrir un "presque" travail ? » Je relevais la tête. Hein ? Comment ça ? Il m’avait déjà trouvé un travail ? Peut-être parce qu’il savait que même si je m’installais ailleurs je ne chercherais pas de travail.

« Bon... Tu as rendez-vous après-demain à dix heures du matin à l'agence Frey pour un entretien d'embauche. Ne fais pas faux bond à la personne, elle veut te voir. Et je veillerais à ce que tu ne sortes pas demain soir, sans ça, tu peux dire adieu à ta peau parfaite » Attends l’agence Frey ? Mais je connaissais ça ! A vrai dire je n’avais écouté que d’une oreille le reste de sa phrase tandis que mon sourire s’agrandissait peu à peu. Je vous ai déjà dit que mon cousin en plus d’avoir oublié d’être moche c’était le meilleur ? Ben voilà je vous le dis, en fait c’est le meilleur cousin du monde ! Je vais l’épouser, bon en fera pas crac crac ça c’est impensable mais je vais l’épouser quand même ! Eeeet je lui achèterai de kellogs par paquet de dix boites ! Sans réfléchir je lui sautais dessus et l’enlaçais, je ne touchais plus le sol mais comme mon cousin c’est aussi le plus fort on s’en fou xD. « Tu sais que je t’aime fort fort fort fort fort ? C’est le plus beau Noël de ma vie ! T’es le meilleur ! » Je relève la tête, toujours sur lui « Mais prend pas la grosse tête non plus hein, ça te disproportionnerais. » Ce qui serait, avouons-le, réellement dommage parce qu’avec son corps lui aussi il pouvait faire mannequin. Je lui libérais enfin la voie en descendant de lui. Cette fois ci j’étais motivé et il serait fier de moi.





©WhiteCloud


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason   Dim 10 Mar - 22:26



FEAT. TIC ET TAC
Wellington Power

onrajoutetoutcequ'onveut
"Tu sais que je t’aime fort fort fort fort fort ?" Mason était, définitivement, bien trop gentil avec sa cousine. Elle avait beau faire tout ce qu'elle voulait, il ne lui en tenait pas rigueur. Il tenait bien trop à elle pour risquer de la perdre comme il avait perdu sa petite soeur. Alors, tous les caprices de la blondinette, il les passait. Il n'avait pas la force de lui dire non. Il y avait des règles chez lui mais, même si elle les transgressait, et qu'il la reprenait, il ne voulait pas se disputer avec elle et risquer qu'elle fasse une connerie. Chelsea était une jeune femme impulsive, dynamique et extrêmement têtue. Bizarrement, elle lui rappelait quelqu'un. Vous voyez très bien de qui il voulait parler. De Lexie, bien évidemment. Et, au fond de lui, il espérait que Chelsea prenne plus vite conscience qu'elle était une personne formidable, qu'elle méritait d'être heureuse et d'être en paix comme Lexie avait finalement accepté de l'être. Chelsea était juste une jeune femme qu'il fallait remettre sur le droit chemin, pour qu'elle prenne confiance en elle et qu'elle fasse confiance aux gens même si ce n'était pas facile tous les jours. Mason n'était pas psychologue mais il avait tout de même eu certains cours de psychologie à l'université pour déceler un soucis chez un patient, sans plus mais ça l'avait aidé. Il avait remarqué que Chelsea avait changé de comportement au moment où ses parents lui avaient annoncé leur divorce. Elle n'était pourtant plus une enfant mais, à n'importe quel âge, le divorce de nos parents fait mal. Mais Wellington avait confiance en sa blondinette. Il savait qu'elle pouvait - et allait - devenir une personne encore plus formidable qu'elle ne l'était déjà. Il suffisait juste qu'elle laisse les bonnes personnes entrer dans sa vie.

Mason resserra l'étreinte de sa cousine avant de l'embrasser sur la joue. Il était fier d'elle. Jamais il ne l'avait vue avec un pareil enthousiasme. Maintenant, il pouvait dire qu'il était heureux parce que lui l'était mais aussi parce que ses proches l'étaient. Il sourit tendrement à sa cousine avant de prendre le combiné du téléphone.

- "Allez, on va fêter ça. Italien ou chinois ?"

Oui, il voulait faire plaisir à sa cousine en la laissant choisir un repas qui allait lui plaire. C'était la moindre des choses après ne l'avoir pas vue pendant si longtemps. Mais elle devait faire attention à sa ligne ? Au diable la ligne, ce n'était pas une pizza ou quelques beignets de poulet et du riz qui allaient changé toute la donne. Et se faire plaisir de temps en temps était bien. Quoi qu'il avait déjà mangé une pizza la veille mais, tant pis ^^
fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason   Ven 15 Mar - 16:35



Mason & Chelsea




J’avais changé d’humeur en trois secondes chrono, le temps que je comprenne et que je réalise ce qu’il venait de me dire. Il avait vraiment fait ça ? Moi qui était déçu et lui en voulait juste avant, je pensais qu’il ne voulait plus de moi. Logique maintenant qu’il avait Lexie j’me doute bien qu’il voulait être avec elle et seulement elle dans sa villa, bien qu’il aurait la place pour accueillir un tas de personne vu la taille de la villa il voulait être tranquille avec elle. Ca faisait longtemps que je ne l’avais pas vu moi Lexie pendant que j’y repensais. J’avais sauté dans les bras de mon cousin pour l’enlacer très fort. J’avais toujours été bien ici et je n’avais jamais eu envie de partir pour aller habiter toute seule mais Mason avait sûrement trouvé le seul argument qui pouvait me faire changer d’avis. Devenir mannequin avait toujours été un rêve mais je n’avais jamais pu le réaliser à cause d’une tâche trop voyante sur ma jambe et là il m’offrait une opportunité que je ne pouvais pas refuser puisque je n’en aurais probablement aucune autre. Je savais me motiver quand quelque chose me tenait à cœur comme des fêtes à aider à organiser car j’aimais m’investir quoi qu’il fallait quand même que ça valle le coup et que ça m’apporte quelque chose mais là j’allais me surpasser. Je ne pouvais pas laisser passer cette chance que mon cousin m’offrait. C’était le plus beau Noël de ma vie.

Il finit par me lâcher et je lui sortis mon sourire jusqu’aux oreilles ? Je sais ce n’est pas possible mais c’est imagé, s’il avait pu aller jusqu’aux oreilles il y serait sans aucun doute. Il prit le téléphone, que faisait-il ? Ca je n’en avais aucune idée. "Allez, on va fêter ça. Italien ou chinois ?" Oh cool ! Trop cool ça c’était une bonne idée décidément j’étais vraiment contente du retour de Mason à la maison. Je sautillais sur place. « Italien ! » C’était surtout ce mot là que j’avais retenus puisqu’à vrai dire chinois je n’avais jamais vraiment aimé.

Une fois qu’il eut passé commande je me mis devant Mason et posa mon doigt sur son épaule gauche, puis sur son épaule droit et enfin sur sa tête « Je te proclame meilleur cousin de l’année ! »






©WhiteCloud


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason   Dim 17 Mar - 22:46



FEAT. TIC ET TAC
Wellington Power

onrajoutetoutcequ'onveut
"Italien". Mason allait vraiment devenir un spaguetti bolognèse si ça continuait. Il avait déjà partagé une pizza la veille avec Lexie, bien au chaud avec un verre de vin rouge et il allait recommencer aujourd'hui. Mais qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour sa chère et tendre cousine. A vrai dire, Chelsea et Lexie n'étaient pas vraiment différentes. Mason avait connu la Davenport alors qu'elle avait environ le même âge que Chelsea et elles étaient très proches au niveau du caractère. Elles ne se laissaient pas faire, les sentiments, elles préféraient ne pas en parler soit de peur de souffrir pour le cas de Chelsea soit parce qu'elle n'avait pas été élevée dans l'optique qu'il n'y avait pas de honte à ressentir des choses, comme Lexie. Jamais il n'aurait préféré passé sa soirée avec Lexie puisque ça avait déjà été le cas la veille. Chelsea était importante aux yeux du jeune homme, c'était sa cousine, sa petite soeur, celle qu'il devait protéger, sa petite princesse, elle lui avait manqué atrocement pendant son séjour en Australie mais il fallait qu'il le fasse. C'était trop important pour lui de partir réfléchir pendant quelques temps. Et puis, ça lui avait été bénéfique puisqu'il avait, en quelque sorte, aider Lexie à réaliser qu'elle tenait à lui bien plus qu'elle ne le pensait. A ce niveau-là, ces deux-là étaient pareilles. Quelque peu différentes sur certains points, certes, car tout le monde avait son caractère mais Mason savait qu'elles allaient soit très bien s'entendre, soit se détester. Mais Wellington ne voulait même pas imaginer à l'éventualité qu'elles ne s'aiment pas. De toute façon, s'il fallait qu'il se coupe en deux, voir trois pour Mathis, il le ferait sans hésitation.

Une fois le choix de Chelsea fait, il prit le téléphone et composa le numéro de la pizzeria qu'il avait déjà fait la veille. Il commanda alors une pizza peperroni pour lui et celle du choix de sa cousine. Dans une demi-heure, le tout arrivait. En attendant, il s'affala dans le canapé et fit un bisou sur la joue de Chelsea étant donné qu'elle s'était aussi étalée dedans. Une question lui trottinait l'esprit. A propos de la vie de sa cousine. Pas n'importe quelle vie, hein. Sa vie sentimentale. Ok, elle était jeune, elle s'amusait et elle avait le temps mais jamais Mason n'avait eu le souvenir qu'elle avait eu un petit ami. Enfin, que ça dure plus que quelques semaines du moins. Etait-elle déjà tombée amoureuse ? Il n'en savait rien. Il voulait lui demander tout ça mais il ne voulait pas non plus l'emmerder. Comment aborder le sujet sans lui faire de la peine ?! Mason était psychologue mais quand ça concernait ses proches, il avait du mal ^^

- "T'étais où hier soir ? Chez une copine ?"

Bwhahahahaha comme c'était pourri comme argument pour demander si elle était dans un lit avec un mec qu'il ne connaissait pas... Il vit qu'elle avait compris son petit manège et il soupira légèrement, se rendant.

- "D'accord... J'veux juste savoir si tu fais pas trop de conneries et surtout que, si tu... Enfin, t'as compris, bah si tu te protège parce que j'veux pas être tonton maintenant. Pas tant que t'as pas trouvé quelqu'un qui te traite bien"

Excusez-le, Chelsea n'était encore qu'une enfant pour lui, il aimait pas la voir grandir comme ça et tout ce qu'il voulait, c'était qu'elle soit heureuse
fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason   Ven 5 Avr - 0:03



Mason & Chelsea



C'est difficile de se dire que même avec tout le sale coups que j'avais fait à mon cousin il faisait encore autant pour moi. Ça ferais presque culpabiliser en fait. Mais je n'y pouvais rien moi et les règles qu'on m'ordonnait de respecter ça faisait clairement deux et ça ne ferait clairement jamais un. En même temps la logique veut qu'1+1=2 et non 1 non ? Ouai j'étais nul en cours mais ça je savais ! Si si je vous jure ! Je n'avais pas regarder sur mon téléphone pour tricher. Oui parce que maintenant les portable avaient tous une calculatrice, de toute façon maintenant les portables étaient des ordinateurs. D'ailleurs le mien était le tout dernier qui était sortit et il se rechargeait dès qu'on le posait et ça c'était vraiment le truc que j'adorais. C'était pour ça que je l'avais acheté d'ailleurs parce que tête en l'air que j'étais je perdais toujours mon chargeur et avec celui la, je n'avais pas ce problème. Bref je m’éloigne la je crois. Quoi que pas tout à fait je peux enchainer sur le téléphone de Mason puisqu'il commandait Italien ! Alors téléphone noir grand avec antenne et fils entortillé, nan je plaisante ! Quand même pas. Hey c'est qu'on était quand même dans une villa faudrait pas l'oublier non plus !

J'allais m'avachir sur le canapé en même temps que Mason. J'étais tellement bien installé que j'étais très basse, que mes cheveux remontait contre le dossier et que mon dos touchais plus le bas du canapé que le reste. J'étais d'ailleurs étonnée de ne pas avoir encore entendus un "c'est pas bon pour ton dos" de la part de mon cousin kiné. Peut-être qu'il avait comprit que je finissais pas le savoir depuis le temps, mais j'aimais tellement me vautrer quand j'étais à la maison qu'une fois de plus je n'en faisais qu'à ma tête et puis si besoin mon cousin préféré était la pour me masser non ? :D "T'étais où hier soir ? Chez une copine ?" Je tournais la tête au ralentit vers mason jusqu'à ce qu'elle bloque et levais les yeux vers lui ainsi que les sourcils, il croyait vraiment que je n'avait pas deviné ce qu'il avait en tête ? Il était sérieux ? Il voulait parler de ma vie sexuelle la ? Au mon dieu ça allait être long, j’espérais qu'il n'allait pas faire la moral parce que la après tout ce qu'il venait de faire pour moi j'étais difficilement en bonne position pour la ramener et je devrais donc écouter tout son blabla. "D'accord... J'veux juste savoir si tu fais pas trop de conneries et surtout que, si tu... Enfin, t'as compris, bah si tu te protège parce que j'veux pas être tonton maintenant. Pas tant que t'as pas trouvé quelqu'un qui te traite bien" Mon visage se crispa légèrement, si il savait... Je me protégeais habituellement mais j'avais fait l'amour avec un anti capote et j'avais eu mes règles en retard. Ce jour la j'avais flippé comme une malade, oui c'était bien le mot et j'avais débarqué chez mon gynéco sans rendez-vous. Heureusement il n'y avait rien, pas de petite graine. Heureusement qu'est ce que j'aurais été mal sinon ! "Oui oui je me protège hein ! Hors de question que je me retrouve avec un gosse ! Et puis j'ai déjà Mathis ça me suffis largement" Je lui fit un grand sourire sans avoir bougé de place. "Et toi t'as dormis chez une copine hier ?" Je regardais ailleurs mine de rien. je savais très bien ce qu'il s'était passé la veille, en même temps ce n'était pas dur à décrypter mais est ce qu'il allait me le dire ça, mystère et boule de gomme !




©WhiteCloud


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ton cadeau de Noël c'est moi ! / Mason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une cadeau empoisonné.
» Brumy, t'es sadique alors le voilà ton cadeau, car t'es méchante !
» Cadeau pour Takeshi
» Cadeau par millier \o/ ~ c'est pas noël mais presque x)
» Quand l'originalité d'un cadeau fait le bonheur de celui qui le fait
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-