AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Do you know what is happiness to you ? These little things !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Do you know what is happiness to you ? These little things !   Lun 3 Fév - 22:54




Toute la semaine dernière, la pluie avait quelque peu détruit les jardins. Cependant, elle offrait une faveur aux habitants de LA, et Enzo en profita pour proposer à son épouse de faire une petite balade avec leur fille. Et puis, il se sentait d'humeur à sortir prendre un peu d'air frais car depuis peu la dose de ses médicaments avait changé et ne le clouait plus au lit ; enfin pour le moment. Il laissa Ciara préparer Mila pour la sortie en famille, pendant que lui, préparait le sac avec toutes les affaires pour enfant. Ayant son nouveau rôle de père, il prenait plaisir à faire partager les tâches avec sa femme. Même si se lever au milieu de la nuit parce que la petite avait faim le faisait ronchonner, une fois qu'il la prenait dans ses bras, le jeune papa oubliait tout. Il oubliait durant un court instant son statut de PDG, son père, sa mère et sa maladie. Il ressentait enfin ce qu'Aidan, son cadet éprouvait en s'occupant de Julian. Être père était la plus belle chose qui pouvait lui arriver.  Certes, il était fou amoureux de la charmante Sandrelli mais à présent, il aimait également Mila  d'un amour plus grand que celui de son épouse car le sang des De Conti coulait dans ses veines. Mila était sa chair et son sang.

 « Chérie, si ça te dit, on ira manger dehors, alors n'oublie pas de prendre une veste ! » A son tour, il se rendit dans leur chambre pour se préparer. En faisant coulisser la porte de son armoire, il évita directement tous ces costards qu'il portait au travail. Aujourd'hui, il porterait un code vestimentaire plutôt cool et chic. Il prit une de ses boîtes qui contenaient le lithium et la regarda attentivement. Il devait prendre son traitement avant de partir. A cet instant, Ciara entra dans la pièce et observa son mari. Ce dernier pouvait sentir son regard. Les crises qu'avait Enzo inquiétait parfois la jeune femme mais elle savait qu'elle ne pouvait rien y faire, seuls les médicaments le calmaient. C'était un moment difficile à passer. Lorsqu'il avait décidé de dire à ses proches sa bipolarité, il ne pensait pas qu'Adriano, son père puisse le regarder comme un monstre. A présent qu'il avait cédé à son fils l'entreprise, il laissait paraître une impression de déception, comme si à ses yeux, son aîné n'était plus digne de diriger l'entreprise. Pourtant, cela n'avait aucun effet sur son travail, à part que certains jours, il était obligé de rester chez lui. Sans vouloir perdre une minute de plus, Enzo prit sa dose de lithium, embrassa tendrement sa femme et il prit sa main pour l'attirer vers lui. Ses deux trésors étaient à présent sa seule famille sur laquelle il pouvait compter. Il le savait à présent. Il n'avait plus aucun doute.  « Je t'aime ! » murmura-t-il. Ces simples mots étaient remplis d'amour et suffisait à montrer tout ce qu'il ressentait pour elle.

 « Prête ?!! » il prit sa fille ainsi que le sac, prêt à mettre les voiles. Le sourire aux lèvres, il l'installa dans la voiture et ils partirent pour une promenade au parc de LA. Ils ne tardèrent pas à arriver à destination. Enzo sortit la poussette et tenta de la déplier, mais en vain. Ce fut sous un regard moqueur qu'elle le fit à la place de son époux. Il n'était pas encore très doué avec ce genre de choses, malgré tout, il faisait des efforts considérable. Son manque de patience le rendait nerveux alors Ciara le remplaçait tout en lui apprenant .  « Ca m'énerve, j'y arrive jamais avec ce truc !! » il attrapa Mila et l'installa sur la poussette. La petite famille De Conti se dirigea vers le parc de loisirs. Tout en poussant leur fille, le couple se tenait la main. On voyait bien que la famille était quelque chose de nouveau pour eux. Comme on dit tout beau tout nouveau.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Do you know what is happiness to you ? These little things !   Mer 5 Fév - 17:46

Do you know what is happiness to you ?
Enzo &' Ciara





J'ai toujours eu beaucoup de mal à définir ce qu'était une famille heureuse. Durant mon enfance à Vérone, tout n'était qu'une question d'apparence. Est-ce que mes parents m'aiment ? Surement tout comme ils aimaient ma soeur. Pourtant, je crois que mon père ne m'a jamais prise dans ses bras pour me rassurer le soir quand j'avais peur, il a simplement attendu que je grandisse pour m'arranger un mariage à l'autre bout du monde avec un inconnu. Enfin, un inconnu pour moi mais pas pour lui puisqu'il m'a toujours assurer que mon beau père était un type bien donc que ses fils ne pouvaient qu'être biens. Ils en étaient bien plus convaincu que moi et pourtant mon père avait raison. Même su je n'ai pas toujours été en accord avec les hommes De Conti. Ma vision de la famille changeait de plus en plus au contact d'Enzo, il avait déjà changé ma vision de l'amour. Aujourd'hui le soleil de Los Angeles avait décidé de briller à nouveau, réchauffant les coeurs et motivant ma petite famille à mettre le nez dehors. Une idée d'Enzo, une sortie au parc. Quelques chose d'anodin et pourtant cela allait nous faire tellement de bien à tout les trois de passer du temps ensemble. Pendant qu'Enzo préparait le sac de Mila, je m'occupais de préparer notre princesse. Une chose pas toujours facile, il est vrai que dehors, il fait beau mais un coup de vent est tellement vite arrivée et puis, nous nous allons marchés et pas elle. Elle, elle allait simplement restée dans sa poussette et peut-être qu'elle allait avoir plus froid que nous. C'était le genre de question que je me posais à longueur de temps à chaque fois que je l'a préparais. Je voudrais tellement que tout soit parfait pour elle, pour eux être une mère parfaite, une épouse parfaite alors qu'en réalité je ne suis qu'une femme normal qui fait parfois des erreurs. Et surtout qui doute de chacun de ses pas. Quoiqu'il en soit la couche de Mila était changée et elle était parfaite dans sa petite tenue, je l'a pris alors dans mes bras pour rejoindre l'homme de notre vie et voir si éventuellement il avait besoin d'aide pour terminé le sac de sa fille. Passant par notre chambre, je m'arrêta un instant dans l'encadrement de la porte. Regardant Mila, je vis qu'elle faisait exactement ce que j'allais faire : regarder son père. Il était là, observant sa boite de médicaments. Au fond de moi, je sais qu'il a bien plus peur de tout cela qu'il ne me le dit, j'ai peur aussi je dois l'avouer. Je lui souriais sachant pertinent qu'il savait que j'étais là. Je le vis prendre sa dose avant de s'approcher de moi pour m'embrasser et me de un simple "je t'aime" qui a tellement d'importance. « Et moi donc. » Je lui souriais, à détail prêt j'étais prête. « Tu peux prendre Mila, le temps que j'attrape ma veste ? » Le temps d'attraper ma veste que ma petite famille était déjà partie en direction de la voiture, je suivais le pas, fermant à clé notre porte d'entrée avant de les rejoindre.

Quelques minutes de route plus tard, nous étions arrivés au parc. Je laissais alors Enzo se charger de la poussette pendant que je détachais Mila installé dans son siège auto. Entendant mon mari raler sur la poussette, je ne pu retenir un petit rire tout en le regardant faire quelques secondes. « Prend Mila, je vais le faire. » Je lui tendis notre fille avant de m'atteler à l'ouverture de la poussette. « C'est parce que tu n'as pas le truc, je t'apprendrais un jour » Je lui fis un clin d'oeil et mon fidèle sourire moqueur alors qu'il installait Mia dans la poussette. Une fois prête nous quittions le parking, je placais alors naturellement ma main dans la sienne, sourire aux lèvres. Nous marchions simplement, heureux, nous n'avions pas besoin de mot. Après quelques pas, je brisa malgré tout ce silence. « Je ne sais pas si tu as vu mais ton père a téléphoné hier. »


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Do you know what is happiness to you ? These little things !   Ven 14 Mar - 20:02

Enzo semblait apprécier son idée à propos de la promenade en famille. Rien d'extraordinaire, certes, mais pour lui, ces petites choses, ces petits moments étaient tout aussi importants, il ne voulait qu'une chose, profiter de sa femme et de sa fille. C'était donc sur un air taquin que le couple entrait dans le parc. Il y avait du monde aujourd'hui pensa le jeune homme ; en même temps, on était samedi, les enfants venaient ici passer du bon temps, accompagnés de leurs parents. Ces images frappaient toujours de plein fouet l'italien car petit, il n'avait pas eu cette enfance, toujours en train de travailler, son seul souhait avait été de suivre les pas de la grande figure paternelle qu'était Adriano. Pour Enzo, seul le regard de ce dernier paraissait important à ses yeux. D'un certain côté, il ne regrettait pas cette enfance parce qu'il avait en quelque sorte choisi cette vie, si on fait abstraction de l'influence du père. Pourtant, De Conti ressentait un pincement au cœur car, contrairement à sa sœur et son frère, l'aîné n'aurait pas de souvenirs joyeux de son enfance à raconter à sa fille.
Pendant qu'ils marchaient, son épouse lui rappela que son père avait récemment téléphoné. Un sujet tabou pour Enzo. Dès qu'il s'agissait d'Adriano, le jeune homme sentait son corps se crisper. Rien de mieux pour gâcher un bon moment. Ce n'était pas la faute de Ciara, pour elle, la famille restait tout de même une priorité et incluait les grands-parents de Mila et les autres membres tandis que pour l'italien, sa famille à présent se constituait de sa femme et son bébé. La dernière fois qu'il avait vu ou parlé avec datait du jour où Enzo avait été désigné officiellement PDG de l'entreprise. Oui c'est tout, parce que depuis qu'Adriano s'était opposé à leur union le jour du mariage, le jeune papa avait pris ses distances. Il en voulait à son paternel de vouloir absolument unir Ciara et Aidan alors que ces derniers ne « s'aimaient pas ». Rien que d'y penser lui donnait la chair de poule.  « Et qu'est-ce qu'il voulait ? » il le lui demanda sans aucun enthousiasme mais simplement par politesse. Il ne voulait pas qu'elle voit la colère qu'il avait contre son propre père. Cela avait un peu refroidit De Conti.
Ils firent à peine quelques pas qu'il sentit trembler le sol. Le séisme déclenché dépassait probablement sur l'échelle de Richter la magnitude sept. Son premier réflexe fut de maintenir son épouse et la poussette. Un interminable et puissant tremblement de terre avait frappé sur LA. C'était la première fois qu'Enzo vivait cela. Les gens paniquaient et couraient partout, ce qui était loin d'être une bonne idée pensa-t-il. Une fois terminée, il regarda attentivement pour voir si Ciara et Mila n'étaient pas blessées.  « Ca va  ma chérie ? » dit-il en caressant son visage. « En dirait  que la nature fait des caprices aujourd'hui... » il jeta un œil autour pour voir si personne n'était blessée, ce qui fut le premier réflexe de sa femme puisqu'elle était médecin, son devoir restait le même, sauver des vies.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Do you know what is happiness to you ? These little things !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Do you know what is happiness to you ? These little things !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Happiness is free.
» pursuit of happiness + le 16/10 à 15h54
» PURSUIT OF HAPPINESS - le 03/12/12 vers 14h20
» PURSUIT OF HAPPINESS - RPG
» Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.[terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-