AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 INTRIGUE - The Big One - Ava + Luke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: INTRIGUE - The Big One - Ava + Luke   Mar 18 Mar - 22:38


this ain't a scene, it's a goddamm arms race


Los Angeles, 14 Février à 23h32, 2 minutes avant la première secousse

Depuis combien de temps Luke était-il arrivé ici ? Aucune idée. Il avait perdu la notion de temps depuis qu’il avait mis les pieds dans ce salon, simplement parce qu’il avait décidé d’oublier son quotidien et de passer quelques heures en compagnie d’Ava et peu lui importait de savoir si le ventre de la jeune femme était déjà trop rebondi. En vérité, lorsqu’ils s’étaient revus peu de temps après leur rencontre et qu’Ava arborait alors les courbes caractéristiques d’un début de grossesse, Luke avait paniqué. Il avait cru, l’espace d’une seconde, qu’elle revenait lui annoncer l’impensable… Se pourrait-il que par le plus grand des hasards, il soit le père de cet enfant, de ce petit bout de vie qui poussait dans son ventre ? Bien sûr que non, évidemment que c’était impossible. Peut-être que la blondinette avait rit en voyant ses yeux écarquillés et le teint de sa peau virer au blanc très pâle mais Luke ne s’en souvenait même plus. Il savait simplement que pour une raison qu’il n’avait pas pu expliquer par la suite, il avait souhaité que ses craintes se réalisent juste pour un instant, qu’elle pose cet enfant entre ses bras et qu’il s’en occupe et qu’ils se chargent de le regarder grandir. C’était stupide au fond, complètement tiré par les cheveux, et à présent Luke s’en voulait d’avoir cru une telle chose, tout simplement parce qu’il se doutait bien que ça n’arriverait pas de si tôt, que la femme de sa vie n’avait pas encore fait son apparition. Tant pis, ou peut-être tant mieux ; il ne serait pas encore père et cet enfant ne serait pas le sien.

Alors pour éviter de passer sa soirée seul assis au comptoir d’un bar à tenter de ravaler sa fierté, il lui avait quand même écrit, à elle, son amie. Ava. Car ils n’étaient rien de plus que cela pas vrai ? Juste deux amis qui passaient parfois quelques heures sous les mêmes draps avant de se séparer pour plusieurs jours. Ainsi, Luke n’avait pas hésité et une chose en entrainant une autre, il avait préféré se retrouver sur le canapé d’Ava, baisant tendrement ses mains pour la rassurer et lui dire qu’elle était toujours aussi belle et qu’il ne voyait absolument aucun inconvénient à passer la soirée en sa compagnie, bien au contraire. Ils avaient rit en se gavant de pizza avant que la conversation ne dérape et que Luke ne se retrouve torse nu sur Ava, la ceinture sans dessus-dessous et les cheveux complètement ébouriffés. Comme d’habitude, il avait remonté sa jupe lentement et même si ce n’était plus une surprise, il faisait en sorte que chaque fois soit différente et qu’elle soit une première. Il lui souriait sans cesse, l’embrassant, ses hanches rencontrant doucement celles de la jeune femme avec une langueur et une lenteur qui était presque douloureuse. Les baisers de l’ancien militaire dérivèrent ensuite vers le cou de la blondinette, s’attardant dans le col de sa robe avant de disparaitre plus bas, bien plus bas, à un endroit bien trop indécent pour qu’il puisse être nommé. Et le moins que l’on puisse dire, c’était que Luke savait exactement comment satisfaire son… amie.

Luke prenait un malin plaisir à la voir se cambrer tandis qu’elle agrippait ses cheveux, son ventre rond toujours couvert par la robe qu’il n’avait pas pris la peine de lui ôter complètement. Il finit par relever la tête, à bout de souffle, souriant en remarquant les joues roses d’Ava et le plaisir imprimé sur son visage. « Et si… On passait… Aux choses sérieuses ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - The Big One - Ava + Luke   Mar 25 Mar - 23:55

Fucking Fincher.

C'était sûrement les mots préférés d'Ava depuis des mois... Mais que pouvait-elle bien dire? L'ancien militaire était du genre envahissait. Et là encore, il ne s'agissait que de ses propres déductions concernant le passé de Luke, ils ne parlaient pas vraiment de ce genre de choses-là. À dire vrai... Ils ne parlaient pas. Ce qui allait très bien à Ava dans les premiers temps, pas besoin d'être romantique avec elle et de toute façon, Luke était tout sauf son petit ami. L'allée derrière le restaurant où il l'avait forcée à aller (oui forcer, vraiment, il pouvait être persuasif) avait largement suffit, tout comme les toilettes d'un bar lors de leur première rencontre. Qui soit dit en passant aurait dû être la dernière, mais la blonde était bien faible et même si elle n'allait jamais l'admettre à voix haute: Luke Fincher était doué au lit. Putain de doué. Et ce crétin avec son sourire d'ange et son physique à faire fantasmer n'importe quelle femme digne de ce nom le savait et il en usait et il en abusait. Et Ava était le genre de femme qui mettait un point d'honneur à remettre le Fincher à sa place... De préférence la tête entre ses jambes. Non, ça sonnait faux, oh et puis zut, les hormones, la grossesse, le stress de tous ses déjeuners avec Luya et son charmant petit ami et juste... Ava était bien faible et elle devait avouer que c'était la première fois qu'elle rencontrait un homme qui mettait au dévotion ... à la tâche dira t-on. Et il était doué. Donc encore une fois: fucking fincher.

Elle ne savait même pas comment il avait fini sur le canapé de Chris et Dave. Le couple était de sortie, c'était Ava qui leur avait forcé la main, ce n'était pas parce qu'elle ne profitait pas de la saint valentin qu'eux ne pouvait pas le faire pas vrai? Et puis c'était quand même une de leur dernières soirées en amoureux avant l'arrivée du bébé. Le fameux bébé, ils avaient refusé de connaître le sexe avant la date fatidique et s'étaient déjà lancés dans les plans d'une chambre d'enfant tandis qu'Ava se contentait de passer ses journées assise sur le canapé à dessiner. Enceinte de sept mois, ses options étaient plus que limitées et elle vivait au rythme du bébé. Pourtant même lui ne pouvait prédire l'arrivée de Luke. Certes, il lui avait envoyé un message avant mais Ava plaisantait quand elle disait qu'il pouvait la sauver de la monotonie. Elle s'était contentée de ranger son carnet de croquis (pas besoin qu'il voit qu'elle ne faisait que le dessiner lui) et elle l'avait laissé rentrer. Elle l'avait laissée la faire rire et se rapprocher d'elle et oui, ils avaient besoin de se tenir aussi prêt pour manger de la pizza. Mais ils n'étaient que des amis.

Et c'était tout aussi amicalement que Luke s'était retrouvé sans t-shirt et qu'il déposait un baiser sur son cou et qu'il descendait et... "Oh god..." Ava ne pouvait même pas contrôler les propres réactions de son corps alors qu'un autre gémissement lui échappait, ses deux mains dans les cheveux de Luke. On aurait pu croire que le fait qu'elle soit enceinte et bien enceinte le rebute, mais non, il avait juste voulu savoir si le bébé était de lui ou pas et il avait fait ce qu'il savait faire de mieux. C'est à dire ça, précisément ça, la faire hurler, la faire trembler à chacune de ses caresses, la forcer à se cambrer pour ne pas louper une miette de ce qu'il pouvait lui offrir. Et elle était en train de se remettre de ses émotions alors que le visage de Luke apparut enfin à sa hauteur, ce dernier ayant l'audace de rire « Et si… On passait… Aux choses sérieuses ? »

"What did I tell you about being smart while we're doing this? It's not cute at all." répliqua automatiquement Ava, toujours en tentant de calmer sa respiration, ses joues rouges et sa poitrine se soulevant lourdement. Elle avait beau prétendre que tout ceci ne l'affectait pas, que Luke n'était pas important, ses bras étaient déjà autour du cou de ce dernier et elle ne put s'empêcher de le tirer vers elle pour pouvoir l'embrasser. No talking. Elle ne voulait pas penser aux conséquences de ses actes, elle ne voulait pas non plus songer à ce que Luke réussissait à véritablement à lui faire avec chacun de ses sourires. Non. Elle voulait juste oublier et sombrer, et être certain qu'il la rattraperait et...

Ava s'écarta des lèvres de Luke, tournant la tête vers sa droite, se demandant pourquoi diable la lampe juste à côté du canapé était en train de trembler. Non attendez, ce n'était pas seulement la lampe, c'était tout l'appartement qui tremblait et... Son rythme cardiaque s'accéléra véritablement et elle s'agrippa instinctivement aux épaules nues de Luke alors qu'une véritable secousse passait dans l'appartement. Et le canapé ne fut guère épargné, Ava comme Luke se retrouvèrent projetés contre le sol, Ava protégeant instinctivement son ventre, les deux mains posées dessus. Elle se força à fermer les yeux et ignorer le bruit pour se calmer mais elle sentait bien que c'était une cause perdue, mais elle ne pouvait pas paniquer, pas maintenant, non pas maintenant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - The Big One - Ava + Luke   Dim 6 Avr - 17:48

 « Everybody get down ! Get down right now ! »

Luke s’était retrouvé projeté contre le sol et par le plus grand des miracles, son cerveau avait réussi à le ramener presque trois ans en arrière, quand par une après-midi des plus banales, ils avaient entendu un officier leur ordonner de se mettre à terre. Personne n’avait cherché à comprendre et chacun avait couvert leur tête avec leurs bras, mordant la poussière, ne faisant plus qu’un avec la terre qui les entourait sans doute dans le seul but de disparaitre avant l’heure et de s’épargner une fin aussi atroce. Ils avaient entendu les explosions, quelques cris qu’ils espéraient ne pas être ceux de leurs camarades et amis, et les plus téméraires s’étaient mis à ramper pour récupérer leurs armes et se relever. Car c’était bien ainsi qu’il fallait agir pas vrai ? Il fallait se relever pour continuer à combattre.

Mais le problème à cet instant précis, c’était que Luke avait beau tourner la tête de droite à gauche sans relâche, ses yeux ne se posaient jamais sur son arme. Pire encore, il n’y avait pas de véritable ennemi, personne à abattre, pas de coupable qu’il pourrait ensuite réduire à des supplications avant d’appuyer sur la détente. Et pourtant il y avait bel et bien une victime… No no no, scratch that. Deux victimes dans un seul et même corps. Luke devait agir, il devait garder son sang froid et trouver le meilleur moyen de les protéger contre… Contre quoi bordel ? La nature, les éléments, les meubles et les objets qui se fracassaient par terre en mille morceaux ? Il n’était pas formé pour ça, il n’avait pas été entrainé face à ce genre de catastrophe. On ne lui avait jamais appris à sauver des vies mais bien à défendre sa peau et celle de ses camarades et par-dessus tout, ou lui avait demandé d’agir sans se poser de question et de tirer sur les autres comme si cela n’avait aucune importance, comme si la vie ne valait plus rien au final et qu’on pouvait la rayer d’un trait sans se sentir coupable de quoi que ce soit.

Luke ne pouvait plus rien faire à part attendre que la secousse s’arrête enfin, gardant toujours un oeil sur Ava et essayant de la protéger du mieux qu’il le pouvait. Après un instant, tout était à nouveau immobile et peut-être que le choc avait été violent, peut-être même que Luke s’était blessé mais il ne sentait rien pour l’instant parce que son esprit n’était absolument pas concentré là-dessus. Non, il ne pensait plus qu’à une chose : Ava et le bébé. Luke attendit quelques secondes afin d’être certain que la terre s’était enfin arrêtée de trembler avant de se manifester, se tournant vers Ava et se relevant pour se retrouver à genoux à ses côtés. La blondinette se tenait le ventre, et Luke tenta doucement de la faire basculer sur le dos mais il lui arracha un cri de douleur et il se ravisa aussitôt. « Okay Ava look at me. You are going to be alright okay ? I’m gonna take care of you and the baby and you guys are going to be just fine, I promise. » Son regard s’était planté dans celui d’Ava tandis qu’il lui promettait cela. « I’m gonna call an ambulance okay, you just have to hold on until someone can come and get you… » Du regard, il cherchait son téléphone portable qui devait se trouver quelque part dans le coin. Évidemment, le séisme était passé par là et plus moyen de mettre la main dessus. Luke avait beau soulever les coussins, bouger le canapé, tirer les meubles qui s’étaient renversés, rien. Il était alors revenu se poster à ses côtés, ses yeux cherchant toujours à capter ceux d’Ava parce qu’il savait. Il savait que si elle devait partir, elle partirait de la même manière que ceux qui étaient morts devant lui bien avant elle et que la lumière s’éteindrait doucement dans ses yeux avant de disparaitre complètement. Alors Luke s’accrochait à cela, sans rien dire, interceptant toujours son regard, quoi qu’elle fasse, quoi qu’elle puisse dire.

Aussi vrai qu'il avait fait le serment de protéger son pays, il se jurait maintenant de toujours garder un oeil sur Ava. Parce qu'elle était bien plus qu'un pays, elle était tout un royaume, et son ventre bien trop rond reflétait la face du monde.

Et sans se rendre compte des mots qu’il employait, il s’était remis à parler. « Honey I'm gonna try to carry you out of here okay ? I have to take you to the hospital. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - The Big One - Ava + Luke   Mer 16 Avr - 0:37

Congratulations, it's a little girl.

Ces mots-là, Ava les avait entendus la première fois dans un film. Elle ne devait pas être plus âgée de quinze ans et elle et quelques filles de sa classe avaient organisé une soirée pyjama chez une de leur amies et, en bonnes adolescentes qu'elles étaient, elles avaient fini par regarder un film, après s'être fait les ongles et avoir échangé les dernières rumeurs de leur lycée. Évidemment, le film en question était une comédie romantique à souhait et qui donnait envie de vomir de par certain aspect mais, naïve au possible, Ava s'était tout de même laissée séduire par certains aspects. Et elle s'était dit qu'elle aussi un jour, elle fonderait une famille, elle aussi un jour elle serait mère. Et son voeu avait été exaucé quelques années plus tard, mais elle n'avait pas pu serrer cette nouvelle petite vie contre elle, non, jamais, c'était la règle, ne jamais s'attacher. Ce bébé, ces bébés en fait, ce n'était que de simples choses qui grandissaient dans son ventre, juste un peu de douleur à l'hôpital, juste des hurlements pour s'assurer que l'enfant était vivant, qu'il respirait, mais ils n'étaient pas les siens, jamais les siens. Et pourtant, il était hors de question qu'elle laisse tomber, hors de question qu'elle perde l'enfant qu'elle portait ce moment même... Pourtant, elle n'avait jamais ressenti une douleur aussi vive, son bas ventre lui faisait mal, son dos était à l'agonie et si elle n'était pas autant concentrée sur sa respiration, elle aurait pu se mettre à hurler. Non, inspiration, expiration, elle devait penser vite, et si le bébé manquait d'oxygène? Et si le choc l'avait atteint lui et si... Non, non, non, elle réalisait à présent ce qu'elle aurait dû constater il y a de cela une minute, elle avait déjà perdu les eaux, oui, le choc, l'émotion, la poussée d'adrénaline, tout cela avait contribué à déclencher le travail. Mais non, elle n'en était qu'à la 35ème semaine, c'était trop tôt, trop...

Un cri lui échappa, sans qu'elle puisse le contrôler et elle ouvrit les yeux, Luke, Luke était toujours là, Luke avait essayé de la faire bouger. Il ne pouvait pas comprendre ce qui se passait, ni pourquoi elle se tenait le ventre de cette manière. "Luke, Luke, please, just...." Sa voix était faible, trop faible et il s'était déjà tourné, que cherchait-il? De l'aide? Ava ne comprenait pas et elle ne pouvait pas comprendre, tout son monde était rouge et il n'était fait que de douleur et d'inquiétude pour ce bébé. Elle allait y arriver, juste une fois, juste encore une fois, elle pouvait donner la vie, elle pouvait le faire. Lorsque Luke revint à ses côtés, Ava lâcha enfin son ventre et de sa main libre, elle saisit une des paumes du jeune homme, son geste un peu trop brusque pour être réel. Qu'est-ce qu'elle aurait fait là toute seule? Hein? Mais non, elle n'était pas seule, elle n'était pas seule, Luke était venu, Luke venait toujours, que ce soit pour déposer un simple baiser sur ses lèvres ou même pour la faire sourire. Il ne demandait jamais rien, ce n'était pas pour le sexe, ce n'était même pas que du sexe, il était important, il était... Il était la chose la plus importante aux yeux d'Ava et ce n'était que maintenant qu'elle le réalisait, juste là, alors que son coeur battait à tout rompre dans sa poitrine et qu'elle tremblait sans véritablement s'en rendre compte. Peut être que si tout se terminait bien, elle le lui dirait, à quel point il était important et à quel point elle tenait à lui. Mais pas maintenant, non, elle avait plus que jamais besoin de lui.

"Listen to me okay... You have to listen to me because... God it hurts so much..." Ava ferma les yeux un moment prenant une profonde inspiration. Elle semblait secouée de spasmes à présent et elle savait que c'était les contractions, aucun moyen de savoir si elles étaient rapprochées ou pas, ni même de savoir si c'était le bon moment pour faire ça. Ils manquaient de temps, ils manquaient cruellement de temps et il n'y avait rien qu'ils pouvaient faire contre cela. Peu importe qu'ils soient prêts ou pas, le bébé arrivait.  "I don't think I'm going to make it to the hospital, and the baby I... Luke... The baby is coming, now, my water already broke, we're gonna have to do this on our own, just you and me and..." Ava poussa un autre cri, incapable de se retenir, s'agrippant à la main de Luke comme si sa vie en dépendait.  "We need... God... We need to... I can't move okay... You're gonna need towels, a lot of them, cause there is going to be a lot of blood and..." Ava prit une profonde inspiration pour se calmer et conjurer à son corps de se détendre, cela semblait impossible à faire dans une telle situation, peut être que le danger n'était pas écarté, peut être qu'une autre secousse allait survenir dans une seconde ou même dans une minute, elle ne pouvait pas le prévoir.

"I have to... I have to push otherwise it's just.... Please don't leave me." Et elle ne parlait pas de la situation présente mais bien de demain et de ce futur incertain que ni elle ni Luke ne pouvait contrôler et qui finirait bien lui aussi par arriver.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - The Big One - Ava + Luke   Dim 4 Mai - 15:03

Sa main emprisonnée dans celle d’Ava, Luke hochait vigoureusement la tête, écoutant avec attention le moindre mot que la jeune femme employait, l’enregistrant immédiatement dans un coin de sa mémoire pour effectuer les ordres qu’on venait de lui confier. Chaque parole était précieuse parce que… Parce que s’il la perdait, s’il sentait le pouls fuir la paume qu’il tenait fermement contre la sienne, s’il ne parvenait pas à exécuter les ordres, à faire en sorte que le plan fonctionne, s’il n’avait pas les épaules suffisamment larges pour pouvoir la porter à bout de bras jusqu’à l’hôpital, s’ils se retrouvaient seuls ici au milieu des décombres et que personne ne pourrait venir les sauver, Luke serait alors le seul à pouvoir rapporter les dernières volontés d’Ava. Mais il ne fallait pas songer à tout ceci maintenant, pas vrai ? Surtout ne pas se laisser emporter par les émotions et garder son sang-froid coute que coute. Luke n’eut aucun mal à le faire, lui qui avait été entrainé et formé pour cela, pour réussir à affronter la mort et pour la narguer encore et toujours. On lui avait appris, on lui avait montré, certes ; mais pas comme ça, pas dans les situations banales de la vie de tous les jours. On ne l’avait pas prévenu qu’il allait se retrouver désemparé quand son arme ne serait plus d'aucune utilité face à la situation et qu'il ne lui resterait alors que son coeur, ce pauvre organe qu’il avait négligé pendant tant d’années qui serait pourtant le seul à pouvoir lui redonner une lueur d’espoir...

Que personne ne souffle trop rapidement sur la flamme, il ne voulait pas la voir s’évanouir, sa petite étincelle à lui.
Bordel, c’était Ava son espoir, c’était pour et à cause d’elle que son coeur se débattait maintenant dans sa poitrine au point de lui faire un mal de chien. Mais tant pis, il serrait sa main et il hochait la tête, l’expression sur son visage toujours neutre et détachée pour qu’elle soit rassurée, pour qu’elle ait l’impression que tout ceci était normal et qu’il serait là. Quoi qu’il arrive, il ne bougerait pas d’ici.

« I’m not going anywhere. You’ll get through this Ava, I give you my word. You’re going to be fine. » Évidemment, il parlait au pluriel et il jurait de prendre soin de cet enfant aussi, de tout faire pour que le choc de sa naissance ne soit pas trop dur, pour qu’il ne vive pas avec ce poids sur les épaules pour le restant de sa vie. Il avait eu envie d’embrasser front de la jeune femme et de prendre son visage entre ses mains, ou même encore de la serrer contre lui mais ce n’était pas le moment. Non, elle n’avait pas besoin d’une quelconque pression supplémentaire sur son corps endoloris, qu’elle provienne de ses lèvres ou de ses paumes, que l’étreinte soit douce ou désespérée. Elle avait besoin d’air et elle avait besoin d’y croire elle aussi. Ava, this is our battle and we’re going to win this, together. I’ll be the soldier and you’ll be the hero. Il enleva doucement sa main de la sienne, se relevant avec lenteur pour ne pas la brusquer, lui rappelant qu’il allait chercher des serviettes et qu’il serait de retour en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire.

Il s’était précipité dans la salle de bain un peu trop confiant, constatant avec rage que la porte était bloquée par quelque chose qui avait du tomber à l’intérieur de la pièce. Tant pis, son épaule ferait l’affaire, et après quelques coups bien placés, la porte finit par céder. Il eut même le réflexe presque inné de vérifier les environs comme si l’ennemi pouvait être tapis dans l’ombre, là, quelque part au milieu des débris et des objets qui jonchaient le sol dans ce capharnaüm épouvantable. Luke ne se rendait même pas compte de sa façon de se déplacer, de ses gestes calculés ou même encore de sa posture qui n’était pas du tout celle qu’on adoptait habituellement pour effectuer ce genre de tâches. Il avait saisi les serviettes, apercevant alors son reflet dans le miroir, croisant son regard vide et détaché qui ne l’interpella pas davantage. Il était trop concentré pour pouvoir se focaliser sur autre chose, et ses pensées tournaient en boucle dans les parois trop étriquées de son crâne qui commençait à lui faire mal. Not this time Fincher, not this time. This time you’re gonna save her. This time no one’s dying on you, nope. You can do it this time Luke, you can. Son coeur s’était soulevé et resserré dans sa poitrine tandis qu’il remarquait que l’éclat qui brillait aux coins de ses prunelles bleues n’était plus celui de l’espoir mais bien celui de son opposé. Mais ce n’était pas le moment de craquer, il ne pouvait plus renoncer à présent. Il n’avait plus le choix et il faudrait encore qu’il ait du sang sur les mains, qu’il fasse comme si de rien n’était, comme si c’était normal après tout. Luke finirait par se relever, pas vrai ? On ne lui avait pas appris à se battre ni à ramper pour rien, c’était sans doute aussi pour lui montrer qu’il n’aurait jamais plus besoin de autres pour avancer. Vraiment, jamais ?

Il était retourné dans le salon sans plus attendre, les quelques secondes qui s’étaient écoulées depuis son départ étant déjà bien trop longues et trop insupportables pour Ava. « I’m here, I’m still here Ava. », dit-il dans la précipitation, se mettant à genoux face à elle, le regard posé entre ses cuisses, dépliant des serviettes tout autour d’elle et de ses jambes pour rendre la zone plus accueillante peut-être… Il n’en savait rien, il avait exécuté les ordres et maintenant que tout était en place, Luke la regardait, le calme toujours imprégné sur son visage tandis que ses mains tremblaient et que son coeur allait bientôt s’échapper de sa cage thoracique. « Okay Ava, keep breathing and try to tell me what I need to do now. If you can’t talk, just… » Il tendit sa main vers elle, suspendue dans le vide juste au dessus du ventre d’Ava. « Just hold my hand and keep pushing if that’s the only thing you need to do right now. I’ve got you okay ? You’re not alone, I’m right here, I’ve got you. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - The Big One - Ava + Luke   Dim 18 Mai - 4:05

Il ne savait même pas que là tout de suite, ce n’était même pas son propre sort qui lui importait. Ava ne pensait pas à demain, elle ne pensait pas vraiment au futur, elle pensait au bébé. Elle pensait au bébé car cet enfant était littéralement la seule chose de bien qu’elle aurait réussi à faire. Une autre petite chose parfaite. C’était ce qu’elle pouvait faire elle, tant pis si elle n’était pas faite pour l’amour, tant pis si elle n’était pas faite pour être aimée ou même pour être heureuse. Le but de toute vie n’était pas justement de trouver la chose qu’on savait faire mieux que les autres et de s’y tenir ? Elle avait trouvé, ce n’était pas son sourire, ce n’était pas ses cheveux ou même ses quelques peintures ou même ses photos, non, c’était son ventre, c’était ses jambes qu’elle écartait et... elle regarda Luke s’éloigner en poussant un profond soupir, se mordant la lèvre inférieure pour ravaler un autre cri.

Concentre toi sur ta respiration, respire, respire. Elle avait de nouveau l’impression d’avoir dix sept ans, quand elle avait perdu les eaux en plein milieu du centre commercial de son quartier et qu’elle avait été prise de panique. Elle se souvenait encore de tout, de cet accouchement là et de l’autre, elle pouvait le faire, elle n’avait qu’une seule et unique chose à faire. Ava ouvrit les yeux, fixant un point sur le plafond se forçant à respirer et à inspirer lentement, si elle baissait les yeux et qu’elle voyait l’appartement sans dessus dessous pas de doute qu’elle réaliserait que quelque chose clochait. Non, cela n’aurait pas dû se passer comme ça, non, Dave et Chris n’étaient pas là, pas de médecin, pas de lumière si particulière qui ne pouvait qu’appartenir à un hôpital. Juste elle, le futur bébé qui semblait se débattre dans son bas ventre et Luke. Luke qui réapparut dans son champ de vision avec les serviettes, elle le regarda, sa poitrine se soulevant au rythme de sa respiration saccadée, les larmes aux yeux. Douleur ? Soulagement ? Elle ne savait même plus, il était là, c’était l’essentiel, il était là. Il lui tendit de nouveau sa main et Ava n’hésita pas une seule seconde, serrant sa paume contre celle de Luke, hochant la tête. Ce regard, il croyait sincèrement qu’elle pouvait le faire, elle ne savait honnêtement pas, elle ne pouvait qu’espérer que tout ce passerait pour le mieux.

« I just... I just... » Les mots lui manquaient aussi elle préféra serrer la main de Luke tandis qu’elle était parcourue d’un autre frisson. « I need to push okay, the baby I just... » Ava avait tout simplement envie de crier à chaque fois qu’elle parlait alors il avait sans doute raison, elle ne voulait pas perdre la raison devant lui, elle ne voulait pas qu’il la voit comme ça, ce n’était pas à Luke de la sauver à chaque fois. Ou peut être que si, elle ne savait même plus. Peu importe, Ava se concentra sur ses yeux à lui, décidant qu’il n’y avait rien d’autre à part cela et elle contracta son bassin et poussa littéralement, respirant fortement.

You’re not strong enough you heard what the doctor said you’re going to lose the baby.
It’s okay mum I can do this. I know I can, we still have a few months before it actually happens.
... Until what happens, Ava ? You’re going to kill yourself and that baby in the process.


Ava ne s’était même pas rendue compte qu’elle s’était mise à hurler ou même que des larmes roulaient sur ses joues et encore moins que l’appartement s’était remis à trembler, une autre secousse de toute évidence. Mais non, elle chassa au loin les idées noires et le temps même et se concentra sur sa paume dans celle de Luke et elle poussa. Peu importe, elle n’allait pas perdre ce bébé, il allait naître et il allait crier avec sa mère, dans une symphonie parfaite, et prouver au monde qu’il y avait sa place et que tout était encore à faire. Ava s’était redressée dans son mouvement, sur les coudes, elle se laissa tomber sur le sol, respirant profondément, sa main glissant légèrement de celle de Luke, seuls leur doigts entrelacés à présent. « Do you... Please tell me you see the head Luke, you need to look, I’m sorry, I’m sorry. » Ava murmurait les mots avec une voix faible, mais il n’y avait que lui et il n’y avait plus qu’eux à présent et elle avait plus que jamais besoin de son aide, elle espérait que le nouveau né était dans la bonne position, c’était possible à sept mois, si ce n’était pas le cas, ils allaient devoir improviser et... Non, Ava ne voulait même pas considérer la deuxième option, non, tout allait bien se passer tout allait bien se passer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - The Big One - Ava + Luke   Jeu 5 Juin - 22:50

Est-ce que l’appartement s’était remis à trembler ou bien était-ce tout simplement le coeur de Luke qui s’emballait, qui lui donnait l’impression que le monde se remettait à tourner trop rapidement ? Non, c’était simplement la terre qui était trop capricieuse et qui voulait les embarquer avec elle. Mais il n’en était pas question, Luke refusait. S’il avait pu se mettre à hurler à son tour, qu’aurait-il dit ? Est-ce qu’il se serait tourné plutôt vers le ciel ou le creux de l’enfer ? Est-ce qu’il aurait saisit son arme pour aller chercher un coupable au milieu de la foule et des passants tout aussi surpris et affolés que lui ? Peut-être qu’il aurait pu faire tout cela oui, parce qu’il devenait fou, complètement dingue d’entendre les cris d’Ava qu’il sentait vaciller entre ses doigts comme une flamme distante alors qu’elle était pourtant si proche, juste contre sa main, juste face à lui. « Stay with me Ava, stay. » Mais il ne parlait pas assez fort pour couvrir le bruit du sol qui grondait et les hurlements de la jeune femme qui se débattait pour donner la vie alors que les éléments s’acharnaient pour la reprendre.

Elle se laissa tomber sur le sol, sa main échappant à celle de Luke. Sur les genoux, le jeune homme glissa davantage vers elle pour saisir sa paume moite un peu plus fermement, pour la recueillir dans la sienne et ne plus jamais la lâcher. « Do you... Please tell me you see the head Luke, you need to look, I’m sorry, I’m sorry. » Il n’avait pas de temps à perdre pas vrai ? Aucune raison d’attendre que les secondes s’écoulent aussi dangereusement quand Ava menaçait de lui claquer entre les doigts et de disparaitre. Est-ce qu’il n’était pas en train d’exagérer ? Elle était en train d’accoucher, aucune balle, aucune munition ne venait de traverser sa chair pour la clouer au sol. Non, c’était autre chose que le combat auquel Luke avait eu l’habitude d’assister jusqu’ici. Ce n’était pas la mort qui venait toquer à sa porte, c’était la vie qui battait entre les cuisses d’Ava. Alors il n’y avait pas de raison de s’inquiéter n’est-ce pas ? C’était un accouchement, il ne pouvait pas y avoir de complication. Tout allait très bien se passer, Luke en était certain.

Ignorant son coeur qui menaçait maintenant d’exploser la moitié de ses côtes, il hocha la tête silencieusement, serrant la main d’Ava, se préparant au pire. But it’s okay honey, I’ve seen worse, I can handle this. Était-ce vraiment la jeune femme qu’il essayait de rassurer tandis qu’il se répétait sans cesse ces quelques mots ? Il n’en savait rien, il n’avait pas le temps d’y songer. D’ailleurs il ne réfléchissait même plus. Non, son corps lui dictait de se pencher pour vérifier où se trouvait le bébé tandis que son esprit était à l’agonie. Il avait pourtant vécu les pires horreurs, ses pupilles étaient habituées à tout ce qu’il pouvait exister de pire, il n’y avait aucune raison d’être réticent. Et quand bien même ses rétines n’avaient jamais été salies, il aurait tout de même observer ce qui se passait entre les cuisses d’Ava parce que… Parce que c’était elle tout simplement. Anything. Anything you say, anything you ask. You know it’s always been that way and it always will be.

Déglutissant avec difficulté, il n’avait pourtant aucune peine à garder le contrôle sur sa respiration, ses poumons se soulevant toujours au même rythme, ses mains et le reste de son corps inertes là où d’autres se seraient mis à trembler. « I think I can see the head yes… I mean it’s… This has to be a head, right ?… » Luke releva la tête vers Ava. She can’t fucking see it you stupid piece of… « I guess I can see the baby’s… hair or something ? Is there anything I can do ? I mean, do I have to help him out ? Just tell me. Squeeze my hand if you can’t talk. » Elle devait s’en sortir. Ou plutôt ils devaient s'en sortir. Elle et l’enfant. Sinon Luke ne se le pardonnerait jamais. Il le savait à présent, il ne pourrait plus vivre si elle n’était plus là pour le guider. C’était la plus affreuse et la plus belle des vérités.  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - The Big One - Ava + Luke   Ven 6 Juin - 2:34

"Luke I can't... I just..." Il voyait la tête, tout allait bien, tout allait bien, c'était la seule information dont elle avait besoin. Le bébé était dans la bonne position, tout était encore possible et... Où était donc la main de Luke? Où donc? Ava avait beau serrer de toutes ses forces, elle avait toujours l'impression que cette main la quittait et s'échappait et s'échappait. Don't leave me, don't leave Luke, just don't leave. Elle voulait hurler ces mots-là, lui promettre qu'elle allait essayer, que tout irait bien et qu'ils pourraient oublier tout ça. Ils pourraient... partir en vacances pourquoi pas, pas assez de soleil à L.A, ils pouvaient s'exiler quelque part avec encore plus de soleil. Elle le voyait très bien sur une chaise longue, ses lunettes de soleil sur le nez, en train de la regarder avec un sourire aux lèvres. Don't look at me like that, aurait-elle dit en faisant semblant de lire, mais impossible de se concentrer avec Luke Fincher dans les parages pas vrai? Non, il aurait envoyé valser son bouquin avant de s'emparer de ses hanches et de la soulever pour... Le jeter à l'eau... pourquoi pas? Pourquoi est-ce qu'ils devaient être ici? Pourquoi est-ce qu'ils devaient avoir mal? Pourquoi est-ce qu'ils devaient pleurer, et respirer et peut être... mourir? Pourquoi? Ava n'arrivait même plus à réfléchir, elle sentait les larmes rouler sur ses joues et elle se voulait ailleurs, avec Luke, juste avec Luke. "I'm going to push as hard as I can if the baby comes out, just, just carry it okay?"

Leur bébé. Oui, leur enfant, cela ne pouvait être que le leur car il n'y avait qu'eux pour verser des larmes et pour espérer pour ce petit être à présent. Juste eux, personne d'autre, au diable Chris et Dave, au diable la loi, c'était son ventre, c'était sa main à elle dans celle de Luke. Juste ça. "Don't let it go, just hold on." Ava répéta cette phrase plusieurs fois de suite, presque pour se convaincre, presque pour être certaine que Luke tiendrait sa promesse. Oui, il devait la tenir, et il allait la tenir, elle le savait, elle pouvait le voir dans ses yeux. Ou alors c'était juste elle qui espérait un peu trop fort, qui rêvait les yeux grand ouvert et qui était aveuglée par la douleur? Peu importe dans le fond, peu importe. Elle devait pousser, elle devait le faire, et elle serra la main de Luke de toutes ses forces et elle fit de son mieux pour donner la vie. C'était la seule chose qu'elle pouvait faire, la seule chose qu'elle savait faire. Ça et Luke. Ça et Luke c'était tout ce qu'elle avait. Un autre cri lui échappa et s'il parla, elle ne l'entendit pas, coupée du monde, elle l'était à présent et elle se répétait sans cesse les instructions de tous ses cours de préparation à l'accouchement.

Breathe in.
Breathe out.
And push.
After the head it should go fine, after the head it would be fine.

Elle se répétait ce refrain en boucle jusqu'à ce que enfin, arrive la délivrance, elle le sentait, elle le sentait, c'était physique, c'était viscéral, elle le savait, elle était mère encore une fois, une nouvelle fois. Mais il ne manquait qu'une seule chose pour que le tableau soit parfait, il manquait des cris différents des siens, une autre note pour une symphonie parfaite. Les paupières d'Ava se refermèrent de leur propre accord et elle eut à peine le temps d'apercevoir Luke avec le nouveau né, encore recouvert de sang dans ses bras, avant que sa tête ne heurte le sol.

Just hold on.

"Luke I... I... I lo..."Sa voix était faible, juste un murmure à présent, peut être que quelqu'un l'appelait, quelque part là bas, de l'autre côté, mais Ava n'était pas là. Elle n'était plus là, elle avait réussi, elle l'avait fait, le bébé était dans les bras de Luke et rien ne pouvait lui arrivé. Il était en sécurité, elle avait réussi, elle pouvait fermer les yeux, elle pouvait dormir, juste s'endormir pour quelques secondes, le monde ne lui en voudrait pas, pas vrai? Luke n'avait qu'à la rappeler dans ses bras comme il savait si bien le faire et tout irait bien, tout irait bien.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - The Big One - Ava + Luke   Sam 5 Juil - 23:08

Luke tenait Ava à bout de bras et il lui aurait donné sa vie s’il avait pu. Si on lui avait demandé, là, à cet instant précis où il pouvait sentir chaque battement du coeur d’Ava cogner contre sa propre paume tant il la serrait du bout des doigts, tant il la retenait pour ne pas qu’elle lâche prise ; si on lui avait posé la question il aurait répondu d’un signe de tête sans même y réfléchir à deux fois. Bien sûr qu’il aurait échangé sa vie contre la sienne sur le champs, parce que la sienne n’était pas si importante que cela au fond. Il n’avait pas senti la vie se fondre en lui pendant si longtemps, il n’avait pas besoin de sécher les larmes d’un autre qu’il aurait vu naitre, et surtout, son corps ne serait jamais suffisant pour nourrir ce petit être qui était en train de batailler pour s’extirper du ventre de sa mère. Luke n’était rien, il n’était que spectateur. Et pourtant il faisait tout son possible pour l’aider, pour la soutenir, pour qu’elle revienne à lui quand il la voyait glisser dangereusement. « No no no, stay with me Ava, stay with me! », criait-il parfois pour tenter de couvrir les plaintes de la jeune femme qui lui déchirait la poitrine. Luke parvint à la retenir jusqu’au dernier moment, jusqu’à ce que le bébé arrive juste entre ses bras et qu’il soit contraint de le saisir à deux mains, qu’il soit obligé de le prendre contre lui, ses yeux pourtant toujours rivés vers Ava.

« Ava it’s a boy. Fuck, it's a boy! » Était-ce la joie qui faisait trembler sa voix ? Sans doute. Peut-être essayait-il d’oublier le sang sur ses bras en l’enveloppant d’une bonne dose de bonne humeur… Luke n’avait pas réfléchi et il avait blotti cet enfant contre son coeur. There, there little guy, I’ve got you now. Mais Ava était partie. Le sourire encore présent sur ses lèvres, Luke s’attendait à ce que la jeune femme retrouve ses esprits rapidement, que ses paupières s’étaient fermées le temps de reprendre son souffle mais qu’elle n’allait plus tarder à émerger pour le voir, lui, son fils, bien au chaud et en sécurité dans les bras de Luke. Mais elle était partie. « Hey, Ava, look… Look at him. What should we name him ? » Est-ce que Luke savait à quel point il ressemblait à son père biologique à cet instant précis ? Est-ce qu’il se doutait seulement que la même scène s’était produite près de trente ans en arrière, à l’aube du mois de mars, dans une demeure resplendissante, au creux de la nuit noire ? Pouvait-il se douter que son père s’était retrouvé couvert du sang de sa petite amie, les bras tendus vers elle en espérant qu’elle allait lui sourire en retour pour lui promettre qu’ils allaient garder cet enfant pour l’enlever ensemble, comme s’ils l’avaient toujours désiré et qu’il n’était pas arrivé par accident ? Bien sûr que non, Luke ne savait pas. Il ne pouvait pas même imaginer.

Le jeune homme avait beau l’appeler sans cesse, elle ne répondait plus. Ava wake up please, wake up. I said not this time, no, not again, not this time, not you Ava. I need you too much. Comme la lumière du phare à jamais éteinte, les yeux d’Ava s’étaient clos et Luke était à présent en plein naufrage. Submergé, il avait déposé l’enfant près des cuisses de sa mère, préférant la rejoindre, la saisissant à présent dans ses bras, espérant que le battement de son coeur serait suffisant pour qu’elle remonte à la surface. Est-ce qu’il saurait un jour que son père avait fait le même choix cornélien, préférant la présence de sa femme plutôt que celle de sa progéniture ? Est-ce qu’un jour Tom retrouverait Luke pour lui raconter sa naissance ? Est-ce que Luke chercherait ce gamin pour lui dire dans quelles circonstances il l’avait vu naitre ? Sans doute, qui pouvait vraiment le savoir…

Luke ne pleurait pas non, il se l’interdisait. Parce qu’elle devait être là pour voir ses larmes et les sécher. Il n’était pas question qu’elle parte sans savoir à quel point elle l’avait déchiré, sans être consciente du gouffre qu’elle laissait derrière elle. Luke lui caressait doucement les cheveux, la berçant comme si elle pouvait encore l’entendre. Dans sa folie, ou plutôt en désespoir de cause, il lui racontait que ce petit bambin deviendrait un jour grand et fort et qu’ils s’amuseraient sans doute à jouer au ballon dans le jardin. And some day I’ll teach him how to ride a bike and he’s gonna be so proud to show you. And wait ’til we meet his girlfriend! Oh boy, so many things I have to teach him about girls… Combien de temps s’était-il écoulé ? Beaucoup trop certainement, tant et si bien que Chris et Dave avaient fini par arriver, trouvant l’enfant endormi vers le bassin de sa mère, Ava entre les bras de Luke, trop occupé à lui caresser le visage avec ses mains encore couvertes du sang séché de la jeune femme. « You… » Luke avait-il dit en croisant le regard du couple qui venait de surgir de nulle part. « You… You did this. You made this mess. » Il s’était cramponné à Ava un peu plus fortement, son visage fin pressé contre son torse, une larme de rage menaçant de rouler sur la joue du beau brun. « You did this to her. If this kid would have been mine, none of this would have happened. » Luke les pointait du doigt, leur adressant la parole sur un ton sec, crachant les mots comme on pouvait appuyer sur la gâchette d’une mitraillette. « This is all your fault, you did this to her. Now go on living with it. »

Luke n’avait pas voulu la lâcher, même lorsque les urgences étaient arrivées. Non, il avait même menacé plusieurs ambulanciers de leur refaire la mâchoire si on ne le laissait pas l’accompagner. Peut-être que d’autres avaient eu la chance d’avoir un enfant en guise de compensation, mais le ciel n’avait pas été aussi clément avec Luke, et il aurait même abandonné tous les gamins du monde si cela lui avait  permis de sentir à nouveau la main d'Ava passer doucement dans ses cheveux. Parce qu’il n’y avait que comme ça qu’il avait appris à exister. Parce qu’Ava ne lui avait sans doute jamais donné la vie, mais elle l’avait vu naitre.


Fin du sujet.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: INTRIGUE - The Big One - Ava + Luke   

Revenir en haut Aller en bas
 

INTRIGUE - The Big One - Ava + Luke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» Luke Adam L UFA 22 875000 0 D- C C D C- C- D C- C- C D C C- C- C
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-