AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [JACKSON] Si tu savais... Tu n'oserais pas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: [JACKSON] Si tu savais... Tu n'oserais pas...   Ven 9 Mai - 0:45

I'm not an angel
Jackson&Victoria

Trop bruyant à la maison. Victoria commençait à en avoir marre de tout ce bruit. Elle qui aimait la tranquillité et le calme, elle n'était pas à sa place dans cette immense villa trop pleine de vie. Et puis, que des garçons, c'était épuisant. Elle entendait les grands hurler comme des possédés sur leurs jeux vidéos avec leur bande de copains débiles et pervers. Puis elle entendait les petits -pas si petits que ça finalement- jouer au basket dehors, meuglant des fausses victoires. C'était fatigant toute cette énergie. Penchée sur son bouquin de physique, Victoria n'arrivait pas à se concentrer. Elle finit par le fermer brusquement et se leva. Bon, puisqu'elle ne pouvait pas être tranquille ici, autant qu'elle aille se péter les tympans dans un bar, avec une bonne bière et un groupe d'amis. La jeune femme finit par se lever tout en envoyant un sms. Sans attendre la moindre réponse, elle retira ses vêtements et se planta devant son armoire.

La jeune femme opta pour un jean serré, des Louboutin noires, un haut raffiné, légèrement transparent et décolleté. Elle portait bien entendu un ensemble noir sous ses vêtements. Elle n'allait pas y aller à moitié nue quand même. Surtout qu'elle avait un haut transparent. Victoria finit par quitter la villa familiale en hurlant qu'elle rentrerait tard ce soir. Son père ne broncha pas. De toute manière, ce n'était pas rare que Victoria quitte la demeure pour ne rentrer que tard la nuit, voire pas du tout. La jeune demoiselle s'installa au volant de sa voiture et se dirigea vers le Rainbow. Aucun de ses amis n'avaient encore répondu. Victoria n'en était pas étonnée. Elle trouverait bien quelqu'un avec qui passer la soirée au final.

Perchée sur ses talons de quinze centimètres, la jeune femme pénétra dans l'établissement, allant s'installer au comptoir. Elle déposa noblement son fessier sur un tabouret et commanda un martini blanc, souriant au barman. Elle n'avait plus qu'à attendre que quelque chose se passe désormais!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: [JACKSON] Si tu savais... Tu n'oserais pas...   Dim 18 Mai - 20:54

I'm not an angel
Jackson&Victoria

Les soirées de véritable sortie était devenue de plus en plus rare. Déjà parce qu’il travaillait beaucoup, mais il commençait à en avoir l’habitude, et ça ne l’empêchait pas de rester tard après la sois-disant fermeture du bar à traîner avec des potes. Mais aussi parce qu’il devait normalement rentrer directement après la fermeture du bar chez lui, juste au dessus, vers Callie et sa fille. Et la plus part du temps il le faisait. Sagement consciencieusement, l’âme en berne et l’envie de se descendre une bouteille de whisky cul sec bien présente. Mais il le faisait. Alors les véritables soirées étaient de plus en plus rare. Parce qu’il essayait de faire les choses bien, parce qu’il ne voulait pas trop énerver Callie, parce qu’il savait bien ce qui arrivait. Lorsqu’il sortait seul, il ne le restait jamais bien longtemps. A croire que les femmes voyaient autre chose que lui sur son visage un peu dur. Alors il évitait de sortir, pour éviter de faire l’irréparable, pour éviter de provoquer une énième dispute. Mais c’était toujours la même chose. Même sans sortir les disputes survenaient, crise de jalousie injustifié, ou plus justifié, reproche - toujours les mêmes - qui reviennent en boucle. Peut être ne faisait-il pas suffisamment d’effort. Il faut dire que oui, les reproches pouvaient bien être toujours les mêmes vu qu’il retombait toujours dans les mêmes schéma. Callie gueulait, il finissait par s’énerver, dans le pire des cas elle le frappait, il sentait la rage monter en flèche, et avant de faire quelque chose qu’il regretterait il partait en claquant la porte laissant surement Callie à ses larmes et à Ella hurlant le désespoir de ses parents. Oh bien sûr il finirait par revenir. Depuis le temps il espérait que Callie avait compris son manège. Qu’elle avait pris conscience qu’il n’irait nul part. Bien que ni elle, ni lui ne puisse réellement ce qui le rattachait à elles.

Le début de soirée c’était donc passé comme à son habitude. C’était l’un de ses rares soirs de repos, et il aurait du rester avec Callie toutes la soirée, ou lui permettre de sortir en gardant Ella. Mais il ne savait plus réellement comment ça s’était produit, mais ils avaient reproduit le schéma. Cris, reproche, coup, hurlement, et la porte qui claque. La porte qui claque et Jackson qui hurle un bon coup dans le couloir pour se libérer, frappant un coup sec dans le mur. Il serait bien descendu au Barking, mais c’était son jour de repos et il ne gagnerait qu’un regard sombre de la part de sa frangine s’il descendait. Il avait mis les mains dans ses poches pour trouver heureusement sa carte bleue, et clé de voiture, et il avait filé à travers Los Angeles. Oh bien sûr il savait que c’était une connerie d’aller au Rainbow. Mais il espérait croiser Parker, ou n’importe qui, un de ses potes désespérés qui tapaient la gente débile de boite. A moins qu’ils aient arrêté leur connerie. Mais puisque dans l’esprit de Parker ça n’en était pas une, il y avait une petite chance qu’il se trouve là, probablement en très bonne compagnie d’ailleurs. Bon Parker n’était probablement pas le bon plan pour se tenir à carreau. Deklan alors. Légèrement plus équilibré, enfin… Peut être. Si le blondinet ne lui faisait des reproches quand à la manière dont il s’occupait (pas) de Callie, tout se passerait bien.

Mais il n’avait vu personne. De toute façon. Il avait grommeler pour lui tout seul. S’il n’y avait aucun de ses bons potos, ça n’annonçait rien de bon. Il s’était donc dirigé vers le bar, seul ami fidèle. Et il avait commandé un whisky, il en rêvait, il ne pourrait pas se payer la bouteille, mais quelques verres feraient bien l’affaire. Concentré dans son désir de boire tout son soule il n’avait pas fait au personne se trouvant à côté de lui, et se faisant bousculé, il cogna sa voisine. Chance. Ou pas. Il se retourna un peu vivement, à moitié désolé, et eu la mauvaise surprise de laisser glisser son regard sur des jambes trop longues, des lèvres trop fraiche, et une poitrine. Il ferma un instant les yeux avant de s’excuser. « Désolé. » grogna-t-il rapidement essayant de rallumer son cerveau et de faire en sorte de se reconcentrer sur son verre. « J’vous paye le prochain verre pour me faire pardonner. » Mais non ! Tu ne paye pas un verre. Jamais. Jackson. La règle ! Bon maintenant elle n’avait plus qu’à refuser… Comme si ça allait arriver.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: [JACKSON] Si tu savais... Tu n'oserais pas...   Mar 27 Mai - 13:51

I'm not an angel
Jackson&Victoria

Boire toute seule, ce n'était pas dans les habitudes de Victoria. Quoi qu'elle n'en était pas encore au stade de l'ivresse totale. Ce n'était que son premier verre. Vicky aurait put se mettre à une table, tranquillement, et continuer de bûcher comme un bon petit écureuil. Mais à aucun moment la jeune femme n'était venue ici pour travailler. Elle venait se détendre. Trop de pression que de rester chez elle. Aussi loin que s'en souvenait Victoria, elle ne se sentait plus à sa place dans la villa familiale. Si au moins son père avait changé de maison après son mariage. Mais non, il avait laissé sa belle mère et sa famille s'installer dans la villa où sa mère avait vécu et était morte. Victoria détestait tout ça. Elle détestait sa famille.

Victoria fit la moue et attrapa son verre pour se noyer dedans. Enfin, si elle avait put s'y noyer, elle l'aurait fait. La jeune femme attrapa le cure dent qui empalait l'olive et le porta à ses lèvres. Mais avant qu'elle n'eut le plaisir de se l'enfiler dans la bouche, Victoria fut bousculer et lâcha son cure dent. Son olive adorée tomba sur le comptoir pour ensuite rouler vers le bord et aller s'écraser sur le sol. Victoria ne s'occupa pas de qui l'avait poussé, entendant simplement une excuse grognée. Victoria afficha une moue boudeuse avant de lever les yeux vers le jeune homme, le fixant un long moment avant de se mettre à sourire. Il n'y a pas de mal! Ca arrive! Ca arrive oui. Mais Victoria se sentait profondément frustrée de ne pas avoir put manger cette délicieuse olive qui gisait lamentablement sur le sol. Mais Monsieur le bousculeur ne semblait pas vouloir s'arrêter à de simples petites excuses. Il lui proposa de lui payer le prochain verre pour se faire pardonner. Et qui dit prochain verre, dit olive!

La jeune femme afficha alors un large sourire, se redressant sur son tabouret. J'accepte mais seulement si on se tutoie! Pour peu qu'on connaissait Victoria, on la savait très sociable et souriante. Et elle était très loin d'être timide même. Victoria continuait de sourire, fixant le jeune homme avec une joie non dissimulée. Puis enfin, elle tendit sa main vers lui. Enchantée, moi c'est Victoria! Mais tu peux m'appeler Vicky! La jeune femme attrapa son verre et remua un peu sur son tabouret, regardant un peu autour d'elle. Tu es seul? Toutes les paroles de Victoria pouvaient sonner comme des tentatives d'approches, de drague. Mais nullement. Victoria était naturellement curieuse des personnes qui l'approchaient. Et parfois, c'était plus facile avec certaines que d'autres!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [JACKSON] Si tu savais... Tu n'oserais pas...   

Revenir en haut Aller en bas
 

[JACKSON] Si tu savais... Tu n'oserais pas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Michael Jackson est mort...
» Jesse Jackson Says U.S. Should Help Haiti
» Percy Jackson RPG (Réponse au partenariat)
» M. Eddy-Jackson Alexis proteste contre le partenariat entre l’AJH et la MINUSTAH
» Michael Jackson
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-