AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 first date, always going well (victoria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: first date, always going well (victoria)   Lun 26 Mai - 18:55

first date, going well
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Caleb était devant le miroir. Nu. Enfin non, pas complètement nu, plutôt en boxer. Et il se regardait, chose qu'il ne faisait d'habitude pas souvent. Mais suite aux conseils de son nouvel agent, il avait un peu augmenté ses séances de gym à la salle de sport et ça commençait à se voir. Il avait le ventre un peu plus plat et les muscles un peu plus dessinés, c'était presque .. très agréable à voir. Sûrement que les filles seraient d'accord avec lui. Et s'il pensa tout de suite à Anya, il pensa également à une autre jeune femme, du nom de Victoria. Pour lui, c'était presque destiné, puisqu'il était d'origine anglaise. Il l'avait vue pour la première fois dans un nouveau café qu'il avait eu envie d'essayer, et la remarquant immédiatement, s'y était rendu plusieurs fois avec un super prétexte sur le bout goût du breuvage .. Qui honnêtement, était un véritable mensonge. Elle était mignonne et souriante, et l'envie de faire repartir sa vie amoureuse n'était que plus accrue depuis qu'il avait vu Anya à la plage, et lui avait même dit qu'il était fiancé. Encore un mensonge, ce qui ne lui ressemblait pas du tout, puisqu'il était un des mecs les plus honnêtes au monde. Véritablement, il était paumé et il espérait que ce rendez-vous qu'il lui avait proposé le remettrait dans le droit chemin. Ils ne se rendaient pas à un gala ou une soirée chic, de ce fait, il se vêtit d'une chemise simple et d'un jean. Ni trop formel, ni trop informel.

Il avait récupéré son numéro de téléphone la dernière fois et l'avait prévenue d'une exposition à laquelle il souhaitait se rendre avec elle. L'exposition était au LACMA, un musée plutôt populaire à Los Angeles et auquel Caleb s'était rendu de nombreuses fois. Il adorait aller voir les expositions de photographie, peinture, de sculpture et de toutes les autres formes d'art possible. La littérature n'était pas tout ce qui l'intéressait, même si pour être honnête, c'était bien son domaine favori. Il tenta de se sourire plusieurs fois dans le miroir, et paraissait totalement idiot. Tant pis. Il avait donné rendez-vous à Victoria devant le bâtiment et avait décidé de partir en avance pour ne pas prendre le risque de la faire attendre. Le jeune homme se dirigea vers sa voiture et partit en direction du musée. C'était peut-être une erreur que de prendre ce mode de transport car il y avait quelques embouteillages, mais finalement, il arriva dix minutes avant l'heure qu'il avait indiqué devant le musée. Il était presque deux heures de l'après midi, ce qui leur donnerait le temps de flâner, peut-être aller voir d'autres expositions que celle qu'il avait prévu. Il ne savait pas exactement ce qui lui plairait, il avait donc choisi une gallerie de photos, mais peut-être qu'elle détestait ça.

Il s'assit sur un espèce de bout de ciment rond, qui avait plein de jumeaux tout autour. Le soleil était haut dans le ciel et il commençait à avoir chaud, c'était un des désavantages à vivre dans cette ville. Il avait compté sur l'anti transpirant pour ne pas lui faire des auréoles sur les bras, heureusement. Ce serait totalement charmant que d'aller lui dire bonjour avec les deux ronds de sueur aux aisselles. Finalement, il mit des lunettes de soleil sur son nez car il y avait beaucoup trop de soleil.



made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: first date, always going well (victoria)   Mar 27 Mai - 15:24

first date, going well
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Vicky était allongée sur son lit, fixant un poster d'Audrey Hepburn. Si ni sa mère, ni Audrey ne faisaient désormais parties de ce monde, la jeune étudiante aimait croire qu'elle leur donnait de bons conseils. Enfin, ça c'était dans sa tête. N'importe qui la prendrait pour une folle. Vicky fit une moue légère et fouilla dans sa mémoire pour savoir à quand remontait sa dernière relation. Et quand elle cherchait une relation qui avait duré plus de deux heures et en dehors d'un lit. Soupirant doucement, Vicky se demandait pourquoi ce sentiment était tellement recherché par l'être humain. Si elle avait sut, elle aurait fait des études dans l'études des sentiments. Et elle aurait certainement trouvé un moyen d'arracher cette glande qui produisait ce sentiment. Enfin si glande il y avait.

Vicky roula dans son lit sans se rendre compte qu'elle était très au bord. Elle s'étala sur le sol en poussant un petit cri de surprise, se redressant rapidement. Vicky écarquilla les yeux et fut bien contente d'être toute seule dans sa chambre. Elle jeta un regard sur l'horloge et sentit soudainement l'angoisse grimper en elle. Tout en se levant, Victoria songea à ce garçon qui avait enfin oser lui demander de sortir. Caleb. Il était plutôt mignon. Vicky avait trouvé ça très amusant de le voir venir boire un café régulièrement. On ne pouvait pas dire que le café était réellement bon mais, peut être qu'il l'avait aimé finalement. Quoi qu'il en soit, Vicky avait rapidement accepté sa proposition, avec aucune idée derrière la tête. Ce n'était tellement pas le genre de Vicky de courir après l'amour de toute manière. Bon, quand il frappait à sa porte, elle n'était pas du genre à la claquer et s'en détourner. Et puis, bien qu'elle ne voulait pas trop se l'avouer, Vicky le trouvait vraiment attirant.

La jeune femme s'étira et alla se coller sous la douche, se demandant comment elle allait s'habiller. Vivre à Los Angeles voulait dire qu'il faisait très chaud et rapidement. Et aujourd'hui ne manquait pas à la règle. Peut être qu'elle mettrait sa petite robe blanche et des sandales. Non, plutôt faire soft. Après tout, c'était leur premier rendez vous. Et peut être le dernier... Vicky soupira doucement et finit par quitter sa douche. Enroulée dans sa serviette, la jeune femme alla se planter devant sa penderie et la fixa avec un grand intérêt. Elle allait finir par être en retard à force de se faire des nœuds au cerveau. Finalement, elle attrapa des sous vêtements et les enfila. Et voilà. Elle était presque prête. Maintenant, que mettre? Vicky attrapa une jupe en jean Diesel et l'enfila, se regardant dans le miroir. Pas trop longue mais pas trop courte non plus! Parfait. Un débardeur rose pâle sous un pull chauve souris blanc à manque courte. Comme ça, elle n'aurait pas trop chaud. Et quoi mettre en guise de chaussures? Pour ne jamais perdre sa signature, Vicky attrapa une paire de Louboutin et les enfila. Oui, contrairement à beaucoup de femmes, Victoria était capable de marcher des heures avec ce genre de talons.

Bon, elle était habillée. Vicky se maquilla rapidement et laissa ses longs cheveux en mode sauvage, détachés. C'était très bien ainsi. Vicky se dépêcha de filer à sa voiture, ne voulant pas arriver en retard. Manque de chance, elle se coltina les bouchons. Vicky pinça les lèvres et tapota nerveusement sur son volant, attendant patiemment que son véhicule puisse passer. Une fois arrivée sur le lieu de rendez vous, Vicky se gara tellement mal qu'elle savait qu'elle se mangerait une amende. Tant pis, elle était déjà en retard et de quinze minutes. Trottinant sur ses talons de quinze, Victoria arriva enfin à hauteur de Caleb, légèrement essoufflée. Je suis... désolée! J'étais dans les embouteillages! Dis moi que tu ne m'attends pas depuis longtemps... Victoria le regarda avec un air tellement navré. Elle détestait arriver en retard, encore plus quand un garçon lui avait donné rendez vous. Vicky sourit légèrement et eut un moment de doute. Devait elle lui faire la bise? Lui serrer la main? Et voilà, bêtement, Vicky se contenta de lever la main, affichant un large sourire. Elle agita ses doigts. Bonjour, au fait... Eh bien voilà, Vicky passait pour une idiote. Il la rendait nerveuse. Et elle ne voulait pas foirer ce rendez vous.



made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: first date, always going well (victoria)   Mer 28 Mai - 21:46

Caleb attendait. Mais contrairement à ce qu'on aurait pu penser, cela ne le dérangeait pas vraiment. Il regrettait de ne pas avoir apporté de livre, bien évidemment, car dans ce cas, il aurait pu voir les minutes défiler un peu plus rapidement. Le ciment lui faisait mal au derrière mais il essayait de ne pas y prêter attention, tandis que les rayons du soleil le tapaient sauvagement. Peut-être bronzerait-il un peu, à rester dans cette position, ou en tout cas au visage, puisqu'il était habillé. Les lunettes lui marqueraient sûrement le visage, et c'est là qu'il se rappela qu'il était censé être joli. Pour le casting avec Julian qui arrivait … Il décida de se lever et de se mettre à l'ombre un peu plus loin, juste à côté de l'entrée du musée. Au moins, là, il aurait une bonne vue sur l'ensemble et la verrait arriver rapidement.

Lorsque cinq minutes furent passées depuis l'heure de leur rendez vous, il jeta un coup d’œil à son téléphone. Si ça se faisait, elle avait décidé de lui faire faux bond. Il ne savait pas si elle avait eu l'air particulièrement intéressée ou non lorsqu'il lui avait proposé un rendez-vous, mais au moins, elle aurait pu le prévenir qu'elle n'allait pas venir. Maintenant, il avait l'air d'un vrai idiot, et il commença à se dire qu'il devrait peut-être partir. Mais ça ne faisait que cinq minutes, et il ne devait tout de même pas perdre espoir. Caleb n'était pas connu pour être un optimiste, malheureusement. Il commença à se sentir de plus en plus mal en sentant les minutes s'écouler, et commençait à se dire qu'il ne verrait jamais sa chevelure brune briller alors qu'elle avancerait en trottinant vers lui.

Alors qu'il pensait que c'était foutu, elle la vit. Il crut tout d'abord à un mirage, mais non. Un sourire naquit sur son visage, alors qu'il la voyait se dépêcher sur des talons .. vraiment hauts. Il eut peur un instant qu'elle se casse la figure et se retrouve aux urgences, mais non, elle fit tout le trajet jusqu'à lui sans se casser le petit doigt de pied. Elle était essoufflée, et ses joues étaient légèrement rouges. Cela ne la rendait que plus jolie, et son sourire s'agrandit naturellement. Elle s'excusa rapidement et lui apprit qu'elle était coincée dans les embouteillages, il agita les mains pour lui dire que ce n'était pas grave. Après tout, il avait vu le trafic quand il était parti, ce n'était pas facile de circuler dans la ville avec sa voiture. Il espérait juste qu'elle n'avait pas eu trop de difficultés pour se garer, c'était toujours une plaie dans la ville. Vint le moment du bonjour, et après avoir hésité, elle lui tendit la main. Ou en tout cas, c'est ce qu'il pensa, mais elle lui fit juste un signe. Il fut un peu surpris. « Bonjour, toi. » lui dit-il. L'envie d'aller l'embrasser sur la joue lui prit, mais il ne voulait pas passer pour un homme trop entreprenant ou quoi que ce soit. Autant ne pas prendre de risques, il ne savait pas ce qu'elle pensait de lui ou ce qui allait se passer aujourd'hui.

Finalement, Caleb enleva ses lunettes de soleil pour les fourrer dans sa poche, et lui fit un signe pour l'inviter à marcher à côté de lui. Plusieurs groupes se pressaient devant l'entrée mais il n'y avait pas trop de monde .. Les musées n'étaient pas si fréquentés, ou en tout cas pas ce jour là. « Je me suis dit qu'on pouvait aller voir l'exposition temporaire de photos, ça s'appelle Night In Day, que des photographies nocturnes … Mais on peut faire ce que tu veux, le musée est grand. Je ne sais pas si tu es déjà venue. » Il passa l'entrée à ses côtés et se dirigea vers le guichet. Il y avait quelques personnes devant eux et, les deux jeunes adultes étaient donc obligés d'attendre un peu. Il se tourna vers elle avec un sourire, soucieux de ce qu'elle pouvait bien penser de sa venue ici. « J'ai presque cru que tu ne viendrais pas ... » dit-il en soupirant. Il fourra ses mains dans ses poches et leva le regard vers le plafond. « Je suis content que tu sois venue. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: first date, always going well (victoria)   Jeu 29 Mai - 10:58

first date, going well
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Pauvre Caleb. Ce n'était tellement pas le genre de Vicky de faire attendre les gens. Et là, elle n'avait même pas prévenu. Mais elle ne se doutait pas qu'elle mettrait un quart d'heure de plus à arriver. Généralement, la jeune femme était toujours pile à l'heure. Ca tombait vraiment mal aujourd'hui. Victoria n'avait même pas pensé aux embouteillages et pourtant, elle vivait à Los Angeles depuis longtemps maintenant. Enfin, quoi qu'il en soit, la jeune femme finit par arriver, toute catastrophée d'être en retard.

Vicky était bien contente d'être arrivée. Oui, elle avait trottiné jusqu'à lui perchée sur des talons vertigineux mais elle était arrivée en un seul morceau. Essoufflée et les joues légèrement rouges, Vicky ne prit pas la peine de lui dire bonjour et commença directement par s'excuser de son retard. Heureusement, Caleb fut compréhensif et ne le lui reprocha pas. Vicky se sentait réellement soulagée. Il aurait put très mal prendre qu'elle arrive en retard et partir sans l'attendre. La jeune étudiante était contente qu'il soit. Et même si elle était le genre de fille pas timide et qui disait les choses comme elle les pense, se retrouver en face de Caleb faisait voler en éclat son assurance. Vicky jeta un bref coup d'oeil à la tenue du jeune homme et tira légèrement sur sa jupe, machinalement. Elle aurait peut être dut mettre un jean. Bon, quoi qu'il en soit, elle n'allait pas rentrer chez elle pour se changer.

Caleb l'invita à le suivre. Vicky lui emboîta le pas, regardant le bâtiment qui se dressait devant eux. C'était un bâtiment relativement imposant. La jeune femme soupira doucement et tourna son visage vers Caleb qui lui adressait la parole. Le visage de Vicky s'illumina soudainement. Vraiment? Une expo de photos de nuit? Alors c'est parfait! C'est à croire que tu sais ce que j'aime! Je suis une grande passionnée de l'espace! Vicky sautillait presque sur place. Je suis venue une fois pour voir une exposition sur l'espace justement! Mais ton programme me plait! Victoria afficha un large sourire et se mit dans la file, près de Caleb. Elle croisa les bras contre sa poitrine et pinça les lèvres en l'entendant. Oh... Je suis désolée... Mais je ne pensais pas arriver avec autant de retard. Oui, un quart d'heure c'était déjà trop pour Victoria. J'aurais dut te prévenir... Je suis désolée...

Puis Victoria leva le nez vers Caleb pour constater qu'il fixait le plafond. Alors la jeune femme suivit son regard et se demanda ce qu'il pouvait bien contempler comme ça. Mais alors que Vicky cherchait ce que le jeune homme regardait, il lui avoua être content qu'elle soit venue. La jeune femme tourna son visage vers lui, le fixant un court instant alors qu'il ne la regardait pas. Elle se mit alors à rire doucement et tira sur sa manche, se penchant vers lui pour murmurer. Caleb... Je crois que le plafond a toujours été là tu sais... Victoria était légèrement moqueuse mais elle trouvait ça tellement adorable la façon dont il se comportait qu'elle ne pouvait pas s'empêcher de le taquiner. Il n'y avait rien de méchant dans ce qu'elle disait. La jeune femme glissa son bras autour de celui de Caleb, continuant de sourire. Je suis contente d'être venue aussi... En fait, j'ai bien cru que jamais tu ne m'inviterais... Oui, Victoria avouait ouvertement qu'elle aurait aimé qu'il l'invite plus tôt.



made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: first date, always going well (victoria)   Jeu 29 Mai - 15:49

Il ne s'était pas rendu compte à quel point ça lui faisait bien de juste sortir avec une fille qui lui plaisait, de ne pas penser à ses problèmes. S'il avait su plus tôt, ça aurait fait longtemps qu'il aurait pris la décision. Il se sentait détendu et ne pensait pas à ses problèmes d'argent, à Anya, à sa sœur, à sa tante … Tant de choses qui ne cessaient de tourner dans son esprit à tout moment. Il était juste au musée, il allait regarder de jolies photos et rire avec Victoria, qui semblait être une personne pleine de vie. Ce n'était pas qu'il n'aimait pas les filles timides, mais il avait toujours eu un coup de cœur pour celles qui parlaient franchement, comme il pouvait le faire.

Ils faisaient la queue, et le jeune homme l'écoutait. Elle croyait qu'ils allaient voir des photos de l'espace et cela le fit sourire, oui, ça ne l'aurait pas dérangé d'observer des clichés des planètes et des étoiles .. Seulement, ce n'était pas exactement ça qu'ils allaient voir. Peut-être qu'il y avait une exposition sur ça, ils n'auraient qu'à chercher. Caleb n'avait jamais vraiment été passionné par l'astronomie, mais la sensation de petitesse qu'il ressentait face à l'univers était à chaque fois étonnante. Un humain n'était rien, face à l'immensité de ce qu'il y avait autour de lui. Et dans ces moments là, il oubliait un peu ses problèmes et se laissait rêver à d'autres états dans lequel il aurait pu être. Du gaz, des débris, n'importe quoi .. Après tout, ils étaient tous de la poussière d'étoile, quand on y pensait.

« Oh non, Victoria ! Ce ne sont que des photos de l'océan, de la nature, prises de nuit .. Pas d'étoiles ou de planètes, j'en ai peur. Quoi que, on peut chercher, peut-être qu'il y a quelques clichés par ici. Mais je ne crois pas que ce soit l'endroit. On peut toujours aller à l'observatoire si tu en as envie » dit-il avec un sourire. Cela ne le dérangeait pas, ils avaient tout l'après midi, ou en tout cas, lui n'avait rien prévu après. Peut-être que Victoria avait d'autres plans, mais il ne lui demanda pas, pensant que le fait qu'elle soit pressée que le moment entre eux s'achève, lui ferait un peu de la peine. « à moins que tu ne dises ça parce que la nuit te fait penser à l'espace .. Bref, j'arrêterai de me ridiculiser » dit-il en se grattant la tête.

Elle s'excusa plusieurs fois d'être arrivée en retard et il se sentit coupable. Son intention n'avait pas été de la faire s'excuser, il voulait juste dire qu'il était content qu'elle ne l'ait pas abandonné tout seul, et qu'il avait aimé qu'elle vienne. « Ne t'excuse pas, ce n'était pas mon intention de te faire te sentir coupable, c'est pas grave tu sais ! » Il lui fit un sourire pour qu'elle se détende. Alors qu'il observait le plafond, il la sentit tirer sur sa manche. Il se sentit bien stupide tout d'un coup. Et il leva un sourcil en baissant la tête vers elle. Alors comme ça, elle savait qu'il allait l'inviter ? Et elle .. l'attendait ? Ou en tout cas, c'était ce qu'il comprenait de sa phrase. « Et .. on va dire que te faire attendre m'a rendu encore plus charmant ? » dit-il pour plaisanter. Ils arrivèrent en haut de la file et Caleb leur paya deux places, ce n'était pas ça qui allait faire un trou dans ses économies, ce n'était pas cher du tout. Il s'écarta de la foule pour aller vers le plan et trouver l'exposition. « On fait quoi ? » Si elle ne voulait pas voir l'exposition de photos dont il lui avait parlé, il lui laissait le choix.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: first date, always going well (victoria)   Jeu 29 Mai - 23:34

first date, going well
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Voilà. Victoria venait de passer pour une imbécile face à Caleb. La jeune femme pinça les lèvres, se sentant vraiment stupide. Puis elle haussa les épaules, se mettant à sourire pour relativiser. Eh bien... La nuit, on voit des étoiles non? Donc même si ce sont des photos de paysages, on voit bien une partie du ciel! Aller, ça me plait aussi! Victoria afficha un large sourire, fière d'elle. Peut être qu'elle ne devait pas être fière de ce qu'elle venait de dire mais elle s'en fichait pas mal. Là, elle se demandait si Caleb allait vouloir la revoir après son manque de réflexion. La jeune femme restait près de lui, attendant que la file avance.

Mais contre tout attente, Caleb pensait se ridiculiser. Vicky se mit à rire doucement et secoue son visage. On est ridicule chacun notre tour! Soit, pour passer à autre chose, Caleb lui confia qu'il pensait ne pas la voir. Qu'elle allait le planter. Victoria se sentit alors très mal et se confondit en excuses. La jeune femme se sentait vraiment mal de ne pas l'avoir avertit de son retard et elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle se moquait d'elle. Mais Caleb fut encore plus mal de la voir aussi désolée. Vicky se rendait compte que ce rendez vous commençait réellement étrangement. La jeune femme le fixa puis se mit à sourire, lui caressant doucement le bras. Merci alors! Je te promet de te prévenir la prochaine fois! Oui, la jeune femme prévoyait déjà de le revoir. Après tout, il semblait être un garçon adorable.

Victoria se mit alors à rire et hocha la tête. Oh oui, tu peux le dire que ça t'as rendu encore plus charmant! Tu aimes te faire désirer c'est ça? Vicky se moquait gentiment. Elle avait vraiment apprécier son invitation. Au début, elle avait pensé qu'il venait pour draguer sa collègue vu qu'il n'avait jamais rien tenté avec elle. Il ne lui avait jamais adressé la parole pour commander autre chose qu'un café. D'ailleurs, Victoria avait rapidement cessé de lui demander ce qu'il voulait boire. Lorsqu'il arrivait, elle allait directement poser le café en question à la table du jeune homme, le gratifiant d'un léger sourire. Il avait toujours été très poli et respectueux avec elle, et ça plaisait à Victoria. Elle détestait les garçons qui se pensaient tout permis.

D'ailleurs, Caleb se fit galant et lui offrit la place. Victoria n'eut rien le temps de dire pour payer les places, ni même sa propre place. Le jeune homme l'avait prise de court. Ce n'était pas pour déplaire à la jeune femme. Jusqu'à présent, tout ce que Caleb lui montrait lui plaisait. Une fois les billets en main, Caleb lui demandait ce qu'ils faisaient. La jeune femme se mit à sourire. Et bien, en route pour cette exposition! Tu sais, ça va me plaire! J'en suis certaine! Victoria glissa son bras autour de celui de Caleb et se dirigea vers l'aile de l'exposition, marchant lentement.

La jeune femme adorait l'atmosphère des musées. C'était calme, reposant, serein. Elle n'entendait plus les hurlements de ses petits frères en train de se battre. Alors qu'elle marchait parmi les clichés, toujours accrochée au bras de Caleb, Victoria se tourna légèrement vers lui. Alors Caleb, on a toute la journée devant nous! Parle moi un peu de toi, ce que tu fais dans la vie, d'où tu viens, de ce que tu aimes! Victoria se montrait très curieuse. Elle voulait en savoir beaucoup sur lui. Pas qu'elle voulait qu'il lui établisse un Cv pour savoir s'ils étaient compatible, simplement, elle souhaitait réellement le connaitre. Tu sais, pour l'observatoire... Je pense que le mieux c'est que moi, je t'emmène voir les étoiles... Je m'y connais très bien! Oh ça ou, Victoria savait de quoi elle parlait. Elle montra un cliché qui représentait l'océan la nuit. L'horizon découpait l'image en deux de façon très nette. Elle dessina quelque chose avec les doigts, comme si elle reliait les étoiles du ciel nocturne. Ca, c'est la Couronne Boréale... Dans la mythologie grecque, on dit qu'elle représente la couronne de Dyonisos qui la lança dans le ciel pour séduire Ariane... Victoria baissa la main et sourit. L'espace est tout simplement fascinant!



made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: first date, always going well (victoria)   Ven 30 Mai - 14:42

Caleb acquiesça rapidement, les mains dans les poches. Peut-être qu'il n'aurait rien dû dire et la laisser découvrir l'exposition par elle même, mais au moins maintenant, il savait qu'elle était fan de l'espace. « Voilà, sûrement ! » dit-il avec enthousiasme. Et si c'était vrai, elle pourrait lui en apprendre un peu sur les étoiles. Il avait les bases dans la matière, mais honnêtement, sa culture n'était pas très riche dans ce domaine. Il rigola quand elle fit mention de leur ridicule, d'habitude il n'aimait pas vraiment passer pour un idiot ou pour quelqu'un de bizarre, mais là il s'en fichait étrangement. Il faisait attention à lui, dans le sens où il ne laissait pas vraiment transparaître ses émotions et prenait un peu les gens de haut. Mais là, il appréciait réellement Victoria et semblait laisser ce côté de son caractère sur le côté, comme tous les hommes dans un premier rendez vous. On montrait le meilleur aspect de nous même. « Parfaitement. Et dans la seconde qui suivra, on aura tout oublié de nos mégardes, et on repartira à zéro .. Ce sera pour le mieux. » Et elle fit mention d'une prochaine fois. Tout de suite il se sentit un peu mieux : elle ne le trouvait pas carrément lourd et envisageait même de le revoir. Après tout, elle aurait pu se forcer au premier rendez vous pour faire bonne impression, et dire que ça se serait arrêté là. Ça pouvait être encore possible, mais il décida de lui faire confiance. « Prochaine fois, je note. Ma mémoire est infaillible, je te préviens. » Elle le trouvait charmant, il nota ce fait à l'intérieur de son esprit. Il lui fit un sourire charmeur et fit le beau gosse, à se passer la main dans les cheveux et à expirer, les yeux à demi plissés. « C'est tout un art, et j'en suis maître » dit-il sur un ton qui se voulait mystérieux. Puis, il ne put s'empêcher de rire face à son jeu d'acteur parfait. Ils étaient dans l'aile de l'exposition et un nombre impressionnant de photos étaient affichées aux murs, toutes espacées pour que les gens ne se montent pas les uns sur les autres. La pression du bras de Victoria contre le sien était agréable, et un léger sourire était posé sur son visage. Il était paisible. Elle lui posa des questions sur lui même, et il prit un peu de temps pour réfléchir avant de répondre. « Je viens de Brighton, bon je pense que tu as déjà deviné qu'on était tous les deux anglais vu mon accent ... » dit-il. Il paraissait que les filles trouvaient les garçons anglais super mignons, surtout à cause de la façon dont ils parlaient. Peut-être que ça marchait aussi pour les filles. « Dans la vie, je .. je vais bientôt passer un casting pour être mannequin ? Ne te moque pas, mais c'est .. plus par besoin financier qu'autre chose. En fait j'ai fait des études de lettres, pour devenir écrivain, mais je n'ai encore rien publié. » Il haussa les épaules. « Quand à ce que j'aime, c'est surtout la littérature, l'art .. Ma famille, ma sœur, ma tante, ma mère … Je suis fan de vieux films .. Je suis pas un original. » dit-il en se frottant la tête. Elle lui proposa d'aller lui faire voir les étoiles et il lui fit sourire. « On pourra prévoir ça pour la prochaine fois si tu veux. » ça ferait un peu genre moment de friends entre ross et rachel, mais bon. Elle lui expliqua l'alignement des étoiles et la manière dont elle en parlait le fit sourire un peu plus. Elle était vraiment passionnée, c'était joli à voir. « Elle devait être sacrément jolie la Ariane pour qu'il fasse ça .. Je le comprends, après tout. Si je pouvais je jetterai .. tiens .. mes lunettes de soleil dans le ciel ! Ça ferait une constellation bizarre, mais qu'importe. Je te la dédierai Victoria. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: first date, always going well (victoria)   

Revenir en haut Aller en bas
 

first date, always going well (victoria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Enfin une date pour les élections en Haiti
» date limite des transactions ?
» Date du repêchage
» What 's the date today ?
» Date limite - Plafond salariale
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-