AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le syndrome de la page blanche |Anya & Willa|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Le syndrome de la page blanche |Anya & Willa|   Jeu 10 Juil - 21:43


Le syndrome de la page blanche peut être un ami parfois

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Anya & Willa

Il devait être neuf heures lorsque je me réveillais, les rayons du soleil vinrent doucement m'ouvrir les yeux. Je n'avais pas cours aujourd'hui, j'allais donc pouvoir me consacrer à la suite de mon histoire, bien qu'en ce moment, le syndrome de la page blanche avait fait son apparition. Je me levais donc et allais dans la cuisine. Je me servais une de tasse de café, avec le peu qu'il restait et prenais une pomme en guise de déjeuner. Le tout avalé, je filais sous la douche. Une fois prête, j'allais dans le salon, prenais mon ordinateur et ouvrais le fichier contenant les chapitres de mon livre. Comme à chaque fois en ce moment, l'inspiration n'était pas au rendez-vous, ce qui m'énervais au plus haut point. J'avais pour habitude de m'inspirer de ma vie pour ce livre, personne n'était au courant de ça, et encore heureux. Bien sûr, j'ajoutais des événements qui ne se sont pas réellement passés. Je soupirais et fixais l'écran de mon ordinateur sans vraiment quoi écrire. Je me levais pour reprendre un peu de café histoire de me motiver mais je renonçais bien vite en voyant la cafetière vide. Je soupirais une nouvelle fois, mettais mes chaussures, mon ordinateur dans la housse, prenais mes clés et partais de chez moi pour me rendre au Starbuck du coin. J'arrivais dix minutes plus tard, je commandais un café avec un muffin aux myrtille et m'installais à une table où j'y posais mes affaires. Je regardais les personnes présentes dans la pièce, je ne connaissais pas grand monde, en fait, je n'avais pas énormément d'amis ici. J'étais souvent dans ma bulle, ce qui ''effrayait'' certaines personnes, mais, cela ne me dérangeais pas plus que ça, j'étais une personne solitaire, j'aimais ce silence et puis, la plupart du temps, mes livres me tenaient compagnie. Le seul ami proche que j'avais étais Noah, c'était un ami de longue date, nous étions amis depuis l'école primaire. Ma commande arriva, je remerciais la serveuse et me mettais à écrire.


Dernière édition par Willa L. Perkins le Jeu 17 Juil - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le syndrome de la page blanche |Anya & Willa|   Sam 12 Juil - 22:57


   
Le syndrome de la page blanche [Willa & Anya]

   
Courbaturée et fatiguée, Anya sortit de la patinoire avec une mine affreuse. Il avait beau être encore tôt, sa coach était venue la chercher à trois heures du matin pour un entraînement intensif spéciale ''décalage horaire''. Elles avaient l'habitude de faire ça deux à trois fois par mois en prévision des nombreux voyages qu'elles devaient subir. C'était éprouvant mais nécessaire et contre toute attente cela faisait un bien fou. En général, elle commençait par un footing d'une à deux heures puis elle rentrait dans la patinoire et s'occupait de tout ses muscles grâce à différents exercices jusqu'à environ neuf heures. C'était peut-être long pour certains, d'enchaîner six heures d'entraînement d'affilée mais la jeune femme faisant ça régulièrement, ce n'était rien du tout. Un jeu d'enfant même. Bon, à la sortie elle était quand même crevé par le peu d'heures de sommeil qu'elle avait eu. Il était désormais temps de rentrer chez elle prendre une douche et de voir ce qu'elle ferait ensuite.

Lorsqu'elle eut pris une douche salvatrice, la jeune femme décida d'aller prendre un petit déjeuner en ville sachant pertinemment que si elle restait chez elle cloîtré, elle s'isolerait une fois de plus et finirait par s'endormir. Cela faisait déjà un an qu'elle était rentrée aux États-Unis et elle pouvait compter ses amis sur les doigts d'une main presque vide quand même. Ses anciens amis ne lui parlaient plus et l'avaient oublié et il fallait avouer qu'elle ne cherchait pas réellement à se sociabiliser. Elle se forçait donc à sortir le plus possible afin de discuter avec des gens même si elle ne comptait pas les revoir. Elle se maquilla pour cacher ses horribles cernes et sa mauvaise mine et cela fonctionna plutôt bien. Elle finit de se préparer et sortit de chez elle.

Bien décidé à prendre sa voiture vu la fatigue, elle conduisit jusqu'au premier coffee shop qu'elle trouva. Un peu sceptique à l'idée d'aller à Starbuck vu les prix exorbitants, elle se gara tout de même et entra dans la boutique. Elle commanda son café de prédilection ainsi qu'un muffin tout chocolat et une fois la commande prête, elle se tourna vers la salle qui était bondé. Il était étonnant de voir qu'autant de monde se pointait ici si tôt. Elle repéra une jeune femme d'à peu près son âge assise seule avec une chaise libre en face. Elle avança vers la table et prenant une grande inspiration avant de demander.

« Excusez-moi. Je suis désolée de vous déranger mais la salle est pleine et j'aimerais savoir si cette chaise est libre. »

Pour une associable, elle venait de sacrément débité pour juste demander une chaise.


   
© one more time.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le syndrome de la page blanche |Anya & Willa|   Jeu 17 Juil - 11:55


Le syndrome de la page blanche peut être un ami parfois

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Anya & Willa

Je ne savais pas écrire. Ces derniers temps, je n'avais plus aucune inspiration, et c'était bien la première fois depuis que j'avais commencé ce livre que cela m'arrivais. N'ayant plus de café, j'avais décidé d'aller me rendre au Starbuck. C'est donc ordinateur et clé en main que j'y allais. Comme souvent, il y avait beaucoup de monde, après avoir patienté quelques minutes, je passais ma commande et allais m'installer à une table miraculeusement libre. Je sortais mon ordinateur et regardais les personnes autour de moi. Je m'inspirais aussi de mon environnement, de ce qui m'entourais pour écrire. Ma commande arriva, je remerciais la serveuse et me mise à écrire, l'inspiration étant revenue. Je voyais un couple qui se disputait, un homme seul absorbé lui aussi par son travail et des personnes perdant patience pour passer leur commande. Je modifiais un peu le tout et écrivais. Soudain, j'entendis une voix qui s'adressait à moi, je relevais la tête et vis une jeune femme à peu près du même âge que moi. Elle me demandait si elle la chaise était libre. Il est vrai qu'il y avait beaucoup de monde et elle avait quelques peu fatiguée. Je souris légèrement.

« Oui oui, allez-y, je vous en pris ! »

Je lui souris une nouvelle fois puis me remettais à écrire, je bus une gorgée de mon café et mordais dans mon muffin. Je soupirais, et voilà, je ne savais plus quoi écrire, et je n'avais pas encore écris mon chapitre. Je fermais alors mon ordinateur et passais une main sur mon visage. Je relevais le regard, je ne savais pas vraiment quoi dire, en fait, je n'avais pas l'habitude d'une telle situation. J'étais plutôt du genre solitaire, un peu malgré moi bien que cela ne me gênais pas, et j'étais aussi d'une timidité extrême. Je fis un demi sourire timide puis regardais mon gobelet que j'avais entre mes mains.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le syndrome de la page blanche |Anya & Willa|   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le syndrome de la page blanche |Anya & Willa|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Page Jaune haitienne ? ( Yellow page)
» Le syndrome Célestin
» Faut il tourner la page et oublier ???
» 01. La Première Page
» Anya Mussel [Edit]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-