AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BLAKE x Follow your dream, and the buzzards...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▐ PAROLES : 238
▐ DATE D'ARRIVEE : 16/10/2014

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Agent sportif
▐ POINTS : 189
MessageSujet: BLAKE x Follow your dream, and the buzzards...   Jeu 16 Oct - 23:25



Blake C. Evans

La famille c'est sacré... il parait !

NOM ET PRÉNOMS ☎ Evans Blake ; DATE DE NAISSANCE ☎ 31/12/1987; LIEU DE NAISSANCE ☎ St-Louis, Missouri, USA ; ORIENTATION SEXUELLE ☎ Hétéro ; SITUATION PERSONNELLE ☎ Célibataire ; ÉTUDES/MÉTIER ☎ Agent sportif ; GROUPE ☎ Une famille très moderne ; AVATAR ☎ Jamie Dornan ; CRÉDITS ☎ Tumblr


Passe ta souris
TES QUALITES • souriant • dynamique • à l'écoute • sportif • déterminé • drôle • ambitieux • bienveillant • charmant • humain • indépendant • zen • bien habillé • beau xD  

TES DEFAUTS • autoritaire • bavard • maniaque • énigmatique • curieux • gourmand • borné • manipulateur • cynique • joueur • jaloux • provocateur • secret

D'AUTRES CHOSES A SAVOIR? • d'humeur changeante, aime par moment être seul, ou entre amis • fume lorsqu'il stresse • a explosé sa première voiture au bout de cinq jours • évacue les grosses journées parfois sur son sac de frappe • très irritable jusqu'à son premier café de la journée • va régulièrement au cinéma voir tous genres de films • compte en banque garni ne l'empêchant pas de les vérifier chaque jour • joue avec sa barbe quand il s'ennuie • possède une arme à feu chargée dans un coffre fort • charie beaucoup ceux qu'il aime
Si tu pouvais revenir en arrière, que changerais-tu ?
Tellement de choses... Je ferais en sorte de ne pas me blesser gravement et soigner tranquillement ma jambe afin de revenir sur les terrains à 100%. J'essayerais de réussir à voir le cancer de ma mère plus tôt afin qu'elle puisse le soigner et soit encore des nôtres. Concernant mon père, j'aurais essayé de plus le soutenir suite au décès de ma mère, et je me serais surtout moins laissé embobiner par ses belles paroles. Il a voulu nous cacher des choses pour ne pas nous inquiéter, et il l'a fait avec perfection... Quand à mon frère, j'aurais pas pu y faire grand chose, au fond qui pouvait savoir que lors d'une sortie banale, un pauvre type ivre roulerait à contre-sens sur l'autoroute et viendrait percuter d'un choc frontal la voiture de la petite famille? Impossible à savoir...

Un génie t'offre trois souhaits. Quels sont-ils ?
Le premier, super facile ! Je fais revenir d’entre les morts mon frère et sa femme afin qu’ils reforment avec leurs deux enfants la belle-famille qu’ils formaient. Ce bébé et cette ado sans leurs parents du jour au lendemain, un véritable drame que personne ne devrait vivre dans sa vie. Une mort si brutale… Et puis il n’y a pas un jour sans que mon frère avec qui j’étais si complice me manque…
Ensuite je demanderais à ce génie de faire de moi une grande star du sport sur les terrains, que la gloire soit au rendez-vous. Je pourrais vivre de ma passion, et pas indirectement en m’occupant et côtoyant chaque jour le domaine sportif tel qu’il soit. Enfin, chose peut-être débile, mais je demanderais un peu plus de confiance en moi avec les femmes. Autant il est sûr de lui et intransigeant dans le boulot, mais avec les femmes, il a du mal à s’engager, de peur d’être déçu par la suite, ou de s’accrocher pour qu’au final elle se barre ensuite…
.
Ta famille, comment est-elle ? Morte… En grosse partie ! Oui pas très réjouissant pour la décrire n’est-ce pas ? Mais ses parents sont tous deux décédés à quelques années d’intervalles. Quant à son grand frère, ce dernier est malheureusement décédé très récemment. Tout ce qu’il lui reste, ce sont sa filleule et son neveu, les enfants de son frère. Il compte bien s’occuper d’eux comme ses propres enfants. Est-ce que la belle-sœur qui vient de débarquer chez lui avec les enfants pour s’occuper d’eux compte ? Non parce qu’en soit ils ne sont pas proches du tout, sauf proches de se tuer par moment… Et le reste de la famille, oncles, tantes et cousins, soit loin, très loin, avec très peu de nouvelles, ou pas du tout. Autant dire que sa famille se résume désormais après tous les drames à eux quatre, les enfants, lui et elle…

Maintenant, dis-nous comment tu aimerais qu'elle soit ? Facile à deviner non ? J’aimerais qu’elle soit surtout en vie, avec nous, avec leurs enfants, petits-enfants… Une famille unie et soudée comme par le passé. Aussi j’aimerais ne pas être obligé de devoir vivre avec ma très chère belle-sœur… Mais bon si mon frère était en vie ça ne se serait pas fait. Je ne demanderais pas la Lune, juste une famille normale comme on en voit tous les jours à chaque coin de rue. Aussi simple que ça…



Derrière l 'écran

Who you really are

PSEUDO ☎ T.O.M ; AGE ☎ 25 ans ; OU AS TU CONNU LE FORUM ? ☎ Super dure la question ; UNE REMARQUE ? ☎ Sans vous je serais pas là xD ; CONNEXION ☎ .5/7.





Dernière édition par Blake C. Evans le Ven 17 Oct - 13:51, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 238
▐ DATE D'ARRIVEE : 16/10/2014

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Agent sportif
▐ POINTS : 189
MessageSujet: Re: BLAKE x Follow your dream, and the buzzards...   Jeu 16 Oct - 23:26


Once upon a time

Comment ne pas être un pitbull quand la vie est une chienne...

Tout débute pour notre jeune homme à sa naissance un jour de décembre, et pas n’importe lequel puisqu’il est né le dernier jour de l’année, une petite semaine seulement après Noël. Au moins après l’accouchement la petite famille avait une bonne raison de faire la fête. N’est-ce pas plus important de faire la fête pour arroser la naissance de leur petit dernier que pour simplement passer d’une année à l’autre ? Ouais, c’était bien mieux en effet. Et ce serait comme ça tous les ans, rien de tel que de finir une année et en commencer une nouvelle en célébrant sa naissance. Ça sonnait un peu égocentrique, et alors ? Dans l’ensemble ce jour-ci avait souri à notre jeune homme, mais patience, les détails viendront. Blake est le petit deuxième du couple. Il a un grand frère, Ethan, de treize ans son ainé. En espérant que ça ne porte pas malheur ce chiffre… Après avoir vu grandir le premier, les jeunes parents qui avaient eu Ethan assez jeunes désirèrent un autre enfant, histoire de compléter ce petit tableau de famille, et ce n’est pas Blake qui allait s’en plaindre tiens ! Et Ethan non plus. A treize ans on joue à la console, avec les copains… Ouais et on prend son frère pour un jouet aussi quand on est punit à la maison sans ses jeux vidéo. Si vous aviez vu ce que notre gamin à endurer dans ses premières années… Déguisé, menant une armée de voiture tel un empereur pendant que le vilain frangin décimait tout. Et oui ils ont de l’imagination les gosses. Mais bon, Ethan aimait beaucoup son petit frère et ça se voyait bien, il le chouchoutait un peu. Et au fur et à mesure des années, Ethan le regrettait. Alors qu’il avait l’âge de trainer avec ses copains dans le quartier, Blake lui avait l’âge de le suivre et les embêter. Pas top, notamment quand ce dernier voulait être avec ses copines. Bah oui, Blake avec sa gueule d’ange débarquait, et bien souvent les jolies adolescentes adoraient la petite bouille de notre gamin de cinq ans. Et quand on parle de cette époque à Blake, il réplique que son grand frère n’avait pas qu’à tellement l’embêter et jouer avec lui quelques années auparavant, il aurait peut-être voulu être moins souvent avec son big brother. Mais bon, malgré cela, les deux restaient assez proches malgré la différence d’âge. La preuve, Ethan prenait Blake avec lui lorsqu’il eut l’âge d’aller faire un peu de sport sur les terrains avec lui et ses amis, ou lorsqu’ils allaient au stade voir des matchs. Quant aux parents des deux garçons, ils étaient ravis de voir que la différence d’âge n’avait pas éloignés cette fratrie, et c’était tant mieux …

Et lorsqu’Ethan quitta la maison pour se mettre avec sa petite-amie de l’époque, ça n’affecta que très peu la relation des deux jeunes. En effet, la semaine à la maison après les cours, et les weekends chez son frère à s’amuser. Bon et faire ses devoirs ok… Si y avait un truc qu’il avait toujours détesté chez Ethan c’était son acharnement à vouloir le faire bosser avant de s’éclater ! Enfin c’était une sorte de promesse aux parents. Ces derniers le weekend ne pouvant donc pas être sur le dos de Blake pour qu’il soit sérieux avec l’école, ils avaient demandé à Ethan de s’en occuper, ce qu’il fit proprement, et pour cause dans sa jeunesse à lui c’était pareil, ses parents surveillaient de près ses études, et ils voulaient que Blake suive le même chemin que son frère. Mais pourquoi faire ? Après tout aurait-il  besoin de travailler à l’école pour faire ce qu’il voulait ? Car oui, notre jeune homme se destinait à une carrière de footballeur, et pour ça pas besoin d’études, il fallait juste être bon sur le terrain… ce qu’il était ! Et comme leurs parents les avaient toujours poussés à réaliser leurs rêves, il s’en donnait les moyens. Et puis pour son âge il était doué et avait même trouvé pour le lycée une école avec un bon centre de formation, de quoi parfaire son niveau. Oui, sauf que ses parents voulaient pour lui une porte de sortie, mais il s’en fichait pas mal lui. Néanmoins l’école étant payante, s’il voulait que ses parents payent, il devait avoir de bons résultats… Il n’avait donc pas le choix que de travailler, et comptez sur Ethan pour le pousser chaque weekend à obtenir de bons résultats pour pouvoir vivre de sa passion. Ouais tu parles… Et comme si devoir étudier n’était pas assez chiant, la sœur de Jenna, la future femme d’Ethan venait d’emménager chez eux, et elle n’était à peine pas chiante tiens. Les deux-là avaient du mal à se parler sans s’envoyer des pics et se prendre la tête, sous les remontrances de leur frère et sœur respectifs… Heureusement qu’il la voyait que les weekends d’ailleurs.

Mais là où la jolie vie de Blake tourna au drame, ce fut lorsque leur mère fut atteinte d’un putain de cancer qui fut décelé très tard, trop tard et qu’il ne lui restait plus beaucoup de temps à vivre. Tant bien que mal, Blake essayait de poursuivre son rêve et profiter de sa mère. Cette dernière ne voulait pas qu’il stoppe son rêve et qu’il s’écroule, alors que d’ici quelques mois elle ne serait plus là. Elle trouvait que c’était du gâchis pour lui. A contre-cœur il concilia donc les deux, jusqu’au drame… Blake se jura de réussir sa vie, réaliser ses rêves comme ses parents l’avoir toujours poussé à le faire, et ce pour la mémoire de sa défunte mère. Au centre de formation, notre jeune homme passa beaucoup de temps sur les terrains, et il devint meilleur de jour en jour, devenant la star de l’équipe avec un avenir brillant qui lui tendait les bras. Il était si concentré sur son rêve qu’il ne voyait même pas que son père mourrait à petit feu. Ce dernier ne supportant pas le décès de sa femme se laissait mourir, ne mangeant quasiment plus et passant beaucoup de temps à l’hôpital pour de nombreux soucis de santé. Néanmoins, face à ses fils, il faisait bonne figure et faisait toujours comme si tout allait bien. Autant dire qu’ils ne se doutaient de rien. Mais à force d’accumuler problème sur problème et d’aller plusieurs fois par an à l’hôpital, Monsieur Evans fit un arrêt cardiaque, laissant nos deux grand garçons orphelins alors que Blake venait de fêter il y a quelques mois ses dix-huit ans…

Dans ce monde, Blake n’avait plus que deux choses, le sport et son grand frère qui agissait avec lui tel un père. Et il savait y faire, il faut dire qu’il avait une gamine de huit ans maintenant. Et Blake essayait d’être un modèle pour elle, comme le fut Ethan pour lui. De plus, il était son parrain, donc bon il fallait bien montrer l’exemple, surtout qu’elle le voyait tous les weekends. Mais bon, pas facile d’être un modèle pour une gamine ayant neuf ans de moins que soit. En parallèle et en plus du sport, malgré ses capacités, Blake suivait des études de bas étage. Bah oui, il préférait faire un truc facile et se concentrer sur le foot plutôt que passer son temps dans les bouquins et moins pratiquer…

Cependant, une nouvelle fois le destin lui joua un mauvais tour, puisqu’alors qu’il était parti skier dans les rocheuses avec son frère et sa fiancée, Blake se péta le ménisque, une lourde opération l’éloignant des terrains de nombreux mois. Sauf qu’à son retour, il fit rechute sur rechute, forçant sur son genoux jusqu’à la blessure fatale l’obligeant à raccrocher les crampons. Putain, une piste noir, une mauvaise bosse, voilà ce qui venait de détruire son rêve qui lui tendait les bras. La star fut vite oubliée, mais qu’allait-il faire ? Il ne savait faire que ça ? Bon ok, il était intellectuel, mais il ne savait plus vers où s’orienter, jusqu’à ce que ses profs ne l’orientent vers un domaine qu’il pourrait très bien maitriser avec sa logique, sa détermination et ses aptitudes de tchatcheur. Du coup, il se retrouva dans une école de marketing et de communications, avec à la clé, son ancien club lui payant la formation d’agent sportif s’il sortait avec son bac+5. Ok, deal ! C’était pour lui de garder un pied dans le domaine sportif, continué à être proche du terrain et des joueurs, et surtout de bien gagner sa vie s’il se débrouillait bien…

Quelques années plus tard, diplôme en poche, sa formation lui fut payée, et le voilà depuis deux ans et demi agent de sportif dans pleins de sports différents. Son ancien club l’avait bien aidé avec des joueurs de chez eux, puis d’autres partis dans de grands clubs. Autant dire qu’ils avaient fait de Blake l’agent de leurs meilleurs joueurs qui étaient désormais à travers les meilleures équipes du globe. Blake avait même le luxe de se diversifier dans plusieurs sports en plus du football. Belle maison, belle voiture, beaux costumes et compte en banque bien rempli, notre jeune homme était fier de réussir, il savait que ces parents seraient fiers de lui comme pouvait souvent lui dire Ethan qui était très fier de l’homme qu’était devenu son petit frère. Et mine de rien, merci à ses parents, parce que s’ils ne l’avaient pas poussé à toujours avoir une porte de sortie, il ne sait pas où il serait aujourd’hui. Sûrement un de ces joueurs aigris qui a fait un gros plouf à cause d’une blessure et qui vend des piscines par exemple. Mais non, grâce à cette porte de sortie, il avait une belle vie qu’il aimait. Son seul manque ? Ses parents…

Et bientôt son frère… En effet, alors que leur fille avait seize ans, et leur petit bébé seulement dix mois, les parents furent percutés sur l’autoroute par un co**ard roulant à contre sens, les percuté de plein fouet, les tuant sur le coup. Seul survivant miracle de cet accident, le petit bébé. Un gros coup de plus pour notre jeune homme. Mais la poisse se déchaina sur lui, car oui sinon ce n’était pas drôle. Il devait, ou plutôt on demandait à Blake d’être tuteur légal des deux enfants. Euh ok, ça va ça, mais la poisse était que les parents dans leur testament avaient confié la garde des enfants à Blake, mais aussi à Robyn, la sœur de Jenna ! Mais non pas elle, pas la sœur imbuvable qu’il voyait tous les weekends à l’époque du lycée ?! Et bien si… Bien sûr rien n’était écrit dans le marbre, mais pouvaient-ils refusaient cette dernière volonté de leurs frère et sœur ? D’un commun accord, ils décidèrent donc de tenter leur chance, de vivre sous le même toit et mettre le passé de côté, repartant sur de bonnes bases pour le bien des enfants. Surtout, la filleule de Blake en pleine crise d’adolescence à seize ans et rebelle sur les bords avait besoin d’un peu d’autorité, et Blake savait qu’il pouvait être la bonne personne pour elle. Il s’entendait très bien avec cette dernière et savait un minimum la raisonner. Après, ça risquait d’être une autre paire de manche de vivre avec elle au quotidien. En espérant que Robyn y mette du sien et qu’elles ne soient pas deux à lui prendre la tête… Et n’oublions pas le bébé. Blake n’était pas hyper à l’aise avec un bébé, mais il fallait bien apprendre non ? Lorsque sa filleule était née il n’avait qu’une dizaine d’année lui, autant dire qu’il ne s’était jamais vraiment occupée d’elle… Mais bon, Robyn et Blake le devaient à Jenna et Ethan, et surtout c’était la seule famille qu’il lui restait, il ne pouvait pas laisser ses gamins être placé dans une famille d’accueil. Tout ce petit monde emménagea donc chez Blake, dans sa grande maison, et quelque chose lui disait que ça n’allait pas être de tout repos de jongler entre le boulot, le bébé, l’ado rebelle, et la belle-sœur au boulot instable avec sa carrière d’actrice un peu ratée dirons-nous… Il réussissait sa vie jusqu’à présent, le défi était de faire en sorte que ça dure, en faisant le maximum également pour que la vie du reste de la petite famille soit tout aussi réussi…





Dernière édition par Blake C. Evans le Ven 17 Oct - 13:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 431
▐ DATE D'ARRIVEE : 16/10/2014

▐ AGE : 25 ans
▐ OCCUPATION : Actrice
▐ POINTS : 236
MessageSujet: Re: BLAKE x Follow your dream, and the buzzards...   Jeu 16 Oct - 23:40

Re-bienvenue

_________________
    Say Something
    Ne pleurez pas votre passé car il s’est enfui à jamais. Ne craignez pas votre avenir car il n’existe pas encore. Vivez votre présent et rendez le magnifique pour vous en souvenir à jamais. © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 3620
▐ DATE D'ARRIVEE : 01/11/2011

▐ AGE : 25 ans
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 341
MessageSujet: Re: BLAKE x Follow your dream, and the buzzards...   Ven 17 Oct - 8:51

Re-bienvenue

_________________

    Here I am, rock you like a hurricane... My body is burning, it starts to shout desire is coming. It breaks out loud, lust is in cages, till storm breaks loose... Just have to make it with someone I choose. The night is calling I have to go... The wolf is hungry, he runs the show, he's licking his lips, he's ready to win. On the hunt tonight... For love at first sting... Here I am, rock you like a hurricane...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blondiesweety.e-monsite.com/

Invité
Invité

MessageSujet: Re: BLAKE x Follow your dream, and the buzzards...   Ven 17 Oct - 10:44

Jamie

(Re)Bienvenue à la maison
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▐ PAROLES : 238
▐ DATE D'ARRIVEE : 16/10/2014

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Agent sportif
▐ POINTS : 189
MessageSujet: Re: BLAKE x Follow your dream, and the buzzards...   Ven 17 Oct - 13:47

Merci à vous trois

_________________
    Tunnel Vision
    Dans la famille, on doit se supporter, chacun a ses défauts. Il ne faut pas trouver des injustices partout. La faiblesse humaine est toujours là. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: BLAKE x Follow your dream, and the buzzards...   Ven 17 Oct - 21:44

Re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▐ PAROLES : 238
▐ DATE D'ARRIVEE : 16/10/2014

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Agent sportif
▐ POINTS : 189
MessageSujet: Re: BLAKE x Follow your dream, and the buzzards...   Ven 17 Oct - 21:49

Thanks ^^

Et auto-validation xD

_________________
    Tunnel Vision
    Dans la famille, on doit se supporter, chacun a ses défauts. Il ne faut pas trouver des injustices partout. La faiblesse humaine est toujours là. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: BLAKE x Follow your dream, and the buzzards...   

Revenir en haut Aller en bas
 

BLAKE x Follow your dream, and the buzzards...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Présentation Mike Blake
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: FAMILY PORTRAIT :: Bienvenue chez vous :: Prez' validées-