AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (m) joseph morgan - and i never could forget you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▐ PAROLES : 24
▐ DATE D'ARRIVEE : 13/11/2014

▐ AGE : 29 ans
▐ OCCUPATION : Organisatrice d'événements, spécialisée dans le mariage
▐ LES SENTIMENTS : Célibataire, à croire que Cupidon n'est pas son pote !
▐ POINTS : 44
MessageSujet: (m) joseph morgan - and i never could forget you   Lun 1 Déc - 12:00


   
Thayer Wilson

   
NOM ET PRÉNOMS ☎ Thayer Wilson ; DATE DE NAISSANCE ☎  au choix, mais il doit avoir entre 31 et 33 ans ; LIEU DE NAISSANCE ☎  Santa Monica ; ORIENTATION SEXUELLE ☎ A fond sur les femmes et rien d'autre ; SITUATION PERSONNELLE ☎ Fiancé ; ÉTUDES/MÉTIER ☎ au choix ; GROUPE ☎ au choix ; AVATAR ☎ Joseph Morgan ; CRÉDIT SIGN' ☎ TumblR.



   
On the first page of my story

   
L'histoire de Thay est relativement libre mis à part quelques points importants :

- Il a une petite soeur de 29 ans, Sutton, qui était amie avec Margaux et c'est grâce à elle qu'il a rencontré la blonde lorsqu'ils étaient adolescents. Sa situation familiale est libre : je vous laisse le choix concernant ses parents, sur la vie de Sutton, s'il a d'autres frères et soeurs. Comme c'est un forum centré sur la famille, je préfère que vous puissiez construire sa famille à votre sauce.

- Il a rapidement craqué sur la blondinette mais ce n'est seulement que lorsqu'ils se sont retrouvés à un mariage en commun qu'ils se sont permis de se rapprocher. Et peu de temps après, ils sont sortis ensemble. Margaux avait alors 22 ans. Ils sont restés presque 4 ans ensemble.

- Thay l'a trompée, une erreur qu'il a regretté amèrement surtout que la blonde l'a quitté aussi sec sans vouloir qu'il s'explique.

- Aujourd'hui, il est fiancé à une jeune femme bien sous tout rapport (je vous laisserais créer le scénario et votre histoire d'amour), mais lorsqu'il va revoir Margaux, il risque d'être perdu. Surtout que c'est elle qui se charge de l'organisation de leur mariage.

- Le reste est libre.

   


   

   

   
Relationships

   
MARGAUX TYRELLexs

  Voici les extraits de ma fiche qui évoquent Thay :

" Pas vrai qu'il te plaît, hein ? " Lucy lança un petit sourire narquois à Margaux qui soupira avant de répliquer : " Arrête Lucy, je m'en fiche de ce type." " Faux, il te plaît, ça se voit comme le nez au milieu de la figure." Du haut de ses 15 ans, Lucy était devenue une vraie petite jeune femme et bien entendu, elle commençait à s'intéresser de près aux histoires de coeur de sa soeur, ce qui n’était pas pour déplaire à l'intéressée, même si elle se passerait bien en ce moment de ce questionnaire. " Ecoute, il ne me plaît pas, d'accord ? " Le "il", c'est Thayer. Un jeune homme sexy plus âgé qu'elle, le grand frère d'une amie qu'elle a rencontré à l'université, Sutton. Aujourd'hui, Sutton est venue chez elle, et évidemment, il y avait Thay. Elle ne l'avait pas revue depuis la dernière fois qu'elle était allée chez la brunette. Thay ne venait en cours qu'occasionnellement, il avait d'autres passions, d'autres envie que de suivre un parcours scolaire traditionnel et elle regrettait parfois de ne pas le voir plus souvent. Mais ça, bien sûr, elle ne l'avouerait jamais. " Bon, ok, il ne te plaît pas, soit, passons. Toi, en tout cas, tu lui plais." Margaux releva la tête vers sa soeur et sourit en secouant la tête : " Toi, du haut de tes 15 ans, tu es capable de dire que je lui plais ? " " Bien sûr. Déjà, il est venu. C'est pour te voir, évidemment. En plus, j'ai bien vu qu'il ne faisait que de te regarder. Il est fou de toi, c'est évident." Margaux éclata de rire et secoua la tête : " Lucy, tu as une imagination débordante, mais s'il te plaît, je bosse là. J'ai un examen la semaine prochaine." Elle vira gentiment sa petite soeur de sa chambre et se replongea - difficilement - dans sa communication. Son esprit était tourné vers Thayer. Même si elle ne l'avait pas avoué à la blondinette, Thayer lui plaisait, c'était un fait. Mais, elle savait que c'était un homme à femmes, un homme qui prenait et jetait, et elle n'avait pas envie d'être un nom de plus sur une liste qui s'allongeait régulièrement.

* *

" Tiens, il me semblait bien avoir vu une tête connue." Thay se planta devant la blondinette et elle sourit avant de répondre : " Tu m'as repéré de loin, dis-moi." Il sourit et haussa les épaules avant de lui tendre un verre : " Tiens, à ta santé." Il cogna doucement son verre contre le sien et elle hocha la tête : " A cette soirée quelque peu merdique." " Tu es venue pour qui toi ? " Margaux désigna discrètement une rousse dans le coin : " La cousine de la mariée, et puis, j'ai été chargée de m'occuper de quelques détails pour le mariage. Comme je veux en faire mon métier." Elle sourit avant de demander : " Et toi ? " " J'étais témoin." Il soupira et haussa les épaules : " Le marié est mon frère. Mais, je dois t'avouer que son mariage est un peu bidon. Si c'est toi qui t'es occupée de la musique et l'animation, il y a quelques trucs à revoir." Elle lui donna une tape en roulant des yeux : " Hey, arrête. Je ne me suis occupée que de la décoration et de la robe de la mariée et des demoiselles d'honneur. Si c'était moi qui avait géré l'animation, crois-moi qu'on serait en train de bouger nos culs là." " Ca te dit qu'on se tire et qu'on aille prendre un verre ailleurs ? " " Le témoin, le frère du marié quittant le mariage avant 23h ? C'est pas très ... " Thay lâcha un petit rire et reposa son verre avant d'attraper celui de Margaux et de le poser à côté. " Il me connaît, t'inquiètes. J'ai mis un costume déjà aujourd'hui, rien que ça, il sait qu'il me doit beaucoup." Il prit la main de la blondinette et ils sortirent en courant, riant comme deux adolescents. Margaux n'avait pas croisé Thay depuis un bon moment et sentir sa main dans la sienne la faisait frissonner doucement. [...] " Alors, contente d'avoir quitté le mariage clandestinement ? " " Très contente, même si je crois que j'ai un peu trop bu." " Mais non, regarde, tu tiens debout avec tes supers talons. Ca veut tout dire. Je t'admire pour ça, tu sais ? " Il rit et il regarda l'immeuble de la jeune femme avant de poser son regard sur elle : " Tu m'invites pas à entrer ? Pour un dernier verre ? " Un sourire charmeur se dessina sur son visage et elle dut faire tous les efforts du monde pour secouer la tête : " Non, je sais très bien que ce dernier verre nous conduira dans mon lit. Au revoir Thay, bonne nuit." Il rit et la plaqua doucement contre le mur : " Au revoir Margaux, je t'appelle cette semaine. J'aimerais bien qu'on dîne ensemble un de ces quatre." Il déposa un baiser sur ses lèvres avant de s’éclipser, la laissant rêveuse et le coeur battant la chamade.

* *

" Chéri, je suis rentrée." Elle pénétra dans son appartement et ouvrit la lumière du salon. Apparemment, Thay, lui n'était pas encore rentré. Elle soupira et laissa ses escarpins sur le côté, savourant la fraîcheur du parquet sous ses pieds nus. Elle ôta sa veste et se laissa choir un instant dans le sofa. Thay vivait ici depuis quelques semaines, et elle n'osait le croire encore. Ça lui semblait presque trop beau. Après ce mariage et cette soirée passée en sa compagnie, il l'avait rappelée et ils s'étaient revus. Plusieurs fois. Et elle avait fini, évidemment, par tomber dans ses bras. C'était presque inévitable, elle avait le jeune homme dans la peau. Et même si elle avait eu peur au début de n'être qu'un nom de plus dans sa liste, elle s'était rendue compte qu'elle comptait pour lui. Pour dire, il avait même fini par poser doucement mais sûrement ses valises. La porte de l'entrée la fit sursauter, elle somnolait presque. " Margaux, je suis là." Il sourit à la vue de la blondinette affalée dans le sofa et elle se leva rapidement, lissant sa petite jupe. " Je t'attendais." " Je te manquais tant que ça bébé ? " Elle sourit et posa ses lèvres sur celles du jeune homme. Il l'enlaça et lui rendit son baiser, doucement. " Tu me manques toujours, tu le sais bien, chéri." Il rit et ébouriffa les cheveux de la jeune femme : " C'est ce que j'aime chez toi. Bon, tu sais quoi, ce soir, ça sera chinois d'accord ? J'ai une envie folle de canard laqué." Elle hocha la tête : " D'accord, je file commander." Elle aimait leur vie, elle l'aimait, elle était heureuse. Elle avait l'impression que rien ne pourrait briser ça. [...] " Bébé, c'est servi." Margaux essora ses cheveux et s'enroula dans son peignoir avant de rejoindre le jeune homme dans le salon. Une odeur de nourriture bien grasse se dégageait et elle plissa le nez. " Je vais devenir énorme avec tes bêtises." " Mais non, regarde-toi, tu es parfaite. Et même énorme, je continuerais de t'aimer." Elle sourit et il déposa un baiser sur son nez.

* *

" Margaux, qu'est ce qu'il se passe ? " Lucy venait de débarquer chez sa grande soeur suite à un texto désespéré de cette dernière. Vêtue d'un vieux jogging éliminé et d'un sweat gris, Margaux avait triste mine : les cheveux sales, emmêlés, les yeux gonflés et les joues rougies par les larmes. " Je suis désolée ma puce, je savais pas qui appeler et ... " Elle soupira et tapota le canapé pour que sa soeur s'installe près d'elle, ce qu'elle fit sans tarder. Elle tenta, sans succès, de remettre un peu sa coiffure en ordre. " Thay et moi ... C'est fini ... Il ... Il m'a trompée, je l'ai foutu dehors il y a 4 jours et ... " " 4 jours ?! Mais pourquoi tu m'as pas appelé avant ? " Margaux grimaça : " C'est moi la grande soeur, c'est pas ton rôle de me voir dans cet état et de me tenir la main, je pensais que je tiendrais le coup mais ... " Margaux posa sa tête sur l'épaule de sa soeur. " Je vais dormir ici quelques jours d'accord, je me fiche de qui est la grande soeur, je te laisse pas comme ça." Margaux esquissa un mince sourire. " Et ce Thay, si je le croise ... Je vais le tuer, je te jure. Comment il a pu te faire ça ? Vous étiez si beaux ensemble, vous étiez heureux et surtout tu étais parfaite pour lui." Margaux haussa les épaules : " Je sais pas Lucy, je comprends pas. Tout allait bien et ... Je sais pas ce qu'il a pu se passer, peut-être qu'il a flippé, peut-être que .. J'ai pas cherché à comprendre, je l'ai jeté direct." " Tu as bien fait." Lucy se leva et fila dans la cuisine avant de revenir avec deux verres et une bouteille de vin blanc : " Il n'y a rien de mieux pour oublier, crois-moi." Margaux esquissa un sourire et hocha la tête, sa soeur n'avait pas tort. Elles trinquèrent et burent. Beaucoup. Jusqu'à s'endormir sur le canapé, l'une sur l'autre.

* *

" Lexie, tu fais patienter les prochains clients s'il te plaît ? Je dois juste finir un truc." Margaux sourit à son assistante qui hocha la tête et fila à son poste, laissant sa patronne penchée sur un business plan pour un mariage important qu'elle organisait. Elle soupira et attacha ses cheveux en un chignon désordonné. Elle tenait depuis presque deux ans sa propre boîte dans l’événementiel, spécialisée en mariage, et elle adorait ça. Elle se leva, faisant quelques pas dans son bureau pour réfléchir. Son tailleur crème lui seyait à merveille. Margaux avait réussi, on pouvait le voir. Elle se réinstalla et griffonna deux trois notes à la hâte avant de classer le document dans le dossier. Elle attrapa son téléphone et appela son assistante. " C'est bon, Lex." Elle entendit quelques instants plus tard trois petits coups frappés à son bureau et elle se leva, affichant un sourire sur son visage. Toujours faire bonne impression. Une jeune femme pénétra dans la pièce, rayonnante et Margaux s'approcha avant de s'immobiliser. Elle était suivie de Thayer. Elle se racla la gorge et se pencha sur sa fiche comme pour chercher quoi dire avant de relever le regard, accrochant un sourire commercial sur son visage. " Bonjour, Margaux Tyrell, enchantée." " Bonjour, Mlle Tyrell. Je suis Roxanne Davidson et voici Thayer Donovan, mon futur mari." Elle lui tendit la main et Margaux la serra doucement avant de s'approcher du "futur mari." " Bonjour." Elle posa son regard sur lui. Quatre ans qu'elle ne l'avait pas vu, et il était toujours aussi beau, peut-être plus mature. " Bonjour Mar ... Mlle Tyrell." Il grimaça doucement et elle retourna vivement à son bureau. " Installez-vous, on va parler de ... votre mariage."

Margaux et Thay sont sortis ensemble lorsque la jeune femme avait 22 ans. Rencontré à l'âge de 19 ans, elle avait rapidement craqué sur le beau blond mais leur histoire n'a pu naître que quelques années après, après bien des jeux de séduction discrets.

Lorsqu'il l'a trompe après 4 ans de relation, la jeune femme s'est sentie totalement trahie et n'a plus jamais voulu entendre parler de lui. Elle retombe sur lui dans le cadre de son boulot d'organisatrice de mariage puisque c'est elle qui a été choisie par sa fiancée pour l'organisation de leur mariage.

   


© crédit icon



   



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 24
▐ DATE D'ARRIVEE : 13/11/2014

▐ AGE : 29 ans
▐ OCCUPATION : Organisatrice d'événements, spécialisée dans le mariage
▐ LES SENTIMENTS : Célibataire, à croire que Cupidon n'est pas son pote !
▐ POINTS : 44
MessageSujet: Re: (m) joseph morgan - and i never could forget you   Lun 1 Déc - 12:02



Mes exigences


petit message du créateur

Bonjour, Bonsoir,

Vous êtes sûrement en train de lire ce joli petit scénario tout frais, tout beau et je vous remercie de vous y intéresser (bon, je vous remercierais encore plus si vous craquez dessus :**: )

Avant de le prendre, il y a quelques petites choses à savoir :

1. L'avatar

Bon, l'avatar est totalement négociable même si j'adore la gueule de JoMo et que je trouve qu'il déchire dans ce rôle.

Pour autant, je ne suis pas chiante donc n'importe quel bel homme d'une petite trentaine d'années me conviendra

2. Le pseudo

Le pseudo est négociable sans souci.

3. Mes exigences

Ouhlala, vous avez peur là, non ?

Vous inquiétez pas, je mords pas (du moins, pas souvent et pas fort )

Le premier truc qui me vient en tête, c'est l'orthographe. Je ne vous demande pas 0 fautes puisque moi même j'en fais (personne n'est parfait ^^) mais une orthographe correcte s'il vous plaît ! C'est important pour moi, ça me facilite la lecture !

Pour le nombre de lignes, je ne suis pas trop difficile non plus. Je m'adapte assez facilement et même si je vous ponds un pavé, je ne vous demande pas de faire la même chose tant que votre RP ait assez de contenance pour inspirer (a)

Et surtout, surtout : la présence ! Comme tout le monde (ou presque), vous avez une vie. Moi aussi. Ainsi, je ne vous demanderais pas de me répondre à 18h10 si je ponds un RP à 17h30. Je suis plutôt compréhensive donc un RP par semaine, ça me va et même si vous avez des impératifs qui font que vous ne pouvez pas poster une fois par semaine, je m'en remettrais, ne vous inquiétez pas.

Voilà, j'ai fini mon petit speech donc si vous êtes toujours tenté, vous savez ce qui vous reste à faire : rejoignez-nous !!!

Et n'hésitez pas à inonder ma boîte de MP si vous avez des questions, j'aime être harcelée.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(m) joseph morgan - and i never could forget you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (m) JOSEPH MORGAN, Cousin
» Joseph Morgan #001 avatars 200X320 pixels
» (M) Joseph Morgan - futur petit ami
» Le monde de Charlie c'est ici!
» (M) JOSEPH MORGAN ▬ You betrayed me... But you're my husband...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: FAMILY PORTRAIT :: Vos futurs voisins-