AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Jeu 31 Mai - 13:55



lou-ann a. abbott


NOM ET PRÉNOMS ☎ ABBOTT, Lou-Ann Andrea « Andy » ; DATE DE NAISSANCE ☎ 15 mai 1988 ; LIEU DE NAISSANCE ☎ Los Angeles ; ORIENTATION SEXUELLE ☎ bisexuelle, mais ne tombe amoureuse que des garçons ; SITUATION PERSONNELLE ☎ utopiste ; ÉTUDES/MÉTIER ☎ interne en neurologie ; GROUPE ☎ Je préfère qu'on reste amis ; AVATAR ☎ Emma Stone ; CRÉDIT SIGN' ☎ tumblr & Oh!Darling.

→ caractère.
• Bavarde • Joueuse • Impulsive • Maladroite • Hippie • Naïve • Fleur bleue • Hyperactive • Pacifique • Fêtarde • Charmeuse • Envahissante • Optimiste • Immature • Rêveuse • Généreuse • Passionnée • Enfant gâtée • Sarcastique • Insécure •

→ à savoir.
• Avant-dernière gamine d’une famille aisée de 6 enfants • N’a plus d’héritage et aucun contact avec ses parents et frères et sœurs • Sauf Jaxson, l’homme de sa vie, son grand frère et meilleur ami • A toujours vécu à Los Angeles, entrecoupé de quelques séjours à San Francisco et à New York pour des shootings de pub • Aimerait bien devenir actrice ou mannequin, mais adore aussi énormément la médecine • C’est une petite fille qui voit la vie en rose et qui croit encore, juste un peu, aux licornes • A gardé des séquelles d’une mauvaise relation et manque de confiance en elle • Préfère blaguer et ne rien prendre au sérieux plutôt que de se confier • Y’a que Jaxson qui sait tout de sa vie • Parfois, elle rêve de tout quitter pour aller vivre à Bali • Complètement dépendante à l’eau pétillante au pamplemousse et au jogging • Incapable de rester en place, elle jacasse beaucoup et parfois trop • On lui reproche souvent d’aimer trop et trop vite • Elle rêve du prince charmant et ne s’en cache pas • Mais finit toujours par fréquenter des salauds qui ne la méritent pas • Est végétarienne et pratique le yoga pour se relaxer • Se retrouve quand même dans les pires situations stressantes • Adooooore défier l’ordre et est incapable d’entendre quelqu’un lui dire quoi faire •







→ à ajouter.

• Indianna E-C. Reagan
• N. Lennon Bluemiles
• Jonah F. Forsythe
• Pamel Robbins-Forsythe
• Capucine N. St-James
• Lucas T. Davenport






Dernière édition par Lou-Ann A. Abbott le Lun 29 Oct - 19:43, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Jeu 31 Mai - 13:55





les filles



Joey L. Abbott
La meilleure

Ma BFF, rien de moins. Cette fille ne pourrait pas être plus différente de moi, mais dès la première fois où je l'ai vu je l'ai adoré. Oh et on a le même nom de famille, vous savez pourquoi? Elle est mariée à mon grand frère chéri, voilà! Bref, cette adorable brunette se retrouve dans tous les recoins de ma vie et je ne sais pas ce que je ferais si elle n'étais pas là. 2013 : petits changements mineurs (et je fais du sarcasme) dans notre relation. Ça faisait un moment déjà que Joey me semblait distante, distraite, dérangée. Je commençais à me dire que c'était moi, que j'avais dit ou fait un truc qui fallait pas, mais un soir, en revenant d'une soirée avec Ash, j'apprends par Jonah que Joey a tenté de se suicider. J'ai filé à l'hôpital, j'ai frappé à toutes les portes, j'ai tenté de tout savoir, mais je me suis heurté à deux murs silencieux : Jaxson et Joey ne voulaient rien, mais alors rien me dire. Ouais, y'a des rumeurs qui courent qu'elle était enceinte, qu'elle a trompé mon frère, qu'elle a fait ceci ou cela... mais tant que les principaux intéressés ne m'auront rien confirmé, je ne crois personne. Je leur doit bien ça.



Ashleigh L. Monaghan
Le double

Une vraie surprise celle-là! D'abord parce qu'elle accompagnait un flic qui m'a collé durant un contrôle de routine et avec lequel j'ai pas été un cadeau. Bon, vous savez comme j'ai l'habitude de parler trop et de toujours en rajouter? Avec lui, j'me suis pas gênée parce que je comprenais totalement pas pourquoi il m'arrêtait. Et le pire, c'est qu'il était 0 professionnel et limite salaud avec moi! Mais Ash est arrivée en sauveuse et a tout réglé. Puis je la recroise dans un bar un soir où j'vais pas bien et elle me fait rigoler avec cette histoire qu'on se raconte en boucle, pour se marrer du pauvre mec. Une véritable bonne fille, j'vous le dis. 2013 : Sans Ash, je sais pas où j'en serais. C'est aussi simple que ça, en fait. Elle le sait pas, mais elle est arrivée pile poil à un moment où tout s'écroulait autour de moi. Jonah ne me considère plus comme quelqu'un d'important dans sa vie, alors qu'il est tout pour moi depuis des années, Jaxson ne m'adresse presque plus la parole et quand il le fait, c'est à travers ses délires de malade qui me virent à l'envers. Et Joey... Joey fait ce qu'elle fait de mieux avec les autres mais avec moi maintenant, être la reine des glaces. Ash est comme une baume, une fille qui m'écoute, me conseille, me change les idées. C'est un rayon de soleil qui perce mes gros nuages noirs en fait.





Zora A. Kostos-Petrovitch
La mentore

Zora et moi, on se connaît grâce à James. Cette belle blonde a longtemps été la copine du chirurgien, vivant donc avec ma présence de squatteuse lorsque je débarquais à l’apprt des garçons. J’aurais bien pu la détester comme toutes les autres filles que James brandissait sous mon nez pour me rendre jalouse ou presque, mais ce ne fût pas le cas. Au contraire, cette fille-là me fascinait comme pas possible. Déjà, vous connaissez son histoire? Elle a vécu les pires merdes de l’Univers et se tient encore bien droite et bien fière. Ça, c’est une battante. En plus, elle bosse dans le domaine de la mode depuis des années. Elle a été mannequin, avant de passer sous la barre des paparazzis. Je tente donc de lui soutirer le plus d’infos et de contacts possible, le plus honnêtement du monde hen!, pour peut-être faire ma marque dans ce milieu-là moi aussi.



Muse K. Evans
La fêtarde

Muse est la copine de bringue par excellence. Nous deux, on s’est rencontré y’a un long moment alors qu’on était modèles pour un shooting de lingerie à New York. Tout de suite, nos caractères se sont emboité et on s’est adoré comme si ça faisait des années qu’on était amies. Depuis, on ne se lâche plus, on correspond en malade, on s’envoie des photos trop drôles et on sort en boîte dès qu’on est toutes les deux dans la même ville, se rappelant de vieilles histoires de mannequins complètement folles. Récemment j’ai appris qu’elle était de retour à L.A. pour de bon et j’ai tellement hâte de la revoir. On n’a jamais habité si proche et maintenant je suis comme une petite fille de la retrouver. J’ai hâte de lui présenter tous mes amis, de lui montrer ma vie dans les moindres détails. Je sais qu’elle s’y fera une belle place. Je l’adore tellement!





Maxine S. Lennox
L’alliée

Maxine est la coloc de Thomas, ma fréquentation. Ils semblent se connaître depuis des années et elle est sympa comme fille, vraiment. Je la retrouve parfois quand je vais squatter chez Henley et chaque fois on part dans des délires pas croyables à se moquer de tout, à commencer par notre beau brun favori. Et il se met en rogne pour si peu le pauvre, c’en est tordant! Max est aussi une bonne oreille et il m’arrive de lui raconter ma vie dans les plus bref détails, juste pour avoir son avis éclairé et ses conseils de génie. Le seul moment où je ne suis pas à la lettre ce qu’elle me dit? Lorsque qu’elle clame haut et fort que Thomas et moi on devrait arrêter nos conneries et sortir ensemble. Non mais, vous nous avez vu? On va trop bien ensemble pour que notre couple soit une réussite.



Lisa E. Carter
La vraie, bonne amie

Lisa est la sœur de mon premier petit ami. Je la connais donc depuis des lunes, elle et toute sa famille. À l’époque où je sortais avec son frère, il était aussi l’un des amis de Jonah, même si mon meilleur copain ne se gênait pas pour lui lâcher souvent des commentaires déplaisants ou cruels, surtout dès qu’on a commencé à sortir ensemble lui et moi. Moche. Lisa le prenait mal, elle n’a jamais vraiment aimé Jonah en fait et ne se gênait pas pour me le dire en cachette, lorsqu’il nous laissait seules. On est toujours resté en contact après ma rupture avec son frangin et même si elle s’est mariée à un militaire et qu’elle est partie avec lui… pour revenir seule. Mon petit cœur s’est brisé quand j’ai appris la nouvelle et depuis, j’essaie de faire de mon mieux pour lui remonter le moral, surtout qu’elle bosse maintenant comme infirmière à l’hôpital. Je me suis toujours vanté d’être un vrai rayon de soleil pour le moral de tout le monde, c’est le moment de le prouver.





Tara O. Matthews
L’amie d’enfance

Tara a été ma meilleure amie durant toute mon enfance. Pareille à moi, on se châmaillait, on se roulait dans la boue, on jouait avec les garçons... sa maison était à quelques coins de rue de la mienne et j'allais souvent m'y fourré quand j'en avais marre de mes parents et de mes frères et soeurs trop snob. Adam et elle ont toujours été comme ma deuxième famille et j'ai souvent rêvé que ça soit vrai. puis j'ai vieillit. Avoir 4 ans de différence, ça paraît à l'adolescence, et quand j'étais occupée à voguer dans le domaine du striptease, elle apprenait à peine à délaisser ses Barbies. On s'est perdues de vue, tout simplement, et de déménager complètement de quartier après avoir été chassée de la maison familiale n'a pas aidé. 2013 : Quand j'ai su qu'Adam était entré à l'hôpital, je me suis précipitée. Je suis même pas certaine que je l'aurais fait pour mon propre père, en fait... Et j'ai recroisé Tara, évidemment. Y'avait des malaises, de longs silences et des regards perdus, mais je crois qu'on souhaite toutes les deux recoller les morceaux, se reparler, se revoir. Elle m'a été si chère à une époque, ce n'est pas pour rien. Et maintenant, on est sur la même longueur d'onde, je crois. J'espère.



Billie B. Salinger
L’ennemie

Elle. Au départ, on avait absolument tout pour s'adorer l'une l'autre. J'veux dire, une musicienne, rigolote, sarcastique et jolie comme tout, j'aurais pu la croquer! Mais ça, c'aurait été si Jonah n'avait pas craqué, et là le mot est faible, sur elle. Il en est raide dingue et je perds mon meilleur ami & encore plus dès qu'elle est dans les parages. 2013 : la situation ne s'est pas améliorée, et même encore si je croyais pas ça possible, ça s'est détérioré. Avec le départ à Paris de Billie, j'ai mes sources, Jonah est devenu comme obsédé, il la cherchait dans tous les coins de sa vie, se souvenait leurs derniers échanges, se repassaient des conversations en boucle dans la tête et me filais un peu plus chaque jour entre les doigts. Ça m'a pris du temps à le comprendre, mais quand j'en ai déduit qu'elle n'avait rien à faire de lui à travers tous ses problèmes, Adam est assez loquace là-dessus, mon petit coeur s'est brisé. J'adore Jonah, je veux pas le perdre, et de savoir que son coeur risque d'éclater en même temps que ses illusions, ça me fait détester Billie encore plus.





J. Delilah Johanson
L’artiste

J'ai rencontré Del sur un shooting photo qui a mal tourné. Elle était photographe, moi mannequin et tout semblait aller comme sur des roulettes jusqu'à ce que l'une des mannequins présentes avec moi sur le plateau sorte ses griffes et veuille avoir tout l'espace. D'hab' je suis pas mal hippie sur ses choses-là et je laisse aller... mais de me faire planter des griffes dans les bras et tirer les cheveux ne faisait pas partie du plan hippie & puis ça me donnait assurément pas bonne mine sur les photos. Alors on s'est bagarré... et la pauvre photographe, en voulant venir nous séparer, s'est pris un poing en plein dans la tronche. On en rit encore aujourd'hui de cette histoire, et on reste encore bien proche. C'est un de mes seuls contacts dans le milieu et elle m'informe souvent des shootings à venir. Bref, une bonne copine. 2013 : Et moi qui croyait que j'étais à l'abri des surprises au sujet de Parker. Que j'avais déjà tout appris, qu'il n'avait plus de secrets pour moi et pire, qu'il serait sortit de ma vie pour toujours. Ben c'est pas le cas du tout. Del et moi on s'est rendues compte de quelque chose y'a des semaines. Le même Parker qui m'a brisé le coeur à des années lumières se trouve à avoir changé d'identité lors d'un voyage où la belle l'accompagnait. Il sortait avec elle aussi, en même temps que moi, et c'est pas ça le pire. En plus de lui mentir sur son identité, il lui a fait des coups de salauds. En parallèle à tout ce qu'il me faisait subir comme violence psychologique. De l'apprendre aurait dû me mettre folle de rage, mais je suis seulement déçue. Déçue que deux filles aussi brillantes que nous ai été autrefois les trophées de ce merdeux.



M. Riley Milton
Le cas extraordinaire

Avec Riley, c'est abrasif. Elle a aboutit un jour dans une salle d'examen avec un docteur qui lui a diagnostiqué un semblant de Parkinson. À 25 ans. Quand la rumeur qu'une telle patiente se trouve à l'hôpital commence à se propager, je suis devenue complètement obsédée et j'ai commencé à repasser tous mes livres et études sur le web en revue pour tenter de trouver une explication à sa forme si prématurée de maladie. Et croyant bien faire, je suis même débarquée pendant un de ses examens de routine pour déballer mes trouvailles au doc et à la fille. Et bien que le médecin ait été ravi de mon intérêt envers le dossier, Riley elle avait seulement envie que je dégage et que j'oublie la cause. Mais elle ne peut pas savoir à quel point je suis déterminée. Et comment le fait d'imaginer avoir à travailler sur un cas aussi rare me donne des papillons dans le ventre!





Savannah R. Monroe
La bombe

Savannah était la beauté du lycée. La fille sympathique, belle, intelligente, que tous les mecs adoraient et à qui les filles auraient tout fait pour ressembler. C'est elle qui m'a fait découvrir que j'étais bisexuelle, que j'aimais aussi les filles. Difficile de faire autrement avec une bombe aussi sensuelle qu'elle. Je la revois parfois au Barking Spider et à travers des connaissances communes et je sais pas si elle me reconnait, moi, la rousse un peu trop hyperactive qui lui avait jadis écrit un poème pleins de beaux vers pour lui exprimer mon amour et auquel elle a jamais répondu.



Lumen L. Stevens
La bagarreuse

C'est un peu ridicule raconté comme ça, mais... ma rencontre avec Lumen découle d'une guerre de bouffe. Vraiment. On était bien sagement assise l'un et l'autre dehors et on lunchait avec nos copains respectifs. Je ne sait plus trop qui a débuté la guerre, mais tout ce que je me rapelle c'est que j'avais de la salade plein des cheveux et de la moutarde entre les ongles. On s'est disputé, fort, puis on est allées se laver, penaudes. J'apprends qu'elle est flic ascendant psychologue, on rigole de ce qui vient de se passer, j'étais SPM voyez, alors de la salade dans les cheveux c'était un affront terrible. On s'est revues au pressing, après la bataille, parce que nos vêtements devaient être nettoyés à sec. Depuis, j'abuse et comme elle est un peu psy je m'improvise un peu sa patiente.








Dernière édition par Lou-Ann A. Abbott le Sam 8 Sep - 5:51, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Jeu 31 Mai - 13:55





les gars



Jonah A. Watson
L'âme soeur

Le seul et l'unique Jonah. Il est dans ma vie depuis que j'ai à peine 7 ans et il est tout pour moi. D'abord mon meilleur copain, c'est aussi mon pote de connerie, mon âme soeur, le mec qui me fait le plus rire au monde. C'est celui avec qui j'ai faits toutes mes premières fois, celui vers qui je vais quand j'ai envie de célébrer ou quand je dois pleurer. Il est tout pour moi, mais ces temps-ci j'ai l'impression de le perdre pour ;es beaux yeux d'une autre et ça me brise le coeur. 2013 : Beaucoup et peu de choses ont changés en 1 an. D'abord, j'ai appris que Jonah s'occupait en secret de payer le loyer de mon minuscule appartement, parce qu'il savait de Dieu-sait-où que j'arrivais pas à le faire moi-même. Gênée, j'ai mis de l'argent de côté et je l'ai forcé à emménager avec moi dans un plus grand appart pour que je lui rembourse son dû convenablement. Ça aurait pu s'arrêter là au niveau de secrets, mais c'est devenu pire. Y'a toute l'histoire entourant Billie qui nous éloigne - je la hais, il l'adore, on se dispute à son sujet et on ne se touche même plus comme avant. Puis y'a tout le mystère qui l'entoure, lui, que je n'avais encore jamais remarqué avant la cohabitation. Comme s'il vivait dans les silences et les cachoteries et qu'il me camouflait tout. Mais je veux dire, on se connaît depuis toujours, qu'est-ce qu'il peut bien vouloir me cacher maintenant? Ou alors il me le cache depuis toujours...



Thayer J. Weston
Le patient sexy

D'abord le cas le plus chaud de l'aile de neurologie, Thayer est devenu au fil du temps mon poulain, ma bonne action, ma cause à défendre. Le pauvre a été dans le coma pendant un temps record, il a perdu complètement la mémoire et on lui dit en plus qu'il ne pourra plus jamais marcher. On rigole, on se raconte nos vies, je fais des conneries pour lui remonter le moral et il commence sérieusement à être plus qu'un simple patient pour moi. Bah oui, je crois que ses grands yeux bruns m'ont totalement séduite. 2013 : Les choses évoluent tranquillement entre Thayer et moi. Je suis un peu débordée avec l'histoire Jonah, sans parler de toute l'affaire Joey-Jaxson, et même s'il est extérieur à tout ça il m'endure et m'écoute de son oreille la plus attentive. Il est toujours aussi beau et aussi sexy que le premier jour où je l'ai vu et de le voir me rempli de joie à chaque jour. Mais je ne sais pas si c'est parce qu'il s'occupe de moi et de mon bien-être ou si c'est parce que je commence à développer quelque chose de plus fort que de l'amitié pour lui. C'est compliqué, parce que plus je me rapproche de lui, plus je m'éloigne de Jonah, et ça ne me semble pas logique. M'enfin, le temps me dira bien dans quel camp je dois me poser.





Jaxson Abbott
Le grand frère

Mon grand frère, mon héros. Le seul Abbott à qui j'adresse encore la parole. Il a toujours été là pour moi, il m'a appuyé dans mes pires moments, m'a hébergé quand j'ai été mise à la porte de ma propre maison et m'a encouragé à devenir médecin. Il désapprouve plusieurs de mes activités et de mes potes, mais m'aime comme je suis et c'est bien tout ce dont j'ai besoin. Il est mon confident, mon pilier et mon conseiller. Marié à ma meilleure amie, il est dans une mauvaise passe psychologiquement parlant et j'essaie de faire de mon mieux pour le garder sain et avec nous. 2013 : Jaxson's missing. Littéralement. Depuis la tentative de suicide de Joey, il n'est plus le même. D'abord enjoué et toujours partant pour me voir, il me rejette, me délaisse (lui aussi) et fait le silencieux lorsque je lui pose plus de 2 questions trop personnelles. Il ne veut plus rien entendre, plus rien dire, et se mure dans son silence et sa douleur depuis des semaines. Parallèlement, je vois son état de santé s'aggraver et souvent il snobe ses médicaments et part dans des délires incontrôlables que je dois l'aider à régler en lui donnant ses médicaments de force. Est-ce que c'est entièrement de la faute de Joey, de son acte? Ou les rumeurs sur leur couple et l'adultère l'aurait détruit? Je me sens ultra mal là-dedans, parce que je l'ai souvent motivé à se montrer plus féroce, plus enthousiasme face aux élans d'indépendance de Joey. Et là, après tout ses efforts, il s'effondre.



P. Adam Matthews
Le « faux » papa

DEAD Adam, c'est le père -sexy - que j'ai toujours voulu avoir. Gamine, il s'occupait de moi comme la prunelle de ses yeux et me faisait une place dans leur maison comme celle de sa propre fille, Tara. Puis, j'ai grandis. Il y avait des soirs où j'aurais rêvé d'aller cogner à sa fenêtre et de le chauffer, mais je n'en ai rien fait. Par respect, je pense. 2013 : Retrouvé à l'hôpital tout juste après qu'il y soit entré à cause d'une grave blessure, j'ai tout de suite tout fait pour venir en aide à Adam. Je ne le côtoyait plus depuis des années, mais dès nos premiers mots je me suis rappelée à quel point il était un bon mec, un pilier solide qui aurait pu m'éviter de faire de sales conneries dans ma jeunesse. J'ai refais une dose de catching up et j'en ai appris pas mal sur lui, sur son ancien job de journaliste et sur son histoire d'amour compliquée avec Billie, tiens donc, mais je me suis abstenu de dévoiler plus de détails. C'est pas mon combat leur couple après tout. Dès qu'il a repris du mieux, je me suis battue pour avoir ses coordonnées et j'm'incruste parfois dans sa vie parce qu'il est le seul qui est assez franc et qui a assez de tact pour que je lui parle de mes problèmes. J'appréhende aussi de revoir Tara, sa fille, mon amie d'enfance perdue à travers mon adolescence en montagnes russes.





Thomas F. Henley
La distraction

J'ai rencontré Thomas dans un bar il y a un peu plus d'un an. J'avais pas mal bu, il était sexy, et j'suis allée le voir. Mais il semblait être absorbé par son boulot, alors que plutôt de le laisser faire et de disparaître j'ai décidé de coller un peu, juste pour voir. Et voilà que sans que je m'en aperçoive je commence à lui lancer qu'il a l'air coincé & qu'il devrait se lâcher un peu. J'veux dire, vous en connaissez beaucoup des employés du FBI qui viennent bosser dans un bar? J'lui lance un défi et en plus de ne pas le relever il quitte même le bar. j'suis déçue, j'aurais vraiment aimé voir de quoi il était capable. Une prochaine fois peut-être. 2013 : Qui aurait pu croire qu'on en finirait là? Thomas, le beau Thomas si sérieux et si morne qui redébarque dans ma vie et y ajoute du piquant, le temps d'une soirée. On finit chez les flics, on s'embrasse tous nus tous bourrés sur le capot d'une voiture volée et on s'éclatent comme des gamins. Puis, on ne se lâche plus. Pas parce qu'on est amoureux l'un de l'autre, oh ça non, et à la surprise générale en fait. Mais simplement parce qu'on se fait du bien dans nos conneries. Parce qu'entre mes allers-retours entre Jonah et Thayer, sa peine d'amour et son overdose de travail pour pallier, il n'y a rien d'autre que cette petite interlude qui pourrait nous soigner. Alors on déconne, on se texte, on se chauffe, on s'emmerde, on couche ensemble et on vit, c'est tout. On en profite à 100%, pour se dire qu'au moins on l'a fait, on l'a vécu, et qu'on ne mourra pas en regrettant de pas avoir su au moins aller chercher un peu de plaisir dans nos vies de merde



Deklan F. Monaghan
Le frère de l’autre

Deklan, c'est le grand frère d’Ash. Le mec fantôme, la légende, le gars que j'ai jamais vraiment vu, qui est toujours fourré dans les pires histoires du monde, qui ramène des filles différentes à chaque occasion et qui passe parfois en coup de vent quand je suis chez ma copine. Tout ce que je sais de lui, ce sont les histoires qu'Ashleigh me raconte, exaspérée, sur ses conquêtes toutes plus nombreuses et plus cruches les unes que les autres et sur ses coups foireux. À part ça, y'a aussi les maigres "saluts" qu'il me lance, sans même me regarder, quand on se croise et les quelques sourires que je lui décroche quand je fais la folle en public et qu'Ash a honte de moi.





Parker H. Bernstein
Le briseur de coeur

Parker et moi, on est sortis ensembles il y a environ 4 ans. J’étais jeune et impressionnable et lui, ben il avait envie de tirer un coup (a). On s’est rencontrés sur un shooting de lingerie pour lequel j’avais été engagée et on a fini par coucher ensembles plus d'une fois. Comble de malheur, j’étais - et est encore - du genre à m'engager trop vite et à aimer quelqu'un passionnément très rapidement et Parker n'avait pas du tout envie de ça à l'époque. Il est donc resté fidèle à lui-même et m'a traîné dans la boue en me traitant de tous les noms et en me faisant vivre un calvaire jusqu'à ce que j’ai enfin les couilles de le larguer. Ouais, parce qu'il est lâche en plus... Depuis, plus de nouvelles de lui, je parie qu’il a même oublié mon nom et qu’il s'en porte pour le mieux. 2013 : De récentes révélations venant indirectement de Jonah m’ont fait réaliser que Parker était redébarqué dans ma vie. Il est à l’hôpital. Dans le coma. Un coma profond, presque dangereux. Et devinez qui est responsable de son état? Le petit Watson et ses « hommes ». J’en reviens pas encore et je ne sais pas si je dois toujours être pleine de rancune pour Parker, ou alors m’excuser pour le comportement impardonnable de mon meilleur ami…



Jackson E. Monroe
Le salaud

Bwarf, une vraie teigne. Un mec avec qui j'ai eu la brillante idée de coucher - et de qui je me suis quand même un peu amourachée mais on ne le dit à personne - et qui ensuite m'a totalement zappé. Plus aucune nouvelle, plus de texto, plus rien. Jusqu'à ce que j'apprenne d'un ami commun qu'il se plaisait à dire à tous que j'étais le pire coup qu'il avait tiré de sa vie. Ben quoi, vous le croyez?! J'vais pas vous faire un démo pour vous prouver que ce mec est un illuminé qui n'a pas du tout assuré non plus. Bref, un vrai con comme il s'en fait encore des tonnes. 2013 : Tadam, il se trouve que Jackson n'est pas fait pour sortir de ma vie et qu'il est le BFF de ma belle Ashleigh d'amour. Alors que je croyais pouvoir tirer un trait sur son cas, j'apprends qu'il est l'un des mecs les plus importants dans sa vie et que ce serait vraiment sympa si on s'entendait bien et qu'on semblait filer le parfait bonheur pour ne pas faire chier notre copine en commun. D'accord, ça me va, mais quand elle aura le dos tourné, c'est pas dit que je lui ferai pas les pires coups du monde. J'ai un égo et une réputation à défendre, you know.





Raphael L. Wertheimer
L’husband

Rien qu'à le voir, vous pouviez déjà prédire que Lou serait raide dingue de lui. Que leurs caractères explosifs, que leurs manies de toujours faire chier leurs parents, leur envie du risque et de l'ivresse et leur besoin de s'amuser sans lendemain les uniraient tous les deux et les forceraient à s'entendre à merveille. Non? Ben c'est pas le cas. Si vous trouvez qu'ils se ressemblent sous plusieurs points, eux se détestent. Papa Wertheimer et papa Abbott étant d'excellents potes au collège et à l'Université, ils ont toujours gardé contact même lorsqu'ils vivaient sur deux continents séparés. À tel point que déjà lorsque Raph et Lou naissaient, ils planifiaient leur mariage histoire de garder leur richesse respective entre bonnes mains. Le plan foire à l'instant où vous vous souvenez que Lou-Ann et Raphael raffolent du fait de faire enrager leurs parents et de désobéir à leurs paroles. Comme ce mariage arrangé qui les a rendus complètement dégoûtés l'un de l'autre. Par contre, lorsque Lou quitta le domicile familial, elle laissa cette histoire de mariage arrangé de côté et ne s'en porta que mieux... surtout qu'après une nuit où elle et le jeune homme étaient totalement bourrés ils avaient fini par coucher ensemble dan le plus grand des secrets familiaux. 2013 : Surprise, surprise, Raph est de retour dans la vie de la rousse et bosse au même hôpital qu'elle. Parions que leurs rapports risquent d'être encore explosifs même si maintenant plus rien ne les empêche d'être amis comme ils auraient pu l'être avant.



James K. Sutherland
L’amour d’adolescence

James, le meilleur ami de mon grand frère, le trophée que j'ai toujours voulu avoir. Adolescente, je me souviens d'avoir imaginé les pire plans pour le séduire et lui s'amusait comme un vrai petit fou à me rendre folle. Puis on a grandis, les enjeux n'étaient plus les mêmes et plusieurs fois on a passé très près de se retrouver dans le même lit. Jusqu'à un soir où on s'est embrassé. C'est devenu clair pour moi : tous les deux, on était pas du tout fait pour être ensemble, et limite j'avais l'impression d'être déçue d'avoir mon fantasme à bout de lèvres comme ça. Alors on est devenus amis. Des véritables amis, qui sont là l'un pour l'autre. Surtout maintenant, parce que James en a besoin plus que jamais. Et que je ferais tout pour lui venir en aide.





Zach T. Porter
Le puceau

Zach me connaît depuis trèeeeeees longtemps et je n’en ai pas la moindre idée. Pour faire une histoire courte, il était au lycée avec Astor, mon frère plus jeune, et se retrouvait souvent à faire les devoirs de mon frangin parce qu’i était brillant et l’autre plutôt con. Astor préférait se battre et faire le cancre, Zach était le brillant étudiant prometteur. En échange des devoirs, mon frère lui filait des magazines où j’ai déjà posé en lingerie, en plus de raconter à tous des tonnes d’histories, vraies ou fausses, sur la réputation fabuleusement grivoise de sa sœur aînée, la rousse incendiaire qui a été déshéritée pour avoir fait dans le strip. En adolescent plein d’hormones, il était séduit, mais m’oublia vite fait. Puis on tombe l’un sur l’autre le jour de son initiation à UCLA, je sais pas du tout qui il est mais je le trouve mignon et timide et drôle. Il a besoin d’une alliée pour remplir toutes ses épreuves et je me porte plus que volontaire. C’est un peu comme si je revivais mes folles années d’étudiante… encore.



Dwayne K. Jacobson
L’erreur

Médecin de malheur. Je m'étais mis en tete de le draguer effrontément, juste pour le fun, et voilà qu'il tombe sur moi alors que je fais la folle avec Jonah et qu'il me sermonne devant mon supérieur. Résultat : je passe pour la conne devant tout le monde et lui s'en sort presque en héros. Je le trouve coincé et ennuyeux & je préférerais mourir plutôt que de le recroiser. Mais on bosse tous les deux à l'hôpital et on a souvent des quarts de travail qui s'entremêlent, alors je ne risque pas de m'en sauver de sitôt. 2013 : Il n'a suffit que d'une soirée un peu arrosée pour que tout parte en vrille et qu'on couche ensembles. Lui qui avait toujours été au-dessus de moi commence tranquillement à toucher le fond depuis qu'il a trompé sa femme avec mes jolies petites fesses et comme je suis nullement au courant qu'il est marié je me fais un plaisir de lui tourner autour, de le déboussoler, rien que pour le voir perdre ses moyens et pour enfin, enfin, avoir le dernier mot sur lui.





Benny A. Miller
Le mystère

Benny, c'est un garçon que j'ai rencontré au centre pour les gens ayant contracté le SIDA. Doux, calme, gentleman, il m'a parût être l'homme idéal en moins de 30 secondes, mais j'ai dû passer pour une folle avec mes vieux souvenirs tristes et depuis, chaque fois que je vais au centre, je ne le recroise plus. Il se cache? Je crois bien. Autrement, il fait un très mauvais bénévole s'il n'y va plus depuis qu'il m'a rencontré.



Luke P. Brawne
Le pompier

Mon sauveur! D’abord, je lui téléphone parce que je mets le feu à l’appart en éclaboussant de l’huile partout en faisant un sauté de tofu. Puis, il vient à ma rescousse lorsque je laisse les clés de la bagnole de Jonah à l’intérieur de la voiture en marche et que j’arrive pas à casser la fenêtre pour y entrer. Finalement, on se retrouve à boire le thé chez une mamie, une pauvre femme qui avait perdu son chat que j’ai repéré dans le temps de le dire tout en haut d’un arbre. Qui est venu à la rescousse? Luke. Au fil de tout ça, il est aussi devenu un mec avec qui je discute de tout et de rien. Comme il est tout le temps rendu dans mes affaires, il faut bien que je sois polie non? Bon, j’ai peut-être été un peu trop polie aussi quand à l’anniversaire d’une amie j’ai fait débarquer Luke et deux de ses collègues chez elle pour un petit show… et que je me suis retrouvée avec ma langue dans sa bouche. On a bu, on était mal à l’aise, on a rit, et maintenant on est des potes qui se morfondent sur nos vies sentimentales complètement folles.






Dernière édition par Lou-Ann A. Abbott le Sam 8 Sep - 7:04, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Jeu 31 Mai - 19:49

EMMA EMMA EMMA EMMA EMMA EMMA EMMA EMMA
Toi. Moi. Un coin sombre. Maintenant.
:peureux:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Jeu 31 Mai - 22:17

Aahahah! Ok. (a)
On extrapole un peu?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Jeu 31 Mai - 23:17

Soit dans ma team

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 1:21

:riiii: Trish!
D'accord! :)
On s'invente un lien qui tue?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 2:54

Ouais, on peut extrapoler :P j'essaie de trouver comment elles ont pu se rencontrer et à part dans le futur quand Cath va officiellement devenir la nounou de la fille de Selena (une pédiatre à l'hôpital) un jour où elle est allée chercher Neva à l'hosto elles se sont croisées, genre Neva qui se "sauvait" de Cath pour rire et qui finit par lui foncer dedans et puis bon, elles engagent la conversation et tout... sinon une soirée dure pour Lou-Ann qui décide de la finir au bar et Cath décide de lui redonner le sourire et puis... c'est du caca mou, mais bon xD
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 3:04

Non, non, ça peut tenir la route!
Lou a eu une journée de merde et elle tombe sur une Cath toute fringante qui lui promet de racheter la collision entre elle et Neva à la fin de son quart en l'invitant dans une taverne louche du coin. Du coup Lou accepte et elles finissent par passer la soirée ensemble rahlala. :mapoule:

Un p'tit sujet? :)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 8:10

Bon la tout de suite j'ai la flemme de me co' avec Joey. :sifle:
Mais un petit sujet avec ta super best ? :leche: :023:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 12:58

Oui, oui, oui et re-oui!
On voit par mp comment on rend tout ça méga giga génial? :fou:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 13:57

Oui oui oui. Moi débile mentale qui n'est pas regarder la boite mp de mon bon compte avant de venir squatter ta fiche. :sifle: :023:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 14:07

Et moi supra-débile de ne pas avoir spammé toutes tes boîtes de mp au cas où!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 14:18

Lol j'avoue. :lol: Surtout qu'en général je me connecte plus souvent avec Billie qui est mon compte principal. :023:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 21:11

alors. J'sais pas si ça t'intéresse comme lien, mais c'était une idée qu'on avait eu avec l'ancienne Lou, et peut être que tu l'as trouveras cool.
Sinon je veux bien quand même un autre lien avec une aussi jolie rousse.

Jackson et Lou sont "sortis" ensemble il y a quelques années (3ans à vrai dire) et quand je dis sortis ensemble, j'entend seulement couché quelques fois ensemble. Soit pas du tout sortir ensemble... Mais c'était comme ça que sa raisonnait dans la tête de Lou-Ann, et elle ne comprend pas du tout pourquoi du jour au lendemain Jackson disparaît de la circulation comme un vrai connard sans donné de nouvelle. Il aurait pu "rompre" quand même. (en vrai c'est aussi parce qu'il était en taule...) et puis elle tombe sur des potes de Jackson, qui raconte le dernier plan cul que Jacks s'est fait et qui n'était pas terrible à ce qu'il paraît. Quand elle comprend que l'on parle d'elle, elle est folle de rage et se promet de se venger de ce Don Juan à deux balles qui ne sait pas respecter une femme... Aujourd'hui Jacks est sorti de prison, et Lou à plutôt la rancune tenace et est bien déterminé à lui faire ravaler son coté salaud....
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 21:27

OH OUI!
J'adore les liens négatifs où j'ai des comptes à rendre!!! :fouet:
Et Jackson là-dedans? Est-ce qu'il s'en fiche tout simplement et la laisse faire ou alors il prend un malin plaisir à tourner le couteau dans la plaie?

Et, tu ne te blasera pas de rp avec moi x2 nah?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 21:36

Jackson se souvient même pas de toi honnêtement... :sifle: du coup il agit toujours comme le même connard qu'auparavant qui n'en a strictement rien à foutre de sa pomme... Ce qui fera probablement qu'énerver Lou encore plus... :P

Moi nah jamais... J'adore le perso de Lou... :sifle: Après si toi tu te blase de rp avec ma schyzophrénie... :P
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 21:58

Arrêtes, je t'aime déjà tout plein, suicidaire ou non! :023:
Et ce lien est du tonnerre. Je sens Lou s'énerver comme une gamine à qui on vole ses bonbons!

Va falloir se trouver un lien avec Billie ensuite si on continue comme ça :365: :bs:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 22:07

Lol.
C'est exactement ça. Surtout que Jackson est vraiment un con fini quand il veut, pas qu'il est méchant mais surtout qu'il ne comprend rien de rien au femme, et qu'il ne comprend pas ce qui t'énerve, mais tu l'emmerde tellement qu'il peut pas s'empêcher de faire le connard... Bref cercle vicieux... :P

J'ai envie de dire, si tu veux de Billie... :sifle:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 22:13

Ah chouette!

Je cherchais justement quelqu'un qui s'occuperait personnellement de faire chier Lou. Je crois qu'on a un gagnant! Point boni s'il est aussi du genre à détester les gens qui voient la vie en rose et qui sont hyperactifs comme... disons... Lou-Ann. IMAGINE. En plus de l'énerver parce qu'elle est offusquée de ne pas être un bon coup, elle lui tape sur les nerfs juste à respirer parce qu'elle ne tient jamais en place. Rahlala, pauvre homme :mdr:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Ven 1 Juin - 22:16

Surtout si tu te mets à vouloir le faire parler il va te haïr profondément... :P
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Sam 2 Juin - 14:09

BOUUUUH! J'adore :D oui, un sujeeet :D
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Dim 24 Juin - 21:58

Je viens juste de réaliser qu'on avait une nouvelle Lou-ann
J'avais ce lien avec l'ancienne joueuse, tu me dis si tu souhaites conserver ou re-définir quelque chose d'autre (a)
Citation :

Lou-ann et lui se sont rencontrés dans un bar angelin quelques jours plus tôt. L'Anglais s'était confortablement installé dans un coin de la salle, afin de travailler en toute tranquillité sur les derniers détails du rapport qu'il avait terminé au bureau. La rouquine s'était alors incrustée à sa table sans plus de considération envers la tâche qu'il était en train de réaliser. Thomas ne tarda pas à s'offusquer lorsqu'elle lui associa l'étiquette de bureaucrates pedants qu'il méprisait d'ordinaire ; après quelques joutes railleuses, elle le défia de commettre un acte irréfléchi - pour le "fun". L'Anglais ne releva pas et froissé, quitta les lieux sous le sourire confiant de Lou. Toutefois, cette brève rencontre lui permit de réaliser à quel point l'adolescent effronté qu'il avait été, était désormais loin derrière lui ; et que si les mots de la jeune femme l'avaient autant touché, c'était parce qu'ils étaient redoutablement proches de la vérité. Parviendra-t-elle à lui faire vivre sa crise de la trentaine ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Lun 25 Juin - 17:33

Oh Thomas, j'adore ce lien! :023:
l'ancienne Lou avait des liens du tonnerre!
On part de ça ou tu voulais le faire évoluer vu qu'un an s'est écoulé?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   Lun 25 Juin - 17:38

Tu m'oublie pas **
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.   

Revenir en haut Aller en bas
 

LAA Abbott - let the sunshine, let the sunshine in.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» << Let the sunshine in >> { PV Aroz }
» Let the Sunshine in! [pv Olychounette]
» Ains't no sunshine when she's gone (31/05, 17h29)
» Good morning, sunshine. [Hiro Shima]
» sunshine kiwi ♦ keep on believin'
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-