AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Nevada]I want shake off all of my sins in your arms

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: [Nevada]I want shake off all of my sins in your arms   Mer 6 Aoû - 3:38





Au contact du bois de la commode, les clés laissèrent résonner un bruit métallique. Travis venait de rentrer dans une maison qu'il avait loué pour un petit moment. En effet, il avait quitté son loft et avait touché un peu sur ses économies pour pouvoir héberger dans cet habitat. Le jeune homme avait tenu sa promesse, protéger Indianna. Il devait l'éloigner de LA après la mort de son frère parce qu'ils avaient enterré le corps de ce dernier à quelques bornes de la ville, dans une clairière.  Les deux hommes qui l'avaient abattu de sang froid la rechercherait pour la faire taire. Heureusement pour elle, Hawkins s'en était chargé avant que cela ne se produise. Il revenait justement d'une excursion dont il n'avait rien dit à la jeune femme ; moins elle en saurait et plus elle serait en sécurité s'il venait à se faire prendre. Il avait donc pris soin de ne rien écrire et d'effacer l'historique à chaque fois qu'il allait sur l'ordinateur. Le flic se dirigea vers la cuisine pour se laver les mains pleines de sang et de terre. Travis avait tué le deuxième homme et il l'avait enterré bien loin, là où personne ne retrouverait le corps. La scène revenait sans arrêt  dans son esprit, il revoyait ses poings frapper continuellement le visage du meurtrier de Clyde, le visage défiguré par la rage, Travis prenait un malin plaisir à faire souffrir cet homme qui avait fait le malheur de commettre une grave erreur. Indianna était à présent vengée mais d'une certaine façon il vengeait aussi la mort de son propre frère Kévin puisque c'était une pourriture de ce genre qui l'avait assassiné. Même s'il était pas mal occupé, il n'oubliait pas son objectif premier qui lui avait permis de sortir de prison. Au moindre faux pas, le flic qui l'avait arrêter n'hésiterait pas à le renvoyer là-bas. S'il savait ce que Travis avait fait depuis qu'il était sorti, le blond prenait l'argent des trafiques et le plaçait sur un compte ou bien le donnait à l'orphelinat où il avait grandi. C'était l'unique bonne action qu'il faisait. Il savait ce que c'était de vivre à l'orphelinat, c'est pourquoi il n'hésitait pas à prêter main forte. A cette époque, il était encore aux côtés de son frère et il ne doutait pas une seule seconde aux côtés de Kévin, il avait l'impression, du moins, il croyait sincèrement qu'ils pourraient faire face au monde à deux ; qu'ils étaient tout-puissants. Cette idée avait volé en éclat le jour où Travis était passé derrière les barreaux. Il avait déçu son grand frère. Que pouvait-il y faire, il avait suivi le chemin de sa mère. Peut-être qu'en effet il n'était qu'un bon à rien. Venger la mort de Kévin, de Clyde et protéger Indianna, Hawkins trouvait qu'il était utile en faisant cela. Il n'avait jamais vraiment eu de but dans la vie, il n'était pas comme son aîné ou son meilleur ami Derek.

La maison était silencieuse, Indianna ne faisait pas de bruit, elle se faufilait discrètement de pièce en pièce, ce qui avait le don de surprendre à chaque fois le jeune homme. Cependant, il vit son ombre se diriger vers la salle de bain, alors il la suivit sur un pas assuré, avec un verre de whisky à la main.  Depuis l'entrée de la pièce on pouvait sentir l'odeur des huiles que la jeune femme avait mis. De son regard intense, il la regardait dans son bain, la mousse coulait sur sa peau métisse, elle lui donnait envie de la caresser. Lui-même il ne pouvait comprendre cette attirance pour cette jeune femme alors qu'elle avait tout fait pour le mettre en colère et la pourchasser. Il ne savait pas quoi faire ni quoi dire car elle le surprenait toujours. Ces deux-là ne s'étaient pas vus depuis un jour et demi, et pourtant ils ne disaient toujours rien. Travis s'accroupit de manière de habile afin d'être à sa hauteur et rangea une mèche de cheveux de sa main libre. « Bonsoir mademoiselle Reagan » dit-il sur un ton calme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Nevada]I want shake off all of my sins in your arms   Dim 10 Aoû - 22:07

I want shake off all of my sins in your arms
Peut-être que le conte de fée c’est tout simplement... tourner la page... Ou peut-être que le conte de fée c’est le fait que en dépit de tous les appels retournés, les cœurs brisés... en dépit de toutes les gaffes et les signes mal interprétés... en dépit de tous les chagrins et les humiliations... vous n’ayez jamais, jamais perdu espoir.
Clyde est mort. Ton frère est mort. Il est mort Indianna, tu comprend ? Oui, elle comprenait, pas la peine de le crier. Pas la peine de se donner autant de mal, elle n'était pas stupide. Elle n'était pas dans ce foutu déni de la phase du deuil, elle l'avait littéralement sauté celle-la. Elle avait direct sauté au moment où elle enterre son frère. La phase de la colère, par contre, elle était encore en plein dedans. En colère contre ces types, contre elle-même, contre Travis, contre le monde entier. Oui elle comprenait très bien, elle était très consciente comme fille, elle n'avait pas besoin d'un avis de décès pour capter. Elle savait, elle avait l'image de son visage dés qu'elle fermait les yeux. Elle entendait encore nettement le bruit de la détonation. Elle pouvait encore sentir l'odeur de ses cheveux si elle faisait un petit effort, mais elle ne voulait pas se souvenir, elle voulait oublier, dormir, ne jamais se réveiller. Mais elle ne pouvait pas dormir, pas avec Travis qui insistait pour qu'ils changent de planque régulièrement, dans des lieux plus paumés les uns que les autres. Donc oui, son petit frère était mort et oui, elle avait parfaitement comprit le message. D'ailleurs, elle se cachait pour ça, juste parce qu'elle avait vu. Elle avait vu ses enfoirés l'abattre, lui foutre une balle dans le crane et ne rien ressentir. Elle aurait aimé, elle, ne rien ressentir. Mais elle était habitée par une torpeur, un chagrin glissant qui ne faisait pas de vague mais qui la secouait à chaque fois qu'elle pensait, dormait, respirait... Elle se souvenait de tout et chaque jour, sa situation le lui rappelait. Elle était devenue gênante, elle était un témoin à protéger et qui mieux pour le faire que Travis, flic infiltré.

Il était partit la veille. Il avait délaissé le lit et avait dit en avoir pour un jour, peut être deux. Indianna n'avait pas peur d'être seule, elle savait se défendre. Entre eux, c'était beaucoup de silences mais qui valaient dix mille discussions. Elle le regarda droit dans les yeux, secoua la tête, signe qu'elle avait bien entendu. Elle ne lui poserait pas de question, de toute façon, elle n'était pas dupe. Il fila, lui rappelant une énième fois qu'elle ne devait pas bouger et que si quelque chose clochait, elle devait déguerpir, il serait la retrouver. « Personne ne me retrouve quand je choisis de disparaître. », signifia-t-elle. Et c'était vrai. C'était une championne de la disparition et elle avait donné du fil à retordre à Travis à l'époque, il devait s'en souvenir. Même Jude ne pourrait pas la retrouver, le seul homme capable de dénicher n'importe qui. Il la cherchait peut être actuellement, mais elle n'en savait rien, elle avait prit soin d'éliminer toute trace d'elle. Et puis si elle avait voulu, elle aurait déjà disparue. Même si Travis ne la lâchait jamais d'une semelle, elle pouvait, elle savait, mais à quoi bon ? Travis était armé, elle non, il avait refusé qu'elle le soit. En même temps, elle n'était pas très à l'aise avec les armes à feu, elle gardait un mauvais souvenir de sa randonnée sur l'eau avec Jason... Et puis Travis n'était plus le même.  A force de vivre ensemble, ils avaient apprit à se connaître, s'apprivoiser. Avec les jours, il desserrait les dents, lâchait du lest... Bref, il était partit et elle allait l'attendre. Elle s'occupait. Indianna n'avait jamais été très vie sociale de toute façon, donc la solitude lui allait plutôt bien. Elle s'était fait un ami, le gros matou gris qui venait piquer ses restes de nourriture. Elle avait lu, un vieux bouquin poussiéreux oublié sur l'étagère. Elle avait même cuisiné, mais les résultats n'étaient guère convaincant. Parce qu'évidement, elle n'avait pas de portable, rien susceptible qu'on puisse la tracer et la retrouver. Retour à la nature, en quelque sorte.

Indianna sursauta, bloquant sa respiration à temps. Il y avait quelqu'un à l'intérieur. Elle se redressa lentement, cherchant à faire le moins de bruit possible malgré la situation. Elle était nue dans son bain et ça sentait le vieux film de Hitchcock. Elle pivota sur sa droite, attrapa la lame qu'elle planquait dans la serviette près d'elle, au cas où. Elle n'était pas terrifiée, elle avait un sang froid inébranlable en cet instant. L'intrus se rapprochait, elle entendait nettement ses pas maintenant. C'est maintenant que Travis était sortit que ces types décidaient d'envoyer un émissaire finir le boulot, quelle finesse ! Elle tourna la tête côté mur, faisant mine de s'être assoupie. La personne entra dans la pièce et elle entendit le tintement léger d'un verre. Elle soupira presque en comprenant qu'il s'agissait de Travis, lui seul pouvait entrer ainsi sans invitation. Malgré tout, elle ne bougea pas et le laissa s'approcher, se mettre à sa hauteur, glisser une mèche derrière ses oreilles... « Bonsoir mademoiselle Reagan »  Moins d'une seconde après elle fit pivoter son couteau sous la gorge de Travis, enserrant sa tête de son bras mouillé, juste au-dessus de l'eau. « Pas malin d'entrer sans t'annoncer. », dit-elle avant de lâcher prise. Elle était nue et malgré la mousse, il pouvait voir sa poitrine nue maintenant. Indianna s'enfonça un peu plus sous l'eau, non pas par gêne, mais plus pour savourer encore un moment la tiédeur de l'eau. « Au cas où tu ne sais pas, nous sommes traqués par une bande de malade et ça aurait pu être eux. Et là, je t'aurais saigné sans difficulté. », dit-elle, presque fière. Elle le toisa, cherchant un indice, quelque chose. Hormis ses yeux clairs et sa gueule d'ange, elle ne remarqua rien d'anormal. « Bien la chasse ? » Parce que fallait pas déconner, elle se doutait bien qu'il n'était pas allé chercher du pain pendant tout ce temps, ni chasser le cerfs, mais un gibier bien plus cher...
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Nevada]I want shake off all of my sins in your arms   Dim 28 Sep - 20:14



La pression s'était relâchée une fois que Travis avait franchi le pas de la porte. Une première partie de sa mission était faite à présent : éliminer les ennemis qui pourraient partir à leur recherche. L'autre chose qu'il avait à faire, c'était de veiller à ce que personne ne le soupçonne de quoi que ce soit car il était devenu un meurtrier. Bien qu'il ait été dans le mauvais chemin durant toute son enfance, il n'avait jamais, ô grand jamais, été jusque là. Tout ceci pour une femme. Pour protéger Indianna. Il aurait très bien la laisser se débrouiller avec le cadavre de son frère et ceux qui avaient tué ce dernier. Ses mains auraient été moins sales qu'elles le sont aujourd'hui. Si un inspecteur lui demandait pourquoi il avait tout ça pour elle, lui-même ne saurait pas répondre à cette question. Est-il amoureux au point de tomber pour elle ? A cet instant il aurait dit non puisqu'au fond, son premier amour restait Callie. En revanche, le beau blond ressentait en partie ce qu'Indie éprouvait depuis la mort de Clyde. Et puis, il avait sa mort sur la conscience parce que c'était lui qui avait demandé à ce qu'on l'amène dans l'entrepôt. Cela s'est juste mal déroulé. Ce n'était pas le plan initial. D'ailleurs, quelque chose ne tournait pas rond, cet acte imprévisible n'aurait pas dû arriver. Travis enquêterait un peu plus tard. Il avait déjà essayé auprès des deux hommes mais les deux avaient préféré mourir en dignité, c'est-à-dire en ne trahissant aucun secret du chef. Quelque était certain : on voulait piéger Travis.Pour le moment, il n'avait pas envie d'y repenser, tout ce qu'il avait, c'était de se reposer, et de dormir un peu. Il était parti depuis un bon bout de temps, en laissant seul la jeune métisse. C'était un risque qu'il avait assumer et puis, il savait pertinemment qu'elle saurait se défendre en cas de besoin ; la preuve en est, à leur dernière altercation, elle lui avait filé un bon coup. Il ne s'était pas vengé d'ailleurs, il devrait y remédier un peu plus tard. Au début, il s'était demandé à plusieurs reprise si elle n'aurait pas hésité à s'enfuir dès qu'il l'aurait laissée seule. Rien ne la retenait et elle n'était pas obligée de lui faire confiance. Bien que la confiance n'avait pas forcément sa place ici, elle pouvait très bien l'utiliser, le temps qu'il se débarrasse des deux hommes. Hawkins ne voulait pas non plus y penser. Il secoua sa tête machinalement avant d'entrer dans la salle de bain,comme si cela pouvait effacer ces pensées.


Assoupie dans la baignoire, la respiration d'Indianna était régulière. Comment faisait-elle pour s'endormir dans l'eau, sa jolie serait fripée comme les personnes âgées. Cette idée fit sourire le jeune flic. Il prit une gorgée de sa boisson avant de s'approcher doucement du corps. Il voulait éviter de l'effrayer pour ne pas qu'il reçoive un coup de sa part. Il restait toujours méfiant vis-à-vis d'elle. A la moindre occasion, ces deux-là se lançaient des regards de chiens de faïence, prêts à s’entre-tuer. Malheureusement, en baissant sa garde, Travis se retrouva en position soumise, la jeune femme l'avait pris de court en mettant sous son cou la lame qu'elle avait caché sous sa serviette. Le verre toujours à la main, il attendit quelques instants avant de reprendre la parole. « Vas-y, termine ce que tu es en train de faire. » dit-il d'une voix rauque, la défiant sous son nez. Du coin de l'oeil il la regardait, attendant le moindre signe de sa part.« Pas malin d'entrer sans t'annoncer. » finit-elle par dire, puis elle relâcha son bras et remis le haut de son corps dans l'eau. Rapidement, son regard était descendu vers sa poitrine, parce que fallait avouer que s'était une belle femme attirante et que surtout Travis restait un homme. « Au cas où tu ne sais pas, nous sommes traqués par une bande de malade et ça aurait pu être eux. Et là, je t'aurais saigné sans difficulté. Bien la chasse ? » A l'instant où elle posa la question qu'il redoutait, il détourna ses yeux afin de ne pas lui faire face. Il ne voulait pas en parler, il ne voulait plus en parler tout simplement. Mais il savait, qu'elle insisterait pour tout savoir.  « Oui, on repart dans deux jours. Une fois qu'on sera de retour dans la ville, tu pourras partir comme si rien ne s'était produit. La seule chose que je te demanderai c'est bien sûr de le dire à personne. il faisait tout pour écourter la conversation, rien que d'en parler ça le frustrait.Il n'arrêtait pas de se dire: j'ai fait tout ça pour toi Indianna, tu n'arrêtes pas de me causer des ennuis. Or ceci, il le gardait pour lui. Parfois, la jeune femme devait creuser pour avoir des informations. Hawkins restait toujours évasif. Pour couper le petit silence qui venait de s'installer, Travis plongea la tête de la métisse dans la l'eau comme à leur dernière altercation, comme s'il avait l'intention de la noyer, cette fois-ci, il la remonta un peu plus vite.  «  Et moi avant de me vider de mon sang, je t'aurais noyée ! Ne jamais s'assoupir dans une baignoire, en plus ça gâcherait ta si jolie peau » dit-il d'un air amusé tandis que la belle métisse reprenait son son souffle.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Nevada]I want shake off all of my sins in your arms   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Nevada]I want shake off all of my sins in your arms

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Bois son Milk-Shake(libreeeuh XD)
» shake et fidget
» 03. Shake it like you're from Memphis ! | Abby
» + HIPPY HIPPY SHAKE
» Perdu dans le désert du Nevada... [PV : Ren]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-