AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TRISH — "Tu es trop belle pour être gentille. C’est pourquoi tu détruit tout ce que tu touches."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: TRISH — "Tu es trop belle pour être gentille. C’est pourquoi tu détruit tout ce que tu touches."   Sam 8 Juin - 21:33


Trish Lana Applewhite



NOM ET PRÉNOMS ☎ Applewhite, Trish Lana ; DATE DE NAISSANCE ☎ 22 avril 1989 ; LIEU DE NAISSANCE ☎ Santa Monica, Los Angeles ; ORIENTATION SEXUELLE ☎ Hétérosexuelle ; SITUATION PERSONNELLE ☎ écrire ici (en couple, célib, autre) ; ÉTUDES/MÉTIER ☎ écrire ici ; GROUPE ☎ Des parents pas comme les autres ; AVATAR ☎ Le fantasme de Chaton :sifle: ; CRÉDIT SIGN' ☎ Tumblr.


« Famille à la vie à la mort »

« Ma vie de famille ? C'est simple, j'ai un père, Henry, une mère, Anna, comme tout le monde. La différence c'est qu'ils ne sont pas en couple, qu'ils ne l'ont jamais été et que je suis le fruit d'une nuit de beuverie intense et d'un pari stupide... Oh je ne me plains pas non plus, ce sont tout de même deux parents géniaux qui ont toujours tout fait pour mon bonheur. Heureusement qu'ils étaient meilleurs amis, sinon ça aurait pu être le drame. Ah oui, et autre chose assez importante, mon père est bisexuel, voir plus gay maintenant... Cela fait quand même vingt-cinq ans qu'il est avec son homme donc bon. Oui, vous faites bien le calcul, j'ai vingt-deux ans, donc mon père a trompé son mec avec ma mère et me voilà ! Cela dit, ça s'est arrangé à ma naissance et je considère Mickaël comme un second père, il ferait n'importe quoi pour moi. Par contre, moi je ne suis pas gay, ni bi, seulement hétéro, je dois tenir ça de ma mère dans ce cas. C'est vrai que j'en ai vu défiler des hommes dans sa vie depuis que je suis petite. Elle est du genre instable et ça me désespère un peu, elle mériterait de trouver le bonheur aussi. »


PSEUDO ☎ Liloo_59 ; AGE ☎ 25 ans ; OU AS TU CONNU LE FORUM ? ☎ On se demande ^^ ; UNE REMARQUE ? ☎ Je vous aimes :023: ; CONNEXION ☎ 7/7.

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    ©️ by anaëlle.


Dernière édition par Trish L. Applewhite le Sam 8 Juin - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: TRISH — "Tu es trop belle pour être gentille. C’est pourquoi tu détruit tout ce que tu touches."   Sam 8 Juin - 21:33


« Once upon a time »

Il était une fois... Toutes les belles histoires démarrent de la sorte, un beau prince charmant qui épouse une belle princesse, ils ont des tas d'enfants et ils vivent à jamais heureux. Pour l'histoire de Trish, c'est un peu différent. Il y a en fait deux princes et une princesse. Henry et Mickaël sont un couple homosexuel désirant par-dessous tout avoir un enfant, Anna est la meilleure amie d'Henry depuis qu'ils sont tout petits, ils auraient pu en rester là dans leur relation, mais non, cela allait bien plus loin. Anna deviendra bientôt maman et le père n'est autre qu'Henry. Elle avait trente ans, voulait fonder une famille et ses histoires d'amour finissaient toujours mal. Il voulait un enfant avec son concubin, mais pour adopter en tant que couple homosexuel, je peux vous dire qu'il faut vous lever de bonne heure ! Et c'est un soir, complètement bourrée, la bouteille de vodka y était passée, qu'Anna mit au défi Henry de lui fare un enfant sur ce divan. Comme il était pas mal éméché également, il releva le défi et ils passèrent la nuit ensemble. Il faut savoir qu'Henry est bisexuel. Le lendemain, il regrettait déjà amèrement d'avoir trompé l'homme de sa vie et tous deux décidèrent de garder le secret, après tout, c'était une grosse erreur, ils le savaient l'un comme l'autre. Ce à quoi il ne s'attendait pas, c'est qu'Anna tombe vraiment enceinte et le beau brun était partagé entre la joie de devenir papa et la honte de devoir avouer ça à son petit-ami. Pendant plusieurs mois ce fut une dure période pour les deux hommes, Mickaël eut beaucoup de mal à pardonner à Henry, mais la naissance de Trish changea tout. Après tout, lui aussi voulait un bébé et il l'avait en quelque sorte.

La petite fille grandit dans une famille peu banale, surtout à l'époque, car aujourd'hui, ça semble de plus en plus courant. Mais elle est pleinement heureuse, de plus, tout ce petit monde vit sous le même toit, donc la brunette ne doit pas se partager entre ses trois parents, étrange de dire "trois" et pourtant... Même si génétiquement parlant, Henry et Anna sont ses parents, elle considère Mickaël comme son second père. Durant l'enfance, à l'école ce ne fut pas facile, vous connaissez les enfants, c'est assez "méchants" entre eux, mais Trish est du genre forte tête et elle sait comment rabaisser le clapet de ses petits cons ! Et puis, en grandissant, elle apprend à ne pas écouter ce qu'on lui dit, elle a peut-être un père homosexuel, mais elle vit dans un foyer heureux et stable. Au moins, sa mère n'est pas une accroc aux médicaments ou son père n'est pas un alcoolique qui lui tape dessus. Elle se souvient bien avoir rabattu le clapet de JessicapétasseAndrews, elle lui avait fait une remarque déplacée sur ses pères et la jolie brune lui avait balancé qu'elle au moins, elle n'avait pas une mère alcoolique qui se faisait sauter dans les bras. Bon, ça s'était terminé en gifles et tirages de cheveux en règle, mais c'était bon de lui avoir refait le portrait à cette conne ! Ben quoi ? Ses pères étaient peut-être homos, mais ça ne les empêchaient pas d'être de vrais mecs et l'une des premières choses qu'ils lui aient appris était de ne jamais, non jamais se laisser faire et de rendre coup pour coup.

La voix de sa meilleure amie résonnait dans les escaliers, tous les matins, cette dernière venait la chercher et elles allaient ensemble au lycée et tous les matins, elles étaient en retard parce que Trish mettait deux heures à se préparer. Il est vrai que la nature avait été particulièrement généreuse avec la jeune femme, elle n'était pas très grande, mais elle avait un corps de rêve, ni mince, ni grosse, des formes là où il faut et surtout un magnifique cul ! Dont elle était fière ! Et puis, la jolie brune était un vrai rayon de soleil pour son entourage, toujours souriante, dynamique, prête à mettre la main à la patte pour aider les autres. La grande passion de la jolie lycéenne est la photographie, elle ne se sépare jamais de son appareil photo et elle poste toutes ses clichés sur son blog, cela dit ça restait un passe temps et elle ne voulait pas en faire son métier. D'ailleurs, depuis quelques semaines, sur pas mal de ses photographies, qu'un garçon, toujours le même, y figure souvent, lui ou ses magnifiques fesses d'ailleurs ! Le garçon en question se nomme Kyan et elle est complètement folle de lui, peut-être qu'à dix-sept ans, on est jeune, on ne connait rien à la vie, mais elle, elle savait qu'elle finirait la sienne à ses côtés, le coup-de-foudre, vous y croyez vous ?

Avec Kyan c'était passionnel, quand elle le voyait elle ne pouvait pas s'empêcher de lui sauter dessus, il faut dire qu'il était hyper sexy. Le seul soucis, c'était que c'était une relation passionnelle dans l'amour, mais aussi dans la haine. Le beau brun était loin d'être le garçon le plus fréquentable du monde, certes, on pouvait croire que oui, car il cachait très bien son jeu, mais pourtant, c'était loin d'être le cas. C'était un fils à papa égoïste et manipulateur, même si dans le fond, il n'était pas si mauvais. Avec Trish, en tout cas, il n'était pas comme ça, enfin ça arrivait, surtout quand ils se disputaient, malheureusement ou heureusement pour lui, la fille qu'il avait choisie avait un caractère aussi fort que le sien. Il avait dû sortir avec pas mal de poufs avec elle, mais les bobonnes qui lui disent "oui, amen" ça ne le branchait pas vraiment. Oui, elle était du genre jalouse, c'était son homme et aucune fille n'avait le droit de l'approcher à moins de dix mètres sans qu'elle tape une crise. Mais, c'est un autre sujet. L'autre gros problème de Kyan c'était qu'il était un fêtard invétéré, alcools, drogues et j'en passe, coulaient à flot à toutes leurs soirées. Au lycée, ça amusait Trish, elle y prenait même part de temps à autre, mais au fil du temps, toutes les fêtes se ressemblaient et leur couple en pâtissait de plus en plus. Alors, à l'université, la jeune femme s'éloigna de plus en plus de son petit-ami, surtout qu'en plus de ses cours, elle était pompom girl, ce qui lui prenait pas mal de temps... Et la seule chose que Kyan aimait dans son activité de cheers c'était l'uniforme, mais c'était vraiment la seule qualité. Monsieur était du genre jaloux, pire qu'elle d'ailleurs et savoir que la plupart des mecs du public regarder sa petite-amie en train de danser en petite tenue le rendait dingue.

Leur couple dura encore quelques mois et finalement, elle le quitta. Chaque fois, il promettait de changer, d'arrêter de faire la fête tous les weekends et de penser un peu plus à leur avenir, mais chaque fois, il le décevait. La goutte d'eau qui fit débordé le vase fut après un match justement. La jolie brune s'apprêtait à le rejoindre quand un mec de l'équipe l'interpella. Ca faisait des mois et des mois, qui la draguait, elle avait beau lui dire qu'elle était en couple, ça ne le décourageait pas. Cela dit, il n'insistait pas non plus comme un malade. Seulement ce soir-là Kyan avait vu toute la scène et ça le mit hors-de-lui. La jeune femme tenta de le calmer, mais rien à faire et les deux hommes finirent par se battre. Elle tenta de s'interposer, de crier pour que quelqu'un vienne les séparer... Mais rien n'y faisait, elle décida alors de tirer sur le bras du jeune homme qui lui mit un coup de coude sur le nez. Elle tomba le nez en sang. Bon, le point positif c'est qu'ils arrêtèrent de se taper dessus. La pompom girl s'en tira avec un nez cassé et ce soir-là, elle décida de rompre avec Kyan et de changer de fac. Elle alla à New-York, chez une tante, terminer ses études de psychologie. C'était la meilleure solution, si elle le voyait tous les jours, elle était certaine de retourner avec lui. Elle était bien trop amoureuse, mais elle savait que leur relation ne mènerait à rien et qu'il valait mieux en rester-là. Elle mit des mois à l'oublier, d'ailleurs, elle ne l'oublia pas vraiment, il garda une place spéciale au fond d'elle et il la garderait sans doute à jamais.

Après ses études, elle rentra à Los Angeles, sa ville de coeur, New-york c'était bien pour la vie étudiante, mais pas pour y vivre, les gens sont trop pressés. Elle trouva rapidement un boulot dans un petit journal de Santa Monica. Son job ? Parler d'amour. Et oui, la belle devait donner des conseils aux gens sur leur relation amoureuse, ce qui était assez ironique, vu ses amours à elle, qui était proche du néant. Depuis son amour de jeunesse, elle n'avait pas vraiment connu de garçon, des relations assez courtes qui finissaient toujours pareilles, en fiasco. Le problème ? Elle avait très peur de s'attacher et les garçons devenaient beaucoup trop collants à son goût. Jusqu'à lui. Lui, c'était Hugo. Français de son état et beau comme un Dieu. Elle le rencontra lors d'un gala de charité ou sa patronne l'envoya pour représenter le journal. Il était architecte et il construisait des maisons dans les pays pauvres. Bref, le mec idéal. Ils eurent un coup-de-foudre réciproque et ils sortirent ensemble. L'amour fou ? Pas vraiment, l'amour tout simplement. Oui, elle était bien avec lui, heureuse et sereine, mais ça n'avait rien n'avoir avec la relation qu'elle avait eue avec Kyan. On pourrait penser que c'était mieux, n'était pas ce qu'elle voulait à la base ? Une petite vie rangée et parfaite ? Car, elle l'avait avec Hugo. Mais, c'est vrai, que leur vie manquait de fantaisie, même s'il faisait tout pour lui faire plaisir. D'ailleurs, il la demanda même en mariage. Evidemment, elle accepta, mais elle sentait toujours un vide au fond de son coeur, seulement, elle aimait Hugo, plus que tout, elle ne voyait aucune raison de dire non. Ils vont se marier dans quelques mois et la jeune femme est en plein préparatifs, on n'imagine pas le boulot de ce qu'une pauvre réception de mariage engrange ! Mais, elle ne s'attendait pas à ce que son passé refasse surface en préparant le plus beau jour de sa vie...



_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

TRISH — "Tu es trop belle pour être gentille. C’est pourquoi tu détruit tout ce que tu touches."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tu es trop belle pour être gentille. C’est pourquoi tu détruis tout ce que tu touches.
» Trop froid pour être dehors. [Autumn ]
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» Trop chaud pour la plage (PV Victoire)
» Il paraît que je suis trop fragile pour affronter le monde extérieur ... | Pv. Orphée
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: FAMILY PORTRAIT :: Bienvenue chez vous :: Prez' validées-