AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LUSSANDRA • people always leave... But sometimes they come back.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▐ PAROLES : 3346
▐ DATE D'ARRIVEE : 08/08/2011

▐ AGE : 24 ans
▐ OCCUPATION : Journaliste
▐ POINTS : 173
MessageSujet: LUSSANDRA • people always leave... But sometimes they come back.   Jeu 3 Jan - 17:28


La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux.


Depuis plusieurs semaines maintenant, Cassandra et Lucas se parlaient régulièrement, au téléphone surtout, d'ailleurs ils passaient même leurs soirées à se téléphoner. Ces temps-ci, elle avait l'impression d'avoir de nouveau seize ans. Au début de sa relation avec Lucas, les deux amoureux passaient toutes leurs soirées à s'appeler ou à s'envoyer des sms, comme tous les couples qui commencent à se fréquenter. Evidemment, après elle avait été enceinte et tout s'était enchaîné un peu trop vite sans doute pour leur âge, mais bon. Une fois le couple installé ensemble, c'est certain qu'ils n'avaient plus besoin du téléphone. Mais, aujourd'hui, c'était repartie comme avant. Depuis un petit moment maintenant, la belle blonde était chez ses parents, Lucas avait gardé l'appartement de son côté. Ils avaient besoin de réfléchir à la situation, à leur couple, depuis la mort de leur fils, tout avait changé et ils avaient besoin de savoir s'ils voulaient encore être ensemble... Visiblement, c'était le cas. Elle avait beau lui avoir certifié le contraire quand elle était partie de leur domicile, mais elle était toujours folle amoureuse de lui, son coeur battait encore à toute allure dès qu'elle pensait à lui. Elle l'aimait, elle aimait sa fille, alors elle se demandait ce qu'elle faisait encore chez ses parents ! Oui, elle avait envie de rentrer chez elle, mais il y avait un soucis... Le même soucis qui lui empoissonne la vie depuis presque dix ans. Lexie. Cette pauvre fille vivait chez eux et d'ailleurs, quand elle a commencé à se rapprocher à nouveau de son mari, cette révélation avait rejeté un froid dans le couple... Sinon, elle serait de nouveau chez elle depuis longtemps ! Mais qu'est-ce qu'elle pouvait faire ? Car, il était hors-de-question qu'elle soit sous le même toit que cette garce ! D'accord, elle ne l'accablait plus pour le décès de Caleb, elle avait réussi à passer ce cap douloureux... Les séances super cher chez le psy avaient payé aussi... Cela dit, elle la détestait toujours autant et elle ne supportait pas d'être dans la même pièce qu'elle. Le hic, c'était que Lucas n'avait pas l'air décidé de virer sa soeur, alors que Cassandra n'arrêtait pas de faire des allusions sur son retour et sur le fait qu'elle ne rentrerait pas tant que Lexie serait là... Mais, il n'avait pas l'air de comprendre. Enfin, c'est un mec, il est un peu lent du cerveau -:D-.

Finalement, trop c'est trop ! Merde, c'est son appartement, s'il n'est pas décidé à la virer, Cassandra le ferait et avec joie en plus. En rentrant du boulot, elle prit pour la première fois depuis longtemps, la direction de chez elle et non de chez ses parents, en plus, c'était le soir idéal, Lily dormait chez sa marraine, elle n'assisterait pas à ça. Oui "ça" car elle allait surement se disputer avec Lucas avec ce qu'elle s'apprêtait à faire. Une fois devant l'appartement, elle ouvrit la porte et oui, elle avait toujours la clé, c'était encore chez elle non ? Visiblement c'était vide, mais comme on ne sait jamais, elle hurla à travers l'appartement "il y a quelqu'un ?" pour être certaine d'être seule. Pas de réponse. Sans perdre de temps, elle alla jusque la chambre où dormait Lexie et attrapa sa valise, elle ouvrit cette dernière et commença à balancer toutes ses affaires à l'intérieur. Malheureusement pour elle, deux minutes après Lucas arriva dans la chambre avec son éternel air blasé... Ou désespéré au choix. La gue-guerre entre sa femme et sa soeur, devait le lasser sérieusement. Elle arrêta ce qu'elle faisait et soupira. « Ne me regarde pas comme ça, elle a encore de la chance que je range... Enfin jette. Que je jette ça dans sa valise ! J'ai failli les donner aux bonnes oeuvres, mais je me disais que le style prostitué ça ne leur plairait pas. » Dit-elle avec un petit sourire narquois avant d'ajouter plus sérieusement : « Je veux qu'elle dégage d'ici Lucas. Si tu veux qu'on redevienne une vraie famille, elle vire, sinon on n'y arrivera jamais. » Voyez comme elle le prenait par les sentiments, c'est qu'elle était maligne la petite ! Mais en même temps, elle n'avait pas tort, tant que Lexie serait entre eux, ça n'irait jamais.

Spoiler:
 

_________________
    Loving you is suicide. I don't know should go or should I stay. I'm tryna to keep myself alive, knowing there's a chance it's all too late. But i heard you say you love me, that's the part I can't forget and I wish that you come save me. Cause I'm standing over the edge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 3111
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/08/2011

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Rédacteur en chef & commentateur sportif.
▐ POINTS : 160
MessageSujet: Re: LUSSANDRA • people always leave... But sometimes they come back.   Dim 6 Jan - 16:28

Bon ce soir, comme ça arrivait une ou deux fois par mois, Lily ne serait pas à la maison. La petite demoiselle passerait une fois de plus le week end chez sa marraine, la soeur de Cassandra, et par conséquent, notre beau brun avait le week end de libre pour faire ce qu'il voulait. Mais franchement, il ne savait pas ce qu'il allait faire, ou si à peu près. Toutes ces soirées il allait sûrement les passer tranquillement dans son canapé et au téléphone avec Cassy. Car oui, depuis quelques temps maintenant, les tensions entre eux s'étaient apaisés, et ce n'était qu'une question de temps avant que leur couple redevienne ce qu'il était avant la mort de Caleb. La jolie blonde avait quitté la maison, délaissant son mari et sa fille, pour finalement après sa phase de déprime se rendre compte qu'elle tenait trop à eux. Elle avait donc commencé par retrouver sa si belle complicité avec sa fille, avant de renouer avec son mari. Lucas de son côté avait toujours gardé espoir, il croyait en son mariage et savait que c'était une mauvaise passe à passer. Alors lorsque la demoiselle était revenu vers lui en lui parlant sans animosité et avec le sourire, il l'avait accueilli à bras ouverts... Puis la jeune femme avait commencé à l'appeler pour pouvoir parler à Lily, et de fil en aiguilles, les deux jeunes mariés avaient commencés à se reparler de tout et de rien, et ils passaient leurs soirées au téléphone, un bon signe non ? Enfin après avoir déposé Lily chez sa marraine, le jeune homme s'arrêta au centre commercial. Bah oui, il fallait bien se faire à manger, et pas seulement commander des pizzas.Et même sa soeur Lexie qui vivait chez lui depuis le départ de Cassandra n'était pas censé être là du week end, donc c'était bien seul qu'il passerait son week end. Mais en ce vendredi soir dans le centre commercial pfiou le monde qu'il y avait, c'était très déprimant. C'est d'ailleurs dans un moment comme celui là qu'il regrettait de ne pas travailler ce week end sur un match. Rappelons le, il est commentateur sportif en plus d'être journaliste, et si il y avait eu un match, il aurait été dans je ne sais quel état, aurait dormi dans un hôtel de standing, et profité du room service pour dîner. Enfin après tous les boulets dans le magasin, et surtout les deux de tension aux caisses, il reprit enfin le chemin de la maison.

Une fois chez lui, il ne put s'empêcher de remarquer que la porte était ouverte. Miss Lexie tête en l'air ou simple oubli de Lucas ? En tout cas ce n'était pas malin du tout ! A moins que ce n'était pas eux... En effet, alors qu'il déposa ses deux sacs de course sur la table de la cuisine, il entendit un petit raffut à l'autre bout de l'appartement... La chambre de Lexie pour être plus précis. En y allant il lança : « Lexie ? Je te croyais pas là du week end ? » Puis il arriva à la chambre, et fut surprit de voir Cassandra. Ça expliquait donc la porte ouverte... Enfin il était heureux de la voir, mais dépité de la voir entrain de jeter les fringues de sa soeur dans sa valise. Elle lui demandait de pas la regarder comme ça, parce qu'au moins elle les mettait dans sa valise, et qu'elle ne les donnait pas à une oeuvre comme elle avait songé à le faire. Enfin elle avait oublié cette idée simplement parce que les fringues de Lexie ressemblaient à ceux d'une prostituée... Il soupira pour répondre : « T'abuse ! Et ouais justement je note ton effort, c'est déjà ça... On va pas trop en demander... » Mais dans la foulée elle disait vouloir redevenir une famille, que Lexie se tire d'ici et qu’ils puissent reprendre leur vie parce que si elle restait là, ils ne pourraient pas. Il était très heureux de l'entendre, et à coup sûr ça se voyait sur son visage... « Vraiment ? Moi aussi je le veux. C'était pas prévu qu'elle reste toujours ici, elle va repartir chez elle, tu vas revenir ici, Lily sera ravit et on pourra redevenir une famille. On va y arriver... » Enfin il allait pouvoir retrouver sa belle vie d'avant et arrêter de broyer du noir...

Spoiler:
 

_________________
    Ain't it fun ◈
    Where you from? You might be the one who’s running things Well you could ring anybody's bell to get what you want
    You see it’s easy to ignore trouble When you’re living in your bubble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 3346
▐ DATE D'ARRIVEE : 08/08/2011

▐ AGE : 24 ans
▐ OCCUPATION : Journaliste
▐ POINTS : 173
MessageSujet: Re: LUSSANDRA • people always leave... But sometimes they come back.   Mar 8 Jan - 18:45

Cassandra était donc bien décidée de sauver son mariage, elle ne pouvait pas imaginer vivre sans sa fille et sans son mari. Evidemment, elle avait encore mal et elle aurait mal toute sa vie... Perdre un enfant, n'est-ce pas la chose la plus horrible pour un parent ? La vie est dure et elle s'en était rendue très vite compte ! Déjà rien que le fait de se mettre avec Lucas avait été un combat de tous les jours à cause de leurs parents respectifs ! Ensuite, la naissance de Lily qui fit, bien sûr, un cadeau, mais à dix-sept ans, ça leur avait causé pas mal de soucis aussi... Puis quand, enfin, tout va bien, qu'ils sont heureux dans leurs vies privées et professionnelles, voilà que leur fils décède dans cet horrible accident de voiture. La belle blonde savait qu'elle ne pourrait jamais totalement s'en remettre, mais elle se devait d'avancer, déjà pour sa fille, qui avait besoin de sa mère et aussi pour Lucas. Depuis le décès de Caleb il avait porté sa famille à bout de bras, il avait été fort pour eux trois et surtout quand Cassy était en pleine dépression. Il était juste... Incroyable. Incroyablement fort, beaucoup plus qu'elle ne le serait jamais. Et rien que pour ça, elle l'aimait encore davantage. C'est donc pour sa fille et son mari qu'elle voulait revenir, qu'elle voulait qu'ils refondent une vraie famille, comme avant. Seulement, il y avait un soucis majeur, Lexie. Cette dernière vivait toujours chez Lucas, enfin chez eux quoi. Et malgré le fait que la jeune femme se soit enfin raisonné que sa belle-soeur n'y était pour rien dans la mort de leur bébé, elle ne pouvait pas la sentir ! Trop de mauvais souvenirs avec Lexie, notamment lors de leur mariage où elle avait gâchée la fête en disant que Cassandra avait embrassé un autre homme... Ce qui avait bousillé trois jours de sa lune de miel où elle avait dû, limite se mettre à genoux pour que Lucas lui pardonne... Il ne prenait pas la mouche facilement, mais une fois qu'il avait décidé de faire la tronche, là, ça pouvait durer. Bon, ok, là, il avait une bonne raison, mais bref. La belle décida donc de prendre les choses en main en retournant chez elle, une fois là-bas, elle commença à balancer les affaires de Lexie dans une valise, c'est là que Lucas débarqua avec son air désespéré... Mais toujours sexy :D. Il lui disait qu'elle abusait, mais qu'il notait son effort, ne voulant pas trop lui en demander. Elle lui fit un superbe sourire ironique en répondant : « Il fallait bien prendre les choses en main, elle risque de squatter jusqu'à la fin de sa vie si personne ne la vire. Et visiblement, toi, tu n'étais pas prêt à le faire ! »

Ils étaient partis pour une nouvelle dispute ? Dès qu'ils parlaient de Lexie, ça finissait en dispute et ça, bien avant leur séparation. Elle n'arrivait pas à comprendre comment il pouvait pardonner à sa soeur, toutes les horreurs qu'elle a faites. Elle a toujours été contre leur amour, mais Lucas répété toujours "c'est ma soeur"... Sauf qu'elle aussi, elle avait une soeur et que la sienne, elle était ravie pour eux ! Mais, visiblement, peut-être qu'ils n'allaient pas se disputer. En effet, juste après avoir traité sa soeur de prostituée -ce qui n'était pas faux en plus-, elle lui disait avoir envie de revenir, avoir envie qu'ils reforment une famille, comme avant. Le visage de Lucas venait de s'illuminer avec ces quelques mots et elle ne pouvait s'empêcher de ressentir une sorte de plénitude, plénitude qu'elle n'avait pu ressentie depuis très longtemps. Il lui disait dans la foulée qu'il voulait la même chose qu'elle et que de toute façon, ce n'était pas prévu que sa soeur reste indéfiniment. Il ajouta qu'elle allait s'en aller, que Cassy reviendrait, que Lily sera ravie et qu'ils reformeraient enfin une vraie famille, ce qui la fit sourire. « Je pense aussi qu'on va y arriver. » Dit-elle doucement. Elle arrêta son activité, à savoir tout balancé dans la valise, puis elle avança jusqu'à lui et elle posa ses deux mains sur son torse -musclé ah ah-. Son regard se perdit dans le sien quelques secondes, son coeur battait si fort qu'elle avait l'impression qu'il allait sortir de sa poitrine et celui de Lucas aussi d'ailleurs. « Si on peut se relever d'une telle épreuve, on ne risque plus rien, non ? » Chuchota-t-elle avant de l'embrasser doucement. Cela faisait des semaines qu'ils n'avaient pas échangé un baiser, peut-être même plus, depuis la mort de leur fils. Un vrai baiser en tout cas, c'était certain, des petits smacks par-ci par là, puis plus rien du tout depuis qu'elle avait quitté l'appartement. Une fois ce délicieux baiser terminé, elle lui murmura contre ses lèvres : « Tu m'as manqué bébé. »

_________________
    Loving you is suicide. I don't know should go or should I stay. I'm tryna to keep myself alive, knowing there's a chance it's all too late. But i heard you say you love me, that's the part I can't forget and I wish that you come save me. Cause I'm standing over the edge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 3111
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/08/2011

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Rédacteur en chef & commentateur sportif.
▐ POINTS : 160
MessageSujet: Re: LUSSANDRA • people always leave... But sometimes they come back.   Ven 11 Jan - 12:33

La journée se terminait bien différemment que ce que notre jeune homme s'était imaginé. Et oui en effet pas une seule seconde il avait imaginé ce qu'il était entrain de voir, en l'occurrence sa femme Cassandra entrain de virer les affaires de Lexie de la maison. Bon d'accord c'était une chose tout à fait possible, mais si elle le faisait c'était dans le but de retourner à la maison et redevenir avec son homme et sa fille la petite famille qu'ils formaient auparavant. Enfin là notre très jolie blonde jetait donc dans la valise de Lexie toutes ses affaires, et bien sûr lorsque Lucas assista à cela, il n'avait pu s'empêcher d'être blasé. Franchement, cette mini guerre entre les deux l'exaspérait au plus haut point. Parce que d'un côté il y avait sa soeur qui n'était pas foutue d'être heureux pour son frère jumeau, trop jalouse... Et de l'autre côté il avait une femme qui au lieu de faire profil bas et de laisser couler avait tout de suite été à l'affrontement avec sa belle soeur. Et malheureusement ce n'était pas la bonne solution avec Lexie. Si Cassy avait essayé de se montrer cool ou de s'en foutre un peu des agissements de Lexie, elle se serait rapidement calmé, mais non, l'ancienne mademoiselle Middleton avait décidé de répliquer, et face à cela, Lexie avait continué ses petites attaques, et bien entendu tout avait suivi. Donc depuis ce moment, donc il y a déjà plus de huit ans, c'était une guerre des femmes. Lucas avait bien rapidement lâché l'affaire et il avait arrêté de vouloir faire en sorte que les deux jeunes femmes s'apprécient, ou du moins se supportent lorsqu'elles se retrouvaient dans la même pièce. C'était donc sans un mot qu'il assistait à la scène jusqu'à ce qu'elle lui dise qu'elle prenait les choses en main et dégageait toutes ses affaires parce que quelqu'un devait le faire sinon elle resterait ici indéfiniment et qu'elle ne pourrait jamais revenir retrouver sa famille. C'est fou comme l'entendre dire qu'elle voulait le retrouver lui faisait oublier le fait qu'elle disait que sa soeur s'habillait comme une pouffiasse. En même temps c'était totalement faux, elle s'habillait très bien et très classe, donc bon il n'avait même pas envie de répliquer et de se lancer dans toute une prise de tête pour si peu. Le point important était bien le retour à la maison de la jolie blonde, de la mère de sa petite princesse. De surcroît, elle lui reprochait un peu que lui ne virerait pas sa soeur. Enfin tant qu'il était seul avec Lily, c'est sûr qu'il ne voyait pas pourquoi il demanderait à sa soeur de retourner chez elle. Ça faisait du bien de l'avoir près de lui, elle l'aidait avec Lily et puis ils passaient du temps en famille... « Non c'est sûr que j'avais pas en tête de lui demander de retourner chez elle dans les jours à venir. Elle m'a aidé en ton absence avec Lily surtout. Mais si tu reviens non elle ne va pas rester ici toute sa vie... » Puis il eut son premier sourire sur les lèvres face à elle dans cet appartement depuis bien longtemps pour ajouter : « Surtout si tu reviens elle partira toute seule » Bah ouais, elles ne savaient pas se piffer xD

Et d'ailleurs la dispute était sûrement éviter par le désir de Cassy de retourner avec son mari et retrouver sa fille. Lucas avait tellement galéré, tellement espéré que son mariage n'était pas un échec qu'il était maintenant le plus heureux. Bon ok ça faisait un petit moment que les deux jeunes s'entendaient à nouveau très bien, en témoignent les heures au téléphone chaque jour, mais rien de concret, et surtout aucune promesse ou aucun geste qui assurait qu'ils allaient reprendre leur histoire là où ils l'avaient laissés. Elle voulait revenir, c'était avec un grand plaisir qu'il disait donc qu'il était totalement d'accord. Ça faisait un moment maintenant qu'ils n'avaient pas été sur la même longueur d'onde. La belle stoppa donc son affaire tout en adoptant un petit sourire satisfait de cette réponse. Elle s'approcha et déposa ses mains sur le torse du beau brun, et lorsqu'il posa ses mains sur les hanches de sa femme, son coeur manqua un battement ! C'est pour dire à quel point ça lui faisait du bien de retrouver cette proximité avec sa bien-aimée. Elle lui chuchota alors tout en lui demandant qu'après une telle épreuve, si ils s'en relevaient il n'y aurait plus rien qui pourrait leur faire peur. Il eut un petit sourire : « Non je crois qu'on a eu notre dose d'emmerdes pour toute une vie, ça va être compliqué de faire pire... On va être tranquille maintenant, le pire est passé » Quoi que, un grave soucis avec Lily, ou pour l'un d'eux deux, c'était encore une tuile sur le coin de la figure... Néanmoins il laissa Cassandra l'embrasser tendrement, un baiser comme il n'en avait plus goûter depuis des semaines, même des mois. Depuis la mort de Caleb d'ailleurs il n'avait plus été embrasser de la sorte, alors le frisson qui parcourait son échine était légitime. Puis elle lui dit après ce doux baiser qu'il lui avait manqué, et répondant à ce baiser, caressant les hanches de Cassandra, il répondit : « Toi aussi tu m'a manqué mon ange... Et tu sais que Lily est chez ta soeur, alors on a le week end rien que pour nous, pour commencer à redevenir une famille » C'était une bonne chose aussi non de pouvoir préparer le retour de Lily à la maison avec papa et maman...

_________________
    Ain't it fun ◈
    Where you from? You might be the one who’s running things Well you could ring anybody's bell to get what you want
    You see it’s easy to ignore trouble When you’re living in your bubble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 3346
▐ DATE D'ARRIVEE : 08/08/2011

▐ AGE : 24 ans
▐ OCCUPATION : Journaliste
▐ POINTS : 173
MessageSujet: Re: LUSSANDRA • people always leave... But sometimes they come back.   Mar 22 Jan - 13:34

Cassandra avait donc décidé de retrouver son foyer, il était temps non ? Elle avait subi un gros traumatisme avec la mort de son fils, c'était normal non ? Quelle mère pourrait subir un tel choc sans en souffrir atrocement, quel père également d'ailleurs ? Sauf, que Lucas avait eu une force incroyable, bien plus qu'elle n'en aurait jamais, il en fallait bien un non ? Sinon, leur famille serait morte depuis longtemps, rien qu'avec la dépression de Cassy, cela a failli être le cas. Bref, la belle blonde essayait de mettre tout ça derrière elle, même si elle n'y arriverait sans doute jamais vraiment. Cela dit, il fallait bien qu'elle avance, il fallait bien qu'elle essaye de remettre sa vie sur de bons rails, au moins pour sa fille et pour son mari, parce qu'ils le méritent. Bref, la première chose qu'elle voulait faire, histoire d'être vraiment chez elle, était de virer Lexie ! En effet, même si elle a enfin accepté que sa blondasse de belle-soeur n'était pas vraiment responsable, enfin, n'était pas responsable du tout de la mort de Caleb, elle ne pouvait toujours pas la blairer et en fait, elle ne le pourrait jamais ! C'était comme ça, c'était viscérale... Et puis, Lexie, ne savait pas voir Cassandra non plus, c'était quand même de bonne guerre non ? Même si du coup, le pauvre Lucas était toujours pris entre deux feux ! Bref, la voilà dans la chambre de la jeune femme en train de virer toutes ses affaires. C'est à ce moment-là que le beau brun arriva chez eux, la regardant avec un regard qui voulait tout dire... Mais, elle s'en fichait, elle savait que c'était le seul moyen pour eux de se retrouver donc franchement, même si l'autre finissait SDF, elle s'en foutait comme de sa première petite culotte ! Lucas lui avouait d'ailleurs qu'il n'avait pas l'intention de lui dire de retourner chez elle, qu'elle l'avait bien aidé avec Lily, mais si elle revenait, Lexie n'allait, évidemment pas rester... Encore heureux j'ai envie de dire ! Il ajouta, dans un sourire qui l'a fit fondre en deux secondes, que de toute façon, elle allait s'en aller toute seule en voyant le retour de Cassy. Pas faux. « Ben qu'elle dégage alors, ce n'est pas moi qui vais la retenir, c'est clair... Puis je doute qu'elle se soit aussi bien occupé de vous... Elle a déjà du mal à s'occuper d'elle, suffit de voir sa pitoyable existence... » Quoi ? Elle n'allait pas être gentille non plus et puis, avait-elle tort ? Sa vie était assez minable, à part Lucas, peu de monde avait confiance en elle.

Bref, la jeune femme était des plus heureuses actuellement, c'est vrai, après tout ce qu'il y avait eu et même s'ils avaient passé des heures au téléphone, elle avait quand même eu peur qu'il ne veuille plus d'elle ou qu'il la fasse, un peu, galérer. C'est vrai que ça faisait de long mois qu'il voulait que ça aille mieux entre eux, mais la jolie blonde n'était pas décidée d'aller de l'avant... Elle aurait parfaitement compris qu'il la fasse, un peu, galérer, même si dans un sens, elle était malheureuse à cause de la mort de son fils et c'était quand même très, très compréhensive ! Du coup, elle stoppa son "rangement" et s'approcha de son mari, posant ses mains sur son torse en disant que maintenant, le pire était derrière eux et qu'ils ne pouvaient qu'avancer... Enfin, on espère pour eux en tout cas, des fois le destin s'acharne comme on dit. Elle eut un frisson quand il posa ses mains sur elle, c'est fou ce que ça lui avait manqué. Il répondit, qu'effectivement, ils avaient passé le pire et qu'ils avaient eu leur dose d'emmerdes pour toute leur vie ! Donc, maintenant, ils pouvaient avoir la paix. Espérons en tout cas. « En tout cas, j'espère bien... » Répondit-elle simplement. Elle décida alors de l'embrasser, parce qu'elle en mourrait d'envie déjà et parce que ça faisait si longtemps que c'était normal non ? Bref, après l'avoir embrassé tendrement, elle lui disait à quel point il lui avait manqué. Là, il répondit qu'elle aussi et que, comme Lily était chez sa soeur, ils pouvaient profiter de ce weekend pour redevenir une famille. La belle lui fit un magnifique sourire en disant : « J'espère juste que mon cher mari, ne travaillera pas ce weekend ! » N'oublions pas qu'il est journaliste sportive et les sports, c'est essentiellement le weekend non ? « Cela dit, ce soir, on peut essayer de redevenir un vrai couple, tu ne crois pas ? » Dit-elle avec un petit sourire coquin en prenant sa main pour sortir de la chambre de Lexie et aller dans la leur. Ils n'allaient pas s'envoyer en l'air sur le lit de Lexie ? Quelle horreur... Là, c'est clair que ça lui couperait toute envie !

_________________
    Loving you is suicide. I don't know should go or should I stay. I'm tryna to keep myself alive, knowing there's a chance it's all too late. But i heard you say you love me, that's the part I can't forget and I wish that you come save me. Cause I'm standing over the edge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 3111
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/08/2011

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Rédacteur en chef & commentateur sportif.
▐ POINTS : 160
MessageSujet: Re: LUSSANDRA • people always leave... But sometimes they come back.   Ven 25 Jan - 12:23

Vous savez chez une personne et même dans un couple il y a toujours un sujet délicat qu'il vaut mieux éviter d'aborder, le genre de sujet qui part toujours en sucette et ce quoi qu'on en dise. Et bien dans notre petit couple Lussandra, ce sujet sensible était Lexie, la soeur jumelle de notre jeune homme. Les deux femmes se vouaient une guerre sans merci et bien sûr au beau milieu, c'était Lucas qui prenait les coups pour les deux. Oui parce que Lexie n'épargnait pas Cassandra de sales remarques ou de noms d'oiseaux devant son frère, et de l'autre côté la femme du jeune homme en faisait de même avec sa belle soeur. Autant dire qu'il en avait juste marre, qu'il les écoutait à peine maintenant et qu'au bout de huit ans, ça lui passait vraiment au dessus de la tête. Mais ce soir encore, la source des problèmes était Lexie, même si elle n'était pas là, le problème de Cassy c'était qu'elle vive chez eux. Et une fois de plus, il n'y avait pas un seul mot de gentil. Elle avait commencé à dégager les affaires de la jeune femme jusqu'à l'arrivée de Lucas. D'un côté si Cassandra revenait à la maison avec lui et Lily c'était sûr que la cadette de cinq minutes de Lucas ne resterait pas chez eux. Et si ce n'était pas Cassy qui la virait, à coup sûr ce serait Lexie qui plierait bien vite bagage lorsqu'elle verrait que la jolie blonde revenait auprès de sa famille. Voilà donc Lucas entrain d'expliquer à sa femme que sa soeur l'avait aidé, mais que de toute manière il savait qu'elle s'en irait, tout simplement parce qu'elle savait qu'elle ne resterait pas avec son frère et sa nièce toute sa vie et également parce qu'elle avait été présente pour aider Lucas en l'absence de Cassandra. Bah oui, c'est pas facile de mixer boulot et vie de famille pour Lucas, il avait donc besoin par moment d'une nounou à domicile en l'absence de Cassandra. Quand ils étaient à deux, les deux parents aménageaient leurs horaires pour que l'un des deux soit toujours avec la petite, mais seul, c'était impossible qu'elle soit toujours avec Lucas, voilà également pourquoi tatie Lexie était venu ici, pour Lily avant tout. Oui parce que soutenir Lucas c'était pas vraiment ça. Bien sûr il pouvait compter sur sa soeur, mais quand Cassandra était le soucis, c'était à dose de laisse là, fais ta vie sans elle donc bon, on s'en passera de son soutien dans des moments pareils. Cassandra ajouta donc qu'elle n'avait qu'à partir rapidement, doutant qu'elle avait été d'une si grande aide vu qu'elle n'arrivait pas à s'occuper de sa propre vie minable. Un long soupir de Lucas en disant long. Y a des jours sa femme était à baffer xD. « Cassy s'il te plait ... » genre de lui demander d'arrêter d'enfoncer sa soeur comme ça, surtout que sa vie n'était pas si misérable que ça, hormis le fait que côté coeur elle savait pas se poser... « Elle était surtout là pour m'aider avec Lily par moment quand je bossais et que j'avais besoin de quelqu'un avec elle. » C'est vrai que Cassandra chez ses parents ne parlant plus à Lucas, il ne lui demandait pas d'aide, surtout qu'elle s'en fichait un peu de sa fille au début de sa dépression...

Mais bon, le plus important était tout de même ces deux jeunes qui se retrouvaient et voulaient redevenir le couple fort qu'ils avaient toujours été. Ce couple qui avait surmonté bon nombre d'épreuves ces dernières années. D'ailleurs beaucoup de leurs amis s'étaient étonnés de les voir se séparer alors que justement dans un moment pareil, ils avaient besoin du soutien l'un de l'autre. Mais non, ça avait été plus fort que Cassy, et si Lucas avait tenu bon alors qu'il avait envie de sombrer, la demoiselle l'avait laissé bien seul, refusant toute aide, s'enfonçant dans les sables mouvants de la dépression. Mais aujourd'hui plus que jamais, ils semblaient décidés de redevenir ce couple fort qui se soutenait et s'aimait quoi qu'il arrive, et pour Lucas c'était tant mieux puisque depuis le début, il était encore raide dingue de la jeune femme dont il était tombé amoureux à l'époque du lycée. La belle stoppa son rangement pour lui dire donc qu'elle voulait revenir à la maison et être avec lui et Lily. Elle espérait aussi que tout aille pour le mieux entre eux, et le jeune homme ne manqua pas de lui faire remarquer qu'ils avaient mangés ces dernières années une grosse dose de malchance et que ça serait dur de faire pire, donc que par conséquent, le meilleur serait sûrement à venir. La jeune femme se contenta de quelques petits mots en disant qu'elle l'espérait tout comme lui. Elle avait dit cela les mains posées sur son torse, lui posant les siennes sur ses hanches, et c'était si bon de pouvoir la retoucher à nouveau, après ces longs mois d'absence qui avaient paru une éternité ! Il répondit dans un murmure : « On a notre petite princesse pour nous donner envie d'avancer » Bah quoi ? C'est un petit ange cette gamine, et justement elle méritait de vivre heureuse. Enfin ils échangèrent enfin ce baiser qui scellait les retrouvailles de notre couple. Une sensation d'extase, et ce n'était qu'un baiser, qu'est ce que ça serait tout à l'heure dans leur chambre ! Face aux petites déclarations, le jeune homme lui dit que Lily étant chez Charlie, ils avaient le week end pour redevenir une famille et préparer le retour de Lily à la maison avec papa et maman. La belle espérait juste que Lucas ne travaille pas ce week end. Il ajouta avec un petit sourire : « Justement non, j'étais partie pour m'ennuyer tout le week end... C'est le week end prochain que je dois aller à New York pour un match, mais vous pourriez venir avec si t'as pas de défilé ou de travail, un petit week end en famille loin d'ici, je serais absent que le samedi pour quelques heures... » Après c'est sûr que connaissant Cassandra et son boulot ce n'était pas sûr qu'elle accepte, mais sait-on jamais. La jeune femme revenait sur les paroles de Lucas, disant qu'en l'absence de Lily et avant de redevenir une famille, ils pouvaient essayer de redevenir un couple... « Hum j'ai pas envie seulement d'essayer, j'ai envie que ce soit le cas Madame Davenport » dit-il en se laissant attraper par la main face à ce sourire coquin qu'il connaissait par coeur. Ils arrivèrent dans leur chambre et le jeune homme tomba sur le lit avec Cassandra, l'embrassant langoureusement tout en laissant une main passer sous la robe de la jeune femme pour commencer à lui caresser les jambes, remontant doucement vers l'intérieur de ses cuisses. Il était en manque ? Totalement ! Ça faisait des mois qu'il n'avait embrassé personne, qu'il n'avait pas touché, caressé sa femme, et comme elle le disait, ce week end ils allaient redevenir un couple, et sûrement pas qu'un peu... et au creux de son oreille il murmura "Tu m'as manqué, tout ça m'a manqué..." dit il en caressant la demoiselle...

_________________
    Ain't it fun ◈
    Where you from? You might be the one who’s running things Well you could ring anybody's bell to get what you want
    You see it’s easy to ignore trouble When you’re living in your bubble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 3346
▐ DATE D'ARRIVEE : 08/08/2011

▐ AGE : 24 ans
▐ OCCUPATION : Journaliste
▐ POINTS : 173
MessageSujet: Re: LUSSANDRA • people always leave... But sometimes they come back.   Lun 4 Fév - 1:18

Il n'y a rien à faire, Lexie et Cassandra se serait toujours la guerre ! C'était comme ça, il y avait eu trop de problèmes entre les deux jeunes femmes pour que ça s'arrange maintenant. Pas seulement la mort de Caleb, au contraire, la belle blonde avait enfin accepté qu'elle n'était en rien responsable de la mort de son fils, c'est seulement qu'elle était au mauvais endroit, au mauvais moment, comme ça aurait très bien lui arriver à elle ou à Lucas... La malheur frappe n'importe qui, malheureusement. Bref, elle avait accepté la situation, de toute façon, elle n'avait pas le choix. Mais, depuis qu'elle est avec Lucas, cette peste a toujours tout fait pour les séparer, alors qu'à la base, c'était des histoires entre leurs parents et les deux amoureux s'en fichaient bien de tout ça, ils s'aimaient, point barre. Mais, Lexie, n'a jamais accepté Cassy, malgré tout ce que le beau brun a fait pour qu'elle essaye au moins de la connaitre. Un jour, la belle blonde en a eu marre de se faire marcher dessus par la soeur jumelle de son petit-ami et elle l'a envoyé voir ailleurs si elle était ! C'est là que la guerre a commencé... Même si la naissance de Lily avait un peu atténué tout ça... Jusqu'au mariage où lors de son discours, la blondasse avait annoncé devant tout le monde que Cassandra avait embrassé un autre garçon ! Et comme déjà dit, elle avait gâché trois jours de sa lune de miel à s'excuser auprès de Lucas... Et au retour, c'était elle qui faisait la gueule car il n'en voulait pas plus que ça, à sa soeur, d'avoir gâché leur mariage ! Sympa le mari hein ? A croire que quoi qu'elle fasse, elle avait toujours raison l'autre... Finalement, maintenant qu'elle était revenue, Lexie pouvait partir et de toute façon, elle n'avait pas dû l'aider beaucoup, vu qu'elle ne savait déjà pas s'occuper d'elle-même. Mais, la dernière phrase de Lucas fut comme un coup de poignard, elle sentait bien, qu'il lui faisait un reproche et ça la blessait beaucoup. « Parce que moi je n'étais pas là c'est ça ? Tu crois que ça m'a amusé d'être loin de vous pendant si longtemps ? Que je n'avais pas envie de revenir ? C'était trop dur... Et tu ne sais pas l'effort que c'est, pour moi, d'être de nouveau dans cet appartement, alors que tout me rappelle mon fils ! » D'ailleurs, s'ils pouvaient déménager, ce serait cool, mais on verrait ça plus tard.

Finalement, elle se calma aussitôt, elle n'avait pas envie qu'ils se disputent, elle n'avait pas envie de pleurer non plus, elle avait justement envie d'être avec lui, de l'aimer comme avant. D'ailleurs elle lui fit par de ses craintes et il ne manqua pas de la rassurer en disant qu'avec la malchance de ces derniers temps, ils ne pouvaient qu'être heureux maintenant. Ce qui n'était pas faux ! Quoi que des fois, le sort s'acharne... Enfin, ne pensons pas au pire, des fois c'est en y pensant qu'on attire le malheur. Finalement, elle s'approcha doucement de lui, posant ses mains sur son torse et l'embrassa doucement, avant de dire qu'elle espérait bien qu'ils soient tranquille, ce à quoi, il répondit, qu'avec Lily, c'était largement possible. La belle se mit à sourire plus largement pour toute réponse, c'est vrai qu'ils avaient encore la chance d'avoir leur magnifique fille et elle avait perdu assez de temps comme ça. Déjà, elle retrouvait son mari ce weekend et elle comptait bien retrouver sa fille à partir de dimanche. Puis, elle lui disait à quel point il lui avait manqué et il répondit qu'ils avaient tout le weekend pour se rattraper et elle, elle espérait bien qu'il ne bossera pas ! Cela arrive régulièrement qu'il travaille un weekend, donc bon. Il répondit que non et qu'ils pourraient se faire un petit weekend en famille à New-York la semaine prochaine. « Je ne sais pas trop... Un weekend c'est court, elle a classe dès le lundi et faire autant de kilomètres, ce n'est pas très raisonnable. On peut faire ça pendant les vacances scolaires, c'est bientôt. Non ? » Dit-elle d'un air désolé. Voyez comme elle retrouvait son rôle de maman très aisément. Puis, il était temps de passer aux choses sérieuses, en effet, ça faisait des mois, qu'ils n'avaient pas eu la moindre relation sexuelle et inutile de dire qu'ils étaient en manque ! Du coup, la belle lui disait qu'avant de redevenir un couple, ils pourraient redevenir une famille, avant de lui prendre la main pour l'emmener dans leur chambre. Une fois dans la chambre, ils tombèrent sur le lit tous les deux et le beau brun l'embrassa langoureusement, baiser auquel elle répondit avec la même passion. Un frisson lui parcourra l'échine quand elle sentit ses mains remonter le long de ses jambes pour finir sur ses cuisses. Puis, au creux de son oreille, il murmura qu'elle lui avait manqué, que tout lui avait manqué, ce qui arracha un sourire à la belle. Elle le poussa sur le côté pour lui grimper dessus à califourchon et elle retira sa robe, comme elle ne portait pas de soutien-gorge, il avait une magnifique vue sur sa superbe poitrine. Cassandra lui prit les mains et les posa sur ses seins : « Et ça, ça t'as manqué ? » Dit-elle en se mordant la lèvre, avant d'ajouter très rapidement : « Pas la peine de réponse, j'ai ma réponse. » Une certaine partie de son anatomie le trahissait largement !

_________________
    Loving you is suicide. I don't know should go or should I stay. I'm tryna to keep myself alive, knowing there's a chance it's all too late. But i heard you say you love me, that's the part I can't forget and I wish that you come save me. Cause I'm standing over the edge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 3111
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/08/2011

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Rédacteur en chef & commentateur sportif.
▐ POINTS : 160
MessageSujet: Re: LUSSANDRA • people always leave... But sometimes they come back.   Ven 22 Fév - 12:55

N'empêche Lucas était tellement habitué à la querelle entre sa femme et sa soeur que le jour où elles arriveraient ENFIN à s'entendre, il n'y croirait pas. Sûrement une caméra cachée pouvait y arrivait, et encore, il faudrait sûrement payer les deux demoiselles pour qu'elles ne se jettent pas des noms d'oiseaux, ou que les coups pleuvent. Non, décidément, jamais deux des femmes qu'il aimait le plus au monde ne pourraient être dans la même pièce, discuter ensemble et rire des mêmes choses... C'était peine perdue, et ça faisait si longtemps qu'il avait arrêté d'essayer d'arranger les choses entre elles. Mais bon Lexie était venue à la maison en l'absence de Cassandra, c'était un fait. Et Cassy avait beau à l'époque avoir pété un scandale à Lucas, il n'avait pas le choix, il avait besoin de quelqu'un pour être avec Lily lorsque lui travaillait. Lexie était la seule à pouvoir l'aider, elle avait donc accepter de vivre un temps avec son frère et sa nièce, surtout pour cette dernière, et aider son frère jumeau à s'occuper de la magnifique gamine. Pas évidemment pour un homme seul et meurtri par la mort de son fils de devenir un père célibataire pendant quelques temps. Il avait donc eu le soutien de sa soeur. Mais ce soir Cassandra semblait vouloir revenir à la maison, et retrouver son homme et sa fille. Du moins déjà son homme, et de régler les choses entre eux avant que Lily ne rentre de chez sa marraine à la fin du week end. D'un côté ce n'était pas plus mal comme ça, au moins ça évitait les règlements de compte avec Lily dans les parages. Après tout elle aussi avait souffert de la situation, elle n'avait pas à subir une nouvelle fois ce genre de conversations entre ses parents. Lucas expliqua donc à Cassandra la raison de la présence de Lexie ici, et Cassy semblait prendre ça pour un reproche envers elle. Ça ne sonnait pourtant pas du tout comme ça dans la tête du jeune homme. Oui elle était venu parce qu'elle n'était pas là, mais jamais il n'avait dit que cela plaisait à la demoiselle. Du moins il espérait vraiment qu'elle avait pas adoré sa vie chez ses parents. Après tout la vraie vie de Cassy, c'était dans cet appartement avec Lily et Lucas ! Sauf que comme elle disait, elle en souffrait d'être ici, et que tout lui rappelait Caleb. Et que devrait dire Lucas alors ? Ok c'était elle qui avait mise au monde le bébé, mais il restait un père meurtri face au décès de son fils, et ce lieu lui rappelait aussi de mauvais souvenirs, ou plutôt de bons moments en famille, mais qui malheureusement ne pourraient plus avoir lieu sans Caleb... Il baissa un instant les yeux pour lui dire : « Oui c'est pour ça qu'elle est venue ici... » Puis il releva le regard vers elle pour répondre : « J'espère bien en tout cas que tu aurais voulu être ici avec nous. Ça a été dur pour nous également. Comme tu le dis, tout ici nous rappelle les bons moments avec Caleb. C'est vraiment dur d'être là... Enfin bref » Oui, la demoiselle revenait à la maison, et Lucas voulait pas plomber l'ambiance encore plus, il préférait nettement passer à un sujet plus heureux, à savoir le retour de la jeune femme...

Enfin voilà, elle était de retour, et c'était tant mieux, elle semblait motivée à l'idée de retrouver son homme et sa fille. Elle faisait également part à Lucas de sa crainte de se prendre encore une tuile sur le coin de la gueule, mais comme le relevait si bien Lucas, ils avaient tellement broyés du noir dans leur couple que désormais il se disait qu'ils avaient passés le pire, et que seul le meilleur pouvait se passer... En tout cas c'était un bon début avec le retour de la demoiselle non ? Et plus encore pour Lucas lorsqu'elle s'approcha de lui pour poser ses mains sur son torse et l'embrasser. C'était tellement bon de la retrouver, et cette sensation de ses lèvres et ses mains sur lui, c'était juste un manque qu'elle était entrain de combler. Ça faisait des semaines et des semaines qu'il n'avait pas eu le moindre contact physique avec une femme. Après qu'il l'ait rassuré, elle lui annonça qu'il lui avait manqué, et qu'ils avaient le week end pour redevenir un couple avec de redevenir parents dans deux jours... Elle espérait juste qu'il n'allait pas bosser, et il disait donc que non, pas ce week end, mais le week end prochain oui. Néanmoins il proposa à sa femme un week end à New York la semaine prochaine vu qu'il devait y aller pour commenter un match de football. Mais elle lui disait que c'était court un week end et pas très raisonnable avec l'école de Lily dès le lundi, mais que ça pourrait se faire bientôt puisque les vacances approchaient... Pour le coup, il était un peu déçu, ils ne partageraient leur premier week end en famille, mais bon, d'un côté elle n'avait pas super tord. Il répondit donc un peu à contre coeur : « T'as pas vraiment tord, mais c'était histoire de passer notre premier week end avec la petite... Mais ouais on peut s'organiser quelques jours quelque part avec Lily pendant ces vacances, si on arrive tous les deux à prendre un peu de vacances au boulot... » Enfin ce week end fut vite oublier, pour penser au moment actuel, en l'occurrence redevenir un couple avant de redevenir une famille. Et pour cela, rien de tel que de retrouver une petite activité sexuelle non ? Ils allèrent donc dans leur chambre et s'allongèrent sur leur lit, s'embrassant langoureusement pendant que les mains se baladaient sur leurs corps, Lucas étant bien décidé à montrer à sa femme ce qu'elle avait loupé depuis son départ de l'appartement. Ça semblait lui plaire qu'elle lui ait manqué, et du coup notre jeune maman monta à califourchon sur Lucas pour retirer sa robe, prendre les mains du beau brun et les poser sur sa poitrine. Un régal de retoucher son corps. Elle lui demanda si ça lui avait aussi manqué ça, et il chuchota à lui même, un petit sourire coquin aux lèvres : « Et pas qu'un peu... » tout en caressant la poitrine de la demoiselle avant de se redresser un peu pour l'embrasser. « Et toi ? Ça t'a manqué ce qui se réveille sous tes fesses ? » Pas besoin de dessin, son érection grandissant doucement mais sûrement...

_________________
    Ain't it fun ◈
    Where you from? You might be the one who’s running things Well you could ring anybody's bell to get what you want
    You see it’s easy to ignore trouble When you’re living in your bubble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: LUSSANDRA • people always leave... But sometimes they come back.   

Revenir en haut Aller en bas
 

LUSSANDRA • people always leave... But sometimes they come back.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» JEZA - People Always Leave... And They Never Come Back
» PEOPLE ALWAYS LEAVE (15/03 14h55)
» ▲ people always leave.
» Caleb Rivers ¤ People always leave
» The Haitian People Need a Lobbyist
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-