AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Repas d'anniversare [Kate] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Ven 11 Mai - 9:09

Depuis mes retrouvailles avec ma douce Kate je n'avais cessé de penser à elle, à un éventuel nouveau "nous". Sans vouloir la brusquer, et surtout ne sachant rien de sa nouvelle vie, je ne savais pas comment m'y prendre mais j'espérais de tout mon coeur que nous avions un avenir ensemble. Je m'étais retenu d'appeler Abby et de la questionner puisque cette dernière était encore sous le choc du décès de nos parents et puis surtout je ne voulais pas lui dire que j'avais invité Kate à son anniversaire, puisque je savais qu'elles étaient elles aussi perdues de vue depuis un certain temps, et je voulais donc lui faire la surprise. Donc lui parler de la jolie brune aurait pu lui mettre la puce à l'oreille.

Bref, c'est donc plein d'espoir et plein de rêves que j'avais préparé depuis quelques jours le programme de cette soirée. J'avais fait les courses pour leur concocter un bon petit repas, puisque j'avais ce don de savoir cuisiner, enfin je m'en sortais pas trop mal à ce niveau. En tant que célibataire il m'avait bien fallu apprendre puisque les conserves et les surgelés ce n'était pas trop mon truc. Et encore moins les fast-food et compagnie. Et je gagnais bien ma vie mais pas au point de manger au restaurant tous les midis et soirs. Bref j'avais donc prévu de leur cuisiner un délicieux tajine et de faire moi même le gâteau, un fraisier comme on aimait en manger tous les trois de temps en temps à la sortie du lycée...j'espérais d'ailleurs le réussir puisque c'était ma toute première fois...

Le jour J était vite arrivé, et en plus de ma cuisine j'avais dù également m'atteler à un big rangement et ménage de ma maison pas encore complètement aménagée. Quelques cartons trainaient encore par ci par là..c'est que je n'avais aménagé il n'y a que deux semaines et j'avais pas mal de boulot à l'agence donc pas facile de tout faire tout seul !! Par chance j'avais une chambre qui ne me servait à rien pour le moment, et j'avais réussi à tout entasser dans cette dernière, rendant du coup mon salon et ma salle à manger potables et accueillant. Certes ça manquait terriblement de décorations, les peintures n'étaient pas au top, en tout cas pas à mon goût, puisque ça non plus je n'avais pas encore eu le temps de le faire, mais la maison était tout de même confortable et magnifiquement agencée.

Toute la journée j'avais craint de recevoir un message de Kate me signalant que finalement elle ne préférait pas venir mais par chance elle ne l'avait pas fait. Les 19h étant bientôt là, ma cuisine prête, ma table mise, il ne me restait plus qu'à me préparer moi même. J'avais opté pour une tenue simple, mais tout de même élégante...une chemise blanche, un pantalon noir...un peu de gel dans les cheveux, du parfum, mon éternel Aqua di Gio de Armani...me voilà fin prêt pour ces demoiselles...

J'avais demandé à Kate d'arriver un peu avant Abby pour que la surprise soit totale...une petite musique d'ambiance, il ne me restait plus qu'à attendre l'arrivée des miss..un léger stress m'envahissait...


Dernière édition par Mael A. Rosebury le Lun 23 Juil - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Sam 12 Mai - 8:16


Samedi. Le fameux jour que j'attendais avec impatience depuis que j'avais revu Maël. Je trépignais littéralement d'impatience et en même temps, je me sentais nerveuse. Ce dîner, ces retrouvailles, ça allait être difficile à gérer. Pourtant, je sentais que j'en avais besoin. J'étais partie plus tôt de la maison désireuse de ne pas croiser Lowell ce matin. Je lui avais dit que j'allais passer la soirée avec Muse, seule amie que finalement nous n'avions pas en commun et où il pouvait comprendre pourquoi il n'était pas invité. J'avais prétexté cette soirée entre fille prétextant que Muse avait besoin de moi alors que c'était plutôt le contraire. Je lui avais demandé de fermer la boutique pendant que j'irais rejoindre Maël et Abby chez lui. Elle avait accepté sans broncher même si je sentais qu'elle était un peu mal à l'aise à l'idée d'être l'alibi de la soirée.

La journée passa à une vitesse folle et lorsqu'il fut 18h, je fis le tour de mon magasin pour me trouver une tenue. Idéal non de bosser dans une boutique de fringues ? Je finis par choisir une robe noire, assez simple mais très mignonne. Je ne voulais pas trop en faire mais j'avais envie de lui plaire, reconnaissons le. Je l'enfilais et lançais un regard interrogateur à Muse. " Magnifique. Elle est parfaite sur toi." Je lui souris reconnaissante et allais à l'arrière boutique pour me coiffer et me maquiller. Je bouclais légèrement mes cheveux et me maquillais légèrement juste pour me donner meilleure mine. Pas besoin de plus. A 18h40, j'étais fin prête et je retrouvais Muse au comptoir en train de faire un peu de compta. " Bon bah il est l'heure. Tu peux fermer dans 30 minutes, ça ira. Ca a été calme aujourd'hui." Elle hocha la tête et me sourit. " T'en fais pas, tout ira bien. Tu m'envoies un message après ?" Je hochais la tête et laissais échapper un petit rire nerveux. " Tu sauras tout ! A mardi ma jolie, bon week-end." Je partis de la boutique et roulais ensuite jusqu'à chez lui.

Je restais un instant devant sa porte, nerveuse à l'idée de cette soirée puis tapais deux petits coups. J'espérais qu'Abby n'était pas encore arrivé car on avait décidé que j'arriverais plus tôt pour lui faire la surprise. Je me recoiffais légèrement avant qu'il n'ouvre et la porte s'ouvrit enfin. Ses yeux me sourirent en me voyant et je sentis tout de suite le stress se dissiper. Maël avait toujours su calmer toutes mes angoisses et même si nos retrouvailles étaient source de stress, il me suffisait d'être près de lui pour me sentir mieux, plus calme. " Salut. Je ne suis pas trop en avance, j'espère ?" Un sourire se dessina sur mon visage.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Ven 25 Mai - 9:03

J'avais l'impression d'être comme un lion en cage, tout seul, chez moi, à attendre les deux jeunes femmes que j'aimais le plus au monde. Abby, ma soeur adorée que je ne voyais plus aussi souvent que je le souhaitais depuis que j'avais quitté Los Angeles, mais cela allait changer maintenant que j'étais de retour, en tout cas j'allais tout faire pour. Et Kate, la merveilleuse Kate que j'avais tant aimée tout le temps que nous étions ensemble, et même après, et surtout même encore maintenant, après ces sept longues années, où je n'avais pu l'oublier. Le fait de l'avoir revue par surprise dans sa boutique n'avait fait que confirmer les sentiments que j'éprouvais toujours pour elle. Ça aurait pu avoir l'effet inverse, me faire me rendre compte que j'étais amoureux de notre ancienne relation, mais non, j'étais bel et bien toujours épris de la demoiselle, et j'espérais réellement au fond de moi que ces sentiments étaient partagés et que nous pourrions reprendre une nouvelle vie ensemble.

Bref, en attendant, j'avais prévu, je l'espère, de belles retrouvailles pour nous trois ce soir, pour l'anniversaire de ma cadette. Kate avait accepté de suite cette invitation, ce qui pouvait me laisser croire qu'elle était libre, ce qui m'enchantait réellement, alors que je ne lui avais même pas posé la question, craignant trop la réponse, le jour de nos retrouvailles !!

Un léger stress m'envahit, me faisant faire les cent pas dans la maison, entre ma cuisine et ma salle à manger. Je venais d'ouvrir mon frigo pour prendre une bière quand deux petits coups furent tapés à la porte d'entrée. J'espérais que ce soit Kate puisque je lui avais demandé d'arriver un peu avant Abby. Je me dirigeai alors vers l'entrée et mon visage s'illumina quand je la vis. Elle était radieuse. Elle portait une petite robe noire, toute simple et avait bouclé légèrement ses cheveux. Je sentis dans sa voix un léger trouble, me laissant deviner un petit mal à l'aise de sa part, ce que je pus comprendre, ressentant également la même chose. Si je ne m'étais pas retenu je l'aurais embrassée directement sur ses douces lèvres que je désirais plus que tout, mais je préférais rester "sobre" pour le moment, et y aller en douceur. Je lui donnais donc deux baisers sur ses joues, ce simple contact me faisant frémir de tout mon corps et l'invitais à entrer.


Bonsoir Kate, tu es sublîme. Vas y entre, ne fais pas attention à la déco je viens d'aménager. Abby n'est pas encore arrivée, c'est parfait. Je te débarrasse ? Tu veux boire quelque chose ? elle allait bien se rendre compte que je n'étais pas des plus à l'aise moi non plus, espérant tout de même qu'on allait finir par se détendre tous les deux...peut être avec l'arrivée de ma soeur...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Sam 26 Mai - 10:17


Ca y est, j'y étais. Devant la porte de la maison de Maël, attendant quelques secondes, nerveuse comme une adolescente avant son premier rendez-vous. C'était le seul homme qui me faisait cet effet. Même après des années et des années, je ressentais pour lui la même chose qu'il y a 7 ans. Mon coeur battait toujours autant que lors de nos premiers rendez-vous, et j'avais l'impression de revenir des années en arrière. J'aimais cette sensation, j'aimais les papillons qui tourbillonnaient dans mon ventre, j'aimais tout et c'était là le problème ... Je finis par me décider et tapais à sa porte. Il ne tarda pas à ouvrir et je souris en le voyant. Il sourit aussi et me fit la bise et le contact de ses lèvres sur ma peau me fit frissonner. Bonsoir Kate, tu es sublîme. Vas y entre, ne fais pas attention à la déco je viens d'aménager. Abby n'est pas encore arrivée, c'est parfait. Je te débarrasse ? Tu veux boire quelque chose ? Il s'écarta pour me laisser passer et je pénétrais dans l'entrée, sentant qu'il était lui aussi nerveux. Bon, tant mieux, au moins, je n'étais pas la seule. Je jetais un petit coup d'oeil autour de moi, appréciant la déco de son intérieur et finis par me tourner vers lui : " Merci, tu es superbe aussi." Sa tenue simple mais élégante lui allait à ravir et il était vraiment élégant comme ça. Et l'effluve de son parfum me ramenait à des années en arrière encore, lorsque je dormais avec son tee-shirt plein de ce même parfum pour combler ma solitude lorsqu'il n'était pas près de moi. " Bon, au moins, elle aura la surprise en débarquant de me voir." Je laissais échapper un petit rire, impatiente de revoir Abby même si j'étais aussi un peu nerveuse à l'idée de ces retrouvailles. Mais au moins, je ne serais plus seule avec Maël et le trouble qui m'envahissait s'envolerait sûrement. " Je veux bien un jus de fruit si tu as." Je lui souris doucement. Pas question de commencer la soirée avec un verre d'alcool, je ne tenais pas assez bien l'alcool pour ça. " Tu me fais visiter après ?"

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Mar 5 Juin - 10:48

Je ne savais pas vraiment ce qui me retenait de la prendre dans mes bras et de l'embrasser alors que je savais qu'au fond de moi j'en mourrais d'envie. Peut être, et même sùrement la peur qu'elle ne me repousse et qu'elle m'apprenne qu'elle n'était pas libre, ce qui en fin de compte ne tiendrait pas debout puisqu'elle avait accepté mon invitation de ce soir sans aucune hésitation. Quel homme censé laisserait une femme telle que Kate sortir seule un soir de week end, surtout avec son ex petit ami ? A moins qu'elle ne lui ait rien dit, si tant est qu'elle soit avec quelqu'un, mais nous étions quand même le weekend !! Donc c'était quasiment sûr qu'elle était célibataire. Alors qu'est ce qui pouvait bien me retenir de la sorte ? La peur alors peut être d'être déçu après ces sept années passées loin d'elle sans jamais pouvoir l'oublier ? De l'avoir adulée toutes ces années et me rendre compte qu'elle n'était pas aussi parfaite que ce que je pouvais l'imaginer ? Ou peut être encore qu'au fond de moi je savais que notre relation faisait partie de notre passé ? J'avais beau me poser toutes ces questions aucune éventualité ne me satisfaisait. Elle était faite pour moi, je le savais depuis toujours, donc la seule réponse valable serait que ce sentiment n'était que dans un sens...mais là encore pourquoi serait elle présente ce soir ? Pas seulement pour Abby, ça m'était impensable !!

Enfin si je continuais à me tracasser avec de telles pensées j'allais finir par éveiller sa curiosité et la laisser deviner ce que je ressentais en ce moment puisqu'elle avait toujours su lire en moi comme dans un livre ouvert !!


Donc au lieu de continuer à tourner en rond de la sorte, dans mon esprit, je décidais plutôt de l'inviter à entrer en précisant de ne pas faire attention à la déco puisque mon installation n'était pas totalement terminée. Je l'avais bien sûr flattée sur sa beauté, compliment qu'elle me retourna. Ce qui me donnait encore plus d'espoir sur une éventuelle nouvelle relation entre nous deux. En tout cas rien dans son comportement ne laissait croire qu'elle pouvait avoir quelqu'un dans sa vie. Je lui avais enfin précisé qu'Abby n'était pas encore arrivée.

Hum j'espère qu'elle appréciera cette surprise...depuis le décès de nos parents elle est complètement différente...je ne la reconnais plus..je sais qu'elle a beaucoup plus de peine que moi mais j'espère qu'elle finira par s'en remettre et qu'elle retrouvera rapidement sa joie de vivre !! En tout cas je craignais qu'elle ne refuse mon invitation pour ce soir...espérons que nous réussirons à lui rendre le sourire au moins pendant ce repas..c'est drôle que vous vous soyiez perdues de vue aussi toutes les deux alors que vous n'avez pas quitté la ville...

Je n'en avais d'ailleurs jamais connu la raison et Abby ne s'était jamais étalée sur le sujet...enfin je l'invitais à me suivre dans la cuisine pour lui servir son jus de fruit...

Toujours pas amie avec l'alcool ??? Elle avait toujours eu du mal à tenir l'alcool...les rares fois où je l'avais vue en boire elle me faisait rire...elle n'avait pas l'alcool mauvais, bien au contraire !! D'ailleurs la connaissant j'avais prévu le coup... Hum, alors, j'ai du jus d'orange, d'abricot, d'ananas, de pêche, de pomme ....tu préfères quoi ? Un mix de tout si tu veux..pas de problème pour la visite mais tu ne feras pas attention aux cartons pas encore déballés !! Je n'ai pas encore eu le temps de terminer mon installation...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Jeu 28 Juin - 6:43

C'était stupide de ma part que d'être venue chez Maël. Me retrouver seule face à lui me mettait dans un état d'agitation que je n'avais connu depuis bien longtemps. Depuis lui en fait. Je me sentais comme une gamine, en proie à son premier flirt. J'avais le coeur qui battait et des questions plein la tête. Et surtout, je m'en voulais. J'avais menti à Lowell, et j'avais "omis" d'informer Mael que je n'étais pas seul et pire encore qu'il était papa. Je faisais tout à l'envers, j'en étais parfaitement conscience mais je ne savais plus comment agir ni quelles décisions prendre. Si je n'avais pas Lexie, les choses auraient été plus simples. Mais quand on est maman, on pense au bonheur de son enfant avant le sien et là, pour l'instant, je ne pouvais quitter Lowell et perturber la petite. Je devais déjà parler à Maël de Lexie avant toute chose, mais comment lui avouer tout ça. Il était parfaitement clair que je ressentais toujours les mêmes sentiments qu'il y a 7 ans et que rien ne pourrait changer ça. Mael était clairement l'homme de ma vie, le seul qui pouvait me rendre heureuse et j'aurais beau tout faire, je savais que jamais je ne l'oublierais complètement.

Il semblait lui aussi plongé dans ses pensées, aussi tourmenté que moi peut-être mais il finit par me faire entrer dans son appartement en m'informant que Abby n'était pas encore arrivée, ce qui ajouta un peu d'angoisse encore. J'allais être seule avec lui en attendant Abby et je me sentais encore plus nerveuse. Histoire de détendre un peu l'atmosphère, je ris en lui disant que Abby serait sûrement surprise en me voyant ici et il hocha la tête, souriant. Hum j'espère qu'elle appréciera cette surprise...depuis le décès de nos parents elle est complètement différente...je ne la reconnais plus..je sais qu'elle a beaucoup plus de peine que moi mais j'espère qu'elle finira par s'en remettre et qu'elle retrouvera rapidement sa joie de vivre !! En tout cas je craignais qu'elle ne refuse mon invitation pour ce soir...espérons que nous réussirons à lui rendre le sourire au moins pendant ce repas..c'est drôle que vous vous soyiez perdues de vue aussi toutes les deux alors que vous n'avez pas quitté la ville... Je baissais un instant le regard doucement, gênée qu'il aborde ce sujet. Quand j'avais su que j'étais enceinte, je m'étais éloignée de Abby car je savais que forcément, elle irait dire à son frère que j'attendais un bébé et je n'avais pas envie qu'il se sente obligé de revenir pour moi. Du coup, j'avais réussi à la fuir assez longtemps pour lui cacher ma grossesse et elle avait toujours cru que je ne voulais plus avoir affaire à elle à cause de Maël. Bien sûr, j'avais eu mal parce que Abby était comme une soeur pour moi mais je n'avais pas le choix. Elle m'avait aperçu quelques temps plus tard, lorsque Lexie avait deux ans et je pense qu'elle a tout de suite compris en voyant la petite mais elle n'avait fait aucun commentaire. Et j'espérais qu'elle ferait de même ce soir.

" Oui, j'espère que ce repas lui fera plaisir. En tout cas, je suis sûre qu'elle est ravie de te savoir de nouveau ici. Tu lui manquais beaucoup, tu sais. Au moins, elle se sentira moins seule."

Je lui fis un petit sourire et repris un peu plus bas :

" Abby et moi ... Enfin, après ton départ, les choses ont été difficiles et on s'est éloigné peu à peu. On n'a pas su se retrouver et j'espère que cette soirée nous donnera l'occasion de rattraper un peu le temps perdu."

Il se dirigea ensuite à la cuisine, en m'invitant à le suivre pour me servir mon jus de fruit en me taquinant sur mes relations avec l'alcool. Je ris doucement et secouais la tête.

" Non, toujours pas. Ca me monte toujours aussi vite à la tête alors du coup, j'évite. Puis, j'adore les jus de fruits alors ! "

Il me proposa plusieurs sortes de jus et je souris en hochant la tête, me doutant qu'il avait sans doute acheté tous ces jus de fruits pour moi car Abby et lui n'en buvaient que très peu.

" Jus d'abricot, s'il te plaît. C'est toujours mon préféré."

Je lui avais ensuite demandé s'il pouvait me faire visiter une fois qu'on aurait fini à la cuisine et il accepta en me prévenant qu'il y avait encore pas mal de cartons qui traînaient. Je souris et haussais les épaules. J'avais l'habitude du bordel, mes parents avaient déménagé il y a peu et ils étaient toujours en plein dans les cartons !

" Pas de souci, c'est toujours un peu long de s'installer, reprendre ses marques dans un nouvel endroit."

Je souris et baissais le regard sur le verre qu'il venait de me servir avant de le regarder et de murmurer :

" Je n'arrive toujours pas à croire que tu sois là, que tu sois revenu."

J'étais toujours sous le choc, je crois, de ce retour inattendu et qui venait bouleverser ma vie, mes repères, tout ce que je croyais acquis. Je pensais vraiment que je ne le reverrais plus et devoir accepter d'un coup l'idée qu'il était de nouveau là était assez difficile. Même si j'étais heureuse au fond de moi de le savoir près de moi. Comme l'amour est étrange parfois ...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Mer 18 Juil - 15:23

Je sens que je n'allais pas pouvoir résister encore bien longtemps à l'avoir aussi près de moi et ne pas la prendre dans mes bras, le serrer, l'étreindre, l'embrasser enfin, si nous restions seuls. Je finissais presque par espérer qu'Abby n'arrive rapidement, pour mettre fin à ce malaise qui m'habitait depuis que la délicieuse Kate avait franchi le pas de ma porte. Tout semblait pourtant se dérouler naturellement, mais tout ça n'était qu'apparence. Et je commençais à me rendre compte que la belle brune faisait elle aussi quelques efforts pour ne pas laisser paraître ses sentiments.

D'ailleurs comme si Abby était notre porte de sortie à ce malaise donc, j'avais de suite enchaîné le sujet sur la miss, espérant qu'elle serait heureuse de retrouver Kate également chez moi. En même temps c'était peut être maladroit de ma part de ne lui avoir rien dit puisque je savais que les deux jeunes femmes s'étaient perdues de vue mais je n'en connaissais pas les raisons, du coup je réalisais qu'elle ne serait peut être pas si heureuse que ça de retrouver son ancienne meilleure amie, qu'elle considérait comme sa soeur à l'époque. D'ailleurs quand je fis allusion au sujet Kate sembla détourner la conversation habilement, m'indiquant juste qu'elles s'étaient perdues de vue après mon départ, comme si c'était de ma faute en plus. Je préférais ne pas relever ce détail, me dirigeant alors dans la cuisine, suivi de la belle où je lui demandais ce qu'elle préférait boire comme jus de fruits ayant d'ailleurs fait le plein pour l'occasion. J'avais ma petite idée sur son choix mais les années étant passées elle aurait pu changer de goût.Mais à ma grande surprise ce ne fut pas le cas. Je lui souris tout en lui remplissant son verre et en lui tendant je ne pus retenir les mots suivants..


J'espère que ça ne sera pas la seule chose qui aura toujours ta préférence...

Arg, quel idiot...je me mordis la lèvre inférieure, et me détournais rapidement vers le frigo pour en sortir une bière pour moi, l'homme de la maison !! Je ne pris pas la peine de prendre un verre et me dirigeais à nouveau vers la demoiselle.

Bon ben à la nôtre...et à nos retrouvailles...

Je tendis ma bouteille vers son verre pour qu'on "tchine" ensemble à ces retrouvailles donc !! A son tour alors de me surprendre quand elle m'avoua qu'elle avait du mal à croire que j'étais là, enfin de retour...en arrivions nous alors aux confidences ? La question qui me brûlait les lèvres depuis notre rencontre dans sa boutique allait enfin sortir...

J'espère que mon retour te fait plaisir..je sais qu'il s'est passé sept longues années, mais malgré ça je n'ai jamais pu t'oublier Kate...tu es là.... je mis ma main sur mon coeur... toujours bien présente, et personne n'a su prendre ta place...est ce que...la sonnerie de mon portable me coupa la parole...je le sortis de ma poche et.. excuse moi c'est Abby.. je répondis alors sans lâcher des yeux la merveilleuse brune qu'elle était toujours, tout en parlant à ma soeur à l'autre bout du fil... Abby, alors qu'est ce que tu fais..?quoi... ? mais non enfin...pourquoi...? tu ne vas pas rester enfermée chez toi jusqu'à la fin de tes jours...tu ne les fera pas revenir pour autant...Abby, Kate est avec moi, elle est venue pour toi tu ne peux pas...pffff j'y crois pas... je reposais mon portable sur la table de la cuisine et dis enfin à Kate, qui ceci dit avait sans doute compris.. elle ne vient pas...elle n'est pas d'humeur à faire la fête... j'étais à la fois déçu bien sùr que ma soeur ait changé d'avis, préférant rester chez elle, ne se sentant pas encore prête, et à la fois ravi finalement de passer la soirée avec mon ancienne petite amie qui comptait toujours autant pour moi, en espérant qu'elle décide de rester quand même... hum, tu restes quand même hein ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Mer 18 Juil - 17:30

Me retrouver près de Maël me bouleversait beaucoup plus que je ne m’y attendais. Bien sûr, à la boutique, lorsque je l’avais revu, j’avais ressenti ce coup au cœur, ces papillons qui dansaient dans mon vente mais je m’attendais à ce que ces sensations soient éphémères et seulement dues à la surprise des retrouvailles, pas à quelque chose qui se reproduisait à chaque rencontre. Mais là, les faits étaient là. Je ressentais une vague de chaleur qui me prenait à sa vue, je sentais mon cœur battre la chamade et j’avais l’impression de rougir comme une lycéenne de 15 ans. Même si je me trouvais stupide d’être comme ça, au fond j’aimais bien ces effets, ces sensations que seul Maël réussissait à provoquer chez moi.
Nous étions là, tous les deux mal à l’aise et je parvenais à sentir son trouble aussi bien qu’il devait sentir le mien, je n’en doutais pas. Dans un sens, j’étais presque rassurée de savoir que me revoir lui provoquait un effet tout aussi semblable à ce que je ressentais. Au moins, je me sentais moins stupide. De toute façon, le premier amour laisse toujours des traces, c’est bien connu. Et encore plus, quand il n’a jamais cessé d’exister … Parce que même si je refusais de l’admettre, mes sentiments pour lui étaient bel et bien là. Toujours aussi forts et intenses qu’il y a 7 ans de cela.

Pour nous sentir plus à l’aise, ou du moins pour cacher un peu notre gêne mutuelle, nous nous mîmes à parler d’Abby, sa sœur, qui devait nous rejoindre d’ici peu. J’espérais qu’elle arrive vite, impatiente de ne plus être seule avec Maël. Bien entendu, Maël aborda le sujet de notre éloignement à Abby et moi et je parvins rapidement à détourner le sujet, justifiant que c’était la vie qui était comme ça et qu’avec le temps, on s’était perdue de vue. La vérité était que quand j’ai appris ma grossesse, je l’ai évitée du mieux que j’ai pu pour ne pas qu’elle prévienne son frère. Je ne voulais pas qu’il revienne dans ma vie à ce moment. Je ne voulais pas qu’il revienne par pitié surtout …

Maël sembla se contenter de mon explication et on se dirigea vers la cuisine pour se servir à boire. Comme d’habitude, je pris un jus de fruit désireuse de ne pas en plus ajouter aux effets Maël, le trouble d’une consommation d’alcool et je choisis un jus d’abricot, souriant en lui avouant que c’était toujours mon préféré. Il sourit doucement tout en le sortant du frigo. « J'espère que ça ne sera pas la seule chose qui aura toujours ta préférence... » La phrase était sortie comme ça de sa bouche, et je le vis détourner le regard, gêné soudain par cette impulsivité qui lui ressemblait tellement. Je ne pus m’empêcher de sourire mais ne répondis rien. Si j’avais dû répondre, j’aurais dû lui parler de ma vie de famille et je n’étais pas prête même si je savais que je devais me lancer et que le plus tôt serait le mieux. Il me tendit mon verre et se prit lui une bière et la leva en direction de mon verre, trinquant à nos retrouvailles. Je souris et cognais doucement mon verre contre sa bouteille. « A nous et au plaisir de se retrouver.» Ma phrase était limite ambiguë, je m’en rendais bien compte mais je n’avais pas réfléchi avant de parler. Tant pis. On n’en était plus à ça près. Je profitais de cet instant pour lui avouer que j’étais encore sous le choc de son retour et il sourit, acquiesçant doucement. « J'espère que mon retour te fait plaisir..je sais qu'il s'est passé sept longues années, mais malgré ça je n'ai jamais pu t'oublier Kate...tu es là.... »Je le vis mettre sa main sur son cœur avant de continuer : « … toujours bien présente, et personne n'a su prendre ta place...est ce que... » La sonnerie de son téléphone l’interrompit alors et il s’excusa en répondant, me disant que c’était Abby. Perturbée par ce qu’il venait de me dire, je compris rapidement sans parvenir à saisir tout ce qui se disait que Abby ne venait finalement pas. Je sentis mon trouble s’accentuer et je me sentis à la limite de tomber. Je portais une main à mon visage avant de lui sourire, comme pour le rassurer. « Hum.. Tu restes quand même, hein ? » Rester n’était sûrement pas la meilleure chose à faire, je le savais. Le mieux était de partir, de rentrer retrouver mon chez-moi, ma famille. « Oui, bien sûr, je reste. On va pas gâcher nos retrouvailles.» Je me surpris moi-même en m’entendant parler. J’avais tout juste décidé de partir. Je lui souris et haussais les épaules. « On peut aller s’asseoir dans le salon, j’ai un coup de chaud. » Puisqu’on allait être tous les deux, il allait falloir que je trouve le courage de tout lui dire, de lui parler de Lowell, de Lexie.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Mer 18 Juil - 20:50

Quelle drôle de situation quand même. Me retrouver avec la belle Kate après tant d'années, et pourtant rien ne semblait avoir vraiment changé. Dans mon coeur c'était le cas, ça je l'avais toujours su, c'est bien pour cette raison que je n'avais jamais pu la remplacer. Et j'osais espérer qu'il en soit de même pour la miss, et vu son comportement j'avais quelque espoir. Déjà elle était là...je suppose que si elle avait quelqu'un dans sa vie elle n'aurait pas accepté aussi facilement, même pour Abby, ou alors elle serait venue avec lui, or elle était bel et bien seule, et je voyais bien à son regard, et ses sourires, que je ne la laissais pas indifférente, bien au contraire. Qu'est ce qui me retenait alors de la prendre dans mes bras ? Peut être avoir la certitude en lui posant la question qu'en effet elle ne m'avait pas remplacé moi non plus. Une question que je tardais encore à lui poser par peur de sa réponse.

Bref, nous nous étions donc rapidement retrouvés dans ma cuisine où je lui avais servi un jus d'abricot, son préféré depuis toujours. Après avoir trinqué à nos retrouvailles, et alors que j'allais enfin lui poser LA question la sonnerie de mon portable retentit et c'était Abby qui m'apprenait qu'elle ne viendrait pas malgré que je venais de lui dire que Kate était là elle aussi. Par chance la jeune femme décida de rester et de ne pas gâcher nos retrouvailles selon ses propres mots, ce qui fut un réel bonheur pour moi, et peut être une preuve de plus qu'elle était célibataire, et à nouveau l'espoir de la reconquérir. Après ce coup de fil elle me demanda si on pouvait aller s'asseoir dans le salon car elle avait chaud !! Je ne trouvais pas qu'il faisait si chaud que ça, en tout cas pas plus qu'à son arrivée, et je mis ça sur le coup de l'émotion et du malaise maintenant qu'elle savait que nous allions être seuls pour cette soirée d'anniversaire...


Oui bien sûr allons y...enfin vas y, vas t'asseoir, je prends de quoi grignoter et je te rejoins...tu peux mettre un peu de musique si tu veux, il y a déjà un CD dans la chaîne...

Il s'agissait bien sûr de George Michael, l'album que nous écoutions en boucle quand nous étions encore en couple, en particulier "Careless Whispers", notre chanson !! Innocent ou pas ? En fait je l'écoutais toujours en boucle quand je me retrouvais seul chez moi...encore une façon de penser un peu plus à la brune de mon coeur...

Je la rejoignis donc quelques minutes plus tard avec de petits biscuits salés, cacahuètes, et des petits fours que j'avais faits moi même...je déposais le tout sur la table basse, et prit place à côté de la jeune femme, bien tenté de passer mon bras au dessus de ses épaules, mais je retins encore...encore un peu...cette fois ci, je plongeai mon regard dans le sien, si doux, si attendrissant, si merveilleux, et je finis ma phrase interrompue par ma soeur...


Excuse moi si je suis trop direct, mais tout à l'heure dans la cuisine je t'ai avoué que tu avais toujours la même place dans mon coeur...je n'ai jamais cessé de t'aimer...j'ai rencontré différentes femmes mais aucune n'a su te remplacer...je n'en avais pas envie...depuis que je t'ai revue ça n'a fait qu'amplifier et confirmer ce que je ressens toujours pour toi...depuis l'autre jour je ne rêve que de te prendre dans mes bras à nouveau mais j'ai tellement peur que tu me repousses et que tu m'apprennes qu'il y a quelqu'un dans ta vie....Kate, ma Kate, je t'aime tant... je ne pouvais plus reculer maintenant tout était dit...soit elle éprouvait la même chose et on allait repartir dans la plus belle histoire d'amour qui puisse exister...soit elle n'était plus du tout sur la même longueur d'ondes et je me prenais une claque, autant physique que morale..je pris alors sa main dans la mienne, sur laquelle je déposais un tendre baiser... Kate, veux tu encore de moi ? J'étais maintenant à sa merci...mon sort dépendait de sa réponse, de son choix...je crois que j'étais en train de vivre les plus longues secondes de toute ma vie...

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Jeu 19 Juil - 15:15

Alors qu’il était en train de m’ouvrir son cœur, le téléphone de Mael avait sonné et pour une fois, je bénis ce petit engin technologique devenu indispensable pour tous. Même si ces mots me touchaient et me remplissaient de bonheur, ils me jetaient aussi en pleine tête la réalité : je n’étais plus seule. J’avais quelqu’un dans ma vie. Quelqu’un avec qui j’étais fiancé, que j’épouserais l’année d’après. Je ne pouvais pas le trahir surtout que je n’étais pas seule dans l’histoire. Il y avait aussi Lexie. Ma fille, la fille de Mael et ça bien entendu, il l’ignorait … Les choses étaient tellement difficiles parfois. J’aurais tellement aimé lui dire que je l’aimais toujours mais je redoutais de bousculer Lexie, de la perturber, de perturber notre vie à tous, d’ailleurs.

Lorsqu’il raccrocha, il m’annonça qu’Abby ne venait plus finalement, décidée à rester déprimée chez elle et il me demanda si je restais. Même si j’aurais voulu lui dire non, je répondis que je n’allais pas gâcher ces retrouvailles en partant. Il sembla ravi de ma réponse et il me laissa aller m’installer au salon tandis qu’il s’occupait de préparer deux-trois petits trucs. Il m’avait dit de mettre de la musique si je le souhaitais et j’allumais donc rapidement la chaîne, la mettant en mode CD. Les notes de musique qui s’échappèrent alors me troublèrent bien davantage. Il s’agissait de la chanson Careless Whispers de Georges Michael, notre chanson. Je me demandais s’il avait fait exprès de la mettre ou s’il prenait toujours autant de plaisir à l’écouter que moi. Même si des années s’étaient écoulées, je la conservais précieusement sur mon IPOD et l’écoutais souvent, peut-être un peu trop d’ailleurs. A nostalgie me gagnait toujours quand j’entendais ces quelques notes de musique et l’effet ne se fit pas long à ressentir. Je me laissais choir sur le canapé, sentant une foule d’émotions me traverser : la peur, le désir, l’amour, le doute, … Je fermais les yeux un instant et bus une gorgée de mon jus d’abricot comme pour me calmer. Mael me rejoint finalement et prit place à mes côtés. J’aurais voulu me blottir contre lui et faire comme si nous étions seuls au monde, juste lui et moi, personne d’autre mais bien sûr c’était impossible …

Il tourna le regard vers moi et je lus dans ses yeux l’amour qu’il ressentait encore pour moi. Je me demandais si mon regard était aussi porteur de cette même lueur mais j’imaginais que oui. « Excuse moi si je suis trop direct, mais tout à l'heure dans la cuisine je t'ai avoué que tu avais toujours la même place dans mon coeur...je n'ai jamais cessé de t'aimer...j'ai rencontré différentes femmes mais aucune n'a su te remplacer...je n'en avais pas envie...depuis que je t'ai revue ça n'a fait qu'amplifier et confirmer ce que je ressens toujours pour toi...depuis l'autre jour je ne rêve que de te prendre dans mes bras à nouveau mais j'ai tellement peur que tu me repousses et que tu m'apprennes qu'il y a quelqu'un dans ta vie....Kate, ma Kate, je t'aime tant... » Ses mots me firent l’effet d’une bombe et je portais une main à mon cœur avant de baisser le regard, incapable de répondre. Sa main s’empara de la mienne et je sentis ses lèvres se poser avec une douceur qui me fit frissonner sur ma peau. « Kate, veux tu encore de moi ? » Je soupirais doucement, troublée par ses mots, touchée de savoir qu’il pensait toujours à moi, qu’il m’aimait toujours aussi fort que je l’aimais. « Mael … » Ma voix n’était plus qu’un murmure et je tentais de me reprendre tant bien que mal, relevant mon regard vers son visage. Je me détestais de devoir lui dire que j’avais quelqu’un mais je ne pouvais pas lui mentir, pas à lui. « Après ton départ … Enfin, un an après, j’ai rencontré quelqu’un. Je vivais une période difficile, et il m’a acceptée comme ça sans rien demander d’autre. » En disant ça, je pensais à Lexie. Peu d’hommes auraient accepté de se mettre en ménage avec une nana tout juste maman. « Depuis, nous ne nous sommes plus quittés. Il m’a demandé en mariage il y a quelques mois, on se marie l’an prochain.» Je baissais le regard, sentant les larmes me monter aux yeux. « Je suis désolée Mael .. Je … J’aurais voulu que ça se passe autrement, mais c’est compliqué …» Je soupirais de nouveau et haussais les épaules, relevant le regard vers lui. Je voyais dans ses yeux une lueur de déception et rien ne pouvait plus me faire mal que de l’avoir déçu, de l’avoir blessé. En lui brisant le cœur, je me brisais le cœur une nouvelle fois. Je l’aimais, j’en étais persuadée. Pourquoi n’étais-je pas capable d’écouter mon cœur et de lui dire que c’était avec lui que je voulais faire ma vie, avec personne d’autre ? Ca aurait été plus simple … Mais, malheureusement, la vie est loin d’être facile.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Jeu 19 Juil - 21:04

Les choses s'étaient sensiblement accélérées après le coup de fil de ma soeur. J'avais fini par écouter mon coeur et tout avouer à la femme que j'aimais plus que tout, et ceci depuis des années, au risque de me planter complètement et de gâcher finalement cette soirée de retrouvailles. Et la claque je venais en effet de me la prendre comme si de rien n'était. Et en plus sur "Careless Whispers", notre chanson. Je me sentis alors tellement stupide de lui avoir ouvert mon coeur de cette façon sans prendre aucune précaution, sans la questionner, sans essayer d'en savoir plus sur ses propres sentiments, stupide mais surtout blessé au plus profond de mon être. Elle venait tout de même de m'apprendre que de son côté elle avait réussi à me remplacer, et ceci un an à peine après mon départ, et qu'en plus ce "remplaçant" l'avait demandée en mariage !! Je ne pris même pas la peine de lui demander si elle avait accepté cette demande puisque finalement ça coulait de source.

Je me levais alors pour me diriger vers la chaîne et l'éteindre. Me faire "remballer" sur George Michael m'était encore plus insupportable.

De nouvelles questions se bousculaient alors dans mon esprit. Questions que j'allais d'ailleurs m'empresser de lui poser, la boule au ventre et sur un ton assez énervé. Pas que je lui en voulais vraiment, puisqu'après tout c'est quand même moi qui avais décidé de quitter la ville il y a sept ans en arrière, donc si je devais en vouloir à quelqu'un c'était bien après moi, d'autant plus que j'avais rompu tout contact avec la demoiselle. C'était tout de même inespéré qu'elle m'ait attendu tout ce temps sans savoir que j'allais revenir un jour. J'étais donc tout simplement blessé et ne comprenais pas ce qu'elle faisait ici, toute seule, puisque sa relation avec cet autre homme était sérieuse.

Ne sentant pas le courage de me retrouver tout près d'elle, je restais alors debout, au milieu de la pièce et lui demandais enfin ce qui me tourmentait à présent.


Qu'est ce que tu fais là alors ? Pourquoi es tu venue ? Seule ? Et surtout pourquoi n'avoir rien dit ? Si c'est aussi sérieux que ce que tu le dis bien sûr.... je n'aimais pas élever la voix contre Kate mais là c'était plus fort que moi...je me rapprochai légèrement d'elle et pris place sur un fauteuil adjacent au canapé sur lequel elle était toujours assise, et tout en la fixant dans ses yeux que je trouvais toujours autant sublîmes, je lui demandais encore... est ce que tu l'aimes vraiment ? Votre amour est il aussi fort que ce qu'a pu l'être le nôtre ? Te connait il par coeur comme moi ? Kate regarde moi dans les yeux, et avoue que tu ne ressens plus rien du tout pour moi... le ton était redescendu...je n'avais sans doute pas le droit de lui poser ces dernières questions, je n'avais pas le droit de casser son couple alors qu'elle devait être heureuse avec lui, mais je ne pouvais pas laisser passer ma dernière chance, s'il en restait bien une...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Ven 20 Juil - 7:43


Mael avait enfin abordé le sujet sensible, celui qui nous trottait dans la tête depuis l’instant même où nous nous étions revus : nos sentiments. Il m’avait avoué sur les notes de notre chanson de l’époque ses sentiments toujours présents pour moi et son envie de reconstruire quelque chose avec moi. Et moi, comme une conne, j’avais tout gâché. Je lui avais enfin avoué avoir quelqu’un dans ma vie. Quelqu’un avec qui j’étais depuis déjà pas mal d’années et surtout quelqu’un à qui j’avais dit oui lorsqu’il m’avait demandé en mariage. J’avais omis de lui parler de Lexie sentant que c’était peut-être trop d’un coup même si je savais aussi que c’était la chose la plus importante à lui dire.

Au fur et à mesure que je parlais, que je m’excusais de lui dire ça, j’avais vu son visage changer, se décomposer, une lueur de déception brillant dans son regard. Il se leva brusquement pour éteindre la chaîne et le silence qui nous entoura alors me semblait lourd et pesant, presque insupportable en fait mais sûrement moins douloureux que la chanson qui passait et qui nous ramenait des années en arrière. Sauf que des années avant, sur cette chanson, je lui murmurais des « je t’aime » à l’oreille et pas des « j’ai quelqu’un dans ma vie, désolée ». Je baissais le regard incapable de supporter la douleur que je lui causais. Je me détestais de le blesser ainsi mais qu’aurais-je pu faire d’autre ? Après tout, c’était lui qui m’avait quittée, lui qui était parti sans jamais promettre de revenir. Je m’étais contentée d’essayer de faire ma vie sans lui.

« Qu'est-ce que tu fais là alors ? Pourquoi es-tu venue ? Seule ? Et surtout pourquoi n'avoir rien dit ? Si c'est aussi sérieux que ce que tu le dis bien sûr.... »

Je sentais la colère vibrer dans sa voix et je relevais doucement le visage vers lui, les yeux brillants. Il s’installa dans un fauteuil pas très loin du canapé, ne me quittant pas du regard.

«est ce que tu l'aimes vraiment ? Votre amour est-il aussi fort que ce qu'a pu l'être le nôtre ? Te connaît-il par coeur comme moi ? Kate regarde-moi dans les yeux, et avoue que tu ne ressens plus rien du tout pour moi... »

Sa voix s’était cassée à la fin, n’étant plus qu’un murmure comme si ces derniers mots lui avaient été difficiles à prononcer. Je baissais de nouveau les yeux, incapable de soutenir son regard clair dans lequel brillait la déception et la tristesse. J’aurais tellement voulu être sincère à ce moment mais je savais que le mieux à faire était de mentir. Je voulais protéger ma vie, mon couple, ma fille et pour ça, je devais me battre contre mes sentiments, contre l’évidence de mon amour pour Mael. C’était dur mais la meilleure chose à faire. Je finis par relever les yeux après un long moment passé à ne rien dire.

« Je suis désolée. Je n’aurais pas du venir. C’était une erreur. Je ne voulais pas te faire de mal … Je … Je pensais que les choses étaient claire entre nous, qu’on pouvait se revoir en tant qu’amis.»

Les mots que je prononçais me semblaient tellement faux lorsqu’ils sortirent de ma bouche mais j’espérais qu’il y croirait. Du moins, assez, pour ne plus rien espérer de moi. Je me levais du canapé et me plantais devant lui.

« Ecoute, je suis très heureuse dans mon couple, cet homme a réussi à me rendre le sourire après ton départ et je l’aime beaucoup.»

Aimer beaucoup ? Etait-ce vraiment de l’amour dont je parlais là ? Ou d’une simple affection pure et simple ? D’une sorte de reconnaissance proche de l’amour mais qui n’en était pas et n’en serait jamais.

« Je ferais mieux d’y aller, il doit m’attendre. Mael, je suis désolée pour tout ça … Je pense qu’il vaut mieux éviter de se revoir.»

Je le dévisageais un instant, une boule au ventre, triste à l’idée de devoir déjà renoncer à lui alors qu’il venait de revenir. Je finis par attraper mon sac à main posé à terre et lui tournais le dos montrant qu’il était temps pour moi de partir.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   Dim 22 Juil - 21:01

Je me sentais tellement idiot d'avoir pu croire qu'après tant d'années la belle serait toujours amoureuse de moi, tel que je l'étais encore moi même, et qu'elle voudrait à nouveau de moi dans sa vie comme compagnon. Selon ses dires elle pensait qu'on aurait pu se revoir en tant qu'amis, s'imaginant que les choses étaient claires pour nous deux. Une partie de moi n'en croyait pas un mot, mais touché au plus profond dans ma fierté je préférais écouter la partie qui me disait que je m'étais planté en beauté et que la meilleure chose à faire, en tout cas pour ce soir, était de la laisser partir !!

L'entendre me dire qu'elle était très heureuse en couple avec cet homme qu'elle ne nommait pas me blessa au même niveau qu'il y a sept ans en arrière quand nous avions décidé de nous quitter. Même s'il ne s'était rien passé de nouveau entre nous j'avais l'impression de la perdre une deuxième fois, et que cette fois ci je n'avais plus aucun espoir à avoir !! Tellement blessé je ne fis pas cas de son "je l'aime beaucoup". Aimer beaucoup ne signifiait pas vraiment aimer quelqu'un d'amour réellement, mais ça ne me perturba même pas. J'avais au contraire l'impression de ne plus rien entendre, et de rester dans ma peine que cet aveu venait de me causer ! J'essayais de ne rien laisser paraître, ma déception et ma colère l'emportant. Aussi quand elle attrapa ses affaires et se dirigea vers la porte je ne tentai même pas de la retenir. Et l'entendre me dire en plus qu'il valait mieux qu'on ne se revoit plus me blessa encore plus bien que je savais au fond de moi même que c'était en effet la meilleure solution, car j'étais totalement incapable de la revoir en simple amie..sans même prendre la peine de me lever du canapé je la regardais s'éloigner en lui disant assez amèrement..


Oui ça vaut mieux...sois heureuse dans ta nouvelle vie Kate...

Je le pensais sincèrement même si ça me faisait mal de prononcer ces quelques mots. Peut être que moi aussi un jour j'arriverais à tourner définitivement la page. Peut être qu'il me fallait cette entrevue pour comprendre que tout était fini entre nous. Enfin au moins les choses étaient claires comme ça !!

Alors qu'elle refermait la porte derrière elle, je sentis mon coeur se rompre à tout jamais. Je regrettais déjà de ne pas l'avoir accompagnée et de ne pas lui avoir au moins dit adieu mais je ne me sentais pas le courage de me lever et de lui courir après..et puis une fois de plus, fierté quand tu nous tiens...!!!

Un nouveau chapitre de ma vie venait de se tourner, et ce n'était pas le meilleur !!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Repas d'anniversare [Kate] TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Repas d'anniversare [Kate] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Repas du tournoi
» Réflexion autour d'un repas [PV]
» Un bien beau repas satisfaisant [Rp terminé]
» Repas triste
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-