AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TRYAN • sometimes, dreams come true.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: TRYAN • sometimes, dreams come true.   Lun 11 Mar - 11:01


❝TRISH APPLEWHITE & KYAN JOHNSON❞
So the story goes on down the less traveled road. It's a variation on the one i was told and although it's not the same i'ts awful close. In an ordinary fairy tale land there's a promise of a perfect happy end. And I imagine having just short of that is better then nothing


Ce matin-là, Trish avait une séance photo pour un magasine de mode, une séance à la plage de Santa Monica dans un cadre de rêve ! Bref, elle était enchantée de cette session, même si le mannequina n'est pas forcément ce qu'elle préfère, des fois certains mannequins pouvaient être infectes... Mais bref, elle n'était pas bien du tout en se réveillant et Kyan était déjà parti, il avait une grosse journée apparemment, réunions sur réunions, ce n'était pas drôle tous les jours d'être la petite amie de Kyan Johnson, grand patron d'hôtels de luxe. Enfin, quand on aime, on fait des efforts... Et puis, il en faisait beaucoup aussi, apparemment, avant qu'ils ne se remettent ensemble, il passait son temps-là bas, aujourd'hui, ce n'était plus le cas et si elle lui demandait du temps, il lui accordait presque toujours, sauf vraiment s'il ne pouvait pas ! Bref, elle n'était pas bien, mais il fallait qu'elle aille bosser, c'était très important pour elle et elle ne voulait pas être l'archétype de la fille qui pleure dès qu'elle a un petit rhume... Bon, là, elle avait mal au ventre, mais on avait compris ce qu'elle voulait dire xD. Deux heures plus tard, elle était sur son shooting, mais elle commença à peine à prendre des photos qu'elle tourna de l'oeil et fit un malaise. Quand elle reprit connaissance, un tas de monde était autour d'elle, ils avaient appelé une ambulance, mais elle ne voulait pas y aller et surtout, elle ne voulait pas déranger Kyan au travail, elle savait qu'il viendrait et c'était hors-de-question, ça arrive à tout le monde de faire des petits malaises... Bref, elle accepta tout de même, mais n'appela pas son homme. Elle passa plusieurs examens, un peu angoissée tout de même, il faut dire qu'un hôpital pouvait vous déprimer en deux minutes ! Au bout de deux bonnes heures, un médecin vint la voir et lui annonça qu'il n'y avait rien de grave, ce fut un soulagement énorme... Seulement, la révélation qu'il lui fit ensuite, failli lui déclencher un second malaise. Le docteur lui annonça qu'elle était enceinte...

La belle brune sortit de l'hôpital une heure plus tard, elle était tellement heureuse qu'elle avait envie de hurler, sauter, danser... Et tout ça, au milieu de la rue ! Mais bon, elle était un minimum pudique xD. Déjà, elle mourrait d'envie de le dire à Kyan, il y a quelques mois, quand on leur avait annoncé qu'elle aurait dû mal à être enceinte, nos deux amoureux s'étaient promis d'essayer quand même, après tout, ils avaient bien dit qu'elle aurait dû mal, pas que ça n'arriverait jamais. Ils s'étaient donné deux ans et après, ils auraient envisagé une autre solution, comme l'adoption. Finalement, au bout de seulement quelques mois, elle était enceinte et c'était presque un miracle. Bref, Trish voulait absolument le dire à son homme et hors-de-question de faire ça par téléphone, elle voulait absolument voir son visage quand elle lui annoncerait la nouvelle, seulement, elle était beaucoup trop excitée pour attendre ce soir, surtout qu'il avait bien dit qu'il allait surement rentré tard. Du coup, elle envisagea d'aller lui annoncer la nouvelle sur son lieu de travail, c'était mal, elle le savait bien, elle doutait fort que ses collaborateurs apprécient qu'elle vienne les déranger, mais en même temps, son chéri était le grand patron, donc il ne risquait rien ! Elle prit un taxi et un quart d'heure plus tard, elle était à l'hôtel où bossait Kyan, elle traversa le hall et la secrétaire lui disait qu'il était effectivement en réunion, elle ne voulait pas qu'elle y aille, mais elle décida d'y aller quand même, étant donné qu'elle était la femme du boss, elle n'allait pas lui courir après pour lui interdire le passage. La belle entra dans le bureau, son petit-ami -pas fiancé parce que tu l'as pas demandé en mariage *tire la langue* nah !- était debout et cinq ou six personnes assisses autour d'une table ronde, comme les chevaliers xD. Bien sûr, dès qu'elle entra, tous les regards se tournèrent sur elle, elle fit comme si elle n'avait rien vu et se dirigea vers Kyan qui lui lançait déjà un regard réprobateur, une nouvelle fois, elle fit comme si de rien était et lui sauta dans les bras en disant directement : « Je suis enceinte bébé. » Elle préférait lui dire tout de suite avant qu'il ne l'engueule, martyrisée la pauvre petite xD et tout en restant dans ses bras, parce qu'il était fort et musclé xD, elle ajouta : « Donc si tu pouvais prendre une petite pause pour qu'on en parle, je ne peux pas attendre ce soir, je suis trop excitée ! » Il y avait très peu de chances qu'il dise non -et puis il n'y aurait plus de rps s'il dit non xD-, il était au moins aussi excité qu'elle, ils l'attendaient depuis longtemps ce bébé, ce n'est pas pour rien qu'ils se sautaient dessus la moitié du temps... Quoi que ça, ils le faisaient déjà avant xD.


Spoiler:
 

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Re: TRYAN • sometimes, dreams come true.   Lun 11 Mar - 22:44

Bon, définitivement la vie de directeur d'un hôtel de luxe n'était pas de tout repos. En effet, c'était bien tôt que notre beau brun s'était levé afin de partir au boulot. Et oui, il avait pas mal de réunions et de choses importantes de prévus, notamment une grosse réunion en fin de matinée avec des actionnaires. Autant dire que ça allait parler chiffres et direction à prendre pour les mois à venir. Il aurait pu partir plus tard à son hôtel, mais vu la masse de travail, il serait rentré bien tard, et depuis que Kyan avait retrouvé Trish, il essayait de passer moins de temps au bureau. Ou plutôt elle lui avait demandé un petit peu plus de temps pour elle, parce que c'est vrai qu'au re-début de leur histoire, Kyan n'avait pas levé le pied, et il avait fallait qu'elle râle un peu pour qu'il se rende compte qu'il passait bien trop de temps au travail. En même temps ça avait été pour lui une échappatoire, une manière de ne pas penser à la mort de sa fille. A l'hôtel il ne pensait à rien d'autre, mais maintenant qu'il avait Trish de retour dans sa vie, tout allait pour le mieux. Enfin bref, il partait tôt le matin afin de pouvoir rentrer avant ou pour le dîner grand maximum et avoir sa soirée de libre pour être avec sa petite amie. Il avait donc filé alors qu'elle dormait encore à poings fermés, si sexy dans sa petite nuisette. Puis en fin de matinée, après une petite réunion avec un fournisseur, Kyan envoya un message à Trish pour prendre des nouvelles de son shoot qu'elle avait de prévu pour un magazine de mode. Bon, et bien elle ne semblait pas vraiment décidé de répondre en tout cas puisque s'en suivit le repas, et toujours pas la moindre nouvelle. Mais bon, il n'allait pas péter un plomb ou je ne sais quoi, après tout avec les mannequins et leurs caprices, il savait très bien que la séance photo avait peut être prit du retard ou avait même été rallongé. Elle lui répondrait donc plus tard.... ou pas !

Après la pause déjeuner, Kyan enchaîna avec cette fameuse réunion pour le bilan de l'année écoulée et la direction à prendre dans l'année à venir avec ses adjoints et actionnaires. Il avait donc éteint son téléphone portable, histoire de ne pas être dérangé pendant sa présentation. Bon ok, ils n'étaient que sept dans cette pièce, mais c'était une chose très important pour lui. D'ailleurs le but était de donner toutes les infos à ses adjoints qui iraient ensuite en informer leurs employés et ainsi de suite afin que tout le monde soit au courant. Et oui, pour se sentir impliqué dans une entreprise, il fallait bien être informé de la vie de cette entreprise non ? Enfin la réunion se passa très bien. Les chiffres étaient bons, dans la moyenne des autres années, donc on allait pas pleurer hein xD. Cette réunion touchait presque à sa fin, et tout s'était bien passé, enfin jusqu'à ce que la porte s'ouvre. Kyan avait bien demandé que personne ne les dérange... Et lorsqu'il vit Trish rentrer dans la pièce, il se dit deux choses. La première : mais qu'est ce qu'elle est sexy ma chérie... La deuxième : Qu'est ce qu'elle fout là à rentrer comme ça dans son bureau, alors que sa secrétaire a bien du lui dire qu'il était en réunion. Autant dire que le regard qu'il lui jeta n'était pas très doux. Ça n'empêcha pas la jeune femme de s'avancer vers lui d'un pas sûr d'elle, faisant claquer ses talons sous les yeux des collaborateurs de Kyan avant de se jeter dans ses bras en lui annonçant être enceinte. Son regard changea instantanément, et il serra Trish dans ses bras, l'air surpris et disant : « C'est vrai ? Vraiment ? C'est la meilleure des nouvelles... » Puis elle lui demandait si ils ne pouvaient pas avoir deux petites minutes rien qu'à eux pour en parler parce qu'elle était trop excitée pour attendre ce soir. Toujours avec son petit sourire bêta sur le visage il répondit : « Euh oui j'étais pas loin de la fin de cette grosse réunion mais oui pas de soucis mon ange, je suis tellement heureux qu'on y arrive. » Puis il lâcha Trish et essaya de reprendre son sérieux, mais ne put enlever ce sourire niais sur le visage pour s'adresser aux autres : « Mesdames et messieurs, je suis désolé de ce à quoi vous venez d’assister. Comme vous l'avez compris je viens d'apprendre une très bonne nouvelle, on va donc faire une petite pause. Merci... » Puis les gens quittèrent le bureau dans lequel les amoureux se retrouvèrent seuls. Kyan se retourna vers Trish, la regardant avec un adorable sourire en posant une main sur son ventre : « Alors ça y est ? On est sur la bonne voie et y a un petit nous là dedans ? Je commençais à désespérer depuis le temps qu'on essayait... On va devoir lever le pied maintenant » dit-il limite déçu. Bah quoi ? Ou était le mal à aimer faire l'amour avec la femme qu'il aime...

Spoiler:
 

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: TRYAN • sometimes, dreams come true.   Mar 12 Mar - 18:48

Aujourd'hui, c'était le plus beau jour de la vie de Trish... Oui, elle en avait beaucoup de plus beaux jours, le jour où elle a connu Kyan, quand ils ont fait l'amour pour la première fois -ben oui, l'osmose parfaite de leur deux corps xD-, quand ils sont retournés ensemble... Remarquez que ça a toujours un rapport avec son homme ! Et encore une fois, ça a un rapport avec lui, non, il ne l'avait pas demandé en mariage, il préfère demander en mariage une pauvre meuf répondant au moche nom de Charlotte qu'elle... Mais passons. La belle venait juste d'apprendre qu'elle était enceinte et c'était une si merveilleuse nouvelle qu'elle avait envie de la dire au monde entier ! Mais, pour le moment, elle voulait surtout le dire à Kyan et tant pis pour sa grosse journée, ses réunions ou je ne sais quoi d'autre elle voulait lui dire maintenant et connaissant la patience de Trish, attendre jusqu'à ce soir, c'était hors-de-question. Il y a quelques mois, elle avait appris qu'elle aurait du mal à tomber enceinte, que ça pourrait prendre du temps, voir que ça n'arriverait jamais... Elle n'était pas stérile, mais elle aurait plus de mal que les femmes lambda. La jeune femme était effondrée, surtout qu'elle avait eu du mal à convaincre Kyan, qui n'était pas trop chaud à l'idée d'être père à nouveau après la mort de sa fille, ce qui était normal dans un sens, mais ça avait aussi failli détruire son couple. Trish lui en voulait énormément d'avoir eu un enfant avec une autre, mais refuser d'en avoir un avec elle, c'était tellement blessant... Elle avait même fait la grève du sexe xD. Enfin, ils avaient fini par se réconcilier et peu de temps après, il avait fini par lui avouer vouloir aussi un bébé avec elle. Encore un des plus beaux jours de sa vie. Alors, être enceinte aussi vite, elle avait beaucoup de mal à le croire, c'était tellement beau qu'elle en pleurerait de joie... Bref, il fallait qu'elle le dise à son homme, maintenant ! De toute façon, il râlerait peut-être qu'elle le dérange, mais elle lui dirait immédiatement être enceinte et là, il n'aurait plus aucune raison de râler !

Un quart d'heure après la jolie métisse arriva à l'hôtel de son petit-ami -pas fiancé parce qu'il ne l'a pas demandé en mariage !- et demanda à la réceptionniste s'il était disponible. Bien que cette dernière ait répondu non, elle décida d'y aller quand même, elle savait où était cette salle, une fois, elle l'avait rejoint après une de ses réunions, ils avaient même fini par faire l'amour sur la grande table... Bon, c'était difficile de trouver un endroit où il n'avait pas fait l'amour dans cet hôtel, à part dans les chambres des clients bien sûr ! Bref, elle se dirigea d'un pas décidé vers la salle de réunion, bien que la secrétaire vociféré derrière elle, en parlant de la secrétaire, elle était un peu trop jolie à son goût, elle allait devoir la faire virer :D. Bref, elle entra dans le dit bureau et sauta dans les bras de Kyky -ah ah-. Elle le fit tout de suite, vu le regard noir qui lui lançait... Au temps se dépêcher avant qu'il râle ! Là, elle lui disait être enceinte, il semblait surpris, mais heureux, d'ailleurs, il lui demanda deux fois si c'était vrai et elle avait bien envie de lui dire "non non je mens" genre, elle allait mentir sur ça ? Elle pouvait faire des blagues des fois, mais pas sur des sujets aussi sensibles ! La jolie brune confirma d'un signe de tête qui voulait dire oui et avec un sourire magnifique sur le visage, puis, elle lui demanda une pause pour qu'ils puissent en parler un peu. Il accepta en disant qu'ils avaient presque terminé de toute façon et il ajouta qu'il était heureux qu'ils y arrivent. « Tant mieux alors et moi aussi, je suis aux anges. » Dit-elle en souriant toujours comme une débile... Puis, il la posa -sniff- et se tourna vers ses collaborateurs d'abord pour s'excuser de la petite scène, elle se mordit la lèvre pour éviter de rire et il les invita à sortir, ce qu'ils firent. Qu'est-ce qu'il était sexy en patron ! Le beau brun se tourna de nouveau vers elle et posa sa main sur son ventre, du coup, elle posa sa main sur la sienne en relevant le visage vers lui. Il disait qu'ils y étaient enfin et qu'il commençait à désespérer, avant de dire qu'ils devraient lever le pied sur les galipettes, là elle se mit à rire doucement avant de dire fièrement : « Et oui, Kyan junior est dans mon ventre ! » Puis elle ajouta un peu plus sérieusement : « Moi aussi... Mais bon, finalement, on a réussi. Quant aux restes, il parait qu'une femme enceinte voit sa libido grimper en flèche ! Tu ne te débarrasseras pas de moi aussi facilement ! » Et tout à coup, elle pensa à Charlotte et elle fut un peu, beaucoup même, jalouse qu'il ait déjà connu tout ça, toutes les premières fois qu'elle allait vivre avec cette grossesse, ses doutes, ses peurs, ses envies, lui, il les connaissait déjà et ça la rendue triste tout à coup, alors qu'elle était si heureuse il y a à peine quelques secondes, elle finit par lâcher en baissant les yeux : « Enfin... Tu devrais savoir mieux que moi. »

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Re: TRYAN • sometimes, dreams come true.   Mar 12 Mar - 23:39

La journée se passait tant bien que mal pour Kyan, il était d'ailleurs assez content que cette réunion se passe si bien. Faut dire que quand son gagne pain, son hôtel tournait bien, faisait des bénéfices et comptait encore en faire cette année, ça ne pouvait que bien aller. Mais bizarrement, lorsqu'ils se firent dérangés juste quelques minutes avant la conclusion de sa présentation, il sentait que ça allait l'énerver. C'était une des journées de l'année les plus importantes dans l'année pour Kyan, et il avait tellement préparé cette réunion qu'il avait même coupé son portable, et demandé à ce que personne ne les déranges. Bon après si y avait le feu dans l'hôtel ou quoi d'accord, mais tant qu'il n'y avait pas de danger de vie ou de mort, il avait bien précisé de ne surtout pas venir les déranger. Alors une porte qui s'ouvrait sans même savoir si la personne pouvait entrer, ça le coupa net dans sa présentation. Tous les regards, y compris ceux de Kyan se tournèrent donc vers cette porte afin de savoir qui allait débarquer. Et quelle surprise pour notre directeur lorsque ce fut sa ravissante petite amie Trish qui apparut dans l'encadrement de la porte. Elle ne prit pas soin de refermer la porte qu'elle se dirigea sans le moindre mot vers Kyan. Ce dernier la fusillait du regard. Ok c'est la femme du patron, mais elle ne pouvait pas débarquer ici comme ça comme elle en avait envie, surtout qu'elle savait qu'aujourd'hui c'était une réunion importante pour son homme. C'était donc assez délicat, et il avait limite l'impression qu'elle se moquait de lui et qu'elle aimait le mettre dans des situations délicates. Il n'eut rien le temps de dire qu'elle se jeta dans ses bras en désamorçant la situation en trois mots seulement. Non pas je t'aime, là ça n'aurait peut être pas marché. Mais je suis enceinte. Lorsque ces trois mots arrivèrent au cerveau de notre jeune homme, il ne put retenir un sourire tout en étant surpris. C'était débile, mais il avait été obligé de demander si elle était sérieuse. Enfin c'était pour lui surtout une manière de demander si elle était sûr, ou si des doutes étaient encore permis. Il faut dire qu'ils le voulaient tellement ce bébé depuis quelques temps, et qu'ils allaient avoir beaucoup de mal à l'avoir dixit les docteurs qu'il ne voulait pas se faire de faux espoirs. La preuve, il le demandait deux fois en deux secondes. Un petit signe de tête avait suffit à lui confirmer et il en était désormais fou de joie. Merde il allait être papa ! Mais bon, il essayait de se contenir face aux six autres personnes dans la pièce. Il était complètement ailleurs, et c'est Trish qui dut lui demander si ils pouvaient en discuter en privé quelques instants. Bien entendu il accepta, demandant gentiment aux autres de sortir, une petite pause s'imposait suite à la bonne nouvelle à laquelle ils venaient d'assister. Une fois seul à nouveau avec elle, il lui refit face, déposant une main sur le ventre de la demoiselle en disant que voilà, ils arrivaient enfin à faire un petit bébé. Trish déposa sa main sur celle de Kyan et confirma donc que oui, il y avait bien un petit Kyan Junior qui grandit en ce moment en elle. Son sourire niais s’agrandit à ces paroles et il répondit après un doux baiser sur ses lèvres : « Ou une petite Trish Junior... Quoi que un petit gars avec qui jouer au foot ça serait pas mal, mais y a encore le temps pour ça. » dit-il avant de réagir aux propos plus sérieux. En effet, il avait parlé de ralentir du coup les petits câlins coquins, mais elle disait que justement non, sa libido serait décuplé donc qu'il ne se débarrasserait pas si facilement d'elle, ce qui le fit rire : « Oui, enfin ! Dire que j'ai eu envie de te tuer quand t'es rentrée dans ce bureau sachant que cette réunion était importante... Mais tu sais, au contraire, ça m'aurait vraiment embêté de ralentir le rythme. C'est donc tant mieux si t'en auras envie encore plus. Tu sais bien que je peux pas te résister mon ange.. » Bah ouais, des vrais obsédés les deux là, c'était limite tous les jours, sauf quand ils se disputaient, et encore, parfois ça finissait au lit quand même !

Enfin néanmoins quelque chose semblait un peu clocher chez Trish. En effet, rapidement elle perdit son petit sourire et semblait un peu ailleurs. Elle commençait déjà à avoir ses hormones qui la travaillait ? Elle était déjà triste ? Non parce que quand même ça restait une magnifique nouvelle pour eux deux, et pourtant elle baissa les yeux, se renfermant un peu sur elle même. Puis quelques secondes plus tard, il en comprit la raison. En effet, rapidement il comprit le sens des mots de la jolie brune. Elle disait qu'il devait savoir mieux qu'elle tout ça. En gros, elle parlait du fait qu'il avait déjà été papa avant et que par conséquent il savait comment elle se sentirait. Elle n'en savait que les on dit, mais lui il savait ce qu'il se passait réellement. Il retira sa main du ventre de Trish et lui fit relever doucement la tête pour la regarder dans les yeux. Il se devait de la rassurer de toute manière. Il était avec elle, ils allaient avoir un bébé ensemble, et il ne voulait pas que ça commence par des comparaisons et qu'elle se sente toujours comme ça parce qu'il avait déjà vécu la grossesse d'une femme. « Non je ne le sais pas... Chaque femme réagit différemment durant une grossesse. Je ne sais pas du tout ce que tu me réserves, quelles envies tu auras, si tu auras des nausées ou pas. Comment évolue notre enfant au fur et à mesure. Donc même si je l'ai déjà connu, je suis sûr que ça va être unique, tu vas me surprendre, et on aura peur ensemble, on va être heureux ensemble. Je veux pas que tu te sentes comme ça parce que j'ai déjà été père. Surtout j'ai pas envie d'y penser non plus... » Bien sûr elle savait pourquoi, puisque sa petite fille n'était plus de ce monde depuis un petit moment maintenant... Et même si il l'aimait, y penser lui faisait autant de mal qu'il préférait ne pas en parler, ne pas y penser et surtout ne pas culpabiliser pour pouvoir vivre pleinement cette expérience en compagnie de Trish...

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: TRYAN • sometimes, dreams come true.   Mer 13 Mar - 14:28

Y avait-il une joie plus grande que celle qu'on ressent lors qu'on sait qu'on va avoir un bébé ? C'est certain que ça dépend des gens, des situations et tout cela, mais dans le cas de Trish et Kyan, c'était la meilleure nouvelle du monde ! Depuis qu'elle avait envie d'avoir un enfant, le chemin avait été semé d'embûches, déjà Kyan qui ne voulait pas en avoir, à cause de sa fille morte et quand elle le décide, c'est la santé de la jolie brune qui ne va pas ! Autant dire qu'elle pensait être maudite... Finalement, elle avait beaucoup pleuré avant de se dire qu'au pire, s'ils n'y arrivaient pas, ils auraient pu adopter, certes, ce n'est jamais la même chose, mais c'était déjà ça... Donc, ils continuaient de faire l'amour sans pour autant avoir en tête de faire un bébé, de toute façon, avec eux deux, ce n'était pas une corvée, loin de là ! Nos deux petits obsédés xD. Et finalement, c'est quand elle s'y attend le moins qu'on lui annonce cette merveilleuse nouvelle ! Bien sûr, elle voulait partager ça avec le monde entier, mais plus que tout, elle voulait le dire à Kyan, tant pis pour sa grosse journée, sa réunion ou que sais-je encore, elle voulait lui dire maintenant ! Rapidement, elle arriva à son hôtel, puis dans sa salle de réunion, même si sa secrétaire avait essayé de l'en dissuader. C'était déjà dur d'arrêter Trish habituellement, alors là, encore plus ! Bon, son homme lui lançait un regard mauvais, mais elle s'en foutait, elle savait que dans quelques secondes, il ne lui en voudrait plus du tout ! En effet, la jolie métisse sauta dans ses bras en disant être enceinte et son regard changea en quelques secondes. Du coup, il demanda à ses collaborateurs de sortir et ensuite il posa sa main sur son ventre, c'était sans doute le geste le plus merveilleux du monde, elle lui confirma donc attendre un petit Kyan junior et il répondit que ce serait peut-être une fille, mais qu'il aimerait un garçon avec qui jouer au foot, elle se mit à rire un peu avant de dire : « Que ce soit une fille ou un garçon, ça me va très bien, tant que ce bébé à ton sourire et tes yeux. » Elle termina sa phrase en l'embrassant doucement puis en lui disant que la libido d'une femme enceinte était souvent décuplée, donc il n'allait pas se débarrasser d'elle si vite ! Il disait qu'il avait eu envie de la tuer, avant d'ajouter qu'il était ravi de ne pas ralentir le rythme, elle ria de plus belle avant de dire : « Je sais, mais je ne pouvais pas attendre jusqu'à ce soir, j'étais trop impatiente de te le dire. Et tu dis ça pour l'instant, mais quand je ressemblerais à une montgolfière, je doute que tu ai encore envie de moi ! » Elle ne doutait pas qu'elle serait beaucoup moins sexy quand elle aurait pris dix kilos en plus... Mais bon, c'était la joie d'être enceinte ça.

Mais en disant ça, elle se rendit compte, que lui, devait déjà savoir ça, si une femme avait plus de libido ou pas, quand elle était enceinte. Il avait déjà eu un bébé avec une autre et tout à coup, malgré son bonheur d'être enceinte, elle avait très mal au coeur et surtout, elle était très jalouse. Jalouse de cette Charlotte qui décidément, lui a rendu la vie impossible ! C'était affreux de se dire que l'homme de sa vie avait déjà connu tout ça, alors que normalement, ça aurait dû être avec elle ! Sans cette connerie de demande en mariage ou sans le fait qu'elle ait dit non en fait, mais bref, c'était du pareil au même ! Ils avaient perdu trois ans dans leur relation, trois ans où il avait connu une autre fille, une autre fille avec qui, il avait eu un bébé et qu'il aurait dû épouser si leur fille n'était pas morte. Parce que ce n'est pas le retour de Trish qui a tué leur relation, mais bien le décès de leur enfant. Quoi que, dans tous les cas, elle aurait fini par le récupérer ! Bref, ça lui brisait le coeur de savoir qu'il ferait peut-être des comparaisons entre elles... Il la fit relever la tête et la regarda dans les yeux en disant que non, il n'en savait rien, que chaque femme est différente et que malgré le fait qu'il ait déjà connu ça, il savait que ce serait différent et unique. Il ne voulait pas qu'elle aille mal parce qu'il avait déjà connu la paternité et qu'en plus, il n'avait pas envie d'y penser non plus. C'est vrai qu'ils n'en parlaient jamais, ils n'avaient évoqué le sujet que deux fois, une fois quand il a cogné un mec par jalousie lors d'une fête et quelques jours plus tard quand ils s'étaient revus. Depuis, les deux amoureux n'avaient plus évoqué cette tragédie, d'ailleurs, Trish évitait le plus possible le sujet, sachant que c'était trop douloureux pour l'homme qu'elle aimait... Jusqu'à aujourd'hui. Et encore, elle avait seulement mal au coeur qu'il puisse faire des comparaisons entre Charlotte et elle, ce n'était pas pour parler du bébé lui-même. Elle lui répondit donc : « Je sais bien... Seulement je n'ai pas envie que tu fasses des comparaisons entre elle et moi et oui, ça me blesse de savoir que pour moi ce sera une première, mais pas pour toi... Depuis la première fois où tu m'as dit que tu m'aimais, je m'étais fait un plan magnifique dans ma tête, les études, le mariage, les enfants... Et puis il y a eu notre séparation et Charlotte... Savoir que finalement cet idéal n'existera jamais, ça me déchire le coeur. » La jeune femme termina sa phrase en allant se blottir dans ses bras et murmura contre son coeur : « Je t'aime tellement... Enfin, on t'aime tellement. » Elle était toujours très heureuse et triste à la fois, un sentiment bizarre naissait au creux de son ventre... C'était difficile à expliquer.

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Re: TRYAN • sometimes, dreams come true.   Mer 13 Mar - 21:53

C'est dingue l'effet que la nouvelle venait d'avoir sur notre jeune homme. Il était stressé par cette grosse journée importante, il était entrain de bouillir en voyant rentrer Trish dans cette salle de réunion, et pourtant en se jetant dans ses bras pour lui annoncer sa grossesse, il avait changé instantanément d'attitude, adoptant un magnifique sourire niais qui allait sûrement avoir du mal à disparaître. Car oui, en effet, elle venait de lui annoncer la plus belle nouvelle du monde. Kyan s'apprêtait à devenir père pour la deuxième fois de sa vie, mais même si il avait déjà vécu ce moment fabuleux, ça restait totalement magique d'entendre ce genre de choses. La seule chose qui lui déplaisait, c'était qu'il était entouré de collaborateurs et qu'il aurait préféré qu'ils ne soient pas là lorsque Trish annonce la belle nouvelle. C'était très égoïste, mais oui en effet notre jeune directeur aurait préféré partagé cette nouvelle avec seulement sa petite amie, et pas des gens avec qui il ne parlait que chiffres et business. Du coup, suite à la demande de Trish, il ne se fit pas prier pour demander à tout le monde de sortir, afin de passer un peu de temps avec la femme de sa vie. Et oui, ils avaient un peu besoin d'en parler après tout. Bien sûr ils étaient tous deux heureux, mais dans ces cas là on échange toujours quelques mots c'est normal. Du coup une fois qu'ils se retrouvèrent enfin seuls, Kyan se retourna toujours très souriant vers Trish et déposa délicatement sa main sur son ventre avant qu'elle ne dépose également la sienne par dessus. C'était si mignon de se dire qu'un petit bébé grandissait en la jolie métisse. Elle disait que c'était un Kyan Junior, et lui ajouta que peut être était-ce une Trish Junior, avant de dire que c'est vrai qu'avec un petit bonhomme il pourrait jouer au foot, mais après tout il aimerait autant un petit bonhomme qu'une petite gamine. Trish lui annonça qu'elle s'en fichait du moment que ce bébé, garçon ou fille avait ses yeux et son sourire. Il fut attendrit par ses paroles et répondit en plaisantant : « Comme ça je saurais ce que tu ressens quand je te regardes au moins... Mais bon, faut dire que ceux de maman sont pas mal non plus hein... » Bah oui, elle avait un de ces regards, ces yeux étaient les plus magnifiques que le jeune homme n'avait jamais vu. En tout cas, la belle avait failli mourir lorsqu'elle avait déboulé ici, et elle comprenait un peu son regard glacial en arrivant mais qu'elle était si impatiente de lui dire qu'elle n'avait pas su attendre ce soir : « Vu ta patience légendaire, je me doute que tu ne pouvais pas attendre... Enfin de toute façon je peux même pas t'en vouloir tellement je suis content. » Puis elle lui disait que sa libido risquait de grimper en flèche, et qu'elle aurait encore beaucoup envie de lui, donc pas sûr qu'ils lèvent le pied. Tant mieux pour lui, puisqu'elle l'avait toujours attiré, et ça allait continuer même enceinte. Et ce même si elle disait qu'une fois qu'elle serait énorme il ne dirait pas ça . Il ria légèrement avant de rajouter : « Tu vas pas prendre cinquante kilo non plus... Et puis une femme avec un petit ventre rond c'est sexy justement... Bon après c'est sûr que les dernières semaines on aura un peu plus de mal pour s'amuser... » bah oui, elle serait fatigué, et porter ce bébé l'empêcherait certains mouvements, notamment le coït, il allait donc y avoir de l'abstinence dans l'air malheureusement...

Bon malheureusement elle changea un peu de comportement et semblait un peu triste... Et oui, bizarrement cette jolie discussion sur la grossesse de la jeune femme tournait un peu à l'eau de boudin puisqu'elle était un peu déçue semble-t-il. Et rapidement il sut pourquoi. Elle baissait les yeux en lui disant que lui devait sûrement mieux le savoir qu'elle. Bien sûr il y avait dans sa voix cette amertume parce que lui avait déjà été père, mais elle n'avait jamais connu les joies de la maternité. Du coup pour lui il y aurait nettement moins de surprises. Mais notre jeune homme essaya de la rassurer en disant que chaque grossesse était unique, et par conséquent ils ne savaient pas de quoi serait fait les neuf mois -enfin techniquement il sait pas encore que ça fais deux mois xD- à venir pour eux deux, mais surtout pour elle. Bien sûr il serait moins paniqué que la première fois qu'il a vécu cet évènement, mais il savait qu'elle allait encore le surprendre. Et puis surtout il ne voulait pas qu'elle se sente mal pour ça, sachant que penser à sa fille lui faisait encore tellement mal qu'il ne voulait pas passer son temps à déprimer en repensant à elle, il voulait quelque chose d'unique avec la demoiselle face à lui. Elle lui disait donc qu'il ne voulait pas qu'il fasse de comparaisons entre elle et Charlotte, sa fameuse ex-fiancée. Elle était très déçue qu'elle soit la seule à vivre cette première fois alors que lui savait déjà tout. De plus, elle ajouta que depuis son premier je t'aime il y a plus de sept ans -c'était bien y a sept ans leur première fois ? xD- elle s'était imaginé leur vie idyllique, mais que leur séparation et Charlotte avait brisé ce rêve et que ça lui brisait le coeur. Il lui fit un petit sourire attendrit pour répondre : « Non je ferais pas de comparaisons c'est promis, je serais juste un peu plus préparé pour que ta grossesse se passe bien. Et puis j'aime bien le plan que tu avais de nous en tête, mais du coup disons que notre histoire est une surprise. On chamboule tout pour vivre les choses comme on l'entend, sans projet défini, mais on aboutira à la même chose que ce que tu as imaginé. » Puis elle vint contre lui, dans ses bras en lui disant qu'elle l'aimait, ou plutôt qu'ils l'aimaient tous les deux, elle et le bébé. Il serra ses bras autour d'elle et lui dit en caressant les cheveux de la demoiselle et déposant un baiser sur son front « Moi aussi je t'aime. Et j'aime déjà énormément notre bébé, j'ai hâte de pouvoir m'occuper de vous deux... » ça allait être long d'attendre la naissance quand même...

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: TRYAN • sometimes, dreams come true.   Jeu 14 Mar - 14:26

Depuis qu'ils s'étaient remis ensemble, Trish vivait sur un nuage, ça avait été dur de le récupérer, mais elle avait fini par y arriver. Cette garce de Charlotte n'est plus aujourd'hui. Non, non, elle n'est pas morte -dommage xD-, seulement, il ne la voit plus du tout, d'ailleurs, elle aurait déménagé à l'autre bout du pays, histoire de fuir Kyan déjà, mais surtout la mort de son enfant. Evidemment, elle ne pourrait jamais la porter dans son coeur, mais elle était compatissante par rapport au bébé et encore plus depuis qu'elle avait appris qu'elle aurait dû mal à en avoir un. Déjà, ce fut dur de décider Kyan à avoir un autre enfant alors que son premier était décédé, mais c'était pire de lui dire que finalement, ils n'en auraient peut-être jamais. Son nuage s'était percé en deux minutes le jour où le médecin lui avait annoncé cette nouvelle. Mais, finalement elle avait eu, enfin ils avaient eu, leur petit miracle, ce petit miracle qui grandissant dans son ventre. Bref, elle était arrivée dans son bureau comme une folle, folle d'amour, pas folle tout court xD, pour lui annoncer la bonne nouvelle, elle savait qu'une fois qu'elle lui aurait dit ça, il serait si heureux, qu'il ne lui en voudrait pas de l'avoir dérangé. Et puis mince ! Elle était la femme du boss, elle avait bien le droit de venir le déranger... Enfin, petite-amie, vu qu'il ne l'avait toujours pas demandé en mariage xD. Donc oui, elle prenait ça comme un avantage et donc, elle faisait ce qu'elle voulait, de toute façon, avec Trish c'était toujours comme elle voulait, Kyan le savait à ses dépends ! Quand il posa sa main sur son ventre en disant qu'il y avait leur bébé qui grandissait là, elle avait envie de pleurer de joie, elle en rêvait de ce moment et il était arrivé. Peu importe que ce soit un garçon ou une fille, il ne pourrait qu'être merveilleux ce bébé. D'ailleurs, elle le disait à son homme, disant que tant qu'il avait son sourire et son regard elle serait comblée. Il répondit que ses yeux n'étaient pas mal non plus, ce qui la fit sourire avant qu'elle ne dise avec un trait d'humour : « Sans paraître prétentieuse, vu nos physiques, cet enfant sera surement le plus beau que la terre est portée ! » C'était de l'humour, mais elle n'avait pas forcément tort, ils étaient canons tous les deux ! Puis, il disait qu'elle avait failli mourir en entrant dans ce bureau, de l'avoir dérangé, mais elle était beaucoup trop impatiente, ce qu'elle lui répondit d'ailleurs, il disait que ce n'était pas surprenant vu sa patience légendaire, elle lui tira la langue comme une enfant en disant : « Et si j'avais attendu ce soir pour te le dire, tu aurais râler de ne pas l'avoir su tout de suite ! Puis, une fois sorti d'ici j'ai plein de monde à prévenir, ça va m'occuper jusqu'à ton retour ce soir. » Tout le monde savait qu'ils essayaient de faire un enfant, tout le monde savait aussi pour les difficultés qu'ils rencontraient, donc elle voulait dire qu'il y était arrivé finalement.

Puis, Kyan tenta de rassurer sa belle, future maman de son bébé -mais pas future femme, car toujours pas demande :D- en disant que ça ne serait pas pareil sa grossesse et celle de Charlotte. Il n'avait pas envie qu'elle se torture là-dessus et elle n'en avait pas vraiment envie non plus, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher, ça lui brisait le coeur... Elle était si heureuse il y a encore quelques minutes et maintenant, elle avait envie de pleurer, mais pas de joie, malheureusement. Est-ce déjà ses hormones de femmes enceintes qui commençaient à faire des leurs ? C'est probable, dans un état normal, on ne peut pas passer du coq à l'âne si vite ! Une de ses amies, qui avait eu un bébé il y a peu, lui avait dit à quel point elle pouvait être heureuse et malheureuse l'instant d'après... Le problème c'était qu'à la base la jolie métisse était déjà du genre lunatique, à changer de comportement pour rien, le pauvre Kyan en avait fait les frais plus d'une fois, sans compter qu'elle était bipolaire, pour ceux qui auraient oublié. Enfin, la totale quoi ! Les sept prochains mois allaient être très long, surtout pour le beau brun. La belle lui fit par de ses doutes et de sa déception et il fut très compréhensif, comme toujours et il promit de ne faire aucune comparaison, en même temps, s'il voulait rester en vie, il fallait mieux pour lui ! Puis, il ajouta qu'il aimait ce plan qu'elle avait en tête et elle lui fit un petit sourire, enfin léger le sourire, mais c'était un bon début : « J'espère bien, déjà c'est bien parti. Et oui, surtout, ne t'avises jamais de faire la moindre comparaison, ce serait dommage que notre enfant grandisse sans son père. Ça serait bien dommage ! » Dit-elle avec un petit sourire, même si elle était un peu sérieuse, enfin pas pour le meurtre, mais elle lui en ferait voir des vertes et des pas mûres ! Finalement, notre jolie brune se colla contre lui en disant qu'elle l'aimait, enfin qu'ils l'aimaient tous les deux et il la serra contre lui en disant que lui aussi et qu'il avait hâte de s'occuper d'eux deux. Elle releva la tête vers lui et elle dit : « Avant de t'occuper de nous deux, tu vas t'occuper de moi et je sens que je vais être chiante ! Surtout que j'adore quand tu t'occupes de moi ! » Elle se mit à rire avant d'ajouter plus sérieusement : « J'ai une première écho dans trois semaines et je voudrais que tu sois là. » Bon, c'était surement déjà ce qu'il avait en tête, mais au moins, elle serait certaine.

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Re: TRYAN • sometimes, dreams come true.   Jeu 14 Mar - 22:31

Des nouvelles comme celles-ci, Kyan les adorait. Enfin surtout pour une bonne raison, c'est que c'était une totale surprise pour notre jeune homme. Après avoir essayé un long moment à avoir un bébé, les deux jeunes s'étaient résignés, et Trish avait même fait des examens, et il s'avérait que finalement les deux amoureux n'auraient peut être bien jamais d'enfants car ça serait très dur pour la jolie métisse de tomber enceinte. Autant dire que tout cela avait été un véritable crève coeur pour les deux là. Alors qu'aujourd'hui elle vienne lui annoncer qu'elle était enceinte fut une chose formidable. Parce que même si depuis quelques mois ils faisaient toujours l'amour régulièrement, ils ne le faisaient plus dans le but d'avoir un enfant. Après tout il y avait eu de grandes chances que ça n'arrive jamais, alors autant dire qu'ils faisaient désormais l'amour dans le but de passer un bon moment d'amour ensemble, et plus seulement pour avoir un enfant. Et finalement c'était vraiment quand ils s'y attendaient le moins que le miracle pointait le bout de son nez. Comme quoi le fait que ce bel événement vous arrive parfois quand vous ne vous y attendez pas était vrai. C'est quand il n'y avait plus de stress dans leur couple et que la vie leur souriait que ce petit bébé venait les réjouir davantage. Il avait donc sa petite amie dans cette salle de réunion avec lui et il avait demandé aux personnes présentes de sortir pour partager ce moment magique en compagnie de la maman de son futur enfant. Une fois seuls, il déposa une main sur le ventre de Trish, comme pour nouer un premier contact avec son futur bébé, disant à la jeune femme que voilà, enfin en elle et sous ses doigts un petit bonhomme grandissait. Même si Kyan préférait un petit bonhomme pour partager ses passions, il ne serait pas contre avoir une fille non plus. Trish s'en fichait, tant que cet enfant aurait les yeux et le sourire de son père. Ce dernier lui disait que les siens étaient tout aussi beaux, et avec un petit sourire elle ajouta que vu les parents, leur enfant serait sûrement le plus beau qu'il n'y est jamais eu sur cette Terre. « Non je trouve pas ça prétentieux, t'as totalement raison je trouve. Notre bébé ne pourra être que magnifique vu ses parents... » Même si elle plaisantait, lui le pensait. Après tout une femme si jolie et un homme comme Kyan ne pouvait faire qu'un joli bébé non ? Et dire qu'il avait failli l'enchaîner parce qu'elle le dérangeait au milieu d'une réunion très importante et qu'elle le savait... Mais bon elle n'avait pas voulu attendre, et surtout il savait qu'elle n'aurait pas tenue, cette femme était impatiente de nature. Elle lui tira la langue en entendant cela et il répondit en rigolant : « J'aime bien ta langue... » Puis il lui répondit un peu ironiquement quand au fait qu'elle n'avait pas attendu parce qu'elle savait qu'il aurait râler le soir en l'apprenant d'avoir attendu toute la journée et qu'au moins maintenant qu'il était au courant, elle pouvait le dire au monde entier avant qu'il ne rentre ce soir : « Non c'est pas mon genre de râler comme ça... Je me doute que t'as envie de le crier au monde entier. Nos parents vont être fous de joie. D'ailleurs j'ai bien envie de voir de la réaction de tes papas, surtout après qu'il nous ai expliqué que ça serait compliqué d'avoir un bébé... ça promet une belle réaction je pense » Enfin ce serait mieux. Et surtout leur famille savait vraiment qu'ils en rêvaient de ce bébé...

Enfin cette bonne humeur disparut sur le visage de la demoiselle parce qu'elle craignait vraiment que Kyan la compare à son ex puisqu'il avait déjà été père. D'ailleurs si elle semblait si triste, c'est parce qu'au final son rêve ne se réaliserait jamais puisqu'elle avait toujours rêvé qu'ils vivraient cette première expérience de devenir parents ensemble, alors que non ! Il comprenait qu'elle soit déçue, mais d'un autre côté Kyan serait préparé à d'éventuels problèmes ou doutes durant la grossesse de sa petite amie. Et puis il n'avait pas envie de comparer les deux mères de ses enfants, tout simplement parce qu'il ne voulait pas se remettre à penser et déprimer en pensant à sa défunte fille. C'était égoïste, mais il essayait de s'éloigner de ce drame qui lui avait pourri la vie pour essayer d'aller de l'avant et ne pas déprimer tous les jours. En tout cas, il faisait le nécessaire à cet instant pour rassurer sa petite amie afin qu'elle retrouve son joli sourire, porté disparu depuis quelques moments. Et bingo ! Elle lui lâcha un sourire très timide en confirmant qu'en effet, le plan était chamboulé et qu'ils y allaient un peu au jour le jour, laissant la surprise s’immiscer dans leur couple. Néanmoins elle ajouta qu'il valait mieux qu'il ne fasse pas de comparaisons, le menaçant un peu en disant que cet enfant grandirait sans son père, ce qui serait extrêmement dommage. Il joua un peu les mecs choqués et lui dit : « Des menaces ? Déjà ? De toute façon je te laisserais pas filer mon ange, surtout pas avec notre bébé en si bon chemin pour réaliser ton rêve... » ça serait dommage, sachant que la dernière étape était le mariage, mais pour ça on attendrait encore un peu. Disons qu'il avait été traumatisé un peu par son refus il y a bien longtemps. Mais surtout qu'il attendait le bon moment pour la surprendre au maximum et que ce jour soit magique, un peu comme aujourd'hui lorsqu'elle avait annoncé à Kyan cette grossesse. La belle vint dans ses bras se blottir en disant qu'ils l'aimait -elle et le bébé pour ceux qui ont pas suivis xD-. Bien sûr il répondit tout en refermant ses bras sur la femme de sa vie que lui aussi ils les aimaient, et qu'il avait hâte de s'occuper d'eux deux. Elle leva les yeux vers lui pour lui dire qu'avant de s'occuper de son bébé, ça serait seulement d'elle, et qu'elle risquait d'être chiante, avant de se reprendre en disant que néanmoins elle aimait bien qu'il s'occupe d'elle. Il fut prit d'un petit rire pour lui dire : « Je sens que je vais m'arracher les cheveux avec toi. Mais c'est pour la bonne cause. Et puis heureusement que y aura des moments où je m'occuperais de toi d'une bonne manière... » ça incluait les petits câlins, les bisous -et plus bien sûr xD- , mais également lui faire plaisir sans qu'elle ait à le demander et voir son visage s'illuminer. Puis elle lui annonça que la première échographie avait lieu dans trois semaines et elle souhaitait qu'il soit présent. Il l'embrassa délicatement avant de répondre : « Pas de soucis... de toute façon je comptes bien être présent à chaque échographie. L'avantage d'être le patron, je peux m'organiser pour ne rien avoir à faire les jours là... » Bah oui, il n'allait pas louper l'évolution de son petit bébé...

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: TRYAN • sometimes, dreams come true.   Dim 17 Mar - 18:22

Il y avait des jours comme ça où vous êtes si heureux que vous savez que quoi qu'il se passe, quoi que l'avenir vous réserve ou quel que soit les embûches qui seront sur votre route, vous pourrait tout affronter, que quoi qu'il y ait, ça ne sera jamais aussi grave que vous pouvez le penser et qu'au final... Ça ira. La jeune femme était enceinte et il n'y avait sans doute personne d'aussi heureux qu'elle sur cette terre, enfin si Kyan, à qui elle venait d'annoncer la nouvelle, c'était tellement inattendu et extraordinaire qu'elle avait presque envie de se mettre une claque pour voir si elle n'était pas en train de rêver ! Les futurs parents étaient aux anges et parlaient déjà du sexe du bébé, se demandant si ça serait une fille ou un garçon, lui, il avait envie d'un petit mec pour jouer au foot, ce qui attendrie la jeune femme, les hommes veulent toujours un petit garçon pour faire un sport, c'était marrant... Et émouvant. Quand on pense qu'il y a quelques semaines, imaginer cette conversation l'aurait sans doute fait pleurer, sachant que ça n'arriverait peut-être jamais, mais finalement si. Ils avaient bien cette conversation et c'était bien réel... Trish, quant à elle, s'en fichait, tout ce qu'elle voulait c'était qu'il soit en bonne santé et bien sûr qu'il ressemble à son père. Evidemment, lui, il disait qu'il aimerait qu'il ait ses yeux, mais sans se vanter qu'il ressemble à Kyan ou à Trish, cet enfant sera forcément magnifique, d'ailleurs, la jolie métisse précisa qu'elle ne voulait pas se montrer prétentieuse, mais que leur bébé serait surement le plus beau du monde. Il approuva totalement la jeune femme, mais lui, il était bien plus sérieux qu'elle et la belle se mit à rire devant l'égo énorme de Kyan, puis elle dit : « J'espère en tout cas qu'il n'aura pas l'ego énorme de son papa ! » Puis, il la taquina sur son impatience et elle lui tira la langue comme une gamine, en plus c'était faux, si elle voulait, elle pouvait être très patiente... Ou pas. Mais bon, ça faisait aussi partie de son charme non ? Sur un air moqueur il disait aimer sa langue et elle répondit avec un petit sourire : « Depuis presque dix ans, j'avais remarqué bébé... Mais, tu la préfères quand elle s'occupe de toi ! » On ne fera pas de dessin, on a tous compris. Ce n'est pas parce qu'elle est enceinte que les vannes coquines allaient s'arrêter xD. Puis, elle disait qu'au moins, maintenant qu'il est au courant, elle pourrait le dire autour d'elle et qu'il avait hâte de voir la réaction de ses papas, ils étaient aussi peinés qu'eux quand elle a su qu'elle n'aurait peut-être pas d'enfants... C'était vraiment un coup dur pour eux, mais aussi pour leurs parents respectifs, même si elle avait toujours du mal avec sa belle-mère, mais c'est une autre histoire. « En fait, je me demande si on ne devrait pas organiser un dîner, pour leur annoncer. On inviterait tes parents, mes papas et ma mère... A condition qu'elle soit loin de toi. » Dit-elle en levant les yeux au ciel. Sa mère avait un petit jeu qui consistait à draguer son homme, c'était pour rire, enfin c'est qu'elle disait, mais ça avait tendance à énerver Trish, cela dit, c'était assez drôle de voir Kyan aussi mal à l'aise ! Enfin, ça restait sa mère et elle ne pouvait pas vraiment la changer.

Puis, les hormones de la jeune femme commençaient déjà à travailler, tout à coup, elle se sentit très mal, oui, elle se sentit mal de savoir que Kyan avait déjà eu un bébé, avec une autre pour rappel et qu'ils n'allaient pas vivre ça de la même façon. En fait, ça lui brisait même carrément le coeur... Le beau brun tenta de la rassurer comme il pouvait, disant que ça ne serait pas pareil, puis, il voulait aussi éviter d'y penser et c'était compréhensible... Même si c'était la fille de Charlotte et que sans sa mort, les deux exs ne se seraient peut-être pas éloignés, elle n'avait pas envie de se "réjouir" ou "être soulager" pour autant. La perte d'un enfant est surement la pire chose au monde et elle avait beau détester cordialement cette femme, elle la plaignait beaucoup, tout comme elle plaignait son petit-ami -pas fiancé, car toujours pas de demande en mariage :D-. Bref, il disait qu'il ne ferait, évidemment, pas de comparaison et elle lui disait qu'il avait plutôt intérêt s'il voulait voir grandir son enfant. Là, elle se disait que dès qu'il y aurait une dispute dans les mois à venir, cette menace serait idéale xD. Il fit le mec choqué et elle se mit à rire légèrement avant qu'il ne dise qu'elle lui faisait déjà des menaces et qu'il ajoute que de toute façon, il n'avait aucune intention de la laisser filer, elle répondit avec un fin sourire sur les lèvres : « Je sens que ça va devenir ma menace préférée dans les mois qui viennent ! Cela dit, je n'ai aucune intention de m'en aller. » Puis, Trish alla se blottir dans ses bras, lui disant qu'elle l'aimait et le bébé aussi. Il répondit la même chose et qu'il avait hâte de s'occuper d'eux deux, elle leva le regard vers lui en disant que déjà, il devait s'occuper d'elle et qu'elle sentait qu'elle allait être très chiante ! Et oui, comme il le disait si bien, il allait s'arracher les cheveux ! Ce n'était que sept petits mois, ça passerait vite... Ou pas xD. Puis, elle lui annonça son échographie et lui disait qu'elle voulait qu'il soit présent et il assura qu'il serait là à chaque écho, ventant l'avantage d'être patron, ce qui l'amusa d'ailleurs. « Génial alors. » Réagit-elle simplement, avant de se reculer et s'asseoir sur la table de réunion en prenant son air sexy : « Et si on revenait au moment où tu disais que tu voulais t'occuper de moi d'une, je cite "bonne manière" ? En plus, j'ai photographié un tas de mannequins masculins ultra canons et ça m'a toute émoustillée. » Dit-elle en se mordant la lèvre.

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Re: TRYAN • sometimes, dreams come true.   Dim 17 Mar - 22:59

A cet instant même Kyan n'aurait même pas su dire pourquoi il était le plus heureux. Parce qu'il allait être père une nouvelle fois ou parce qu'il allait pouvoir réaliser son rêve de fonder une famille avec celle qu'il aimait depuis près de dix ans maintenant. Un peu des deux en fait. Trish & Kyan, c'était une grande histoire d'amour qui avait commencé au lycée il y a de cela près de dix ans maintenant. Une histoire d'amour folle et passionnée qui avait été interrompu trois ans lorsque la demoiselle avait décidé de refuser la demande en mariage de Kyan. Bon ok, après réflexion, c'est vrai qu'ils étaient très jeunes à cette époque, mais la distance entre New York et Los Angeles tuait leur couple, et cette demande était une manière d'envisager leur futur, de se rapprocher à nouveau. Mais la réponse négative de Trish avait fait fuir notre beau brun. C'était une véritable humiliation pour lui, et trois ans s'étaient écoulés avant que la jeune femme revienne ici et qu'elle fasse le nécessaire pour reconquérir son ex. D'un côté le décès de sa fille avait un peu fait explosé son couple, alors c'était non sans mal qu'elle avait récupéré Kyan, même si ce dernier avait résisté un peu, jusqu'à ce qu'elle lui dise clairement par deux fois qu'elle l'aurait et qu'elle ferait le nécessaire pour qu'il retourne avec elle. Mais là, la demoiselle allait bien donner naissance à un enfant, et ce dernier était celui de Kyan. Il était tellement heureux, et ce sourire niais ne pouvait même pas disparaître de son visage tellement il avait du mal à y croire. Et ce bébé allait pourtant être là dans quelques mois pour leur plus grand bonheur. Et il serait tellement parfait vu les parents. Trish voulait voir en ce bébé les yeux et le sourire de son père, et Kyan pareil. De toute façon Trish avait raison, ce bébé serait le plus beau de cette planète, et si elle plaisantait, notre jeune homme le disait sérieusement, ce qui amusa beaucoup la future maman qui répondait qu'elle espérait par contre que cet enfant n'ait pas son égo, ce qui l'amusa un peu. «  Pardon ? C'est toi qui m'a lancé la dessus, et puis bon, tu me dis que je suis canon, je te dis que t'es magnifique, donc canon plus magnifique égal super bébé trop mignon non ? » Bon il partait un peu en délire, et il revenait sur Terre pour se moquer de sa future fiancée -un jour quoi xD-. Lorsqu'elle lui tira la langue, il disait l'adorait cette langue, toujours pour l'embêter, mais la belle métisse répliqua en disant que ce n'était pas un secret en dix ans qu'il l'aimait sa langue, mais qu'il préférait quand elle s'occupait de lui. Petite coquine ! xD. « ça je vais pas le nier. J'adore qu'on s'occupe de moi tu sais, et puis elle sait très bien s'y prendre pour avoir toute mon attention... » Si elle lui donnait envie maintenant ça allait pas le faire ! Il avait une réunion à finir. Heureusement la discussion redevenait plus sérieuse, nettement moins érotique. Elle comptait l'annoncer à tout le monde, mais Kyan voulait être présent pour voir la tête de ses papas, après tout c'était l'un de lui qui avait eu la lourde tâche d'expliquer en détail à Trish son petit soucis pour avoir des enfants et lui briser son rêve. La demoiselle proposa d'organiser un petit dîner avec les parents de Kyan, ses papas à elle ainsi que sa mère, précisant que cette dernière resterait loin de Kyan. C'est vrai qu'elle aimait bien draguer Kyan pour s'amuser, et si ça l'amusait, ça le mettait aussi très mal à l'aise en présence de Trish. Il prit donc un petit sourire : « C'est une bonne idée, va juste falloir être patiente pour ne pas tout leur balancer avant... Enfin je suis sûr ils vont s'imaginer qu'on va parler mariage, la surprise sera totale. Et pour ta maman peut être qu'elle sera plus concentré sur la bonne nouvelle et ta santé que sur moi cette fois... » Et puis bon, quand on voyait la mère on comprenait que la fille tenait un peu d'elle son sex-appeal xD. Néanmoins il préférait cent fois la version jeune, sa petite amie à lui !

Enfin toute cette histoire néanmoins si joyeuse et les projets semblaient quand même affecter un peu Trish qui était un peu dégoûtée de ne pas vivre cette première grossesse avec l'homme de sa vie, ou du moins qu'il vive cela également comme une première expérience. Bien sûr, il ne voulait pas qu'elle se mette mal parce qu'il avait déjà été père, il voulait vraiment vivre pleinement cette aventure avec Trish, et pour cette raison il tenta de la rassurer, lui donnant quelques arguments, et disant qu'au moins il serait déjà un peu préparé à d'éventuelles surprises... Après tout les sautes d'humeurs, les premières nausées matinales, les changements d'attitude et tout ce qui s'en suit, il l'a déjà vécu ce n'est plus la fameuse légende de la femme enceinte, mais il savait à quoi s'attendre, ce qui rendrait toute cette aventure bien plus simple pour lui comme pour elle puisqu'il y était déjà préparé inconsciemment. Et si ça se passait encore mieux, et bien tant mieux pour lui. Et puis si il y avait une chose qu'il voulait éviter, c'était repensé jour après jour à sa fille, autant dire que les comparaisons entre Trish et Charlotte, et bien il s'y abstiendrait, même si inévitablement dans sa tête il y penserait de temps en temps. Il n'était pas encore suicidaire pour en parler à la jolie métisse face à lui actuellement. De plus, elle lui disait qu'il valait mieux éviter sous peine que ce bébé grandisse sans papa. Il plaisanta, disant qu'elle commençait déjà à le menacer, ajoutant que de toute façon il ne voulait pas la laisser partir. Ce sourire sur son visage était somptueux. Elle disait de toute façon ne avoir envie de partir et que cette menace serait sa préférée : « Tant mieux alors on est sur la même longueur d'onde... Par contre oublie cette menace chérie, elle risque d'être chiante et pas drôle pendant neuf mois » dit-il en riant un peu. Surtout pour lui quoi ! S'en suivit un moment si mignon ! Elle venait retrouver ses bras pour dire qu'ils l'aimaient tous les deux, et bien sûr lui pensait pareil, surtout qu'il aimait s'occuper d'elle et avait hâte de faire pareil avec son petit bébé. Mais avant il y avait la première échographie à laquelle elle voulait qu'il assiste. Bien sûr que oui ! Il comptait être là à chaque étape de la grossesse de Trish. L'avantage du patron comme il le disait ! Elle semblait ravie mais elle se recula, s'installant sur sa table de réunion et prenant son air sexy genre j'ai envie qu'on s'amuse. Et elle le confirma par ces propos en disant qu'elle voulait qu'il mette à exécution ce qu'il disait un instant plus tôt lorsqu'il parlait de s'occuper d'elle de la bonne manière. Bien sûr l'un et l'autre savaient ce que ça voulait dire... En plus elle ajouta avoir photographié pas mal de mecs canons, ce qui l'avait émoustillé. Mais elle ne disait pas cela innocemment, la preuve avec son mordage de lèvre xD « Vraiment ? Maintenant alors que j'ai une réunion à finir ? Rien ne t'arrête toi.. Cela dit c'est vrai que j'aime tellement m'occuper de toi de la bonne manière … Enfin le but de me dire que t'as passé la journée avec des mecs canons c'est pour me provoquer et me rendre jaloux ? Ou simplement que ça t'a donné envie d'aller voir ton homme encore plus canon pour qu'il t'émoustille encore plus avant de s'occuper de toi ? » dit-il en s'approchant doucement de la belle installé sur cette table...

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 6215
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Photographe
▐ LES SENTIMENTS : Les trois hommes de ma vie (a)
▐ POINTS : 159
MessageSujet: Re: TRYAN • sometimes, dreams come true.   Dim 24 Mar - 17:24

Trish vivait sans doute l'un des plus beaux moment de sa vie, elle venait juste d'annoncer à son homme qu'elle était enceinte et vu qu'ils essayaient depuis plusieurs mois et qu'en plus, elle avait appris entre deux qu'elle aurait beaucoup de difficultés à être enceinte, c'était juste... Merveilleux. Et forcément, c'était merveilleux aussi pour son homme, qui avait failli l'assassiner d'interrompre sa réunion, enfin, quand elle lui avait annoncé la nouvelle, c'était vite passé son mécontentement. La belle plaisanta sur leur futur bébé, disant qu'il serait sans doute super beau, en même temps, vu les parents, elle ne mentait pas vraiment ! Seulement, Kyan approuva, mais en plus, il était des plus sérieux ! Enfin, ça la fit beaucoup rire et elle lui répondit qu'elle espérait que leur enfant n'est pas légo sur-dimensionné de son papa ! Le jeune homme répondit que c'était elle qui l'avait lancé là-dessus et qu'en plus, il n'avait pas tellement tort... Pas faux, mais à force de le dire ils allaient porter la poisse, donc autant arrêter d'en parler, c'était mieux ! Quand elle lui tira la langue, le jeune homme lui fit remarquer qu'il aimait sa langue et comme elle répondit si bien, depuis presque dix ans, elle s'en était bien aperçue ! Mais, ce qu'il aimait surtout c'était quand cette dernière s'occuper de lui. On ne fera pas de dessins, tout le monde a compris non ? Kyan affirma ce qu'elle disait, ajoutant qu'elle savait avoir toute son attention, elle se mit à rire sans rien n'ajouter, s'ils commençaient à se chercher, il y avait de grandes chances que ça se termine sur la table. Ce n'était ni le lieu, ni le moment ! De toute façon, ça devenait un peu plus sérieux, en effet, la belle brune voulait l'annoncer à sa famille et comme Kyan voulait être présent, elle proposa d'organiser un dîner, comme ça, elle pourrait l'annoncer à tout le monde en même temps et surtout, il serait là aussi. Le jeune homme approuva l'idée, ajoutant qu'ils allaient sans doute s'imaginer un tas de choses, comme le mariage, mais ça, elle s'était dit que ça ne se produirait jamais, n'oublions pas que la première fois qu'il l'avait fait, elle l'avait royalement envoyé paître. Donc, elle ne s'attendait pas à ce qu'il la redemande en mariage ou pas avant très longtemps. « Je vais essayer d'être patiente alors ! Pourquoi pas ce weekend ? Comme ça, je n'aurais pas à attendre trop longtemps. Et oui, ils vont s'en doute imaginer des tas de choses, mais c'est ça qui est bien aussi, ils ne vont pas s'y attendre du tout. Quant à ma mère... On verra, ce n'est pas gagné... » Dit-elle en levant les yeux au ciel. Sa mère et sa fâcheuse tendance à draguer tous les petits jeunes du coin, c'était chiant, surtout quand c'était son petit-copain !

Puis, la belle déprima un peu, elle réalisa que lui était déjà père, enfin qu'il l'avait déjà été, malheureusement, la petite était décédée. Ca lui faisait de la peine de se dire que tout ça, ce serait nouveau pour elle, qu'elle allait tout découvrir, mais lui, non. Elle était un peu jalouse de Charlotte qui avait eu l'honneur de connaître ça avec lui, avant elle, c'est là qu'elle regrettait vraiment de lui avoir répondu non à sa demande en mariage. Mais bon, on ne refait pas le passé non ? Le beau brun tenta et arriva même d'ailleurs, à la rassurer, il disait que ça n'était jamais pareil d'une femme à l'autre et ça serait donc un peu nouveau. D'un côté, son plus beau rêve venait de se réaliser, elle allait enfin fonder une famille avec l'homme qu'elle aimait et elle n'avait pas le droit de déprimer pour ça ! Il fallait qu'elle passe rapidement au-dessus de tout cela pour pouvoir vivre cette aventure pleinement, tout ce qu'elle voulait, comme elle venait justement de le préciser à son homme, c'est qu'il évite les comparaisons ! La jolie brune ajouta que sinon, elle s'en irait avec leur bébé et que d'ailleurs, cette menace allait devenir sa préférée. Elle était fière d'elle en plus cette greluche xD. Le jeune homme répondit qu'elle devait éviter, car ça n'allait plus être drôle longtemps, ce qui amusa la belle, cela dit, elle ne répondit rien, haussant seulement les épaules pour laisser planer le doute, le ferait-elle ? Ne le ferait-elle pas ? Suite au prochain épisode ! Puis, Trish se colla contre lui, lui disant à quel point elle l'aimait, qu'ils l'aimaient tous les deux d'ailleurs, le bébé et elle et qu'elle voulait qu'il soit présent pour chaque échographie. Elle savait qu'il viendrait, mais elle préférait demander quand même... Le beau brun répondit par l'affirmatif, qu'évidemment, il serait présent ! Puis, la jolie brune décida de jouer un peu, elle se recula, s'appuya sur la table d'un air sexy en disant qu'elle avait photographié des mannequins et que ça l'avait émoustillé. Le jeune homme s'approcha d'elle et lui demanda si c'était parce qu'elle voulait le rendre jaloux ou si ça voulait dire qu'elle était venue voir son homme encore plus canon pour qu'il l'émoustille davantage, elle se mit à rire un peu avant de répondre : « Un peu les deux, j'avoue ! Mais t'en fais pas, tu es bien plus beau et sexy que n'importe quel de ces mannequins ! » Dit-elle en tirant sur sa chemise pour qu'il soit proche d'elle, là, elle l'embrassa avec passion pendant quelques secondes avant de lui mordre la lèvre sensuellement et de lui chuchoter contre les lèvres : « Mais on verra ça ce soir ! » Elle le poussa un peu pour descendre de la table et se tourna vers lui pour ajouter : « T'es pas très sérieux comme patron, imagine qu'un de tes associés, vienne voir ce que tu fais pour être si long et nous trouve sur la table en train de faire des folies de nos corps ? Et puis, j'ai des photos à faire développer, mais ce soir, toi et moi, ça va être torride ! » Elle termina sa phrase en se mordant la lèvre doucement, après tout, ce soir, il avait tout le temps pour faire ça. Là, ça n'était pas très sérieux, même si elle avait envie de lui, comme toujours.

_________________
    dis moi que tu m'aimes
    Dis moi que tu m'aimes, que la vie est belle, que ce monde est fou. Et quoi qu'il advienne je resterai tienne, à toi jusqu'au bout. A la vie à la mort, mi amor, je plaque tout. Dis moi que tu m'aimes et que les autres on s'en fout.
    © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ PAROLES : 4892
▐ DATE D'ARRIVEE : 06/01/2012

▐ AGE : 27 ans
▐ OCCUPATION : Papa à temps plein, dealer à temps partiel
▐ POINTS : 63
MessageSujet: Re: TRYAN • sometimes, dreams come true.   Dim 24 Mar - 22:44

Ce bébé qui allait pointer le bout de son nez était la plus belle chose qu'il puisse arriver à nos deux jeunes tourtereaux quoi qu'on en dise. En effet, ça faisait tellement longtemps qu'ils essayaient d'avoir un enfant qu'ils commençaient à désespérer. D'ailleurs face à ce désespoir ou plutôt cet espoir qui ne voulait pas s'approcher de leur vie, la jolie brune avait été faire des examens afin de savoir ce qui clochait chez elle, et pourquoi depuis des mois elle n'arrivait pas à tomber enceinte de Kyan. Oui, c'était elle qui avait fait des examens et tout ce qui s'en suit parce que Kyan avait été père il y a à peu près deux ans et demi, par conséquent, on savait déjà que ces petits soldats étaient fertiles. Quand à Trish, le doute planait, et elle avait découvert justement qu'elle aurait énormément de mal à tomber enceinte. Un choc pour les deux jeunes qui ne s'y attendaient pas. Il faut dire que quand on fait ce genre de test c'est justement parce qu'on veut être rassuré que tout va bien, et qu'au fond il faut juste laisser le temps au temps et que ce grand moment arrivera à un moment donné dans votre vie. On ne s'imagine pas qu'on va briser le rêve de fonder une famille en une seule phrase. Et c'était exactement le cas pour les deux là, ils n'y croyaient plus. D'ailleurs ils ne parlaient même plus d'avoir un bébé, alors c'est pour dire à quel point la surprise était totale cette après-midi ! Et il était l'heure de crier leur bonheur au monde entier. Bon ok à leur famille et leurs amis serait déjà amplement suffisant. Sans oublier les actionnaires de Kyan qui avaient pu assister à l'annonce de cette somptueuse nouvelle avant qu'ils ne se voient virer gentiment du bureau afin que les deux futurs parents puissent discuter quelques instants de cette nouvelle qui allait, voir qui avait déjà changé leur vie. Arf ce petit bébé serait le plus mignon de tous plaisantèrent les deux jeunes, même si Kyan était un peu sérieux. S'en suivi une petite allusion coquine sur la jolie langue de Trish lorsqu'elle la tira à Kyky xD. C'est vrai qu'il l'adorait, mais encore plus lorsqu'elle s'occupait de lui. Y a pas de mystère, elle savait en dix ans s'y prendre avec notre PDG. Mais revenons en à nos moutons puisque les deux comptaient l'annoncer à tout le monde, mais Kyan aurait voulu être présent pour qu'ils l'annoncent ensemble aux parents, surtout ceux de Trish, puisque l'un d'eux était médecin et c'est lui qui leur avait expliqué les difficultés de la belle à tomber enceinte, du coup ils avaient pu ressentir toute leur détresse. Trish proposa donc un dîner avec leurs cinq parents -oui oui cinq ne cherchez pas à comprendre comment ils peuvent être si nombreux xD- ce qui était une très bonne idée pour leur annoncer la nouvelle, surtout qu'ils ne s'y attendraient pas, peut être s'imaginant un mariage tout simplement, mais pas un bébé après les terribles nouvelles qu'ils savaient. La jolie métisse était d'ailleurs d'accord sur le fait que la surprise serait totale, ajoutant par contre qu'elle espérait que sa cougar de mère se tienne loin de son homme. Ce week end serait un grand week end pour eux du coup, toujours en espérant que la mère de Trish sache se tenir, ce qui n'était pas gagné d'après la jeune femme, ce qui fit rire Kyan : « ça serait parfait ouais. Ça va être dur de ne pas les appeler et ne rien leur dire, mais je suis sûr que tu vas y arriver, juste pour pouvoir te délecter de leur tête en direct. Pour ta maman, disons que je me tiendrais loin et qu'on évitera toute allusion qui pourrait la pousser à faire toute remarque déplacée ce jour-là. Mais je suis sûr que tout se passera à merveille »

Ce si beau moment ne dura malheureusement pas vraiment puisque notre jeune femme partait dans une mini déprime en s'imaginant son Kyan ayant déjà vécu toutes ces choses de devenir parent et de devoir supporter une femme enceinte, mais notre beau brun la rassura du mieux qu'il le pouvait, lui disant tout simplement que c'était un avantage pour eux deux, et que surtout il ne voulait pas comparer, ou tout simplement penser à sa défunte fille pour ne pas déprimer. Le but d'avoir un enfant était d'être heureux, toutes ses pensées sombres devaient donc être enfouies bien loin dans sa tête pour ne pas en revenir avant un long long long moment. Il voulait juste profiter de sa petite amie -et future fiancée xD-, de son bébé et du bonheur de devenir une nouvelle fois parent avec la femme de sa vie, celle qu'il connaissait depuis dix ans et avec qui il avait voulu pour la première fois faire sa vie. Elle semblait comprendre, mais elle n'avait pas pu s'empêcher de lancer une petite menace, disant qu'il valait mieux qu'il ne compare pas avec Charlotte, sinon cet enfant grandirait sans père parce qu'elle partirait avec son bébé. Bon ok, elle n'était pas sérieuse, mais ce genre de blague était juste la plus pourrie qui existait dans une situation pareille xD. Et le pire c'est que non, elle ça l'amusait... Gamine va ! xD. En plus quand il lui disait ne pas trouver ça drôle, elle ne trouva rien de mieux que d'hausser les épaules. Elle le cherchait en plus ! Gamine fois deux tiens ! xD. En tout cas, il préférait nettement lorsqu'elle venait se blottir contre lui comme maintenant en disant qu'elle et le bébé l'aimaient. Il répondit la même chose, disant aimer s'occuper d'elle, et bientôt d'eux. Trish proposa donc qu'il s'occupe d'elle maintenant alors juste après lui avoir demander d'être présente à l'échographie dans quelques semaines. Bien sûr il serait là à toutes sans exceptions ! L'avantage d'être le big boss. En tout cas, la belle s'était décroché de lui pour s'appuyer sur la table en lui disant qu'elle avait passé la journée à photographier des hommes et que ça l'avait un peu émoustillée. Il voyait où elle voulait en venir et tout en s'approchant d'elle il demanda si elle voulait le rendre jaloux ou juste une manière de le flatter. D'un joli rire, elle répondit que c'était un peu des deux. Puis elle attrapa sa chemise, l'attirant à lui tout en disant qu'il était bien plus sexy que n'importe quel mannequin. « Bonne réponse... Tant qu'ils te touchent pas je m'en fous, surtout quand tu me dis que y a pas plus sexy que moi bébé... » Puis s'en suivit un baiser passionné. Elle l'allumait oui oui, d'ailleurs il n'y avait qu'à voir ce mordillement de lèvre ! Mais elle lui mit un stop en disant qu'ils verraient ça ce soir, avant de se défaire de son homme pour lui dire qu'il n'était pas un patron très sérieux, parce qu'un associés pourrait débarquer pour voir combien de temps ils comptaient encore prendre, et qu'à s'envoyer en l'air sur la table, ça le ferait pas du tout. Par contre, elle lui disait que là elle allait développer des photos, mais que ce soir entre eux ce serait torride. Oh que oui ! Et pas qu'un peu, ils allaient fêter la future naissance : « Je te déteste... » murmura-t-il contre ses lèvres avant de reprendre avec le sourire : « J'ai jamais dis que j'étais sérieux, et puis franchement, suffit de fermer la porte à clé... Mais bon c'est sur que je vais pas prendre ce risque ici, je voulais juste te proposer de m'attendre à mon bureau le temps que je finisse un petit quart d'heure. » Puis il conclut avec un petit sourire coquin : « Torride ouais, et le mot est faible... J'espère que ta langue que j'aime tant sera de la partie pour te faire pardonner d'avoir refuser d'aller m'attendre à mon bureau, préférant aller te rincer l'oeil sur tes photos... » dit-il provocateur. Jaloux ? Un peu, un peu qu'elle rentre, qu'il doive attendre et qu'en attendant son retour elle aille mater des mecs à moitié nu, plutôt que de se taper son mec dans le bureau du patron...

_________________
    « Family Portrait »


    “ On the first page of our story, the future seems so bright. Then this thing turned out so evil, I don’t know why I’m still surprised. ” © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: TRYAN • sometimes, dreams come true.   

Revenir en haut Aller en bas
 

TRYAN • sometimes, dreams come true.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» JESSICA ϟ May dreams come true
» When dreams become true and desire becomes real [Isaac ft. Ethan] [Terminé]
» DREAMS COME TRUE ♈ contexte.
» Mes poèmes (By Dreams-of-poetry)
» True Blood
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫ Modern Family :: DANS LE GRENIER :: Archives rps-